Dimanche 06 Décembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

People

Quatre mois après le décès de Naya Rivera, son ex-mari dépose une plainte au nom de leur fils

Single Post
L'ex mari de Naya Rivera porte plainte
L’ex-mari de Naya Rivera a déposé une plainte au nom de leur jeune fils Josey dans le but de mettre en cause la responsabilité du comté de Ventura et de deux autres organisations dans la mort de l’actrice. Il y a quatre mois, le 8 juillet 2020, Naya Rivera perdait la vie dans le lac Piru, situé dans ce comté de Californie. 
Le 8 juillet dernier, l’actrice Naya Rivera est décédée d'une noyade accidentelle au lac Piru dans le comté de Ventura après une sortie en bateau. Selon le site E! News, une plainte a été déposée par l’ex-mari de la star américaine, Ryan Dorsey, au nom de leur fils Josey. 

Dans les documents remis à la justice le 17 novembre, l’homme explique qu'il met en cause la responsabilité du comté de Ventura dans la mort de Naya Rivera. Il pointe également la part de responsabilité de deux autres organismes locaux, dont la société Parks Management Company, qui avait loué le bateau à l’actrice. “Josey a subi des dommages (...) substantiels à la suite de la mort de Naya”, peut-on lire dans les documents, selon E! News. “L’enfant souffre de graves troubles émotionnels à cause de sa présence sur les lieux du décès de sa mère.”

D’après ce qu'il est inscrit dans cette plainte, Ryan Dorsey estime que tout n’a pas été mis en œuvre pour assurer la sécurité de l’actrice et celle de son fils. L’homme explique que le bateau a dérivé au moment où Naya et Josey ont sauté à l’eau pour se baigner. Selon lui, le “bateau n’était pas équipé d’une échelle accessible en toute sécurité, d’une corde adéquate, d’une ancre, d’une radio ou de tout mécanisme de sécurité pour empêcher que le bateau s’éloigne”. 

Manque de signalisation

“Fait troublant, une enquête ultérieure a révélé que le bateau n’était même pas équipé de dispositifs de flottaison ou de sauvetage, en violation directe de la loi californienne, qui exige que tous les pontons de plus de 16 pieds soient équipés de dispositifs de flottaison”, peut-on également lire dans la plainte. 

De plus, le bateau loué à Naya “était l’un des plus anciens disponibles au lac Piru et n’avait pas été rénové”. Les documents indiquent également qu’il y avait “un manque de signalisation autour du lac avertissant des forts courants (...), des vents violents à faible visibilité, des profondeurs d’eau changeantes, des grottes sous-marines, des corniches et (...) autres débris qui congestionnent les eaux”. “Il n’y avait aucun signal avertissant les visiteurs des dangers de la baignade dans le lac, du port (obligatoire) de gilets de sauvetage." 

Une réparation financière
Dans la plainte, il  est bien précisé que l’agent de location avait proposé un gilet de sauvetage à Naya Rivera mais qu’elle l’avait refusé. L’agent n’avait pas averti l’actrice des risques et avait fini par déposer le gilet dans le bateau. En juillet dernier, suite à l’enquête menée sur les lieux du décès, les autorités avaient affirmé que le petit Josey portait bien son gilet de sauvetage, à l’inverse de sa maman.

Ryan Dorsey réclame une réparation financière pour les dommages subis. Il veut également que des mesures concrètes soient prises afin que ce drame ne se reproduise plus à l’avenir. 


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email