Vendredi 21 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Médias

PRESSE-REVUE: L'annonce du report des élections fait la Une des quotidiens

Single Post
PRESSE-REVUE: L'annonce du report des élections fait la Une des quotidiens

Le report envisagé des élections locales, initialement prévues en mars 2014, est l'un des sujets les plus en vue dans les quotidiens reçus jeudi à l'APS."Macky se délocalise", titre ainsi Sud Quotidien pour parler de ce report annoncé par le Premier ministre Aminata Touré lors d'un entretien avec Radio France internationale (RFI). "Mimi, ainsi qu'est surnommée Aminata Touré, +répète+ Macky Sall", écrit Sud Quotidien. "Le président de la République Macky Sall l'avait laissé entrevoir dans sa déclaration à Taïba Ndiaye (dans la région de Thiès lors du lancement du programme de bourses de sécurité), le Premier ministre, Aminata Touré, lève un coin du voile", écrit ce journal. 

 "Il y a une chance sur deux que les élections locales prévues le 16 mars 2014 prochain soient reportées de trois mois c'est-à-dire en juin de la même année", écrit encore cette publication. Pour Sud Quotidien, "la principale raison de ce report serait liée au souci d'accélérer la réforme de l'Acte III de la Décentralisation qui tarde à se mettre en place". Aminata Touré "effleure le report des locales", relève le quotidien Enquête, en relayant à son tour les propos du chef du gouvernement sénégalais. "Nous envisageons un léger retard pas plus de trois mois pour permettre la mise en place de l'acte III de la Décentralisation", a-telle annoncé. 

Les élections locales "ne se tiendront pas en mars 2014", affirme Libération, titrant "Reportées". "Ça ne devrait pas poser problème. On passerait du mois de février au mois de mai ou juin. Au Sénégal, les locales ne sont jamais tenues à la date fixée", rapporte ce quotidien en citant également le chef du gouvernement sénégalais. Avec le report des locales, c'est "un chamboulement" du calendrier électoral, estime Le Populaire. Il se fait ensuite l'écho d'une série de réactions : "Mimi Touré commence à montrer son incompétence..." (Doudou Wade, PDS). "Il faut arrêter Mimi Touré avant qu'il ne soit trop tard" (El Hadji Diouf, PTP).

 "La peur est entée dans le camp du régime" (Amadou Guèye, UNIS). Il y a enfin Mohamed Diagne (Macky 2012) : "Si les élections sont organisées demain, nous sommes prêts", dit ce responsable du camp au pouvoir. Loin de ce sujet, les journaux Le Quotidien et L'Observateur ont déjà la tête au concert de Youssou Ndour prévu samedi à Bercy (France). Le journal du Groupe Avenir communication note que "malgré le grand bal des médiateurs, Jimmy (Mbaye) sera la fausse note de Bercy". "Partira ou partira pas ?

Ces derniers jours, de nombreux fans du Super Etoile se sont posé cette question au sujet de la participation ou nom de Habib Faye et Jimmy Mbaye au Grand Bal de Bercy 2013. Aucun des deux ne sera finalement de la partie", précise Le Quotidien. Le journal ajoute : "Toutes les tentatives par personnes interposées du roi du Mbalax, pour ramener avec lui sur scène au moins l'ex-+doigt magique+de sa formation musicale, n'ont finalement pas abouti. Qui sera donc le +guitariste surprise+ samedi prochain à Paris-Bercy". L'Observateur aborde cet évènement sur une note plus optimiste pour Youssou Ndour et annonce que les billets sont introuvables.

 OID/BK

liiiiiiiaffaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email