Jeudi 22 Février, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Israël annonce avoir encerclé la ville de Gaza

Single Post
Israël annonce avoir encerclé la ville de Gaza
Israël a annoncé jeudi avoir encerclé la ville de Gaza après une semaine de combats au sol contre le Hamas et des frappes meurtrières sur le territoire palestinien, où quatre écoles de l'ONU abritant des déplacés ont été touchées.

Les 2,4 millions d'habitants de la bande de Gaza vivent depuis le 7 octobre sous les bombardements incessants menés par Israël, qui a promis "d'anéantir" le Hamas, au pouvoir dans le territoire, en représailles à l'attaque sanglante lancée sur son sol par le mouvement islamiste.

Pour la branche armée du Hamas, "Gaza constituera une malédiction pour Israël". Les Israéliens doivent s'attendre au "retour de davantage de (leurs) soldats dans des sacs noirs", a averti jeudi le porte-parole des brigades al-Qassam.

Après une semaine de combats acharnés contre le Hamas dans le nord du territoire, les soldats israéliens ont "achevé l'encerclement de la ville de Gaza", où se trouve le "centre de l'organisation terroriste Hamas", a annoncé le porte-parole de l'armée, le général Daniel Hagari.

Depuis la mi-octobre, l'armée israélienne appelle la population à fuir le nord de la bande de Gaza, notamment la ville de Gaza, très densément peuplée, où les bombardements ont rasé des quartiers entiers.

Alors que les craintes d'un embrasement régional sont vives, Israël a annoncé avoir lancé une "vaste frappe" jeudi dans le sud du Liban sur des cibles du mouvement libanais Hezbollah, allié du Hamas, en riposte à des tirs qui ont visé son territoire. Cette frappe, aérienne et à l'artillerie, a fait quatre morts dans les rangs du Hezbollah, selon la formation chiite.

La branche armée du Hamas au Liban avait auparavant revendiqué des tirs qui ont fait deux blessés dans la ville de Kiryat Shmona, dans le nord d'Israël, tandis que le Hezbollah a annoncé avoir mené des attaques simultanées sur "19 positions" israéliennes.

Cette escalade survient à la veille du premier discours depuis le début de la guerre du chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, qui devrait déterminer si sa puissante formation va engager le Liban de plain-pied dans le conflit.

- "Des choses jamais vues" -
Dans le sud de la bande de Gaza, 21 Palestiniens blessés ainsi que 344 étrangers, dont 72 enfants, selon les autorités égyptiennes, ont été évacués jeudi, via le poste-frontière de Rafah avec l'Egypte, seule fenêtre sur le monde pour le territoire assiégé par Israël et plongé dans une situation humanitaire catastrophique.

Plus de 400 personnes avaient été évacuées la veille. L'Egypte a affirmé se préparer à accueillir jusqu'à "7.000" étrangers. Le poste-frontière doit à nouveau ouvrir vendredi, selon un responsable égyptien.

Ces évacuations, qui ont fait l'objet d'un accord tripartite Israël-Hamas-Egypte, avec l'implication des Etats-Unis et du Qatar, constituent une rare éclaircie dans une guerre qui a déjà fait des milliers de morts.

"Nous avons vu des choses que nous n'avions jamais vues auparavant, cette guerre est la pire que le peuple palestinien ait connue", a dit à l'AFP Shams Shaath, détentrice d'un passeport américain, qui patientait au poste-frontière parmi des dizaines de femmes, d'enfants et de personnes âgées.

Parmi les personnes évacuées jeudi figurent des Belges, des Grecs et des Croates, selon les autorités égyptiennes, ainsi que 74 citoyens américains selon le président Joe Biden.

- Combats "rapprochés" -
Pendant ce temps, plus au nord dans la bande de Gaza, les combats au sol ont continué de faire rage, de plus en plus "rapprochés" selon l'armée.

Le chef d'état-major de l'armée israélienne, le général Herzi Halevi, a déclaré que les soldats "s'infiltraient de plus en plus profondément" dans les secteurs tenus par le Hamas et se battaient "face à face avec un ennemi brutal".

L'armée, qui a fait état de 332 soldats tués depuis le 7 octobre, a affirmé avoir tué des "dizaines" de combattants ennemis durant la nuit.

Selon l'armée, 242 otages, israéliens ou étrangers, sont encore aux mains du mouvement islamiste palestinien, classé organisation terroriste par les Etats-Unis, l'Union européenne et Israël.

Du côté israélien, au moins 1.400 personnes ont été tuées selon les autorités depuis le début de la guerre, en majorité des civils tués le jour de l'attaque du Hamas, d'une ampleur et d'une violence inédites depuis la création d'Israël en 1948.

Dans la bande de Gaza, plus de 9.000 personnes, dont 3.760 enfants, ont été tuées dans les bombardements israéliens, selon un nouveau bilan du Hamas jeudi.

- "Crimes de guerre" -
Le Hamas a affirmé que les frappes israéliennes de mardi et mercredi contre le camp de réfugiés de Jabaliya, le plus grand de la bande de Gaza, dans le nord du territoire, avaient fait 195 morts et 120 disparus.

Selon l'ONU, quatre de ses écoles abritant des déplacés ont été bombardées jeudi, deux dans les camps de Jabaliya, frappé pour le troisième jour consécutif, et de Chati, dans le nord de la bande de Gaza, et deux autres à Boureij, plus au sud. Ces frappes auraient fait 23 morts selon l'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens (Unrwa).

Le ministère de la Santé du Hamas avait fait état de 27 morts dans un bombardement israélien près de l'école de l'ONU à Jabaliya et de cinq autres dans celle de Chati. La Défense civile à Gaza avait donné un bilan de 15 morts dans un bombardement dans le camp de Boureij, sans mentionner les écoles.

Le Haut commissariat aux droits de l'homme de l'ONU avait estimé mercredi que les bombardements sur le camp de Jabaliya, qui abrite 116.000 réfugiés, pourraient constituer "des crimes de guerre".

Dans la ville de Gaza, des habitants sont venus chercher refuge près de l'hôpital Al-Qods. "Ce n'est pas une vie. Nous avons besoin d'un endroit sûr pour nos enfants", a raconté à un journaliste de l'AFP Hiyam Shamlakh, 50 ans. "Tout le monde est terrifié. Les enfants, les femmes, les personnes âgées".

Depuis le 9 octobre, le "siège complet" imposé par Israël à la bande de Gaza prive la population de livraisons d'eau, de nourriture et d'électricité. Le territoire était déjà soumis à un blocus israélien terrestre, aérien et maritime depuis que le Hamas y a pris le pouvoir en 2007.

Plus de 200 camions d'aide humanitaire sont arrivés depuis le 21 octobre selon l'ONU, qui réclame une aide plus massive.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a affirmé jeudi que 14 hôpitaux sur un total de 36 et deux centres spécialisés n'étaient plus opérationnels, en raison de la guerre et du manque de carburant.

- Tensions régionales -
Dans un contexte régional très tendu, le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken doit retourner en Israël vendredi puis se rendre en Jordanie. Il a déclaré qu'il demanderait à Israël de prendre des "mesures concrètes" pour épargner les civils à Gaza.

Joe Biden s'était dit mercredi favorable à une "pause" dans la guerre, même si Washington ne soutient pas les appels à un cessez-le-feu.

A la frontière israélo-libanaise, les accrochages armés quotidiens ont fait 70 morts dans le sud du Liban depuis le 7 octobre, selon un décompte de l'AFP, dont 52 combattants du Hezbollah et au moins sept civils. Huit soldats et un civil ont été tués du côté israélien, selon les autorités.

La guerre a également exacerbé les tensions en Cisjordanie occupée, où près de 130 Palestiniens ont été tués depuis le 7 octobre par des tirs de soldats ou de colons israéliens, selon l'Autorité palestinienne.


8 Commentaires

  1. Auteur

    En Novembre, 2023 (23:30 PM)
    Ils ont encerclé les bases du hamas.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2023 (23:46 PM)
      En Tunisie, une loi pour criminaliser tout lien avec Israël
      Surfant sur l’indignation des Tunisiens face aux bombardements de l’armée israélienne sur Gaza, les députés examinent ce jeudi 2 novembre un projet de loi visant à emprisonner tout Tunisien qui communique ou coopère avec l’Etat hébreu.
    {comment_ads} {comment_ads}
  2. Auteur

    Self

    En Novembre, 2023 (23:47 PM)
    Malheur aux juifs !
    {comment_ads}
    Auteur

    En Novembre, 2023 (00:04 AM)
    alors que l'objectif d'Israël est de mettre fin au terrorisme dans le monde, il a mon soutien
    {comment_ads}
    • Auteur

      Israël

      En Novembre, 2023 (07:54 AM)
      les israéliens doivent s'auto détruire 
      c eux les terroristes
      ils emmerdent le mondr
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2023 (08:56 AM)
      On aimerait voir ta réaction si des terroristes venaient dans ton village par surprise tuer ta femme, tes enfants, tes parents en criant Allah Akbar . Israël a obligation de détruire le hamas, pour sa sécurité
       
    {comment_ads}
    • Auteur

      Mané

      En Novembre, 2023 (09:11 AM)
      On n'aimerait voir si ton village était en blocus pendant 15 ans avec des bombardements incessants.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2023 (09:57 AM)
      8h57 ça fait 75ans que les sionistes tuent les enfants et les femmes palestiniens... si tu veux que les gens s'indignent de ce que le hamas à fait commence par tindigner de la politique qu'Israël a envers la Palestine sans parler de la colonisation en Cisjordanie.. et kHz suis prêt à te rencontrer pour un débat 
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Khmèr Noir

    En Novembre, 2023 (00:42 AM)
    Le hamas laal na lalaké
    {comment_ads}
    Auteur

    Lucifer

    En Novembre, 2023 (02:20 AM)
    Benjamin va les terroriser sur des générations à ces petits arabes ! Aïe aïe aïe 🎃💀☠️
    Auteur

    Dioby

    En Novembre, 2023 (06:25 AM)
    Ce n'est pas un exploit; Gaza n'a pas d'armee pour se defendre.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2023 (08:10 AM)
      Les gens ne comprennent rien de ce qui se passe actuellement. Israël a encerclé une Zone de Gaza. Pour faire simple ils ont coupé la bande de Gaza qui était déjà sous blocus. Les israéliens étaient sur les 3 côtés là ils viennent de traverser le coté restant qui est une route qui est située avant Gaza ville. Il faut savoir que dans ces zones où ils sont passés il n'y a pas beaucoup d'habitations. Ce sont des zones dépeuplées.D'ailleurs on peut le voir dans des vidéos d'embuscades postées par le Hamas. Maintenant Israël va devoir entrer dans la partie de la ville encerclée et visiter les maisons qui s'y trouvent une par une, puis attaquer les tunnels enfin affronter les pièges. Ce sera le début de la vraie guerre. Il faut savoir qu'Israël n'a même pas envoyé énormément d'hommes pour encercler le nord de Gaza. Ils ont déjà perdu des hommes dont un commandant de bataillon. Quand ils entreront entre les habitations dans les immeubles et dans les tunnels.... On verra.. d'ailleurs ils ont averti leurs populations qu'il y aura bcp de pertes. Israël ne cherche pas à occuper le territoire mais à éliminer le Hamas donc leurs annonces d'encerclement du nord de Gaza n'est que poudre aux yeux. Quand ils engageront leurs meilleurs hommes dans Gaza, les autres fronts vont s'ouvrir. Ce sera peut-être du pain béni pour le Hezbollah qui est n fois plus fort, aguerri et équipé que le Hamas.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2023 (09:32 AM)
      A 08:10
      Sauf que le HEZBOLLAH ne dispose pas de tunnel et ils se feront nettoyer si jamais ils optent pour une confrontation direct avec Israel sans oublier que les USA sont pré-positionnés et n´attendent qu´une attaque claire du HEZBOLLAH pour entrer en jeu.Pour ceux qui ne le savent pas cette guerre est contre le HAMAS organisation terroriste et non contre une quelconque religion car dans l´armée de TSAHAL ill y´a des juifs mais aussi des arabes musulmans, des chrétiens, des coptes. Allez voir la brigade GOLANI avec des soldats bédouins arabes musulmans israéliens défenseurs de leur pays ISRAEL contre la terreur Hamas qui, en profitant de l´aide internationale, va creuser des kms de tunnels et mener des actions terroristes, au lieu de contruire des hopitaux et écoles. Zéro école, zéro hopital, séro infrastructure construite depuis que le HAMAS est au pouvoir. Que des tunnels et personne n´ose le dénoncer dans GAZA au risque de se faire éliminer. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Novembre, 2023 (09:16 AM)
    Tsahal vise méthodiquement les hauts gradés du hamas. Hier, Ibrahim Biari, responsable de toutes les troupes dans le nord de la bande de Gaza, était éliminé. Ce matin, c'est le commandant de bataillon Mustafa Daloul qui a été tué. Le hamas doit faire face à de lourdes pertes.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Novembre, 2023 (10:54 AM)
    Qui a tapé le premier ? Une guerre on peut savoir quand la commencer mais on ne peut dire quand est-ce qu'elle va se terminer. Le Hamas a ouvert les hotilités en tapant fort sans discernement (bébés, enfants, femmes, vieux...) et de façon très cruelle. On dit que la vengeance est un plat qui se mange froid. Israel va faire bcp de dégâts. Les Arabes oublient une choses : les juifs ne réactionent pas comme les Occidentaux prompt à tenir compte des droits de l'homme ... Chez eux, c'est "oeil pour oeil, dans pour dent" et tant qu'ils n'auront pas atteint leurs objectifs personne ne pourra les arrêter. Iran, Hezbollah, Turquie... depuis tout le temps qu'ils gesticulent ne bougeront pas et ils savent pourquoi. Si on est pas sur de gagner une guerre, il ne faut pas l'engager. Le Hamas l'apprendra à ses dépends. Attention, ne pas confondre la cause palestinienne et la Hamas qui est un groupe terroriste. On ne soutien pas des terroristes quelle que soit leur cause.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2023 (11:47 AM)
      On ne soutient pas les terroristes et Israël est un état terroriste et coloniale
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email