Mercredi 22 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

A Dakar, l’ambitieux projet d’aéroport a du mal à décoller

Single Post
A Dakar, l’ambitieux projet d’aéroport a du mal à décoller

Le Sénégal s’est lancé dans la construction d’un aéroport en lieu et place de l’actuel. Le projet, piloté par le fils du président Wade, doit être achevé en 2012, mais son opportunité soulève des questions. 

«  L’aéroport international Blaise-Diagne (AIBD) est le plus grand projet du Sénégal depuis son indépendance », lance Karim Wade, le ministre des transports et de l’énergie et fils du président Abdoulaye Wade. « Il sera l’une des plus grandes plates-formes aériennes en Afrique, un hub pour la sous-région et pour le continent », soutient-il. 

 

Construit à 47 km de Dakar, équipé d’une aérogare de 42 000 mètres carrés, d’une piste de 3 500 mètres, il recevra les plus gros porteurs du monde comme l’A380. « Nous allons créer 3 000 emplois directs et 12 000 indirects », poursuit-il avant de préciser que sa gestion sera confiée à la société allemande Fraport, qui gère l’aéroport de Francfort. Pour le premier ministre sénégalais, Souleymane Ndéné Ndiaye, le projet doit servir le développement économique et social du pays.

 

Confié à la firme Saudi Bin Laden, son coût total est estimé à 566 millions d’euros. Plus de 240 millions ont déjà été empruntés. « Nous avons remboursé une grande partie de cet emprunt », assure Karim Wade à La Croix . Pour solder le premier crédit et financer le reste des travaux, le ministre sénégalais a convaincu un consortium de banques et d’investisseurs. 

 

INVESTISSEURS DIVISÉS

Ensemble, ils ont signé, il y a tout juste un mois, une convention de financement d’un montant de 406 millions d’euros. Parmi les signataires figurent des banques africaines et des bailleurs publics, comme la Banque africaine de développement (BAD), l’Agence française de développement (AFD), ainsi que des investisseurs musulmans, telle la Banque islamique de développement. 

 

Au final, « cela ne coûtera pas un franc CFA à l’État sénégalais », assure Karim Wade : « Nous finançons entièrement ces travaux en leur affectant le produit de notre taxe sur le prix des billets d’avion en partance de Dakar. » Une taxe mise en place en 2005 et qui s’élève, en 2011, à 57 € par billet.

 

Si, du point de vue des autorités sénégalaises, tout le monde se range derrière le ministre des transports, les investisseurs sont plus divisés. Pour Olivier Paul et Sylvain Boniface, représentants de BNP Paribas, qui a prêté son concours au projet, ce dernier « a beaucoup de sens sur le plan économique et social » : « Et nous avons déjà été remboursés de la somme que nous leur avons prêtée pour lancer les travaux. »

 

SANS LA BANQUE MONDIALE

L’Agence française de développement (AFD), elle aussi prêteur, donne un avis plus nuancé : « Du point de vue du trafic aérien, il n’y avait pas de nécessité de le construire. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la Banque mondiale s’est abstenue. Mais à terme, il fallait bien le faire », admet Denis Castaing, directeur de l’agence française à Dakar. 

 

Interrogée sur la raison pour laquelle la Banque mondiale n’a pas soutenu ce projet, Aminata Niane, la directrice générale de l’agence sénégalaise pour la promotion des investissements et des grands travaux (Apix) répond que l’organisation internationale n’a pas été approchée : « Nous avons préféré la solliciter pour d’autres chantiers comme celui de l’autoroute qui va relier l’aéroport à Dakar. » 

 

« En effet, nous n’avons pas été saisis officiellement », confirme un cadre de la Banque mondiale : « Mais nous avons abordé le sujet dans des discussions particulières et nous leur disions qu’il n’était pas nécessaire de construire un nouvel aéroport puisque celui qui existe est sous-employé. »

 

PARI OSÉ

De fait, la fréquentation de l’aéroport actuel ne dépasse pas 1,5 million de passagers. « Le projet est un pari osé puisque l’activité touristique du Sénégal est au ralenti et que le pays n’est pas à l’abri d’un attentat terroriste dans le nord », soulignent plusieurs observateurs. Ses promoteurs tablent sur une fréquentation de trois millions de passagers dès la première année (60 % de tourisme, 30 % en transit et 10 % de trafic national).

 

Autre point qui fait débat : la distance. « Certes, l’aéroport sera situé à 47 km au lieu des 17 km de l’actuel. Mais avec l’autoroute que nous construisons, il sera à moins de 30 minutes de Dakar », répond Aminata Niane. Une estimation qui ne tient pas compte de la circulation, saturée, de la capitale sénégalaise. Le chantier exige par ailleurs l’expropriation de centaines de familles d’ici à 2012. « On leur propose de s’installer dans des maisons plus modernes », indique Aminata Niane, reconnaissant toutefois avoir « 2 000 dossiers de contentieux à régler ».

 

Surtout, si des banques ont bien fait confiance au plan de financement de l’aéroport, des doutes demeurent sur la transparence du projet. « Il faut souligner l’audace des grands projets d’Abdoulaye Wade. Mais il ne nous a pas habitués à les conduire de manière démocratique et transparente. On ne nous a pas communiqué le montant des intérêts consentis par les banques, les études sur lesquelles repose le projet, la traçabilité des fonds utilisés pour rembourser les prêts », constate Mouhamadou Mbodj, de la section sénégalaise de Transparency International. 

 

LE TERRASSEMENT A TRAÎNÉ

« Tous les grands projets lancés par Abdoulaye Wade ont été l’occasion de détournements de fonds », accuse l’écologiste Haidar El Ali, directeur de l’ Oceanium de Dakar : « Pourquoi voulez-vous que ce chantier déroge à la règle générale ? »

 

De toute façon, à moins d’un an de son ouverture prévue, l’aéroport paraît loin d’être achevé. La structure de l’aérogare, de la tour de contrôle et quelques autres bâtiments sont sortis de terre. Lancé en décembre 2008, le chantier devait être fini cette année. 

 

« L’entreprise à qui nous l’avions confié ne connaissait pas l’administration sénégalaise. Sur le plan technique, le terrassement a pris plus de temps que prévu », admet la responsable de la communication de l’aéroport, Khardiata Fall d’Almeida, assurant cependant que « l’aéroport sera livré au cours du deuxième semestre 2012 ». Karim Wade, lui, reste confiant : « Il ne reste plus que les finitions. »

 

------------------------------------

 

?« Le gouvernement ne nous donne pas les moyens de nous reloger correctement »

Abdoulaye Sarr, président du collectif des Personnes Affectées par le Projet de l’Autoroute à Péage (PAP) 

« Le gouvernement refuse de payer l’équivalent de ce qu’il nous prend en nous faisant « déguerpir » de nos habitations pour construire l’autoroute à péage reliant Dakar au nouvel aéroport. Afin de lutter contre cette spoliation de nos terres et de nos biens, nous nous sommes mobilisés au sein de 7 collectifs. Il y a les cinq communes d’arrondissements (Pikine Guinaw rail sud, Pikine Guinaw rail nord, Thiaroye Gare et Diamaguene Sicap Mbao et Tivavouane Diacksao) qui sont traversées par l’autoroute. Au total, cela représente 35 000 personnes. Ce n’est pas rien. Aucun des 3 495 membres de la structure que je coordonne n’est contre le projet. Bien au contraire, car il va permettre de nous désenclaver et de désengorger l’accès à Dakar. En échange, nous exigeons d’être remboursés à un prix équitable du mètre carré. L’État nous propose 40. 000 FCFA (61 €) d’indemnisation pour le titre foncier et 17 000 FCFA (25 €) pour l’acte de vente quand ce premier n’existe pas. Ce prix ne nous permet pas de nous reloger correctement puisqu’un titre foncier de 150 m2 coûte 15 millions de francs CFA (22 900 €) à Thiaroye et ses environs ».

Recueilli par Christine Holzbauer

 

LAURENT LARCHER (à Dakar)  


Article_similaires

18 Commentaires

  1. Auteur

    Un Inconnu

    En Octobre, 2011 (21:49 PM)
     :hun:  :hun:  :hun:  ca sera un echec anyway :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 
    • Auteur

      Caporal Diedhiou

      En Octobre, 2011 (22:08 PM)
      l'aeroport ..l'aeroport..l'aeroport..l'aeroport ..j'ai pitie pour
      le prochain president de la republique.il aura les memes
      problemes que barack.bush a trouvé des montagnes de
      sous et a son depart il a laisse des puits vides d'argent.
      alcapone a trouvé des montagnes de sous,lui meme l'a
      dit.mais attendons de voir ce qu'il va laisser au suivant.
    • Auteur

      Doul Rek

      En Octobre, 2011 (01:27 AM)
      son excellence, maitre, doctor, professor , el présidente abdoulaye wade (le plus diplômé du cap au caire) a annoncé le projet de construction d'une usine de bougies nucléaires (nuclear candles = sondell atomik) a côté de la nouvelle usine de construction d'avions vla (très gros porteurs). déjà il y un grand projet de l'apix (agence entonnoir de fric pour le palais, sous aminata niane, copine de karim le prince) pour la construction d'un avion deux fois plus grand que l'airbus a-380. il a d'ailleurs instruit son gorou n'dar (master n'deye madickée , ma niké la drianké du fleuve, niang) de contacter les extra-terrestres de alpha-centaur pour négocier le projet d'usine de fabrication d’ovni (soucoupes volantes, ufo) qui permettrai au sénégal de devenir la première puissance mondiale. son rejeton boy karim wade ; (retard boy, « mister 20% »), le plus nul du cap au caire va le représenter au niveau de la chancellerie intergalactique. les trains a lévitation magnétique vont bientôt rallier toutes les capitales africaines à dakar en moins d’une heure. le sénégal va devenir le premier exportateur de pétrole du monde et va vendre l’électricité a toute l’afrique de l’ouest. chaque quartier aura un aéroport une université et deux hôpitaux ou l’on fera des transplantations de cerveaux...:-d:-d:-d :hun:  :hun:  :hun:  :sn:  :sn:  :sn: 
  2. Auteur

    Un Malien

    En Octobre, 2011 (22:18 PM)
    N importe quoi, cet aeroport est necessaire pour le Senegal et la sous region, nous avons besoin d infrastructures dignes de nom et la vision et l ambition precedent le developpement. Je ne peux pas comprendre comment quelqu un peut quitter l Europe, voir l aeroport actuel de Dakar ou toute autre capitale africaine et dire que nos infrastructures sont adequats, si c etait dans d autres continents ils parleraient d ambition et de vision pour le futur mais pour l afrique on en finit pas avec les sous entendus et les decouragements. Je dis Bravo a Wade pour ce projet, les jaloux vont maigrir.
    • Auteur

      Doul Rek

      En Octobre, 2011 (01:25 AM)
      ce ramassis de thiounés, voleurs, arrivistes ne savent qu'une seule chose: magouiller l'immobilier en volant les terres pour les revendre et cacher l'argent dans des mallettes chez eux qui sont ensuite volés par leur rejetons. ils n'ont rien développé au sénégal, au contraire ils ont détruit le tissus économique du pays. ils ont été pire que senghor et abdou diouf combinés. un travail immense attends les nouvelles autorités. tous les « grand projet » avec bien sur l’implication de l’apix dirigée par la copine de karim wade sont centrés autour de l’arnaque et plus principalement les terrains, comme ils ne sont pas assez intelligents pour truander d’une manière sophistiquée. oci ndiass fessman (comment un président dans ce monde de 2011 peut justifier louer son terrain (de wade )a plus de 15 millions $ us = 7 milliards cfa ??). dès qu’une compagnie fait de l’argent, ils sont comme des boukis affamés. maintenant qu’il ne reste que la sonatel ils s’y attaquent pour voler avant le grand départ...
    Auteur

    Neverland

    En Octobre, 2011 (22:32 PM)
    Karim Wade est un pu-tain de petit menteur! Considérer que la construction d'un aéroport puisse être le plus grand projet du Sénégal depuis son indépendance révèle d'un son penchant pour une bourgeoisie urbaine vivant de subventions de l'Etat.

    La plus grande réalisation de l'histoire du Sénégal depuis son indépendance demeure les aménagements de la vallée du fleuve Sénégal. Fleurir le désert et donner à des paysans les moyens de cultiver toute l'année des centaines de milliers d'hectares... la production d'électricité à Manathali. Voilà une grande réalisation pour les paysans qui constituent la majorité de la population du Sénégal et qu'on oublie souvent.
    • Auteur

      Neverland

      En Octobre, 2011 (22:42 PM)
      karim wade est un pu-tain de petit menteur! considérer que la construction d'un aéroport puisse être le plus grand projet du sénégal depuis son indépendance révèle son penchant pour une bourgeoisie urbaine vivant de subventions de l'etat. la plus grande réalisation de l'histoire du sénégal depuis son indépendance demeure les aménagements de la vallée du fleuve sénégal. fleurir le désert et donner à des paysans les moyens de cultiver toute l'année des centaines de milliers d'hectares... la production d'électricité à manathali. voilà une grande réalisation pour les paysans qui constituent la majorité de la population du sénégal et qu'on oublie souvent.
    Auteur

    Boy Pékin

    En Octobre, 2011 (22:49 PM)
    grand va te soigner way.tu es trop nerveux je t'assure
    Auteur

    Siggi

    En Octobre, 2011 (23:25 PM)
    Je suis tombé sur cet article il y a quelques jours et je trouve l'auteur très condescendant envers l'Afrique. Quoi ? Ces pauvres africains n'ont pas besoin d'aéroport ? De toute façon il n'ont pas besoin de développement parce qu'ils en sont incapables, il faut avoir pitié d'eux, leur donner un peu de riz et de maïs pour se nourrir ces pauvres.

    Un intervenant l'a souligné : "dans d'autres continents on aurait parlé d'ambition et de vision" mais en Afrique ils parlent de "pari osé". Forcément ces africains ils se trompent, ils ne savent pas ce qu'ils font, ça va virer à la catastrophe.

    Moi je dis que notre retard en termes d'infrastructures est abyssal et la quantité et la vitesse à laquelle on en construit sont encore très insuffisantes. Il nous faudrait des milliards de $ investis chaque année pour combler ce déficit, comme cela se fait aujourd'hui dans certains pays africains.
    • Auteur

      Un Anti Wade

      En Octobre, 2011 (00:24 AM)
      je pensais que j'étais le seul à le remarquer. c'était la même chose il y a quelques années en arrière le journal le monde avait écrit un article fustigeant le fait qu'un pays aussi pauvre que le sénégal ne pouvait pas se permettre de se lancer dans la construction d'une grande autoroute! ils n'ont aucun respect pour l'afrique.
    • Auteur

      Vision

      En Octobre, 2011 (00:51 AM)
      ambition et vision quand on s'appelle lula et qu'avant d'entamer de grands travaux il a foutu les enfants de son pays à l'école et permis à des millions de brésiliens d'accéder à la classe moyenne. ambition et vision, oui, en asie quuand cinquante ans durant l'école a été la priorité n°1 de singapour, de la malaisie, de la hailande, de l'indonésie etc... l'ambition et la vision pour le sénégal serait qu'enfin l'instruction, la connaissance, l'accès à la culture deviennent une priorité. pour l'heure, c'est plutôt la régression généralisée.
    • Auteur

      Doul Rek

      En Octobre, 2011 (01:22 AM)
      aéroport inutile:
      1 lss n‘est pas saturé contrairement aux mensonges du gouvernement. en plus de cela il ne le sera jamais car même dans le monde développé il y a des centaines de grand aéroports internationaux bâtis sur des surfaces bien inferieures a la surface de lss et parfois avec des obstructions naturelles (montagnes, collines etc.) ou des buildings avec un trafic plusieurs centaines de fois supérieur. le trafic aérien à lss est minimal. un des ministres avait fait une déclaration comme quoi n’diass est nécessaire à cause de « l’emprise immobilière » …bien sur quand ces mêmes membres du gouvernement et leur complices s’accaparent (volent)) les terres dans la zone aéroportuaire !
      2-lss est sur un site idéal, bien mieux que ndiass. l’approvisionnement de ndiass va être un cauchemar logistique, juste pour acheminer le kérosène sans même mentionner les autre produits. l’accès depuis le centre dakar malgré cette autre histoire « d’autoroute à péage » prendra au moins une heure et demie dans les meilleures conditions
      3- la rdia collectée jusqu’à aujourd’hui est supérieure au montant initial annoncé du projet, donc normalement on aurai pu payer cash, sans aucun prêt !!!!! il y a toute une nébuleuse autour des comptes, il y a eu des mouvements important de fonds. cette même rdia est une des raisons de la chute du tourisme, une importante ressource. maintenant en plus du gonflement du prix, karim wade nous annonce pompeusement que le financement est bouclé, et il signe encore des prêts au nom des sénégalais et l’aéroport va être donne aux allemands (fraport) pour une durée de 25 ans !!!!
      donc non seulement ils ont volé l’argent, les terrains, font des prêts additionnels, donnent le patrimoine aux étrangers et nous font payer
    Auteur

    Joe

    En Octobre, 2011 (23:31 PM)
    Ces soi disants specialistes nous pompent l'air. Ces toubabs se croient toujours superieurs aux africains pour eux nous ne meritons pas d'avoir les mêmes infrastructures qu'eux. Je ne suis d'aucune chapelle politique mais il faut avouer que quand vous revenez à Dakar après avoir fait des aéroports comme JFK (Usa), Charles de Gaulle, Bruxelles ou Trudeau (canada) vous avez honte. LSS ressemble plus à un souk. Le pari est osé certes, mais une étude digne de cela doit être prospective. Les années à venir nous édifieront. Ces gens qui ergotent partout et qui veulent prendre de l'envergure quand ils arrivent en Afrique ne sont que des commis dans leurs pays. On s'est frotté et on se connaît.
    • Auteur

      L'idiotie Du Complexé

      En Octobre, 2011 (00:37 AM)
      parce que tu crois que ton nouvel aéroport ne va pas vite se transformer en 'souk', comme tu dis ????? mais tu te crois où, tu vis sur quelle planète ??????? tu vois pas autour de toi, la misère, la'analphabétisme et l'illétrisme, tu ne vois pas que la jeunesse de cep^ays n'a d'autre choix que de fuir ou de se jeter dans les bras de pseudo-religieux ? putain, qu'est-ce que c'est que ces types tellement complexés qu'ils ne veulent même pas voir qui ils sont, où ils sont: ton pays est le 166e pays le plus déshérité du monde et c'est pas une autoroute pour ndiaga et 504 mourides que tu vas changer la situation des sénégalais ! ce n'est pas un nouvel aéroport qui fera qu'on se précipitera dans un pays mal noté, partout, de mauvaise presse, chez les blancs comme chez les noirs. faut atterrir, mon gars ! et tu oses t'étonner que dakar n'ait pas un aéroprt à l'américaine, tu plaisantes !!!!! ou alors tu es profondément inculte et tu ne comprends pas comment un pays sort de son triste sort. les hommes, mon cher, les hommes, d'abord et avant tout, pas des moutons de panurge...
    Auteur

    Ngagne_

    En Octobre, 2011 (23:59 PM)
    Soyons sérieux. Un nouvel aéroport n’attire pas les touristes.

    Le nombre de touristes ou de passagers ne sera pas multiplié par 2 en 2 ans. Même en 5 ans, si les tarifs ne sont pas réduits, si la situation politique du pays (le Sénégal) n’est pas favorable et si les tours opérators ne sont pas enthousiastes pour vendre la destination, ce chiffre ne sera pas doublé.

    Le Ministère du tourisme et l’Agence nationale pour la Promotion Touristique ont un gros boulot à faire. De toute façon, les résultats ne seront pas immédiats.

    Pour faire 47 Kms en 30 min. Il faut être escorté et rouler à 120 Kms/H. Les Sénégalais ne le sont pas.

    Quelqu’un a attiré l’attention sur l’approvisionnement de Diass en kérosène. Il sera plus difficile par rapport à LSS. Les camions citernes devront faire des navettes de 47 kms contre 17 kms auparavant.

    Cet aéroport n’est pas nécessaire au Sénégal. Il est à classer dans les dépenses de Prestige.

     :sn: 
    Auteur

    Doul Rek

    En Octobre, 2011 (01:22 AM)
    Aéroport inutile:

    1 LSS n‘est pas Saturé contrairement aux mensonges du gouvernement. En plus de cela il ne le sera jamais car même dans le monde développé il y a des centaines de grand aéroports internationaux bâtis sur des surfaces bien inferieures a la surface de LSS et parfois avec des obstructions naturelles (Montagnes, collines etc.) ou des buildings avec un trafic plusieurs CENTAINES DE FOIS supérieur. Le trafic aérien à LSS est minimal. Un des ministres avait fait une déclaration comme quoi N’Diass est nécessaire à cause de « l’emprise immobilière » …Bien sur quand ces mêmes membres du gouvernement et leur complices s’accaparent (volent)) les terres dans la zone aéroportuaire !

    2-LSS est sur un site idéal, bien mieux que Ndiass. L’approvisionnement de Ndiass va être un cauchemar logistique, juste pour acheminer le kérosène sans même mentionner les autre produits. L’accès depuis le centre Dakar malgré cette autre histoire « D’autoroute à péage » prendra au moins une heure et demie dans les meilleures conditions

    3- La RDIA collectée jusqu’à aujourd’hui est supérieure au montant initial annoncé du projet, donc normalement on aurai pu payer cash, sans aucun prêt !!!!! Il y a toute une nébuleuse autour des comptes, il y a eu des mouvements important de fonds. Cette Même RDIA est une des raisons de la chute du Tourisme, une importante ressource. Maintenant en plus du gonflement du prix, Karim Wade nous annonce pompeusement que le financement est bouclé, et il signe encore des prêts au nom des Sénégalais et l’aéroport va être donne aux allemands (FRAPORT) pour une durée de 25 ans !!!!

    Donc non seulement ils ont volé l’argent, les terrains, font des prêts additionnels, donnent le patrimoine aux étrangers et nous font payer
    • Auteur

      Doul Rek

      En Octobre, 2011 (01:29 AM)
      pompeusement que le financement est bouclé, et il signe encore des prêts au nom des sénégalais et l’aéroport va être donne aux allemands (fraport) pour une durée de 25 ans !!!!
      donc non seulement ils ont volé l’argent, les terrains, font des prêts additionnels, donnent le patrimoine aux étrangers et nous font payer
    Auteur

    Doul Rek

    En Octobre, 2011 (01:26 AM)
    Son Excellence, Maitre, Doctor, Professor , El Présidente ABDOULAYE WADE (Le plus diplômé du Cap au Caire) a annoncé le projet de construction d'une Usine de bougies Nucléaires (Nuclear candles = Sondell Atomik) a côté de la nouvelle Usine de construction d'Avions VLA (Très gros Porteurs). Déjà il y un grand projet de l'APIX (Agence entonnoir de fric pour le Palais, sous Aminata Niane, copine de Karim le Prince) pour la construction d'un avion deux fois plus grand que l'Airbus A-380. Il a d'ailleurs instruit son Gorou N'Dar (Master N'deye Madickée , Ma Niké La Drianké du Fleuve, Niang) de contacter les Extra-terrestres de Alpha-Centaur pour négocier le projet d'Usine de Fabrication d’OVNI (Soucoupes volantes, UFO) qui permettrai au Sénégal de devenir la première puissance Mondiale. Son Rejeton Boy Karim Wade ; (Retard boy, « Mister 20% »), le plus nul du Cap au Caire va le représenter au niveau de la Chancellerie Intergalactique. les Trains a Lévitation Magnétique vont bientôt rallier toutes les Capitales Africaines à Dakar en moins d’une heure. Le Sénégal va devenir le premier exportateur de Pétrole du monde et va vendre l’électricité a toute l’Afrique de l’Ouest. Chaque quartier aura un aéroport une Université et deux Hôpitaux ou l’on fera des Transplantations de Cerveaux... :-D  :-D  :-D  :hun:  :hun:  :hun:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Farba Kankourang

    En Octobre, 2011 (01:28 AM)
    Mr farba senghor

    Eleve en calassede cm2

    colline 54

    Candidat au CEFE

    Dakar le 25 mai 1980

    A mon paire au village

    Mon chaire paire je t ecris cet lettre pour te demande tes nouveles et cel de la famille quant a moi dieu merci je me porte tres bon.Si je t ecri cet lettre s est que les eksamens vont bienteau approche et que tous les eleves qui ont un bon paire se leve tot pour marabouter surtout que le metre de cet annee n ait pas telement bon avec moi selui de l annee passe j etais encore peti etait plus bon avec moi.Il m a garde deuz ans dans sa calasse telement il memait.Si le francais que je te parle est trop fort pour toi il faut montrer a doudou il a son defeme .Papa il faut coute que coute marabouter parceque dans notre calasse il y a trop de sorciers qui veule etre admis .Il y a saniokhor qui est tous les jours 1er.son pere est 2eme gouverneur.Il faut le travailler pour moi keba aussi est dangereux mais son pere avait dit non a senghor pendant le dernier wote s est pas la peine de le travailler il ne sera pas admis.Et puis aussi il y a rokhaya que sa mere a tue un chevre blanc dis a ma mere de me tuer le poule balanc quel avait garder pour mon eksamen parceque fode veut me travailler pour que je devenir fou dans ma tete .Son pere est elimane du quartier il me regarde tous les jours mal quand je trawaye bien .

    Papa fait tout pourque je admis

    Ton fils qui t aime bocout

     :-D  :-D  :-D  :hun:  :hun:  :hun:  :sn:  :sn:  :sn: 

    Auteur

    Pffffff

    En Octobre, 2011 (02:12 AM)
    Aucune logique économique ne peut justifier d'avoir sacrifié le tourisme par des taxes délirantes, ni de délaisser un aéroport largement sous utilisée comme l'est celui de Yoff, ni d'aller placer cet aéroport à 50 km et près de 1h30 de route du centre ville de la capitale.



    Cet aéroport n'a jamais eu pour objectif logique que le vol, comme toute la logique de la gouvernoce de wade :

    - voler les terres de l'aéroport de Yoff ;

    - voler sur les financements de ce projet ;

    - justifier d'une taxe passager tout autant volée ;

    - expliquer une autoroute gouffre à milliards où on peut voler ;

    - créer un projet de relogement où on peut voler ;

    - voler des terres avoisinantes pour spéculer dessus ;

    - ....etc



    Mais sans opposition intelligente ni presse au niveau des enjeux, les Sénégalais ne voient rien.

    • Auteur

      Satché Rek

      En Octobre, 2011 (02:13 AM)
      aucune logique économique ne peut justifier d'avoir sacrifié le tourisme par des taxes délirantes, ni de délaisser un aéroport largement sous utilisée comme l'est celui de yoff, ni d'aller placer cet aéroport à 50 km et près de 1h30 de route du centre ville de la capitale.

      cet aéroport n'a jamais eu pour objectif logique que le vol, comme toute la logique de la gouvernoce de wade :
      - voler les terres de l'aéroport de yoff ;
      - voler sur les financements de ce projet ;
      - justifier d'une taxe passager tout autant volée ;
      - expliquer une autoroute gouffre à milliards où on peut voler ;
      - créer un projet de relogement où on peut voler ;
      - voler des terres avoisinantes pour spéculer dessus ;
      - ....etc

      mais sans opposition intelligente ni presse au niveau des enjeux, les sénégalais ne voient rien.
    • Auteur

      Satché Rek

      En Octobre, 2011 (02:15 AM)
      aucune logique économique ne peut justifier d'avoir sacrifié le tourisme par des taxes délirantes, ni de délaisser un aéroport largement sous utilisée comme l'est celui de yoff, ni d'aller placer cet aéroport à 50 km et près de 1h30 de route du centre ville de la capitale.

      cet aéroport n'a jamais eu pour objectif logique que le vol, comme toute la logique de la gouvernoce de wade :
      - voler les terres de l'aéroport de yoff ;
      - voler sur les financements de ce projet ;
      - justifier d'une taxe passager tout autant volée ;
      - expliquer une autoroute gouffre à milliards où on peut voler ;
      - créer un projet de relogement où on peut voler ;
      - voler des terres avoisinantes pour spéculer dessus ;
      - ....etc

      mais sans opposition intelligente ni presse au niveau des enjeux, les sénégalais ne voient rien.
    • Auteur

      Satché Rek

      En Octobre, 2011 (02:16 AM)
      aucune logique économique ne peut justifier d'avoir sacrifié le tourisme par des taxes délirantes, ni de délaisser un aéroport largement sous utilisée comme l'est celui de yoff, ni d'aller placer cet aéroport à 50 km et près de 1h30 de route du centre ville de la capitale.

      cet aéroport n'a jamais eu pour objectif logique que le vol, comme toute la logique de la gouvernoce de wade :
      - voler les terres de l'aéroport de yoff ;
      - voler sur les financements de ce projet ;
      - justifier d'une taxe passager tout autant volée ;
      - expliquer une autoroute gouffre à milliards où on peut voler ;
      - créer un projet de relogement où on peut voler ;
      - voler des terres avoisinantes pour spéculer dessus ;
      - ....etc

      mais sans opposition intelligente ni presse au niveau des enjeux, les sénégalais ne voient rien.
    Auteur

    Air Wade

    En Octobre, 2011 (02:18 AM)
    Aucune logique économique ne peut justifier d'avoir sacrifié le tourisme par des taxes délirantes, ni de délaisser un aéroport largement sous utilisé comme l'est celui de Yoff, ni d'aller placer cet aéroport à 50 km et près de 1h30 de route du centre ville de la capitale.



    Cet aéroport n'a jamais eu pour objectif logique que le vol, comme toute la logique de la gouvernoce de wade :

    - voler les terres de l'aéroport de Yoff ;

    - voler sur les financements de ce projet ;

    - justifier d'une taxe passager tout autant volée ;

    - expliquer une autoroute gouffre à milliards où on peut voler ;

    - créer un projet de relogement où on peut voler ;

    - voler des terres avoisinantes pour spéculer dessus ;

    - ....etc



    Mais sans opposition intelligente ni presse au niveau des enjeux, les Sénégalais ne voient rien.
    Auteur

    Fifi D

    En Octobre, 2011 (03:10 AM)
    WOYE LE TOUBAB A CASSE TOUS LES COUILLONS AIGRIS QUI LUI ONT SORTI DES CONNERIES EN LUI PARLANT DE DSK OU DES VIELLE TOUBAB QUI VIENNE TROUVER LES KATMAN SENEGALAIS .WOYE CES CONNARD DOIVENT BOUILLIR DE RAGE ,LE GARS LEUR A TROP DIT LA VERITE .FRANCHEMENT LE COMMENTAIRE DU DELIRE EN BARRE EST TROP BIEN PENSE .KOU MERE TAWAL AYE PIERRE
    • Auteur

      Emax

      En Octobre, 2011 (07:49 AM)
      incroyable ke detre 1 opposant senegalais c frustration and co. voyez vous je voyage bcp quand lavion atterit a dakar on a les immeubles en bout de piste.
      c normal k lss soit deguerpi avant la kata.
      reveillez vous.
    Auteur

    Janus

    En Octobre, 2011 (07:22 AM)
    Il faudra leur donner le mode d'emploi car apparemment ils ne savent pas que, normalement, partout dans le monde ce sont les avions qui décolle, pas les aéroports. Quoi que... ... avec quelques sorciers et autres marabouts ils vont peut-être réussir à faire décoller cet aéroport. Est-ce que les employés qui y travaillent auront le vol gratuit ?  :haha:  :haha:  :haha: 
    Auteur

    Yeman

    En Octobre, 2011 (11:32 AM)
    Yénn dolén rouss vous allez encore avoir honte au moment de l'unauguration
    Auteur

    Amadou Diop

    En Octobre, 2011 (12:42 PM)
    Bravoooo Aminata Niane, grace à toi le Sénégal se porte de mieux en mieux, merci pour ta franchise, merci pour ta loyauté.
    Auteur

    Beugueu Réweum

    En Octobre, 2011 (16:16 PM)
    Je ne suis pas d'accord avec les chiffres annoncé par monsieur KARIM WADE sur les taxes aéroportuaires imposée par l'état au lieu de 57£ la taxe nous reviens a 200£.merci
    Auteur

    Karim La Honte

    En Octobre, 2011 (22:06 PM)
    Aéroport inutile:

    1 LSS n‘est pas Saturé contrairement aux mensonges du gouvernement. En plus de cela il ne le sera jamais car même dans le monde développé il y a des centaines de grand aéroports internationaux bâtis sur des surfaces bien inferieures a la surface de LSS et parfois avec des obstructions naturelles (Montagnes, collines etc.) ou des buildings avec un trafic plusieurs CENTAINES DE FOIS supérieur. Le trafic aérien à LSS est minimal. Un des ministres avait fait une déclaration comme quoi N’Diass est nécessaire à cause de « l’emprise immobilière » …Bien sur quand ces mêmes membres du gouvernement et leur complices s’accaparent (volent)) les terres dans la zone aéroportuaire !

    2-LSS est sur un site idéal, bien mieux que Ndiass. L’approvisionnement de Ndiass va être un cauchemar logistique, juste pour acheminer le kérosène sans même mentionner les autre produits. L’accès depuis le centre Dakar malgré cette autre histoire « D’autoroute à péage » prendra au moins une heure et demie dans les meilleures conditions

    3- La RDIA collectée jusqu’à aujourd’hui est supérieure au montant initial annoncé du projet, donc normalement on aurai pu payer cash, sans aucun prêt !!!!! Il y a toute une nébuleuse autour des comptes, il y a eu des mouvements important de fonds. Cette Même RDIA est une des raisons de la chute du Tourisme, une importante ressource. Maintenant en plus du gonflement du prix, Karim Wade nous annonce pompeusement que le financement est bouclé, et il signe encore des prêts au nom des Sénégalais et l’aéroport va être donne aux allemands (FRAPORT) pour une durée de 25 ans !!!!

    Donc non seulement ils ont volé l’argent, les terrains, font des prêts additionnels, donnent le patrimoine aux étrangers et nous font payer

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email