Dimanche 23 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Diplomatie

Usine de dessalement d’eau de mer de la Grande Côte : Le Sénégal et la société saoudienne ACWA POWER signent le contrat de financement, de réalisation et d’exploitation

Single Post
Usine de dessalement d’eau de mer de la Grande Côte : Le Sénégal et la société saoudienne ACWA POWER signent le contrat de financement, de réalisation et d’exploitation
Le Gouvernement du Sénégal et la société saoudienne de référence mondiale, ACWA POWER, ont signé, ce mercredi 27 mars 2024, au Palais de la République, un contrat de financement, de construction et d’exploitation d’une usine de dessalement d’eau de mer sur la Grande Côte, dans le pôle urbain du Lac Rose, à une quarantaine de kilomètres au Nord-Est de Dakar. La cérémonie de la première collaboration de cette taille en mode Partenariat public-privé pour l’eau potable a eu lieu sous la présidence de Son Excellence Monsieur Macky Sall, président de la République, et en présence de Son Excellence Saad bin Abdallah AL-Nafaie, Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite à Dakar. Pour le Sénégal, le contrat a été signé par le Ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Monsieur Serigne Mbaye Thiam et le Directeur Général de la Société Nationale des Eaux du Sénégal (SONES), Monsieur Charles Fall. Pour ACWA POWER, le document porte la signature de Marco Arcelli, Président-Directeur Général. Le document a été approuvé par le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Monsieur Mamadou Moustapha Ba également présent.

Le processus a été lancé en 2022. Un mémorandum d’entente, matérialisant la volonté des deux parties, a été signé en septembre, suivi de l’accord de co-développement la même année.  La signature s’inscrit dans le cadre de la coopération multidimensionnelle entre la République du Sénégal et le Royaume d'Arabie Saoudite. Bâti sur un héritage religieux et de solides relations d’amitié, ce partenariat s’étend au financement privé étant entendu que ACWA POWER est soutenu par le Fonds saoudien d’Investissement public qui en est actionnaire.

L’Usine de dessalement de la Grande Côte permettra au secteur de l’eau d’entrer dans une nouvelle échelle en termes de dimensionnement. En effet, elle aura une capacité finale de 400.000 m3/jour mobilisables en deux phases successivement en 2027 (200.000 m3/jour) et 2030 (200.000 m3/jour). Le coût de réalisation de cette infrastructure hydraulique est de 459 milliards FCFA (700 millions d’euros). Il est entièrement supporté par le partenaire privé dont la production sera achetée par le Sénégal.

Cette usine est une réponse pertinente à la diversification des sources d’alimentation en eau et à la croissance des besoins dans l’agglomération dakaroise, de ses nouveaux pôles urbains et des agglomérations de Thiès et de la Petite Côte. Cet espace géographique représente à lui seul 80% des besoins en eau potable de l’ensemble du périmètre urbain pour 35% de la population nationale sur 3,7% du territoire national. En plus de l’apport de l’Usine des Mamelles en cours de construction, celui de l’Usine de la Grande Côte contribuera à réduire les prélèvements des nappes souterraines et, du coup, luttera contre la menace d’intrusion du biseau salé dans la presqu’île dakaroise.

Pour rappel, les besoins en eau dans le Triangle Dakar-Thiès-Petite Côte sont évalués à 763.000 m3/jour en 2025, 1 800 000 m3/jour en 2040 et 3 000 000 m3/jour en 2050.




13 Commentaires

  1. Auteur

    En Mars, 2024 (14:53 PM)
    Combien ça va coûter au Sénégal du n'importe quoi 😶 dessalement de l'eau de mer il faut vraiment être bête pour un projet comme celui là !
    Top Banner {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2024 (16:11 PM)
      Tout a fait.Ce genre de projet stupide ne peuvent etre justifies que par la corruption.Diomaye a du Boulot.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Attention à Nos Intérêts A Pro

      En Mars, 2024 (16:38 PM)
      Le Président de la République par élégance républicaine de fin de mandat en quelques heures lui restant ne devrait plus signer des contrats portant sur des milliards. Le nouveau régime doit lancer une alerte pour tous les investisseurs étrangers qui se précipiteront pour signer des contrats pour les jours qui restent à ce Président. S'ils ne sont pas conformes aux Intérêts du Sénégal, il les dénonceront . 
    Top Banner {comment_ads} {comment_ads}
  2. Auteur

    En Mars, 2024 (14:55 PM)
    Ce contrat n'est pas valable et sera rejete par le nouveau gouvernment.
    {comment_ads}
    Auteur

    Fi Ci Abidjan

    En Mars, 2024 (14:58 PM)
    Euskey ! Non Mackey vraiment faut pas partir. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Fi Ci Abidjan

    En Mars, 2024 (14:58 PM)
    Euskey ! Non Mackey vraiment faut pas partir. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Macky

    En Mars, 2024 (15:09 PM)
    Macky, arrête ! Macky arrêtél say contrat yingay signé. 
    Top Banner
    Auteur

    Mor Khoudia

    En Mars, 2024 (15:17 PM)
    Macky est depressif...
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (15:58 PM)
    Encore ce charles fall !
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (16:14 PM)
    Dessaler de l eau au Sénégal alors qu il y a de l eau partout. La desalination demande tellement d énergie (3kwh per m3). Une hérésie dans un pays ou le coût de l électricité est trop eleve et la pénétration de l électricité faible ( on a augmente notre taux d électrification sensiblement mais les kw et kWh par habitants sont très faibles compares aux pays d Afrique du Nord ou du Sud). Un autre patate chaude refilée a nos petits enfants. Ces gens qui n aiment pas le pays et qui ne pensent qu a leur pomme, heureusement qu ils degagent. Pourquoi se hâter a signer ce contrat. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Waaru

    En Mars, 2024 (16:29 PM)
    Les etudes ne sont meme pas finalisees sur la meilleure option pour augmenter la capacite de la SONES/SENEAU....alors pourquoi signer le contrat maintenant?
    Top Banner
    Auteur

    Madhi Ngom

    En Mars, 2024 (16:29 PM)
    Avant de partir il distribut des postes a tout va, la preuve le président viens de nommer le maire de ngueniene au menbres du conseil social et environnemental lors qu'on a toujours le problème de Sénégal mine Mbodjiene et il donne un permis de construire a un toubab gaver d'argent pour une construction qui empiète sur la lagune donc domaine maritime. Je vous passe tout le reste qui se passe à Mbodjiene. Qu'un journaliste vienne à Mbodjiene voir le désastre de ce chère maire et député.
    {comment_ads}
    Auteur

    Citoyen

    En Mars, 2024 (16:30 PM)
    Il y'aura plus de poissons à la mer. lzur écosystéme va être dénaturé; perte d'emploi pour les pêcheurs. augmentation des candidats à l'immigration clandestine. Sans compter l'impact négatif sur l'environnement.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2024 (22:32 PM)
    Ce contrat est le plus grand scandale de corruption de ces dix dernières années. Comment peut on signer un contrat PPP de cette nature sans appel d'offres et à la veille de son départ ?  Et puis, le Président se moque de qui quand il dit que le Sénégal ne s'endette pas ? Le coût du mètre cube d'eau qui sera issue de cette usine sera trois fois plus cher que le coût moyen de l'eau issu du système de production actuel. Donc, pour maintenir l'équilibre financier du secteur, il faudra forcément, soi augmenter très sensiblement le tarif de l'eau, ou subventionner le secteur sur le budget de l'Etat à hauteur de près de 40 milliards par an ! 

    Au moment où le nouveau Président élu envisage de réaliser le Canal du Cayor pour régler durablement l'alimentation en eau du triangle Dakar-Thies-Mbour ainsi que la ville de Touba, voici que ce projet faramineux de desalement vient remettre en cause cette option stratégie, puisqu'il est évident que les deux opérations ne peuvent pas, pour des raisons économiques évidentes, se réaliser sur le même horizon. Le nouveau Président n'est pas dupe et mettra un terme à ce deal conclu par Macky et privés saoudiens, à quelque jours de son départ.  Shame on him !
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (01:33 AM)
    Il faut porter plainte contre les 2 ministres et le directeur de la sones. Scandaleux
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email