Dimanche 21 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Contribution

LA CEDEAO NE SAUTERA PAS LE PAS (PAR CHERIF DIOP)

Single Post
LA CEDEAO NE SAUTERA PAS LE PAS (PAR CHERIF DIOP)
Le spectre d’une intervention militaire est plus une ruse qu’une option sérieusement envisagée. Cependant, son annonce prématurée est une erreur stratégique. Malgré l’onde de choc qu’a provoqué le coup d’État au Niger, personne n’a intérêt à se lancer dans cette aventure. Ni les états adhérents, ni les occidentaux ni la Chine ni la Russie encore moins les voisins proches du Niger, L’Algérie et le Tchad, pays non membre de la CEDEAO. La menace de l’usage de la force est tellement surprenante et tonitruante que les médias ont plus relayé cette éventualité que les neuf sanctions draconiennes, et surtout asphyxiantes pour le peuple nigérien. Et à ce titre, les dirigeants ont commis une maladresse au détriment des populations nigériennes, mais aussi une gaffe stratégique dans les discussions avec la junte. Comble de malheur pour la CEDEAO, plus les jours passent, plus, le capital sympathie de la junte grandit au sein de l’opinion nigérienne et africaine. Ce «?coup d’État de trop?» est perçu par les chefs d’État comme une occasion de réinstaurer la crédibilité régalienne perdue de l’institution. Se limiter aux sanctions économiques aurait largement suffi dans un premier temps. Car, ce qu’il faut avouer, c’est que l’inconvénient l’emporte sur l’objectif. Primo, le mal est fait, les militaires se sont emparés de l’appareil d’État, second, vouloir restaurer l’ordre constitutionnel au risque d’aggraver la volatilité de la région c’est «?libyiésé?» cette zone. Le jeu n’en vaut pas la chandelle, quels que soient les soubassements et les conséquences de ce coup d’État. Au sein de la communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, certains dirigeants craignent l’effet domino. En ce qui concerne le Sénégal, un des rares pays en Afrique à ne pas connaître un coup d’, la singularité de son armée républicaine est l’atout majeur de sa stabilité. Dans l’écrin du Sénégal, «?l’armée est la plus belle parure.?» La singularité de l’armée sénégalaise réside dans la subordination assumée avec zèle, au pouvoir politique, dès lors que ce pouvoir est élu DÉ-MO-CRA-TI-QUE-MENT. Sans aucune flagornerie, nous pouvons affirmer que l’armée sénégalaise est une armée disciplinée, républicaine, complètement détachée des questions politiques comme la direction de l’information et des relations publiques des armées l’a rappelé dans son communiqué numéro 104 du 31 mars 2023. Néanmoins, c’est par pur professionnalisme que les militaires sénégalais et d’autres membres de la CEDEAO se préparent à une hypothétique intervention militaire. Car, il faut bien le comprendre, quand un chef d’état-major qui se respecte reçoit les ordres du chef suprême, il se lance dans les préparatifs de l’opérationnalisation. Sur ces entrefaites, toutes les actions militaires entreprises par les armées y compris celle du Sénégal depuis l’ultimatum fixé à la junte sont cohérentes. Fort heureusement, comme nous l’affirmons plus haut, l’intervention militaire n’est rien d’autre qu’une manœuvre annoncée prématurément. Et de ce fait, l’indignation contre ce projet funeste est plus forte que le coup d’État orchestré par le général Abdourahmane Tiani. La CEDAO a voulu impressionner la junte en déployant une opiniâtreté sans précédent dans de pareilles circonstances. Elle s’est tiré une balle dans le pied, en plaçant le curseur de la pression si élevée. Le risque quand on entame une négociation en ayant une position affichée, c’est que vous n’avez plus aucune marge de manœuvre pour faire des concessions. L’exigence de départ est si ferme que le point de rupture a été vite atteint. Il n’y a aucune zone d’accord possible entre les deux parties. La diplomatie religieuse a dû s’employer pour un semblant de dégel. Dans cette impasse, les sanctions consument le peuple nigérien. Pour sortir de l’ornière, il ne faut pas s’attendre à un blitzkrieg, une intervention militaire, casus belli pour le Mali et le Burkina Faso serait une aventure périlleuse. Aussi, les enjeux géostratégiques et économiques imposeront à un moment la sortie de crise au gré des ogres qui manœuvrent en coulisse. (Par exemple, exfiltration du président Mohamed Bazoum et de sa famille et mise en exécution d’une transition.) Le statu quo n’arrange personne parce que le Niger est un important pourvoyeur de matière première. Selon Euratom, la communauté européenne de l’Énergie atomique, l’Union européenne (principalement la France) dépend très largement des mines d’uraniums, le Niger avec 25,3 % est le deuxième fournisseur de l’UE derrière le Kazakhstan 26,8. Globalement dans les échanges commerciaux, la chine est le premier importateur avec 24 %. Devant la France 21 %, premier investisseur au Niger devant l’empire du Milieu en nette progression. La Russie, déjà bien introduite dans la région, observe la situation avec un appétit d’ogre. En ce qui concerne les États-Unis , l'enjeu est plus géostratégique qu’économique. Devant ce qui se présente comme une aporie pour la CEDEAO, l’organisation ne peut pas intervenir militairement sans l’assentiment réel de ses partenaires clés. D’autant plus que Paris et Washington condamnent le coup d’État, mais n’ont pas le même narratif sur les questions africaines. Il ne serait pas surprenant de voir la diplomatie américaine prendre ses distances avec le quai d’Orsay au fil du déroulement des évènements et de l’enkystement de la crise. Les Américains sont très bien informés de la réalité du terrain au Sahel, ayant une base dans le nord du Niger à Agadez. La diplomatie américaine sait faire preuve d’un réalisme froid quand il s’agit de mettre en avant ses intérêts. De plus, dans les questions internationales, la théorie de Raymond Aron a de beaux jours devant elle : «?la politique étrangère ne dépend ni de la justice, ni du bien ou du mal, elle répond à une logique de domination et de captation.?» Les exemples sont à foison, j’en citerai trois : en 2013, le monde était saisi d’effroi à la suite du massacre de Ghouta en Syrie, attaque au gaz sarin (plus de 1500 morts.) Barack Obama et David Cameron ont lâché à la dernière minute le président François Hollande prêt à attaquer Bachar Al Assad. L’anglais retenu par le parlement, l’américain a fait volte-face après avoir mesuré les risques avec le pentagone. Une décennie après, Bachar est toujours en poste, mieux il a effectué son retour sur la scène diplomatique en participant au dernier sommet de la ligue arabe à Riyad. Plus de quatre ans après l’épouvantable assassinat du journaliste saoudien Jamal kashoggui, le prince héritier Mouhamed Ben Salman est à nouveau fréquentable. Plus récemment, en 2021, Emmanuel Macron, le président français himself est allé valider la dévolution monarchique au Tchad pour des raisons connues de tous. En définitive, concernant la situation au Niger, la CEDEAO va encore avaler des couleuvres, car rien n’expliquerait une intervention militaire. Fortement contestée ces dernières années, l’organisation sous régionale a eu les yeux plus gros que le ventre. «?Ce qui est utile à beaucoup l’emporte sur les désirs du petit nombre?». 15 chefs d’État n’ont pas le droit de ramer à rebours de la majorité de l’opinion africaine. Nous osons croire qu’ils ne franchiront pas ce funeste pas. 

Chérif DIOP
Journaliste, citoyen sénégalais


20 Commentaires

  1. Auteur

    En Août, 2023 (14:57 PM)
    C'est trop facile de constater et de critiquer la Cedeao. La question c'est que faire pour que l'état de droit et la démocratie reviennent au Niger après l'echec de la négociation? Une simple sanction économique ne suffirait point, l'exemple du Mali est là. Ces militaires nigériens ne lâcheront jamais le pouvoir tout en sachant qu'ils risquent de faire régresser le pays comme cela se passe actuellement au Mali et au Burkina. 
    Top Banner {comment_ads}
    • Auteur

      A Chérif Le Nigérien

      En Août, 2023 (16:32 PM)
      ...ne franchiront pas ce funeste pas ...". Chérif faut pas tenter de faire du grand journalisme en analyse pointue et .... crédible. Tu te gourres complètement avec une " légèreté insoutenable " souvent en astucieux copié collé. La CEDEAO interviendra dans les jours suivants. Cette junte nigérienne n'a pas la chance populaire de Assimi et cie du Mali. Le peuple malien était déjà en révolution contre un régime IBK devenu populaire. Rien de pareil au Niger. Et cette fois ci, il y va de la survie de la CEDEAO et des régimes encore libres de l'Afrique. En plus des rivalités occidentales et de la Russie en poursuite du nouveau partage de l'Afrique.
    {comment_ads} {comment_ads}
  2. Auteur

    En Vérité

    En Août, 2023 (14:57 PM)
    Le peuple d’Afrique est contre la guerre.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2023 (16:42 PM)
      De quel peuple tu parles? Le peuple africain comme tous les peuples du monde aspire à vivre sous des régimes démocratiques qu'il aura souvairenement choisi. Applaudir des officiers voyous preneurs d'otages et couards préférant se vautrer dans les salons climatisés en compagnie de driankes plutôt que de défendre des pauvres populations sans défense face à des barbus en motos est indigne d'un intellectuel. Bon j'oubliais qu' en Afrique l'on se détermine par rapport à l'occident et en particulier la France. Sinon comment expliquer que ceux qui approuvaient l'agression russe contre l'Ukraine soient les mêmes qui demandent de respecter la souveraineté du Niger ? Et puis pourquoi nous parler de guerre contre le Niger ? A ce que je saches les putschistes nigeriens n'ont aucune légitimité pour engager le peuple souverain du Niger qui ne leur concédé aucun mandat. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Edou

    En Août, 2023 (15:48 PM)
    L'article  est très pertinente mais ne respire pas.  Prochainement, il faut penser à diviser vos écrits en paragraphes et si possible avec des sous - titres pour une lecture en diagonale . Les gens n'ont plus temps de tout lire. La division du texte  en sous - titre aide. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (16:02 PM)
    toi tu es un gros menteur,l'armee senegalaise est loin d'etre une armee republicaine.C'est parce qu'ils n'ont pas des couilles qu'ils n'osent pas faire un coup d'etat,les officiers sont tous des corrompus y compris la gendarmerie.

    Une armee qui ne peut meme pas anaeatir le MFDC qui jusque la meme des actions bayil doul.il faut simplement dire que c'est une armee de pd ,autrement dit elle aurait reagi avec tous les mensonges que l'on etale dans ce pays pour ecarter des opposants.Umn gouvernement qui est digne de nazisme sous la barbe des officiers tchim waye.Une armee prete a obeir aux ordres du president esclave de la france donc indirectement

    responsable de la pauvrete au senegal.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (16:25 PM)
    Trés bel analyse, pertinente et argumentée avec pour summum la phrase : "L’exigence de départ est si ferme que le point de rupture a été vite atteint." 

    J'ai lu jusqu'au bout .

    Bravo et pourvu que vos arguments l'emportent.
    Top Banner
    Auteur

    Malaw

    En Août, 2023 (16:30 PM)
    Tu devrais juste rester présentateur.  Ce type de débats requiert un niveau que tu n'as pas. Prétentieux. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (16:32 PM)
    Depuis qu'il a pris femme, il est inspiré, il écrit beaucoup. Je croyais qu'il faisait seulement le journal télévisé mais vraiment il s'est trouvé une muse.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (16:49 PM)
    Ils ne maîtrisent pas le sujet ; trop complexe ;arretez de jouer avec les sujets sensibles que vous connaissez ma!
    {comment_ads}
    Auteur

    Tittros

    En Août, 2023 (16:51 PM)
    Wai l'oeil ne voit pas ce qui est au fonds de l'eau mais il peut apprecier un objet lourd. Quelle armée dans une conventionnelle dans la cedeao pourra faire face au Mali. Il ne faut pas que nos presidents deMONcratiquement élus envoent nos frères se faire tuer comme des mouches, car les americains ont reconnu après que leur drone ait été abbatu par l'armée malienne, de ne plus s'amuser à jouer avec le Mali.

    La cedeao n'a pas pu liberer les 49 watners au Mali, c'est Bazoum qu'elle va liberer???

    Wa salam
    Top Banner {comment_ads}
    Auteur

    Citoyen

    En Août, 2023 (18:00 PM)
    La qualité de l'écriture est top. Chérif est très inspiré ces temps-ci. Je vois un journaliste indépendant qui n'a pas peur de donner son point de vue. En plus de bien s'informer et de nous donner le résumé des conséquences que cette attaque peut engendrer. Il en résulte que l'homme n'apprend jamais de son passé.

    Disons le haut et fort, ce n'est pas la démocratie qui est menacé. C'est les intérêts qui le sont. Déjà les sanctions c'est envers le peuple qui sont asphyxiés. Cette démocratie africaine c'est du leur sinon il n'y aurait jamais de coup d'état que la population cautionne. Sinon au péril de combien de vies nigériennes? Où bien la vie de Bazoum et de sa famille vaut-elle mieux que ceux qui vont mourir de cette attaque? Posons-nous les bonnes questions chèrs frères. L'heure est au rassemblement et à la solidarité pour faire avancer ce continent qui n'a rien à envier aux autres.

    Seules les bonnes décisions pourront nosu sortir de cette situation. Et pour cela il nous faut des gens raisonner et patriotique.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (18:01 PM)
    Je n'ai rien contre les journalistes sénégalais 

    Le seul problème est qu'ils n'ont pas souvent assez de culture et de compétence pour traiter certains sujets 

    Le journalisme sérieux ce n'est pas wakh sa khalaat 

     

     

     

     

     

     

     
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (18:03 PM)
    C'est le syndrome YORO DIA 

    Bla bla bla ...
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (18:05 PM)
    Il reste à Dakar, n'a aucune information fiable et déclare, au pifometre, que c'est une ruse.

    Ce n'est pas de l'expertise c'est de la divination 
    Top Banner
    Auteur

    En Août, 2023 (18:07 PM)
    Pourquoi il signe "citoyen sénégalais"??????
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (18:10 PM)
    Normal si Mamadou ibra Kane pense qu'il peut être président de la république, Ameth Aidara président de l'assemblée et que yoro dia nous bassine toutes les semaines !
    {comment_ads}
    Auteur

    Quantbusiness

    En Août, 2023 (19:59 PM)
    C'est une interessante reflexion concernant la situation au Niger. Ce probleme est le propre des pays africains notamment dans la sous region et cette situation n'est pas du tout comparable a ce que se passe en Syrie ou en Arabie Saoudite. Si ma meoire ne me fait pas defaut Le Senegal sous le President Abdou DIouf est intervenu en Gambie pour eviter un coup d'Etat perpetre par Koukoi Samba Sayang. Mieux, la CEDEAO est intervenu pour forcer Yaya Jammeh d'accepter le verdict des urnes. Et pourtant ce dernier avait bel et bien la maitrise du pays et de son armee. Donc il etait en meilleure posture que Doumbouya qui n'avait qu'un bataillon d'elite pour forcer sa main et controler le pouvoir en Guinee. Et pourtant une partie de l'armee soutenait Alpha Conde. Mon point de vue est le suivant. Ces militaires qui font des coups d'Etat son imbus de leur propre personne et interet loin de leurs devoirs et obligations de servir leur pays. Souvent ils prennent des risques qui ne sont pas du tout calcules (comme les terroristes). Mieux ils n'ont recus aucun mandat de leur peuple pour exercer le pouvoir a la place de ceux qui sont elus. Ils (Goita, Ibrahim Traore) ont echoue de defendre leur pays face a la menace des djihadistes. Comment peuvent-ils reussir a gerer un pays qui est un exercice beaucoup plus complexe?

    Je ne veux meme pas m'attarder sur le concept de Panafricanisme que l'on abuse a tort pour "justifier l'injustifiable". C'est a dire utiliser la presence de la France sur son sol comme motif avec comme alibi l'exploitation de certaines ressources comme l'uranium. C'est tout le temps le meme refrain. Quel est le pourcentage des exportations d'uranium du Niger par rapport au PIB de la France? Est-ce que le Niger est le seul producteur au monde de ce minerai? Il y a des revolutions qui se font dans le monde ( AI, Machine learning, Robotics, Green energy avec le solaire...etc). Je suis en Californie ou depuis 5 ans l'energie solaire est passee de 3% a 45% du total de l'offre totale d'energie alors que la technologie du stockage de cette energie n'a pas beaucoup evolue. Le Japon n'est pas connu par ses richesses naturelles mais plutot la qualite de ses produits. Alors chers panaficanistes il est temps de se reveiller et d'arreter d'ecouter les discours de Kemi Seba et Nathalie Yamb. Ils nous eloignent de la vraie et palpable realite. Le decollage de l'Afrique ne sera possible sans un ancrage profond a la democratie avec des institutions solides surtout pas avec des regimes militaires.Il est temps de faire quelque chose pour que ce principe s'erige au niveau de tous les pays de l'espace CEDEAO et imaginer une formule de gouvernance militaire pour assurer la perennite de ce principe fondamental comme regle de gouvernance (une armee sous ou inter regionale avec pour mission la stabilite des regimes en place et la lutte integree contre le terrorisme).

    La diplomatie sera toujours la premiere option pour regler le problem du Niger et j'imagine que la CEDEAO ne derogera pas a cette norme. J'imagine qu'il ya des nogociations. Cela dit, il ne faut pas du tout ecarter une option militaire le cas echeant.

     
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (22:18 PM)
    Article mal écrit! Retournez à vos leçons sur la ponctuation. Parler est chose facile mais écrire en est une autre!
    Top Banner
    Auteur

    En Août, 2023 (00:00 AM)
    Il parle de trop de choses à la fois.

    Et puis c'est quoi ce langage parlé de "himself" ????
    {comment_ads}
    Auteur

    L'artiste!

    En Août, 2023 (05:44 AM)
    Excellent article! Bonne continuation!
    {comment_ads}
    Auteur

    L'artiste!

    En Août, 2023 (05:47 AM)
    Excellent article! Bonne continuation!
    {comment_ads}
    • Auteur

      L'artiste

      En Août, 2023 (05:52 AM)
      Cher auteur, n'écoutez pas ceux qui vous traitent de "prétentieux." J'ai un doctorat en lettres et je trouve votre article très pertinent. Nit mo sokhor rekk! Encouragements ZÉRO !

      Contribution
    {comment_ads} {comment_ads} {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email