Samedi 12 Juin, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Diplomatie

Fermeture espace Schengen : « Le Sénégal doit faire des efforts pour remplir les critères et ne pas... », (Consultant)

Single Post
Fermeture espace Schengen : « Le Sénégal doit faire des efforts pour remplir les critères et ne pas... », (Consultant)
Le Sénégal ne figure pas encore sur la liste des pays autorisés à survoler l'espace aérien de l’Union européenne. La nouvelle liste a été publiée hier (jeudi). Le ministre du Tourisme et Transports aériens rappelle que la réciprocité reste en vigueur. Mais pour le consultant à l’UE, Mamadou Alpha Diallo, le Sénégal doit faire des efforts pour remplir les critères et non prendre la question sous l'angle de la fierté.

« La mesure prise par l'Union européenne ne vise pas uniquement le Sénégal mais tous les pays extra-communautaires. Il faut comprendre que la crise a vraiment fait des ravages en Europe et c’était déjà difficile pour l’UE d'avoir une position commune. Au début nous avons vu le manque de solidarité entre l'Italie et l'Espagne qui ont été les premiers pays touchés mais quand des pays comme la France, la Belgique et l'Allemagne ont commencé a enregistré des cas ; l’UE a vu l'urgence de se réunir et d'avoir une position commune. Même par rapport au soutien budgétaire et économique, nous avons vu qu'il y a des pays comme l'Autriche, l'Allemagne, la Suède et la Hollande qui ne voulaient pas qu'il y ait une dette commune. Ils voulaient que chaque Etat puisse prendre sa responsabilité et solliciter l’aide de manière indépendante. Donc on a vu que la crise a ébranlé la solidarité Européenne, la crise a montré la faille de l'UE et c'est maintenant que l’UE a eu une position commune pour préserver son espace par rapport à la propagation du virus », a-t-il soutenu sur Rfm.

Ainsi, Mamadou Alpha Diallo déconseille au Sénégal de prendre la question sous l'angle de la fierté.

« Je comprends tout à fait que des mesures comme ça a pu être prises pour les pays ou continents qui ne veulent pas prendre les mêmes mesures que l'Union européenne. Il ne faut pas seulement étudier la question en terme de fierté nationale, c'est vraiment une responsabilité quand on voit les positions que le gouvernement du Sénégal a prises récemment par rapport à l’interdiction des manifestations et des regroupements. On voit bien que c'est des positions qui n'encouragent pas les pays comme l'UE à ouvrir leurs frontières à des pays comme le Sénégal ».


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email