Dimanche 24 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Contribution

Doyen Mamadou Oumar (Ndiaye), je m’incline devant votre âge ( Par El Hadji Massiga Sene )

Single Post
Doyen Mamadou Oumar (Ndiaye), je m’incline devant votre âge
Doyen, que votre Témoin me  témoigne!

J’ai lu avec fierté votre « papier » que vous avez férocement adressé aux enseignants.

Je m’en suis délecté tout le long de ma lecture. J’aime lire ce type de texte... clair, concis, simple et précis. A travers votre verbiage, je vous félicite monsieur , vous avez un bon verbe. Que les enseignants en soient remerciés!

Mais Mamadou, vous avez l’air d’un homme intelligent et courtois mais votre sortie a déterré votre nanisme intellectuel. 

De votre bureau avec le confort qu’il faut, vous déposez toute sorte d’insanités sur l’enseignant en service à des centaines de kilomètres de chez lui dans des conditions cauchemardesques. Son bureau en paille soutenu par des tubes de fortune à la portée des scorpions et autres serpents ne gêne en rien le journaliste que vous êtes?

Le manque d’outils de travail qu’il subit chaque jour et l’insécurité a laquelle il est exposé ne gênent en rien le journaliste que vous êtes ?
Les agressions physiques qu’il subit ne gêne en rien le journaliste que vous êtes ?

Mamadou, est-il arrivé à un membre de votre famille d’être dans une profession pendant plus de dix ans d’exercice sans aucune forme d’avancement ?

Vous est-il arrivé une seule fois de faire plus de trente kilomètres de route, chargé dans un camion comme une marchandise avant de trouver une banque pour percevoir votre salaire? Eh bien vous ne risquez pas d’y croire mais jetez un coup d’œil à Kedougou et environs. Vous comprendrez mieux.

Mamadou Oumar, El Hadji Ndior est mon ami. Il est en service dans un village non loin de la Gambie. Il achète stylos, cahiers et chaussures à ses élèves. Vous savez pourquoi ? Parce que quand il leur demande d’ en acheter, les parents menacent de les retirer de l’école. C’est bizarre, mais ces parents pensent que les enseignants sont payés selon le nombre d’élèves par classe. Pendant les travaux champêtres, certains parents viennent très souvent à l’école demander à leurs enfants de les accompagner au champs en attendant que leurs jeunes frères les remplacent dans la classe. Pour eux, c’est une question de remplissage de classe. Pourtant El Hadji ne se fatigue pas. Il continue à aider et à sensibiliser.

Mouhamed Diop a dénoncé le père de l’un de ses meilleurs élèves à la gendarmerie du Cap Skiring car ce dernier voulait forcément l’envoyer à la pêche artisanale pour un enfant mineur. Aujourd’hui, ce gosse fait d’excellents résultats. Moi-même oisif errant que je suis, j’ai essayé tant bien que mal de gérer des situations plus ou moins similaires.

Et ces exemples, il y’en a à n’en plus finir.

Bref, cher Mamadou Oumar, la langue que vous avez utilisée pour nous charger d’insanités devrait être votre conseillère. Je parie que c’est un enseignant, que dis-je, un gréviste déserteur qui vous l’a soigneusement apprise. Ces gens-là, vous leur devez du RESPECT. Cher doyen, les enseignants ne refusent pas de retourner dans les salles. Ils demandent juste les moyens de protection qu’il faut. Et rassurez-vous, ils n’en demanderont plus quand ce sera la fin des conseil des ministres par visioconférence. Vous savez mon cher, c’est logique, légitime et légal de demander des moyens d’accompagnement en cette période ou le doute plane partout non seulement pour le droit de se protéger mais pour le devoir de protéger les autres. Ce bataillon de la peur, comme vous nous appelez ira au front comme il a toujours été le cas.

S’il y’a aujourd’hui une désacralisation du statut d’enseignant, c’est des hommes comme vous doyen, qui en sont les instigateurs. Sans rien comprendre du combat de ces hommes et femmes de valeurs, cette corporation qui vous a fait et qui a fait votre progéniture, vous vous permettez de les traiter de déserteurs... de soldat de la peur.

Doyen, mon éducation ne me permet pas de vous dire ce que je pense de votre papier mais je me limiterai juste à dire ceci.: « Quand dans un pays, ceux qui sont chargés de faire passer les messages versent dans l’irrespect et la démagogie soit  pour faire plaisir ou pour se faire une santé professionnelle, que ce peuple comprenne qu’il est en droite ligne vers l’abîme ».

Mamadou Oumar Ndiaye, bonsoir !

El Hadji Massiga Sene
Professeur au Lycée Technique d’Industrie Maurice Delafosse.

liiiiiiiaffaire_de_malade

28 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    il y a 1 jour (17:05 PM)
    je respecte les enseignants. je loue leur bravoure
  2. Auteur

    il y a 1 jour (17:22 PM)
    • Auteur

      Coumba Ndoffene Ndior

      il y a 1 jour (17:25 PM)
      merci monsieur sene / votre reponse est juste avec beaucoup de serenite
    Auteur

    il y a 1 jour (17:22 PM)
    Arrêtez vos histoires d'âge, argumentez si vous avez des arguments sinon, foutez nous la paix!
    Auteur

    Enseignant

    il y a 1 jour (17:23 PM)
    "De votre bureau avec le confort qu’il faut, vous déposez toute sorte d’insanités sur l’enseignant en service à des centaines de kilomètres de chez lui dans des conditions cauchemardesques. Son bureau en paille soutenu par des tubes de fortune à la portée des scorpions et autres serpents ne gêne en rien le journaliste que vous êtes?"

    Combien d'enseignant sont dans ces conditions? Une très petite minorité, très petite! Arrêter la victimisation et le misérabilisme..Combien d'enseignants désertent les cours publics pour les cours privés? Combien d'instituteurs désertent les cours pour leurs business..(Commerçants, agriculteurs, éleveurs)..

    Ps : j'ai pas l'article de Mamadou Oumar N'diaye ..Mais cette tentative de réponse n'est pas du tout la bonne..
    • Auteur

      Dikha

      il y a 1 jour (19:47 PM)
      combien ? je te répondrai aucun. si tu as déjà vu un enseignant déserter son poste pour s'adonner à une autre activité, dis-le, et s'il vous plaît, sans démagogie
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 1 jour (20:36 PM)
      cest mentir que de dire que les enseignants desertent le public pour donner des cours dans le privé. qui va risquer de perdre son boulot pour les miettes des 3coles privees? et crois-tu que ceux qui enseignent à dakar sont des de bonnes conditions? beaucoup de senegalais sont méchants et ingrats. a chaque fois qu'une corporation refuse l'exploitation de l'etat, la population les jette en pâture. les enseignants fainéants et cancres, les medecins deserteurs et assassins, les chauffeurs ivrognes et arrogants, etc etc. on se deteste, on se chamaille...et ça fait l'affaire de notre principal ennemi: l'etat.
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 23 heures (23:23 PM)
      des enseignants qui font le khar mat dans le privé il y en a personne ne peut le nier. mais si on interdisait cette pratique, beaucoup d'écoles seraient fermées. les écoles privées viennent en appoint a l'état qui est dans l'impossibilité de satisfaire la demande. donc il y a une complémentarité entre le public et le privé et un enseignant qui a déjà effectué sa charge statutaire ne cause aucun tord en faisant des heures supplémentaires dans le privé. d'ailleurs cette dérogation existe chez les médecins qui peuvent consulter dans le privé une partie de leur temps parce que après tout qu'on soit dans le public ou dans le privé pn soigne des sénégalais tout comme on éduque des sénégalais
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 23 heures (23:24 PM)
      des enseignants qui font le khar mat dans le privé il y en a personne ne peut le nier. mais si on interdisait cette pratique, beaucoup d'écoles seraient fermées. les écoles privées viennent en appoint a l'état qui est dans l'impossibilité de satisfaire la demande. donc il y a une complémentarité entre le public et le privé et un enseignant qui a déjà effectué sa charge statutaire ne cause aucun tord en faisant des heures supplémentaires dans le privé. d'ailleurs cette dérogation existe chez les médecins qui peuvent consulter dans le privé une partie de leur temps parce que après tout qu'on soit dans le public ou dans le privé pn soigne des sénégalais tout comme on éduque des sénégalais
    Auteur

    On A Compris

    il y a 1 jour (19:08 PM)
    Ce doulnaliste ne mérite pas le titre de doyen. Au moins les enseignants ne sont pas des lèches culs mais lui de senghor à macky en passant par abdoulaye wade il végète au tour du pouvoir espérant de maigres sous en échange de sales boulot.
    Auteur

    Senegaal Njaay

    il y a 1 jour (19:55 PM)
    Ton doyen n'est qu'un journaliste alimentaire et mercenaire mackyé depuis 2012.
    Auteur

    il y a 1 jour (20:03 PM)
    Gnaffff ! Gnafff ! Gnafff nga ndayam dé !

    Lisez les post de MON sur ce qui a fait sa proximité des hommes politiques et hommes d’affaires depuis Senghor. Vous verrez juste qu’il est un chasseur de prime
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 1 jour (20:52 PM)
      vrai. le jeunes ne connaissent pas ce monsieur qui avait versè des insanitÉs contre un douanier mort à l'époque vers la gambie, qui est allé défendre la tontine ivoirienne, une vaste escroquerie de l'époque, ramper chez un milliardaire étranger , tellement de connefiesta et de bassesses. un vrai mercenaire de la plume qui a mangé dans tous les égouts. ils sont connus , ces manipulateurs maîtres chanteurs.
    Auteur

    il y a 1 jour (20:04 PM)
    Toute société doit avoir honte de mal payer ses enseignants.
    Auteur

    il y a 1 jour (20:04 PM)
    Toute société doit avoir honte de mal payer ses enseignants.
    Auteur

    il y a 1 jour (20:04 PM)
    Toute société doit avoir honte de mal payer ses enseignants.
    Auteur

    Anti-cfa

    il y a 1 jour (20:10 PM)
    eupeuteleuw mamadououmar ndiaye ce massiga t'a eu. c'est l'arroseur arrose. voila qui montre la decadence dans ce pays de merde ou n'importe qui pretend donner des lecons alors que nous savons tous que vous ne beuglez que pour votre ventre. massiga je voue un respect sans commune mesure a mes professeurs et instituteurs qui m'ont appris le be a ba. qui ne se rappelle du fameux livre "Syllbaire" que nous utilisions avant la methode Clad. Ah cette methode tant decriee parce que les eleves ne pouvaient prononcer une petite phrase sans que vous n'y detectez des monstruosites grammaticales. moi je suis le pur produit de cette methode tant decriee mais des annees apres on s'est rendu compte que la methode n'etait perfecte mais ce sont les enseignants qui n'y etaient pas bien prepares. qui ose dire ici (toute modestie mise a part) que mon francais n'est pas correct. oui massiga l'enseignant n'a toujours pas ete paye a sa juste valeur. on prefere corrompre des anciens presidents de cet inutile mchin qu'est le Cese avec ces avantages qui frisent le ridicule. un grand enseignant en histoire et geographie vient de nous quitter : je veux nommer Mr Leopod Faye. tous les internautes qui lui ont rendu hommage en louant en ce grand monsieur une elegance, un savoir vivre rarement egale chez un enseigannt. quelle elegance mais aussi quelle eloquence. repose en paix mon cher Leopod Faye. au primaire mes enseignants s'habillaient en costume et cravate et on admirait leur elegance. je voue une admiration sans fin a mes chers instituteurs du primaire et mon idole etait sans nulle doute Monsieur Albert LeFranc. Suivez mon regard. tous les pays qui se sont developpes ont confectionne un systeme educatif correct bati sur des langues nationales. si l'Inde a ces resultats c'est parce que tout y est enseigne en Indi, Urdu ou Bengale. si trois ingenieurs (indien, Francais et Senegalais) avec la meme formation debarquent aux Usa : l'ingenieur Indien ira travailler dans une grande compagnie americaine (Toyota, Honda, Microsoft, Google, Facebook) des le lundi de son arrivee en terre americaine, l'ingenieur francais mettra cinq ans pour parler anglais et pouvoir trouver enfin du boulot dans son domaine tandis que le senegalais au bout de 10 ans deviendra un modou-modou vendant des montres de Rolex a travers les rues de New York. voila l'echec de l'Afrique vu sous l'angle le plus expose au monde. Parce que l'Education n'a jamais ete au coeur des preoccupations de nos gouvernants. Apres sa soutenance de these de Doctorat al Sorbonne en 1955 et repondant a une question d'un journaliste sur ce qu'il comptait faire Cheikh Anta Diop repondit "je vais rentrer des la semaine prochaine en Afrique pour participer a prise en charge de education". Massiga je ne pouvais pas ne pas te dire comment j'ai aime ta belle plume repondant a cet idiot et journaliste de mamadou oumar ndiaye qui traversant les siecles n'ira pas plus loin que le bout de son nez. Dieureudieul Massiga.
    Auteur

    Sac 9363

    il y a 1 jour (20:11 PM)
    Ce vieux démon quitte sa maison à 00heure pour y retourner à 8heures.

    Il passe son temps à dormir parce qu'il est patron de presse.

    Il vit à sacre coeur 3. Ses enfants ne sont pas dans le public et son véhiculés pour aller au scool.

    C'est un crétin qui ignore les réalités.

    Il en a rien à foutre.

    Auteur

    il y a 1 jour (20:13 PM)
    Il doit être encore plus petit, plus ridicule qu'il ne l'ait été ce Mamadou Oumar NDIAYE.

    Les mercenaires du palais présidentiel ...
    Auteur

    Dou

    il y a 1 jour (20:18 PM)
    ces genres de personne: Mamadou O ndiaye, madiambal Diagne, Cheikh Y Seck et consorts sont le cancer du Sénégal. Voila des personnes sans dignité sans diom de vrais door kat qui aiment critiquer d’honnêtes citoyens qui gagne dignement leurs vies. Ce pays est foutu.
    Auteur

    Alalhame

    il y a 1 jour (20:21 PM)
    FIER DE TOI CHER COLLEGUE
    Auteur

    Prof

    il y a 1 jour (20:32 PM)
    Belle réplique mr Sene. Certainement, il cherche désespérément une audience au Macky. Pauvre journaliste, à ton âge tu oses insulter des gens qui t'ont enseigné, éduqué, et formé.
    Auteur

    Ecolier

    il y a 1 jour (21:09 PM)
    Des enseignants ,instituteurs ou plus familièrement a nos "Maitres" de l’époque.

    L’école ne s’arrête pas au portail de l’école .

    il fallait s'attendre a tout instant de leur visite inopinées les jeudis ou samedi matin en SOLEX Mme Sylla ou Jogging M.Thiam .

    Je regretterai toute ma vie de n'avoir pas su dire MERCIIII a mes instituteurs de l’école primaire colobane 1 (((((a cote de obélisque).

    Merci encore si ce n'est encore trop tard de ne pas vous l’avoir dit de vive voix ..
    Auteur

    Maodo

    il y a 1 jour (21:44 PM)
    Il tente de faire croire que les enseignants vivent dans la misère. Allez voir les paysans comment ils vivent. Allez voir les ouvriers, comment ils vivent. Allez voir les petits commerçant au bord de la route comment ils vivent. Quand on est enseignant on doit avoir un minimum de respect pour son métier et pour l'avenir des enfants dont vous avez la charge. Sinon on démissionne et on change de métier. Mais vous préférez saboter l'avenir de la jeunesse avec vos grèves à répétition. Le Sénégal est un des pays les plus pauvre de la planète. Donc vous ne pouvez pas avoir tout ce que vous voulez. Dans 20 ans on verra les dégats qu'ont causé vos grèves à répétition. Parce que l'avenir d'un pays se mesure par le niveau des ses étudiants et de ses scientifiques. Vos grèves ont fait gravement chuter le niveau des élèves et des étudiants. A cause de vous nous auront plusieurs générations qui seront incapable de rivaliser avec leurs homologues des autres pays. Parce qu'ils n'ont pas eu de scolarité complète.
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 1 jour (22:06 PM)
      cher monsieur ou madame n'oublie pas que les enseignants sont aussi des parents d' élèves et que même s'ils ont une part de responsabilité dans les perturbations,la responsabilité premiere incombe aux différents régimes qui se sont succédés et qui ont déprécié la fonction enseignante
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 1 jour (22:06 PM)
      cher monsieur ou madame n'oublie pas que les enseignants sont aussi des parents d' élèves et que même s'ils ont une part de responsabilité dans les perturbations,la responsabilité premiere incombe aux différents régimes qui se sont succédés et qui ont déprécié la fonction enseignante
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 1 jour (22:06 PM)
      cher monsieur ou madame n'oublie pas que les enseignants sont aussi des parents d' élèves et que même s'ils ont une part de responsabilité dans les perturbations,la responsabilité premiere incombe aux différents régimes qui se sont succédés et qui ont déprécié la fonction enseignante
    Auteur

    Julom

    il y a 1 jour (21:46 PM)
    Depuis 2 semaine le conseil des ministres à repris au palais de la république à la salle BRUNO DIATTA .
    Auteur

    il y a 1 jour (21:55 PM)
    Vives FÉLICITATIONS MR MASSIGA

    VOUS AVEZ BIEN REMIS CE CHASSEUR DE PRIMES A SA PLACE

    MES ENCOURAGEMENTS CHER PROFESSEUR

    COMME VOUS AVEZ COUTUME DE LE FAIRE AUX ÉLÈVES LE PEUPLE LES PARENTS VOUS SOUTIENNENT

    Auteur

    il y a 1 jour (22:01 PM)
    Solidarité inconditionnelle et soutien total à MON (Mamadou Oumar Ndiaye) Les enseignants du Sénégal sont la risée au monde. Ils ont rabaissé au plus bas, le niveau et la qualité de l'éducation du Sénégal, pays jadis aimé, respecté cité partout comme modèle.Toutel'année scolaire de chaque année compte plus de jours de grèves que d'enseignement. Les élèves de familles pauvres sont laissés à eux mêmes, puisque leurs parents n'ont les moyens de leur payer des études dans le privé. L'éducation perd de sa valeur. des gens font ce métier jadis si noble, non plus par vocation ou par amour. L'éducation recule face au raz de marée de l'analphabétisme. Aucune rigueur, ni du du gouvernement avec son charabia de "oubi tey diang tey", et pus de 1.500 "abris provisoires" devenus abris définitifs, MON a touché du doigt là où ça fait mal, et c'est tant mieux si vous vous sentez blessés dans votre propre orgueil! Il a déjà remporté une première manche, puisque vous voilà réveillez. En classe maintenant!

    • Auteur

      Reply_author

      il y a 1 jour (22:21 PM)
      mets ton nom, ton numéro de téléphone et passes à la caisse pour récupérer le salaire de ton infâme post. pendant que le gouvernement ouvre les portes drs écoles en considérant que les mesures de barrières qui n'ont pas empêché des sapeurs-pompiers, des infirmiers et des médecins d'etre infectés en masse, seront efficaces dans les écoles, il refuse d'ouvrir le transport entre départements pour ne pas propager le virus! l'ouverture est pourtant dans 10 jours. le ridicule ne tue pas dans ce pays. les journalistes alimentaires sont un race de descendants d'esclaves
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 23 heures (23:04 PM)
      les enseignants sont le seul corps de la fonction publique où on peut voir sa carrière bloquée pendant 10 ans par manque de volonté du régime actuel. la cause des différentes grèves dont vous parlez est le traitement inique dont ils font l'objet de la part du gouvernement et des personnes de mauvaise foi dont vous faites partie.
    Auteur

    il y a 1 jour (22:08 PM)
    Un ancien mercenaire du régime de diouf et du P.S.
    Auteur

    @écolier

    il y a 23 heures (22:44 PM)
    Merci Massiga MON est un corrompu, avant je ratais aucun de ses numéros vendu à 300frs. Mais aujourd'hui je ne me reconnais plus dans ses écrits. Écolier merci pour ce rappel Mme Sylvain. Ou jakye en solex et Mr Thiam dit Ardennes,me rappelle beaucoup de souvenirs. Des enseignants qui étaient des chefs de famille. Hommage à ces assistants de Mr le directeur Thierno Diop.
    Auteur

    il y a 23 heures (22:58 PM)
    Allez vous faire foutre avec vos histoires de niveaux. C'est un système pourri qui est le soubassement.

    La méritocratie seule, pourra éradiquer ce fléau qui est le manque de niveau de nos élèves.

    Auteur

    Doyna Way Svp

    il y a 14 heures (08:36 AM)
    Je ne mèle pas de ce débat parce que je n'en sais pas grand chose. Je n'ai jamais étudié hors de Dakar mes enfants non plus. Et je ne vis tout cela qu'àu rythme des grèves et négociations des enseignants tout au long de l'année. Et cela m'agace et me désole comme beaucoup de sénégalais j'en suis sûr.



    Seulement il me peine de voir les sénégalais s'invectiver à travers ce forum et au-delà. Notre image en prend un sacré coup, tellement nous avons lontemps pérroré sur notre stabilité politique et sociale. Eh bien si c'est ça le Sénégal de nos rêves...franchement, il y'a énormément à faire encore!



    Dommage pour l'avenir et dommage pour nos enfants!
    Auteur

    Rick Hunter

    il y a 12 heures (10:04 AM)
    Beau texte.

    Enseignants, quoi qu'il en soit, sachons que nous sommes des hommes de valeurs.

    sans cela, nous n'aurions pu exercer. les chiens aboient, la caravane passe.
    Auteur

    Diop

    il y a 9 heures (12:38 PM)
    Ce qui me gêne dans tout c est ceux des enseignants qui se sont levés pour dire qu'on doit aller tout droit vers une année blanche.Ils ne pensent qu'à eux.S ils savaient qu ils n allaient pas être payés en cas d année blanche ils ne l auraient pas dit.
    Auteur

    il y a 9 heures (12:42 PM)
    plus opportunistes que ces enseignants du Sénégal qui font la grande gueule dans les médis, tu meurs

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email