Jeudi 19 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Communique

Etats-Unis : Non aux violations des droits humains sous le prétexte de la lutte contre le terrorisme

Single Post
Etats-Unis : Non aux violations des droits humains sous le prétexte de la lutte contre le terrorisme



Au moment où le Président des Etats-Unis d’Amérique, Barack OBAMA, entame une visite officielle de trois jours au Sénégal, la Ligue Sénégalaise des Droits Humains (LSDH), la Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDHO), Amnesty International Sénégal et Article 19 Afrique de l’ouest appellent le gouvernement et le Congrès américains à mettre fin aux violations graves des droits humains commises dans le cadre de la guerre contre le terrorisme.


Nos organisations exhortent le Président OBAMA à tenir sa promesse de fermer la prison de Guantanamo Bay et à traduire les détenus devant un tribunal fédéral américain ou les libérer.


Nos organisations exhortent en outre le Président OBAMA à mettre fin aux assassinats ciblés de présumés « terroristes » qui peuvent être assimilés à des exécutions extrajudiciaires.


La guerre contre le terrorisme, que mène le gouvernement des Etats-Unis, aussi légitime soit- elle, doit se faire dans le strict respect du droit international. Le recours aux disparitions forcées, à la torture, aux transferts secrets de détenus vers des pays où leur intégrité physique et mentale pourrait être menacée, les détentions sans jugement pour des périodes indéfinies et les procès inéquitables doivent être bannies.


Nos organisations exigent enfin l’abandon des poursuites à l’encontre d’Edward SNOWDEN qui a dénoncé la pratique des écoutes téléphoniques de l’administration OBAMA qui constituent une violation des droits humains de millions de citoyens américains et d’autres pays. Sa persécution constitue une grave entrave à la liberté d’expression et l’accès à l’information des citoyens.   

 

Article_similaires

6 Commentaires

  1. Auteur

    Khuma

    En Juin, 2013 (17:36 PM)
    Gassama quand meme un peu de Respect à la Republique ......comment peut on discuter l'authenticitè de la nationalitè d'un pretendu citoyen avec les administrateurs du ministere de l'interieur,comme s'il s'agissait d'un litige d'un but marquè ? ............on n est pas dans une jungle...........au senegal ,tous les citoyens ,les vrais sont connus par le ministere de l'interieur ,ceux qui possedent de faux documents (passeport,carte d'identitè,certificat de nationalitè etc......) leurs coordonnèes ne se trouvent pas labas.........mais si tu veux coute que coute faire K.S.S un senegalais et l'administration ne le reconnait pas ,parcequ il ne l est pas .quand meme tu dois demender des excuses ..........
  2. Auteur

    Snowden

    En Juin, 2013 (17:59 PM)
    Comment peut-on défendre un Snowden qui est un vrai traitre à sa patrie?



    Il faut arrêter votre agitation stupide.
    Auteur

    Maguette Ndiaye

    En Juin, 2013 (19:48 PM)
    Au lieu de demander à haute voix aux bandits armés qui terrorisent la casamance, il cherche coute que coute à nuire au pays et au President Sall. Certainement, il étouffe de rage à l'idée de voir que le PR Obama et le monde entier reconnaissent la solidité de la démocratie sénégalaise. Si ce S. Gassama suivait l'actualité, il saurait qu'Obama fait de son mieux pour fermer Guantanamo mais se heurte à des résistances d' élus. Amnesty Internationale devrait le remplacer car il nuit beaucoup à la reputation de l'ONG en tirant sur tout ce qui bouge et enfonçant des portes ouvertes. Cette marionette de S. Gassama, est-elle payée à la tâche?
    Auteur

    Boldak

    En Juin, 2013 (20:52 PM)
    Ce tordu de Gassama qui prétend que Kukoi était Sénégalais doit nous édifier sur la nationalité de ce dernier durant l'année 1981 quand ce dernier appelait Cuba et les Pays du bloc de l'EST à venir écraser le Senegal!HONTE A VOUS GASSAMA!
    Auteur

    Ta

    En Juin, 2013 (03:16 AM)
    merci monsieur gassama
    Auteur

    Mane Moussa

    En Juin, 2013 (08:05 AM)
    Il ne restait plus qu'à traquer, intimider, verser des obscénités, susciter la HAINE, l'égoïsme, la méchanceté pour gagner son pain. Alors, si certains le pouvaient, ils auraient exposé la chair de la famile WADE sur les champs pour que les charognards s'en emparent par ignorance pour les faibles d'esprit et les esprits faibles et par convoitise ou appât du gain pour les cancres qui érigent nos valeurs de culture en un amassis de haine, de méchanceté, d'égoïsme et de traîtrise pour nourrir l'espace libre du cerveau des ignorants volontaires. Que l'on prenne le pouvoir par le truchement de mensonges érigés en système de communication dont les Sénégalais ne sont pas familière, je comprends; mais vouloir entretenir et maintenir ce mécanisme comme une fin en soi me désole. Et maintenant, on s'attaque à SINDIELY après avoir vilipendé Karim, Madame WADE, le Président WADE lui même et tant bien d'autres personnes comme pôles d'attraction de la HAINE, on n'hésite plus à traver des bouts de papier supposés journalistiques ou d'opinion à gagner son pain par ce que j'apparente à une CONSOMMATION de la chair humaine pour les croyants. Chers compatriotes, nous excellons en cette période à une inversion des valeurs que nous croyons être le besoin de justice dont chacun est capable de mesurer sa portée et sa sélectivité. Il est temps de se réveiller et de faire front contre diversion par laquelle, on nous prend pour des idiots et des cons.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR