Dimanche 25 Février, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Xi Jinping, Président de la Chine : « Aujourd'hui, de plus en plus des pays frappent à la porte des BRICS »

Single Post
Xi Jinping, Président de la Chine : « Aujourd'hui, de plus en plus des pays frappent à la porte des BRICS »
«Naviguer sur le navire géant de l'amitié et de la coopération Chine-Afrique du Sud vers un plus grand succès ». Tel est le titre d’un article signé par le président chinois Xi Jinping en prélude de sa participation 15e sommet des BRICS à Johannesburg. En marge de ce grand évènement, il en profitera pour effectuer une visite d’État en Afrique du Sud suite à l'invitation du président Matamela Cyril Ramaphosa. « Au cours des 12 dernières années, l'Afrique du Sud a apporté d'importantes contributions au développement du mécanisme de coopération BRICS, renforçant davantage la coopération et étendant son influence. Aujourd'hui, de plus en plus des pays frappent à la porte des BRICS, aspirant à se joindre à notre coopération », a fait savoir le Président de la République populaire de Chine. Avant de déclarer : « Cela témoigne de la vitalité et de l'influence du mécanisme de coopération des BRICS. La Chine est prête à travailler avec les autres partenaires des BRICS pour agir dans l'esprit d'ouverture, d'inclusion et de coopération gagnant-gagnant des BRICS, établir un consensus sur des questions importantes, poursuivre notre tradition de diplomatie indépendante et défendre résolument l'équité et la justice internationales ». Voici l’intégralité du document !


«Ce sera ma sixième visite sur la terre prometteuse de la "nation arc-en-ciel". L'Afrique du Sud abrite le grand homme d'État Nelson Mandela et possède les ressources touristiques les plus riches, le réseau routier le plus long, la plus grande bourse de valeurs mobilières et les aéroports et ports les plus fréquentés d'Afrique. Le pays dégage un charme unique avec l'amalgame parfait de l'ancien et du moderne, de la nature et de la culture.



Chacune de mes visites en Afrique du Sud m'a donné de nouvelles impressions. Mais le plus profond est invariablement les sentiments fraternels que nous avons les uns envers les autres. Notre amitié a traversé une longue période de temps. Dès le milieu du XXe siècle, la République populaire de Chine nouvellement fondée a apporté un soutien ferme au peuple sud-africain dans la lutte contre l'apartheid et s'est jointe au Congrès national africain en tant que camarades et amis. Notre amitié a défié les obstacles des montagnes et des océans. Face à l'assaut soudain du COVID-19, la Chine a été parmi les premières à fournir des fournitures anti-pandémiques à l'Afrique du Sud, réaffirmant notre fraternité particulière. Plus récemment, la Chine a également fourni au pays des équipements électriques de secours. Au cours des 25 dernières années, depuis l'établissement des relations diplomatiques, notre relation a fait un bond en avant, passant d'un partenariat à un partenariat stratégique, puis à un partenariat stratégique global. C'est l'une des relations bilatérales les plus dynamiques du monde en développement. Notre relation est entrée dans une "âge d'or", jouissant de larges perspectives et d'un avenir prometteur.


«Travailler ensemble pour pratiquer un véritable multilatéralisme et pousser à la construction d'un ordre international plus juste et équitable »

Ces dernières années, le président Ramaphosa et moi avons maintenu une communication étroite par le biais de visites, de réunions, d'appels téléphoniques et de lettres. Nous explorons conjointement les opportunités de coopération, poursuivons le développement et relevons les défis communs. Notre confiance mutuelle stratégique n'a cessé de s'approfondir. Nous nous apportons un soutien ferme sur les questions concernant nos intérêts fondamentaux et nos préoccupations majeures respectives, et maintenons une coordination sur les grandes questions internationales et régionales. Nous travaillons ensemble pour pratiquer un véritable multilatéralisme et pousser à la construction d'un ordre international plus juste et équitable.


L'Afrique du Sud a été le premier pays africain à signer le document de coopération "la Ceinture et la Route" avec la Chine. Il a été le plus grand partenaire commercial de la Chine en Afrique pendant 13 années consécutives, ainsi que l'un des pays africains avec le plus grand stock d'investissements chinois. Le gâteau de la coopération bilatérale grossit. Les vins d'Afrique du Sud, le thé rooibos et les gels d'aloès Véra sont des produits tendance en Chine. De nombreuses entreprises chinoises étendent leurs opérations et prennent en même temps plus de responsabilités sociales en Afrique du Sud. Les automobiles et les appareils électroménagers de marques chinoises mais fabriqués en Afrique du Sud sont très populaires parmi les consommateurs locaux et appartiennent désormais à de nombreux ménages sud-africains. Les entreprises sud-africaines se précipitent également pour investir sur le marché chinois afin de saisir les opportunités commerciales abondantes, et elles ont apporté une contribution importante à la croissance économique de la Chine.


La philosophie sud-africaine d'Ubuntu prône la compassion et le partage. Cela résonne bien avec les valeurs du confucianisme - "aimer les gens et tous les êtres et rechercher l'harmonie entre toutes les nations". En 2015, j'ai participé aux activités de l'Année de la Chine en Afrique du Sud et j'ai été témoin des réalisations gratifiantes de nos programmes Année de la Chine/Afrique du Sud. En avril dernier, les professeurs et les étudiants de l'Institut Confucius de l'Université de technologie de Durban m'ont écrit une lettre en chinois, exprimant leur attachement à la culture chinoise et remerciant la Chine pour les précieuses opportunités offertes aux jeunes Africains qui poursuivent leurs rêves. Je trouve ça très chaleureux. En effet, ces échanges interpersonnels dynamiques renforcent l'empathie entre nos peuples et permettent à notre amitié de se transmettre de génération en génération.


«La Chine et l'Afrique du Sud devraient être des pionniers de la solidarité et de la coopération »


La relation Chine-Afrique du Sud se situe à un nouveau point de départ historique. Elle a dépassé le cadre bilatéral et exerce une influence mondiale de plus en plus importante. Au cours de ma prochaine visite, je me réjouis de travailler avec le Président Ramaphosa pour tracer le plan d'un nouveau chapitre de notre partenariat stratégique global.



La Chine et l'Afrique du Sud devraient être des compagnons partageant les mêmes idéaux. Comme le dit un ancien dicton chinois, "Un partenariat forgé avec la bonne approche défie la distance ; il est plus épais que la colle et plus fort que le métal et la roche." Nous devons accroître notre partage d'expériences en matière de gouvernance et nous soutenir mutuellement dans l'exploration indépendante d'une voie de modernisation adaptée à nos conditions nationales respectives. Nous ne devons craindre aucune hégémonie et travailler les uns avec les autres en tant que véritables partenaires pour faire avancer nos relations dans un paysage international en mutation.



La Chine et l'Afrique du Sud devraient être des pionniers de la solidarité et de la coopération. Nous réussirons grâce à nos plus grands atouts, à savoir une forte complémentarité économique et une base solide de coopération. Nous devons renforcer la synergie des stratégies de développement, promouvoir une coopération plus étroite dans les infrastructures, l'économie numérique, l'innovation scientifique et technologique et la transition énergétique, et veiller à ce que davantage de personnes de nos deux pays bénéficient des résultats du développement. La Chine accueille davantage de produits sud-africains sur son marché et encourage davantage d'entreprises chinoises à investir et à faire des affaires en Afrique du Sud afin de soutenir l'objectif de l'Afrique du Sud de doubler ses investissements entrants au cours des cinq prochaines années.



La Chine et l'Afrique du Sud devraient être les héritières de l'amitié sino-africaine. Nous devons tirer parti des mécanismes complets, à plusieurs niveaux et institutionnalisés pour les échanges interpersonnels entre nos deux pays, et continuer à faire progresser les échanges et la coopération dans les domaines de la culture, du tourisme, de l'éducation, des sports, des médias, des universités, des gouvernements et des jeunes. Nous devons maintenir l'esprit d'amitié et de coopération sino-africaine aussi vivant et fort que jamais à travers les vastes terres de la Chine et de l'Afrique.


« La Chine est prête à travailler avec les autres partenaires des BRICS pour agir dans l'esprit d'ouverture, … »



La Chine et l'Afrique du Sud doivent être les champions de nos intérêts communs. Ce dont le monde a besoin aujourd'hui, c'est de paix, pas de conflit ; ce que le monde veut, c'est la coordination, pas la confrontation. La Chine et l'Afrique du Sud, en tant que membres naturels du Sud global, devraient d'autant plus travailler ensemble pour demander une plus grande voix et influence des pays en développement dans les affaires internationales, promouvoir une réforme accélérée des institutions financières internationales et s'opposer aux sanctions unilatérales et à l’approche «haute clôture". Nous devons sauvegarder ensemble nos intérêts communs.



Le sommet des BRICS est un autre programme important de ma visite en Afrique du Sud. C'est la troisième fois que le Sommet a lieu sur ce continent débordant de dynamisme et d'espoir. J'ai encore de vifs souvenirs du Sommet dans la pittoresque ville de Sanya, dans la province chinoise de Hainan, lorsque l'Afrique du Sud a fait ses débuts officiels en tant que membre de la famille BRICS. Au cours des 12 dernières années, l'Afrique du Sud a apporté d'importantes contributions au développement du mécanisme de coopération BRICS, renforçant davantage la coopération BRICS et étendant son influence. Aujourd'hui, de plus en plus des pays frappent à la porte des BRICS, aspirant à se joindre à notre coopération. Cela témoigne de la vitalité et de l'influence du mécanisme de coopération des BRICS. La Chine est prête à travailler avec les autres partenaires des BRICS pour agir dans l'esprit d'ouverture, d'inclusion et de coopération gagnant-gagnant des BRICS, établir un consensus sur des questions importantes, poursuivre notre tradition de diplomatie indépendante et défendre résolument l'équité et la justice internationales. Nous exhorterons la communauté internationale à se recentrer sur les questions de développement, à promouvoir un rôle accru du mécanisme de coopération des BRICS dans la gouvernance mondiale et à renforcer la voix des BRICS.


Le pont de Foundiougne au Sénégal parmi les preuves de la ‘’sincérité’’ dans l’amitié sino-africaine


Cela fait dix ans que j'ai mis en avant "la sincérité, les résultats concrets, l'amitié et la bonne foi" comme principes pour que la Chine développe ses relations avec l'Afrique. La dernière décennie a vu notre quête conjointe d'une communauté de destin sino-africaine dans la nouvelle ère, ainsi que l'achèvement et la remise d'une multitude de projets, notamment le siège du CDC Afrique, le pont de Foundiougne au Sénégal, l'autoroute de Nairobi et le Chemin de fer Mombasa-Nairobi, renouvelant l'amitié sino-africaine à travers les vastes terres de Chine et d'Afrique.


Face aux changements profonds jamais vus depuis un siècle, une relation sino-africaine forte et une coopération sino-africaine productive donneront un nouvel élan au développement mondial et assureront une plus grande stabilité du monde. Il s'agit d'une responsabilité internationale et d'une mission historique confiée aux 2,8 milliards de peuples chinois et africains. Nous organiserons un dialogue des dirigeants Chine-Afrique. Je travaillerai avec les dirigeants africains pour apporter des initiatives de développement plus actives, efficaces et durables en Afrique, élargir la coopération dans l'agriculture, la fabrication, les nouvelles énergies et l'économie numérique, et faciliter l'intégration économique, l'industrialisation et la modernisation agricole de l'Afrique. La Chine continuera d'œuvrer pour des progrès substantiels dans l'adhésion de l'Union africaine au G20 cette année, et attend avec impatience un rôle accru des pays africains et de l'UA dans les affaires internationales et régionales.


Comme le dit un ancien poème chinois, "Avec marée haute et vent arrière, il est temps de naviguer en douceur." En ce qui concerne les 25 prochaines années, le navire géant de l'amitié et de la coopération sino-africaine avancera, et nous ferons encore plus de progrès dans la construction d'une communauté de destin sino-africaine dans la nouvelle ère ainsi que la construction d'une communauté de destin pour l'humanité. »


1 Commentaires

  1. Auteur

    Khoural

    En Août, 2023 (12:34 PM)
    Il faut se méfier de certains pays africains ou d'ailleurs dont les Chefs d'Etat sont des larbins de l'Occident ! Ils seront là à espionner pour le compte de pays comme la France de Macron! Il faudra définir des critères précis et économiquement solides pour les exclure ! Un pays qui a signé des accords de coopération avec l'Ukraine ne peut pas être admis comme BRICSS ! 
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2023 (12:47 PM)
      Khoural il faut arrêter vos commentaires puériles. Vous croyez que ces dirigeants des BRICS sont des ignorants et méchants comme vous. Il faut aller travailler car la haine se retourne contre le haineux. 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email