Jeudi 27 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Venezuela: 27 militaires arrêtés pour s'être soulevés contre Maduro

Single Post
Venezuela: 27 militaires arrêtés pour s'être soulevés contre Maduro

Les autorités vénézuéliennes ont procédé à l'arrestation de 27 militaires soupçonnés de s'être soulevés aujourd'hui contre le président Nicolas Maduro, a indiqué Diosdado Cabello, le président de l'Assemblée constituante, fidèle au régime.

"Pour l'heure, 25 ont été arrêtés sur les lieux (dans le nord de Caracas), et deux ont été arrêtés ailleurs", a déclaré à la presse le président de l'Assemblée constituante. A 02h50 heure locale (06h50 heure française), un groupe formé par un nombre indéterminé de militaires de la Garde nationale bolivarienne (GNB) de Macarao (ouest) a déclenché une insurrection, a annoncé l'armée dans un communiqué, assurant avoir la situation sous contrôle.

Selon l'armée, les militaires ont dérobé un "lot d'armes de guerre" dans un poste militaire à Petare (est), puis se sont rendus dans une caserne du quartier de Cotiza dans le nord de Caracas. Sur une voie d'accès à la caserne, encore dans l'obscurité, les insurgés, armés et visages découverts, ont enregistré des vidéos qu'ils ont ensuite fait circuler sur les réseaux sociaux dans lesquelles ils ont déclaré désavouer le chef de l'Etat Nicolas Maduro et appelé au soutien de la population. "Nous sommes des soldats professionnels de la Garde nationale opposés à ce régime que nous désavouons complètement, nous avons besoin de votre soutien, descendez dans la rue", dit un homme qui s'identifie comme un sergent de la Garde nationale dans une des vidéos. A ses côtés est visible un petit groupe de militaires armés.

Ce soulèvement est intervenu dans le contexte de l'appel de l'opposition à une manifestation mercredi pour réclamer un gouvernement de transition et la convocation d'élections libres. Il s'agira de la première mobilisation d'envergure après les grandes manifestations de 2017 qui ont fait quelque 125 morts. Après leur arrestation, les insurgés ont été emmenés à Fuerte Tiuna, le principal complexe militaire du pays, selon des médias locaux. "Ils sont en train de donner des informations. Ce qu'ils ont dit en premier, c'est qu'on leur avait offert des villas, des châteaux et qu'ils ont été laissés seuls, qu'ils ont été trompés", a tweeté Diosdado Cabello.


affaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email