Mercredi 28 Février, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Nord du Burkina: au moins 40 civils tués dans une attaque jihadiste massive

Single Post
Nord du Burkina: au moins 40 civils tués dans une attaque jihadiste massive
Au moins 40 civils ont été tués dans une attaque jihadiste massive contre une base militaire dimanche à Djibo, dans le nord du Burkina Faso, miné depuis 2015 par ce type de violences, a annoncé mardi l'ONU.

Il s'agit du premier bilan des victimes civiles de cette assaut annoncé plus tôt mardi à l'AFP par des sources sécuritaires burkinabè, qui ont ajouté que des dizaines d'entre eux avaient ensuite été tués par l'armée.

"Quelques" soldats ont également été tués, avaient-elles indiqué sans en donner le nombre, et sans évoquer de victimes civiles.

Djibo, proche de la zone dite des trois frontières entre Niger, Burkina et Mali où sévissent les groupes jihadistes liés à Al-Qaïda et à l'Etat islamique, est assiégée par ces derniers depuis plus d'un an. Plusieurs convois cherchant à la ravitailler ont été attaqués.

"Un grand nombre de combattants" du Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM) affilié à Al-Qaïda, "a attaqué une base militaire, des maisons et les camps de personnes déplacées internes dans la ville de Djibo, dans la région du Sahel, tuant au moins 40 civils et en blessant plus de 42", a affirmé le Haut commissariat de l'ONU aux droits de l'Homme, dans un communiqué, se disant "atterré".

"Les responsables devront rendre des comptes après des enquêtes rigoureuses, impartiales et indépendantes des autorités", a-t-il ajouté, soulignant que "cibler délibérément des civils ou des individus qui ne prennent pas directement part à des hostilités constitue un crime de guerre".

Plus tôt mardi, une source sécuritaire avait

indiqué à l'AFP que "le détachement militaire de Djibo" avait été "la cible d'une attaque jihadiste d'envergure perpétrée par des groupes armés terroristes", précisant que "quelques" soldats avaient "payé le sacrifice suprême pour tenir Djibo".

Elle ajoutait qu'une riposte de l'armée avait permis d'infliger "de lourdes pertes à l'ennemi".

Selon une autre source sécuritaire, "l'attaque a débuté vers 15H00 (locales et GMT) et été menée par plusieurs centaines d'hommes armés qui ont tenté en vain de pénétrer dans la base (militaire). Ils ont réussi à faire des brèches face à des engins blindés, mais ont été frappés" par des aéronefs de l'armée.

"Les assaillants, venus massivement à bord de motos et (véhicules) pickups, ont également effectué plusieurs tirs à l'arme lourde" dont certains ont visé "l'appui aérien", a poursuivi la même source.

Elle a en outre affirmé que l'attaque avait été menée par "plusieurs vagues de groupes armés" pendant "plus de trois heures".

Lundi, "la traque menée contre les (jihadistes) rescapés a également permis de neutraliser plusieurs dizaines d'autres terroristes", a également confirmé cette source sécuritaire.

- Milliers d'assaillants -
Selon l'Agence d'information du Burkina Faso (AIB, officielle) "plus de 400 terroristes (ont été) décimés lors de la contre-offensive des Forces armées burkinabè contre près de 3.000 criminels qui ont tenté de s’emparer de la ville de Djibo".

Cette "horde de terroristes" s’était "donnée pour mission de semer la mort et la désolation à Djibo, avant de prendre le contrôle de la ville", selon l'AIB.

La région du Sahel, dans laquelle Djibo se trouve, est la plus touchée par les attaques jihadistes qui ensanglantent le Burkina Faso.

Ce pays est dirigé depuis 2022 par des militaires ayant pris le pouvoir par la force.

Le capitaine Ibrahim Traoré, auteur en septembre 2022 du deuxième coup d'Etat en huit mois, s'est donné comme priorité la lutte contre les groupes jihadistes dont environ 40% du territoire échappe au contrôle de l'armée.

Depuis 2015, le Burkina est pris dans une spirale de violences perpétrées par les groupes jihadistes, qui frappaient déjà le Mali et le Niger voisins.

Elles ont fait plus de 17.000 morts civils et militaires depuis huit ans, dont plus de 6.000 depuis le début de l'année 2023, selon l'ONG Acled qui répertorie les victimes des conflits dans le monde.

Ces violences ont en outre entraîné le déplacement de plus de deux millions de personnes à l'intérieur du pays, selon le Conseil national de secours d'urgence et de réhabilitation (Conasur).  


7 Commentaires

  1. Auteur

    L'extremiste

    En Novembre, 2023 (19:51 PM)
    Source AFP
    {comment_ads} {comment_ads} {comment_ads}
  2. Auteur

    En Novembre, 2023 (20:04 PM)
    le titre en dit long sur les vraies intentions de l'auteur de cet article AFP. Mais vos terros ont mordu la POUSSIERE à Djibo mal mal même 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Novembre, 2023 (20:28 PM)
    Je m.en.doutais bien c est l AFP. Agence française de presse.

    Que les gens intelligents en tirent les conclusions. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Sylla

      En Novembre, 2023 (20:40 PM)
      vous aussi si l 'afp et que cela corresponde au factuel pourquoi ca vous gene
      si l afp nous informe factuellement et que les juntes du sahel mentent sur leur defaites faces aux djihadistes en interdisant les medias de donner les bonnes et vraies infos, c est tant mieux
      en fait le verité c est qu effectevement ce fut un massacre dans le camps de djibo et d ailleurs au moment ou on parle le camp militaire de Lapzanga entre niger et mali est pris par les assaillants de l eigs
      remarqauer apres niafounke goundam et puis djobo et labouzanga ca va continuer apres 10 jours ou plus de 100  militaires nigériens ont été aussi massacre dans 2 embuscades
      cessez de voir partout afp et troll francais et cherchez à varier les sources d 'infos a chercher le factuel et puis apres libres a vous d 'interpreter de commenter, mais d' abord les faits sont sacrés et une fois qu on les as on developpe l intelligence consistant a etablir le lien entre eux
    {comment_ads}
    Auteur

    Pourquoi Afp ?

    En Novembre, 2023 (20:36 PM)
    Leurs propagandes servent uniquement à dépeindre en noir, nos pays, pour que personne d'autre n'y investisse. 

    La France tente de faire de nous, son garde-mangé, en vain. 

    Il est peut-être temps d'y apporter une réplique.
    {comment_ads}
    Auteur

    Nianthio

    En Novembre, 2023 (21:38 PM)
    Mais qu'attend leur coalition pour affronter les rebelles ? Bande de cons!!
    Auteur

    En Novembre, 2023 (22:53 PM)
    AFP, Reuters, Associated Press sont les agences de presse les plus fiables que celà plaise ou pas ayx panafricons qui adulent des officiers de pacotille putchistes et populistes. 

    Ces crétins croient un seul instant que la France, pays parmi les plus puissants du monde, a besoin de barbus en motos pour détruire des pays tels que le Mali, le Burkina Faso et le Niger.  Là où la Libye de Khadafi a été défaite ce n'est pas des pays pauvres du Sahel parmi les plus pauvres du monde qui feront face à la France. Un peu de sérieux dans vos réflexions chers panafricons sinon le djihadisme va vous esclavagiser de nouveau. 
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2023 (04:18 AM)
      france ? Parmis les plus puissants du monde ? 
      Va dire ça aux dirigeans italiens qui ne cessent de vous insulter du fait de votre dépendance économique vis à vis de vos anciennes colonies. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Mustapha Hihi

    En Novembre, 2023 (08:56 AM)
    les africains sont vraiment des comiques....hahahahaha.....ils arrivent...bientôt la charria....allah wakbar....hahahahah...
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email