Dimanche 14 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Education

[Portrait] Diarra Boye, cette sénégalaise qui s’illustre dans le cercle sélect de la comptabilité aux États-Unis

Single Post
[Portrait] Diarra Boye, cette sénégalaise qui s’illustre dans le cercle sélect de la comptabilité aux États-Unis
Diarra Boye est une Sénégalaise qui réside aux Etats-Unis, depuis 10 ans. Ce n’est pas cela qui fait sa singularité. Elle est en ascension, dans un univers fermé aux Etats-Unis : le métier d’expert-comptable. Aujourd’hui, cette titulaire d’une licence en comptabilité obtenue au Sénégal était obligée de se mettre à l’école de la comptabilité américaine pour se hisser au poste de Directrice Exécutive des Finances et Service d’Affaires pour l’Information et des Technologies à l’Université de Texas à Houston. Ce n’est que le début du parcours professionnel de cette dame qui vise le sommet au prix de tous les sacrifices.

La Sénégalaise, Diarra Boye a réussi à se faire une place dans le monde des experts comptables aux Etats-Unis. Elle est actuellement Directrice Exécutive de Finances et Service d’Affaires pour l'Information et des Technologies à l’Université de Texas à Houston.  Cette ascension est la version de la réalité d’un rêve entretenu depuis longtemps. La concernée s’est préparée car lorsqu’on vise le sommet, il faut s’entraîner à escalader les pentes.

« J'ai toujours voulu être experte comptable. Je voulais devenir CPA (experte comptable). C'est pourquoi je suis allée dans une école spécialisée pour les futurs comptables : le Lycée Delafosse, Série G. Après mon baccalauréat, j'ai obtenu mon BTS d'État en comptabilité (probablement l'un des examens les plus difficiles que j'ai passés après le CPA) », raconte Diarra Boye. Cette Sénégalaise se donne les moyens d’arriver à ses fins. À quel prix ? Elle le sait. Si on veut se hisser à un autre niveau, il faut renoncer à la facilité. L’endurance, la patience, la persévérance doivent être vos alliés durant cette période aux Etats-Unis. Ici, les émigrés africains en général et Sénégalais et Sénégalaise en particulier choisissent la voie la plus accessible et facile. Soit ils travaillent dans les salons de coiffure. Soit ils sont taximen. Ce sont les deux métiers qui emploient plus d’émigrés y compris chez les étudiants. Madame Ndiaye a travaillé dans les salons pour payer ses études.

« Si on manque de courage et de patience, on tend à retourner dans les salons de coiffure parce que c’est plus facile d’être entouré des gens de même culture. Il y a aussi le problème de la langue. Travailler dans ce milieu, ce n’est pas le Wolof ni le Français mais l’Anglais », a constaté l’experte comptable.  

 Comptabilité égale passion

Entre elle et la comptabilité, c’est une passion qui ne s’émousse pas. Ses sœurs et ses frères font souvent appel à ses services pour résoudre leurs problèmes en comptabilité. Elle utilise un procédé simplifié pour partager avec ces derniers, le processus de comptabilité analytique.  

« J'ai toujours aimé dessiner un organigramme technique montrant tous les détails. Je pourrais dire à mon frère : « Je donne souvent l’exemple de la fabrication du ‘’Thiakry’’. Dans ce cas, il y a le prix du mil, les frais de la machine qui va moudre ; les matières premières utilisées, le gaz pour chauffer l’eau, le beurre, les raisins entre autres. Ensuite, il faut prendre en compte le temps de cuisson et le mélange. Donc, le prix du ‘’Thiakry’’ dépend du prix du mil, du prix du lait, de la facture d'eau, du beurre, des raisins, etc., et du temps de préparation », détaille l’experte comptable.

A l’école de la comptabilité américaine

L’intégration de la Sénégalaise est un processus d’adaptation et d’apprentissage. Elle commence d’abord à relever son niveau en anglais dans un collège. Ensuite, elle se met à l’école de comptabilité des Etats-Unis. Entre ce qu’elle avait appris au Sénégal et la pratique de la comptabilité dans son pays d’accueil, il y a une légère différence. Sa licence obtenue dans un institut au Sénégal et ses 6 ans d’expérience ne suffisent pas pour faire la différence.

 « Il faut noter qu'en Afrique, on apprend la comptabilité avec les IFRS et on utilise des outils comme Ciel et Sage. Aux États-Unis, nous utilisons les US GAAP, alors j'ai dû retourner dans un collège communautaire non seulement pour apprendre l'anglais, mais aussi pour suivre quelques cours de comptabilité de base afin de bien comprendre la différence entre les deux systèmes comptables. La bonne chose, c’est que l’école où j’ai étudié est internationalement reconnue. Donc je n'ai pas eu besoin de reprendre ma licence », a relaté Madame Ndiaye. Elle finance ses études en travaillant dans un salon de coiffure. Après sa mise à niveau, elle saute sur le premier emploi à savoir une caissière. C’est un passage qui lui a permis d’acquérir les connaissances de base en gestion de trésorerie et de fonds aux Etats-Unis. C’est le début d’un nouveau parcours professionnel.

 « Plus tard, j'ai occupé un poste de préparatrice de déclarations de revenus. C’est là où j'ai rencontré quelqu'un qui m'a recommandée à l'organisme d'État pour lequel je travaille depuis 10 ans. En 2014, lorsque j'ai commencé à explorer les options pour devenir experte comptable, je n'avais pas suffisamment d'heures de crédit, alors j'ai dû reporter ce projet », concède l’experte comptable.  

 Compétence en codage et programmation

En 2018, elle quitte le service pour le bureau du Directeur financier. C’est le temps d’enrichir son compte de diplômes. Avec ses compétences en codage et en programmation, elle s’oriente naturellement vers une maîtrise en sciences de l’analyse des données.

« Plus tard, j'ai été promue directrice. Juste après l'obtention de ma maîtrise, j'ai décidé de présenter une nouvelle demande pour passer l'examen d'experte comptable afin de vérifier mon admissibilité. Cette fois-ci, il me manquait seulement 5 heures, que j'ai rapidement complétées en un semestre. Après la vérification de mes diplômes et références, j'ai été approuvée pour passer l'examen », s’est exprimée la dame. Elle a commencé son parcours en juillet 2022 et passe toutes les épreuves des autres étapes avant les vacances de Thanksgiving (novembre 2022). « Ce fut l'expérience la plus enrichissante de ma carrière, car j'ai été surprise par le soutien et les encouragements de ma famille (mon mari est génial) et de ma hiérarchie », admet-elle.

‘’J’aime l’inconnu’’

Elle n’écarte pas de s’allier avec des amis experts comptables sénégalais pour obtenir des contrats auprès des entreprises américaines. Elle ne compte pas se contenter de ce parcours. « Mon objectif ultime pour le moment est de devenir le plus haut responsable comptable de mon institution. Ce n'est pas un secret, mon patron et tous ceux qui prêtent attention le savent. Je suis très ambitieuse mais aussi travailleuse. Le travail ne me dérange pas, je n'ai pas peur de l'inconnu et j'accepte le changement tant que je peux progresser », se projette l’experte comptable.

Titulaire d’un CPA, CIA, CFE et d’une maîtrise, elle vise maintenant le doctorat.

« Je sais que ce n'est pas la fin du chemin pour moi. Je n'ai simplement pas encore décidé quelle voie je choisirais ensuite. Ce que je sais, c'est quelle que soit la voie que je vais emprunter, elle sera passionnante et riche en apprentissage », a lancé Diarra Boye. Elle conseille aux jeunes d’oser faire le travail de cashier ou customer pour briser le plafond de verre.


28 Commentaires

  1. Auteur

    En Juillet, 2023 (10:45 AM)
    Il faut super doué pour etre diplomé dans le domaine de l'expertisme comptable surtout aux USA et venant d'un pays francophone.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2023 (11:32 AM)
      N'importe quoi...les sénégalais brillent de partouts dans le monde et dans des domaines et entreprises que vous ne soupsonné meme pas...la question est pourquoi cette publicité, pourquoi nous parle t-elle de sa vie, et cela nous interesse t-il...je ne crois absolument pas !
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2023 (11:35 AM)
      Le complexe d'infériorité de l'africain qui réussi en occident...il se croit tout de suite comme un dieu et veut nous partager la validation obtenue par les occidentaux. C'est triste mais certains sont psychologiquement instables, qu'à t-elle à contribuer pour le développement de son continent, voilà la vraie question
    {comment_ads}
    • Auteur

      Alto

      En Juillet, 2023 (11:37 AM)
      Tu as tout jusre besoin d'etudier. Rien de plus. Comme dans toutes les chose dans la vie.
    Top Banner {comment_ads}
    • Auteur

      Dah!

      En Juillet, 2023 (17:41 PM)
      La compatbilite n'est rien comparee a certaines etudes scientifiques ou technologiques. Je connais au moins 5 senegalais expert comptables diplomes des Etats unis.
    {comment_ads} {comment_ads}
  2. Auteur

    En Juillet, 2023 (11:02 AM)
    Joli article. Vous êtes très courageuse madame.
    {comment_ads}
    Auteur

    Mane

    En Juillet, 2023 (11:35 AM)
    J ai voulu dire la même chose que Texan on n a pas besoin d exiber son résumé (cv) à quoi sert réellement cet article. Souleymane Bachir Diagne est de loin l un des plus brillants intellectuels que le monde contemporain ait connu on ne l a jamais vu exiber ses multitudes de titres et de diplômes qu il détient sorti de la prestigieuse école normale de la rue d ulm en France agrégé de philosophie et grand mathématicien dont l algèbre de bool n a plus de secret et cet homme peut passer traverser la rue sans que tu saches qui c est à cause de sa modestie sa discrétion son effacement............professeur à la célèbre université de Columbia aux États Unis. C est la premiere fois que je vois quelqu'un ou quelqu'une exhiber ses diplômes dans un post. Revenez sur terre Madame et bonne continuation. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juillet, 2023 (12:21 PM)
    Le nombre de CPA seneglais aux USA et Canada on ne peut pas les compter....
    {comment_ads}
    Auteur

    Malikc

    En Juillet, 2023 (12:22 PM)
    Le nombre de CPA seneglais aux USA et Canada on ne peut pas les compter....
    Top Banner
    Auteur

    Ndiaye Elimane

    En Juillet, 2023 (12:29 PM)
    Toutes mes felicitations Mme. Ndiaye. Du courage et continuer a perseverer.

    Malheureusement au lieu de vous encourager, beaucoup de nos compatriotes vous denigres sans vous connaitres. "La jalousie a 2 $ a encore de beaux jours au Djoloff" 😁
    {comment_ads}
    Auteur

    Mamita

    En Juillet, 2023 (12:31 PM)
    une Dame courageuse mancha allah sister on très fiers d toi tu le mérite humblement 
    {comment_ads}
    Auteur

    Mamita

    En Juillet, 2023 (12:32 PM)
    une Dame courageuse mancha allah sister on très fiers d toi tu le mérite humblement 
    {comment_ads}
    Auteur

    Mamita

    En Juillet, 2023 (12:32 PM)
    une Dame courageuse mancha allah sister on très fiers d toi tu le mérite humblement 
    Top Banner
    Auteur

    Chon

    En Juillet, 2023 (12:37 PM)
    La réussite d’une personne peut parfois susciter la jalousie et la méchanceté chez les autres. C’est triste de voir que certaines personnes préfèrent dénigrer les autres plutôt que de se réjouir pour eux. Il est important de garder en tête que la réussite ne doit pas être un motif de jalousie mais plutôt une source d’inspiration pour atteindre ses propres objectifs.
    {comment_ads}
    Auteur

    Telecentre Plus

    En Juillet, 2023 (12:40 PM)
    Bon courage. Dans un milieu blanc et raciste ce n est pas facile. Il faut continuer de bousculer Les barrieres
    {comment_ads}
    Auteur

    Chon

    En Juillet, 2023 (12:41 PM)
    Dans notre société, il est malheureusement courant de voir des personnes jalouses et méchantes face à la réussite de quelqu'un. Lorsqu'une personne atteint des objectifs, qu'elle réalise ses rêves et prospère dans sa vie, elle devient parfois la cible d'individus animés par des sentiments négatifs.

    La jalousie, ce sentiment insidieux, trouve sa source dans l'incapacité de certains individus à reconnaître et célébrer les succès des autres. Au lieu de s'inspirer et de travailler dur pour atteindre leurs propres objectifs, ils préfèrent réagir de manière mesquine et destructrice.

    Bayilene sokhor
    {comment_ads}
    • Auteur

      Bro

      En Juillet, 2023 (13:21 PM)
      Le problème ici n'est pas la capacité de certains à pouvoir célébrer la réussite des autres mais plutot la necessité que certains ont de vouloir qu'on les célébres pour des choses relativement banales. Un chercher en Ia aura du mal à comprendre l'intérêt de cet article.
      Cela me rapelle un peu quand j'étais plus jeune, à la suite des compositions, certains enfant étaient très fiers et célébrés comme il se doit par leur famille pour une moyenne de 11/20
      D'autres avec une moyenne de 14% affichaient leur tritesse
      Cela doit provenir du niveau où la barre scolaire a été placé au sein de chaque famille. Plus la famille comptent de diplômés et a une tradition d'étude, plus la barre sera placée haut et alors 14/20 n'est pas suffisant voire acceptable. Pour certaines familles arriver à avoir la moyenne sera vu comme un grand exploit.
       
    {comment_ads}
    Auteur

    Retraité.

    En Juillet, 2023 (13:00 PM)
    Moi je pensais qu'elle était candidate à la Presidentielle!

    Bravo! il faut m'envoyer des mandats $500.

     
    Top Banner
    Auteur

    Galsenfor Life

    En Juillet, 2023 (13:19 PM)
    À encourager vraiment. Des compétences Sénégalaise Yen a beaucoup. Ce pays devrait accorder une place importante à ces citoyens qui pourraient beaucoup apporter à notre pays. Fi nak faw nga deff Politique malheureusement 
    {comment_ads}
    Auteur

    Baol Baol

    En Juillet, 2023 (13:25 PM)
    Bravo à elle. Mais est-ce que amna terrain Ndakarou ?
    {comment_ads}
    Auteur

    X

    En Juillet, 2023 (13:38 PM)
    Je suis ACCA, avec plus de 20 ans exp in UK and je peux vous dire que devenir " Directrice Exécutive des Finances et Service d’Affaires pour l’Information et des Technologies à l’Université de Texas à Houston" c est pas n importe qui 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juillet, 2023 (13:50 PM)
    Je pense que c' est plus de la publicité.  Tout de même  elle a du mérite.  Ca n' a rien d' exceptionnel.Il faut expliquer aux Sénégalais comment ça se passe ici aux USA où je vis.

    En matière de comptabilité,  les meilleurs étudiants qui proviennent des universités  et qui ont  un GPA élevé  ( équivalent à mention) sont recrutés par les grands cabinets comme PWC, Deloitte , Ernst and Young, KPMg chaque année. Pendant qu' ils travaillent en cabinet ils preparent l' examen d' expert comptable qu on appelle CPA. On n' a besoin pas  d' être dans un cabinet pour le préparer.  Beaucoup de Sénégalais ont le CPA ici aux Etats Unis.

    Si vous cherchez , un profil d' emploi en comptabilité,  cherchez les gens qui ont fait les cabinets. Ils sont généralement les meilleurs du fait des expériences diverses.

    Si maintenant, vous cherchez des profils qui maîtrisent à la fois la comptabilité, les finances, les systèmes d' information, il faut chercher des gens qui ont fait une firme comme Accenture. Eux ils y ajoutent la Technologie. On peut y ajouter, Deloitte , PWC et EY et KPMG, mais le top des tops c est Accenture. Leur Alumni sont généralement très bons.

    Si vous cherchez des profils en stratégie et management purs, c est MKinsey. Tous ces cabinets le font aussi, mais le top des top c est Mkinsey.

    C est ca qu il faut retenir.
    Top Banner
    Auteur

    En Juillet, 2023 (13:52 PM)
    N'écoute pas les méchants continue ton chemin et dieu t'aidera du courage diarra
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juillet, 2023 (14:36 PM)
    Expert comptable à l'université du Texas ... Al khamdulillah voulà la preuve que le travaille paye. Fiere de cette damme
    {comment_ads}
    Auteur

    Houstonian

    En Juillet, 2023 (19:13 PM)
    Cette dame aide tellement les jeunes de houston. Aka baakh té meuna dimbali nitt..
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juillet, 2023 (21:50 PM)
    Machallah ma sœur.

    c'est une dame très courageuse et rigoureuse qui aime les défies. Toutes mes félicitations et bonne continuation.le meilleur reste à venir l'expert comptable de valeur
    Top Banner
    Auteur

    Baylel

    En Juillet, 2023 (23:09 PM)
    Felicitations madame. 

    Moi j'ai tenter le CPA 2 fois sans success. Je suis actually an income tax auditor dans une mairie en Florida. Je gagne bien ma vie, mais avec le CPA ca serait mieux. Je suis venu aux usa tres age' ( a 35 ans avec une epouse et des enfants; donc je ne pouvais pas apprendre convenablement)
    {comment_ads}
    Auteur

    Blackqueencpa

    En Juillet, 2023 (04:26 AM)
    Congratulations Miss Diarra onwards upward keep up the great work. I myself work in the same industry as you and in the same state. You're a great inspiration to many young folks that you may not even know at all. Being a CPA in the Lone Star State is no joke given all the harsh requirements that come with it. Being dark-skinned black immigrant woman in the accounting industry in the South especially in the state Texas, I don't anybody else to tell me how hard you've worked and earned your accolades. God bless and much more success!
    {comment_ads}
    Auteur

    Karim

    En Juillet, 2023 (06:27 AM)
    On m'avais mis en rapport avec elle quand j'ai déménagé à Houston. Elle est fantastique!! Non seulement elle nous a aider ma femme et moi pour remplir les demandes de green card mais elle a même trouvé du travail à ma femme.. Ta Diarra est extraordinaire..
    {comment_ads}
    Auteur

    Dr Dieng Mahmoud

    En Juillet, 2023 (11:03 AM)
    Vraiment il y a des commentaires qui refletent de la pure jalousie. Si vous ne pouvez pas féliciter cette dame,mieux vaut la fermer au lieu de faire des comparaisons bidons.Voila pourquoi les africains n'avanceront jamais et seront tjrs derriere. Quelle honte a vous.
    Top Banner
    Auteur

    Deugrek

    En Juillet, 2023 (15:06 PM)
    Machallah
    {comment_ads}
    Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Juillet, 2023 (03:34 AM)
    ce que l'on constate en Afrique et en occident (sauf la france) ,les senegalais ont plus de facilitè de reussite dans les pays anglophonnes...les senegalais brillent facilement en Afrique du sud , en afrique de l'Est et en grande bretagne....on ne reussit pas ainsi en allemagne ou holande ou espagne italie , ou cameroune ou mali ou congo brazaville etc..........la colonisation anglaise a bien marquè  le senegalais qui parle le wolof une langue plienne de mots anglais...portugais et francais.......on doit donner plus d'importance l'enseignement de l'anglais dans nos ecoles à partir de la 6em primaire.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ex Collègue

    En Juillet, 2023 (07:20 AM)
    Dafa meussa khober té nangoo ligueye cette Mme Ndiaye. On a travaillé à la douane ensemble, mais ligueye rekk laay deff.. je ne suis pas surpris qu'elle réussisse aux états unies parce que fofou ils connaissent la valeur du travail. Félicitations Mme Ndiaye. 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email