Dimanche 14 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

15ème Sommet des BRICS : Le message du Président de la République populaire de Chine, Xi Jinping

Single Post
15ème Sommet des BRICS : Le message du Président de la République populaire de Chine, Xi Jinping
Le Sommet des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) s’est ouvert depuis hier, à Johannesburg (Afrique du Sud). Ce mercredi 23 février, le Président chinois, Xi Jinping a fait un discours basé sur la recherche du développement par la solidarité et la coopération. « Et assumer les responsabilités pour la paix », selon lui. Voici, l’intégralité de l’allocution du Président de la République populaire de Chine au 15e Sommet des BRICS qui va prendre fin, demain jeudi 24 août. 


«C’est un grand plaisir pour moi d’être parmi vous à Johannesburg pour cette discussion importante sur la coopération et le développement des BRICS. Il est hautement significatif que le Sommet des BRICS se tient en Afrique pour la troisième fois. Je voudrais remercier le Président Ramaphosa et le gouvernement sud-africain pour les dispositions attentionnées qui ont été prises.

 

Nous nous réunissons à un moment où le monde est entré dans une nouvelle période de turbulences et de transformations, marquée par une grande dynamique de réajustement, de division et de regroupement, ainsi que la multiplication des facteurs d’incertitude, d’instabilité et d’imprévisibilité.
 

Les pays des BRICS sont une force importante pour façonner l’échiquier international. Le fait que nous choisissons en toute indépendance nos voies de développement, défendons ensemble notre droit au développement et avançons ensemble vers la modernisation représente l’orientation du progrès de l’humanité et influencera certainement en profondeur le cours du monde. Au cours des années écoulées, nous avons poursuivi l’esprit d’ouverture, d’inclusion et de coopération gagnant-gagnant des BRICS et porté la coopération des BRICS à une hauteur toujours plus élevée au bénéfice du développement de nos pays. Nous avons défendu l’équité et la justice internationales et œuvré à la justice sur les grandes questions régionales et internationales pour accroître le droit à la parole et l’influence des marchés émergents et des pays en développement. Les pays des BRICS préconisent et pratiquent depuis toujours une politique étrangère d’indépendance. Nous envisageons les grandes questions internationales selon la réalité des faits et nous prononçons pour la justice en paroles comme en actes. Nous ne marchandons jamais nos principes, ne cédons jamais aux pressions extérieures et refusons d’être vassaux de quiconque. Les pays des BRICS partagent une large convergence de vues et des objectifs communs. Quels que soient les changements dans la situation internationale, notre engagement initial pour la coopération et nos idéaux communs demeureront inchangés.

 

La coopération des BRICS se trouve à un moment crucial pour ouvrir de nouvelles perspectives sur la base des accomplissements réalisés. Nous devons suivre la tendance générale et donner l’orientation à suivre. Nous devons poursuivre notre engagement initial à rechercher le développement dans l’unité, renforcer la coopération dans différents domaines et construire un partenariat de haute qualité. Nous devons promouvoir la réforme pour faire évoluer la gouvernance mondiale dans un sens plus juste et plus équitable et apporter au monde plus de certitudes, de stabilités et d’énergies positives.

 

— Nous devons approfondir la coopération économique, commerciale et financière pour contribuer au développement économique. Le développement est un droit inaliénable de tous les pays et non un privilège de quelques-uns. Actuellement, la reprise de l’économie mondiale n’est pas solide. Les institutions internationales prévoient une croissance mondiale de moins de 3? pour cette année. Les défis pesant sur les pays en développement sont encore plus sévères, et le chemin est long et ardu pour réaliser les objectifs de développement durable. Les pays des BRICS doivent être compagnons de route sur la voie du développement et du redressement et s’opposer au découplage, à la rupture des chaînes d’approvisionnement et à la coercition économique. Nous devons nous concentrer sur la coopération pragmatique notamment dans les domaines de l’économie numérique, du développement vert et des chaînes d’approvisionnement, et promouvoir les échanges économiques, commerciaux et financiers.

 

La Chine mettra en place un parc incubateur des sciences et de l’innovation Chine-BRICS à l’ère nouvelle pour appuyer la transformation des fruits de l’innovation. Dans le cadre du mécanisme de la constellation de satellites de télédétection des BRICS, nous explorerons la possibilité de créer une plateforme de coopération internationale des BRICS sur les données et l’application des satellites de télédétection, pour fournir un appui de données à différents pays dans les domaines de l’agriculture, de l’écologie et de la réduction des catastrophes naturelles. La Chine entend travailler avec les autres parties pour mettre en place un mécanisme de coopération industrielle des BRICS pour le développement durable, qui servira d’une plateforme de communication entre les industriels et de coopération sur les projets pour la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 des Nations Unies.

 

— Nous devons étendre la coopération politique et sécuritaire pour préserver la paix et la tranquillité. Comme dit un adage chinois, « rien n’est plus bénéfique que la stabilité, et rien n’est plus préjudiciable que le chaos. » Aujourd’hui, la mentalité de la guerre froide persiste, et la situation géopolitique demeure sévère. Les peuples du monde aspirent tous à un bon environnement sécuritaire. La sécurité internationale est indivisible. Ceux qui cherchent une sécurité absolue au détriment des intérêts des autres finiront par nuire à eux-mêmes. L’état actuel de la crise ukrainienne s’explique par des facteurs complexes. L’urgent est de favoriser les pourparlers de paix et de travailler à l’apaisement des tensions, à la cessation des combats et à la réalisation de la paix. Il ne faut absolument pas mettre de l’huile sur le feu et laisser la situation continuer de se détériorer.

 

Les pays des BRICS doivent maintenir le cap du développement pacifique et consolider le partenariat stratégique des BRICS. Nous devons faire valoir notamment les mécanismes de la Réunion des Ministres des Affaires étrangères et de la Réunion des Représentants de haut niveau pour la sécurité nationale, nous soutenir mutuellement sur les questions touchant aux intérêts vitaux de part et d’autre, et renforcer la coordination sur les grandes questions régionales et internationales. Nous devons offrir activement la médiation sur les dossiers brûlants en vue du règlement politique et de l’apaisement. L’intelligence artificielle (IA) est un nouveau domaine du développement de l’humanité. Les pays des BRICS sont convenus de démarrer au plus tôt le Groupe d’études sur l’IA de l’Institut des réseaux du futur des BRICS. Nous devons faire pleinement valoir son rôle, élargir la coopération sur l’IA, renforcer les échanges d’informations et la coopération technique, prévenir ensemble les risques et définir un cadre et des normes de la gouvernance de l’IA basés sur un large consensus, de sorte que les technologies de l’IA soient plus sûres, plus fiables, plus contrôlables et plus équitables.

 

— Nous devons renforcer les échanges humains et culturels pour promouvoir l’inspiration mutuelle entre les civilisations. Il existe dans le monde diverses civilisations et différentes voies de développement. Voilà le monde tel qu’il est. L’histoire de l’humanité ne s’arrêtera pas sur une seule civilisation ou un seul système. Les pays des BRICS doivent faire preuve d’une grande ouverture d’esprit, préconiser la coexistence pacifique et harmonieuse entre civilisations et respecter les voies de modernisation choisies en toute indépendance par les pays. Nous devons tirer le meilleur parti des mécanismes du Séminaire des BRICS sur la gouvernance, du Forum des BRICS sur les échanges humains et culturels, et du Concours des BRICS sur l’innovation des femmes, afin d’approfondir les échanges humains et culturels et de rapprocher nos peuples.

 

La Chine propose d’élargir la coopération éducative entre les pays des BRICS, de faire valoir le rôle de l’Alliance pour l’enseignement professionnel, d’explorer la mise en place d’un mécanisme de coopération sur l’éducation numérique et de bâtir une architecture de coopération multidimensionnelle sur l’éducation. Dans le même temps, il faut renforcer les échanges sur les cultures traditionnelles pour promouvoir la transmission de brillantes cultures traditionnelles et stimuler leur vitalité.

 

— Nous devons rester attachés à l’équité et à la justice pour améliorer la gouvernance mondiale. Renforcer la gouvernance mondiale est le bon choix de la communauté internationale pour partager les opportunités de développement et répondre aux défis mondiaux. Les règles internationales doivent être élaborées et préservées par tous sur la base des buts et principes de la Charte des Nations Unies, mais non être dictées par ceux qui ont les muscles les plus puissants ou la voix la plus forte. Encore moins faut-il monter des groupes exclusifs et déguiser les « règles domestiques » en règles internationales. Les pays des BRICS doivent porter le véritable multilatéralisme, préserver le système international centré sur l’ONU, soutenir et renforcer le système commercial multilatéral centré sur l’OMC, et s’opposer à la création de « petits cercles » et de « blocs exclusifs ». Nous devons faire valoir pleinement le rôle de la Nouvelle Banque de développement et faire avancer la réforme du système financier et monétaire international, de sorte à augmenter la représentation et le droit à la parole des pays en développement.

 

Je suis heureux de constater l’enthousiasme des pays en développement pour participer à la coopération des BRICS et de voir beaucoup d’entre eux déposer la demande d’adhésion à notre mécanisme. Nous devons poursuivre l’esprit d’ouverture, d’inclusion et de coopération gagnant-gagnant des BRICS pour accueillir plus de pays dans la grande famille des BRICS et faire évoluer la gouvernance mondiale dans un sens plus juste et plus équitable en rassemblant la sagesse et la force de tous.

 

Chers Collègues,

 

Le continent africain chargé d’une longue histoire porte en lui une sagesse pure et profonde. Un proverbe africain dit : « Seul on va vite, ensemble on va loin. » La philosophie de l’Ubuntu - « je suis parce que nous sommes » - met l’accent sur l’interdépendance et les liens étroits entre les peuples. De même, la coexistence harmonieuse demeure la noble aspiration de la nation chinoise depuis des millénaires. La Chine est prête à travailler avec les partenaires des BRICS pour porter la vision de la communauté d’avenir partagé pour l’humanité, renforcer le partenariat stratégique et approfondir la coopération dans tous les domaines. Nous, pays des BRICS, devons assumer nos responsabilités pour relever les défis communs, faire preuve d’engagement pour bâtir un meilleur avenir et avancer ensemble sur le chemin de la modernisation. 



1 Commentaires

  1. Auteur

    Cheikh Sow / Senegal-guinée-us

    En Août, 2023 (19:36 PM)
    🤨Le monde doit aspirer à l'équité pour instaurer définitivement la paix parmi les humains, il y'a eu trop d'injustice entre les peuples. Notre intelligence scientifique nous a doté de la 5G et de l'IA, mais il fallait qu'au départ, que nous soyons guidés par notre intelligence philosophique pour témoigner de la rigueur des idéologies constitutionnelles qui approuvent que nous naissons tous égaux, et que nous avons des droits inaliénables parmis lesquels on cite: la vie, la liberté, et la recherche du bonheur.  Pourquoi donc ta monnaie est plus forte que la mienne. La valeur se détermine dans la production non pas dans le libellé.  XI et Sall peuvent nous guider vers un monde meilleur.   Cheikh S. Sow /. Travel
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email