Vendredi 19 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Contribution

Le degré zéro de la politique (Par Seyni DIOP)

Single Post
Le degré zéro de la politique (Par Seyni DIOP)
La politique-politicienne de certains candidats à la Magistrature suprême est en train de glisser le Sénégal dans un débat de caniveaux. Sinon, comment comprendre la dernière sortie de l’ancien ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, candidat à l’élection présidentielle de février 2024. Lequel dénonce une purge aux relents régionalistes. «En parcourant le communiqué du Conseil des ministres du Sénégal, en date du mercredi 08 novembre 2023, j’ai été surpris de constater que des agents de l’administration territoriale en l’occurrence des Préfets et Sous-Préfets, à qui on pourrait reprocher une prétendue parenté avec moi ont été éjectés de leurs postes. Je les ai trouvés dans l’administration territoriale lorsque je suis arrivé au ministère de l’Intérieur en 2017. Ils ont comme points communs d’être des originaires du Djolof, et ont capitalisé entre dix et vingt ans de service au sein du commandement territorial, ponctué d’une brillante carrière. Je trouve cette démarche politique regrettable et qui n’honore nullement l’administration sénégalaise et ses serviteurs».

Nombre de Sénégalais sont tombés des nues après avoir lu ces phrases de quelqu’un qui aspire à nous diriger. En effet, ces propos sont très dangereux.

Parce qu’en dehors de ce qu’il pointe un doigt accusateur sur Macky Sall qu’il semble traiter d’ethniciste, il crée une ambiance générale suspicieuse dans notre grande administration où les gens pourraient maintenant se regarder en chien de faïence. Et cela va bloquer son bon fonctionnement.

En plus de piétiner le bon vouloir de vie commune, cher à l’écrivain, philologue, philosophe, épigraphiste et historien français, Ernest Renan qui expliquait majestueusement dans un article datant de 1882 ce qu’est une nation, Aly Ngouille
Ndiaye risque de mettre mal à l’aise les grands commis de l’Etat qui étaient, jusque-là, exemptés du fait politique. Pis, ces déclarations vont le mettre en mal avec beaucoup de gens et vont porter un coup terrible à l’administration, jusqu’ici la seule chose qui semble marcher dans ce pays depuis Senghor et Diouf.

Même si l’enjeu de 2024 est de taille pour notre personnel politique, il ne faut pas aller dans tout ce qui est irrédentisme, ethnicisme. Car, il y a dans la politique sénégalaise des zones qui doivent rester chastes de leur virginité organique.

Ce n’est pas parce qu’on veut faire parler de soi qu’on doit dire du n’importe quoi. Cela est contreproductif au finish.

Car, même si la victimisation est toujours quelque chose qui marche dans la vie politique sénégalaise, force est de constater qu’Aly Ngouille Ndiaye tente de victimiser des personnes qui n’ont rien demandé. Pas ouvertement en tout cas.
 
Notre administration étant ce qu’elle est, bon an mal an, l’on doit se garder de l’inviter dans les luttes politiques ou d’installer les commis de l’Etat dans la procédure.
La politique ne doit pas prendre en otage certains secteurs comme l’Armée, l’Administration (c’est valable pour Macky Sall qui a engagé nombre de hauts fonctionnaires dans la politique) et la religion (jeu favori de Idrissa Seck avec ses nombreuses références au Coran). Car, si le Sénégal demeure encore une oasis de paix entourée d’une ceinture de feu, on le doit en quelque sorte à ces piliers.

Ainsi, nos candidats devraient éviter de toucher ces constantes fondamentales en les sortant du champ discursif politique. Car, malgré toutes les péripéties, contradictions, secondaires et essentielles, elles nous permettent de continuer à persister en tant qu’Etat et pays.

Seyni DIOP


7 Commentaires

  1. Auteur

    En Novembre, 2023 (15:29 PM)
    Aly Ngouille a d'autant plus raison que vous verrez dans les prochains jours la poursuite de la deAlysation de l'administration. Le bonnet d'âne du degré zéro de la politisation de l'administration revient de droit à Macky Sall avec qui les sénégalais ont connu tous les coups bas en politique.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2023 (15:32 PM)
      Aly Ngouille est un noble, mourira Noble. L'autre est un minable, il mourira Minable.
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Novembre, 2023 (15:32 PM)
    Bala maye dé vous citez des philosophes dont leurs idées n'engagent qu'eux c'est déjà un complexe et du pedantisme

    Vous avez des références au Sénégal et en Afrique

    Sinon il n'a dit que sa vérité et c'est loin d'être faux

    C'est votre contribution qui amène le débat politique à un niveau bas et partisan
    {comment_ads}
    Auteur

    Deug

    En Novembre, 2023 (16:55 PM)
    Je suis de loin sympa avec Macky ethniciste mais A G Ndiaye est trop régionaliste lui qui miné tous les segments du ministère de l'intérieur durant son règne et partout où il est passé c'est pareil. Sur ce plan il est à égalité avec Macky.
    {comment_ads}
    Auteur

    Moustapha

    En Novembre, 2023 (18:25 PM)
    Aly Ngouille mola gueuneu dioup, au moins il est constant et véridique.

     
    {comment_ads}
    Auteur

    En Novembre, 2023 (18:43 PM)
    Aly Ndiaye est tombé très bas. Il est au bas de l'échelle. Pourquoi ces remarques qui n'ont aucun sens. C'est dommage pour lui. Il vient de découvrir le régionalisme et l'ethnicisme.  Souvenez vous qu'il a  rejoint l'apr avec un mouvement régionaliste qui s'appelait la Jolof d'abord. 

    C'est lui qui connait quel administrateur est  jolofjolof ou non. Macky ne connait aucun administrateur de Fatick, du Fouta ou du Cayoor encore moins du Jolof. Ils  des fonctionnaires de l'administration qui doivent bouger de façon régulière . Il les a fait bouger de façon régulière .

    Ngouye Ndiaye est en verité pire que Sonko et les pestiferés.

     
    Top Banner
    Auteur

    Birane

    En Novembre, 2023 (22:24 PM)
    Au Sénégal subsiste Une administration post coloniale  des termes totalement has been  comme commandement territorial, commis d'état. Barbouze....
    {comment_ads}
    Auteur

    Ib

    En Novembre, 2023 (23:41 PM)
    qui a dit " NEDO KO BANDUM"?
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email