Lundi 15 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Boulal ( Département de Linguère) : une série de blocages de la caravane de Malick Gakou

Single Post
Boulal ( Département de Linguère) : une série de blocages de la caravane de Malick Gakou
Une série de blocages de la caravane de Malick Gakou. Après Dahra Djoloff, Malick Gakou, le leader de la Coalition 2024 a vu son rassemblement dispersé par la gendarmerie nationale. 

 Dans un communiqué en date du 16 septembre 2023, le préfet du département de Ranérou-Ferlo avait instruit l’obligation d’une déclaration préalable pour toute manifestation sur la voie publique. Dans le même document, il informe que toute manifestation sur la voie publique en dehors du respect de cette formalité sera dispersée. 

Le préfet du département de Linguère, avait sorti un arrêté qui annonçait « qu’en raison des risques de troubles à l’ordre public, les manifestations, rassemblements, attroupements et cortèges sur la voie publique sont interdits sur toute l’étendue du territoire du département de Linguère à compter du vendredi 12 au 19 septembre 2023 ». 

Dans la commune de Ndande, le cortège composé de plusieurs véhicules du candidat déclaré de la coalition Gakou 2024 a été immobilisé par des éléments de la gendarmerie nationale pendant quelques minutes avant de poursuivre sa route. Mais, à peine arrivé dans la commune Kébémer, le convoi du leader de Grand Parti a été de nouveau stoppé cette fois-ci par des éléments de la police nationale pour le motif de «risques de troubles à l’ordre public ».


13 Commentaires

  1. Auteur

    Poseidon Badji

    En Septembre, 2023 (23:29 PM)
    Dès fois apr/benno fait rire. Li moye kén douffi campagne...

    Courage à Gakou
    Top Banner
  2. Auteur

    En Septembre, 2023 (23:53 PM)
    Merci de la vigilence pour bien sécuriser le pays. Le Sénégal vient  de loin avec ces partis de YAW. Il faut qu'il condamnent les violences de 2021 à 2023. Ils veulent dérouler comme si il ne s'est rien passé. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2023 (01:19 AM)
    Les gens du pouvoir et leurs affidés agissant de la sorte ne font que mettre les sénégalais sur leur dos. Ils font la grande promotion des candidats de l'opposition en interdisant à ceux ci de circuler librement entraînant un mécontentement généralisé du peuple sénégalais.

    Vraiment notre administration territoriale doit être supprimée car devenue trop politique. Il faut mettre fin à l'autorité des préfets et sous préfets. Les gouverneurs de régions doivent désormais être élus et non nommés. Dans les pays normaux et dans les démocraties normales les gouverneurs sollicent  et concourent aux suffrages des citoyens des régions comme le font les maires. Nous devons en arriver là et nous départir du système colonial à la française que nous adoptons aveuglément.

    Nos préfets et sous préfets sont devenus des politiciens encagoulés à la solde du pouvoir et cela est très dangereux et mauvais pour notre pays. Il faut impérativement supprimer ce corps de métier et ce système et nous résoudre à élire juste des maires et des gouverneurs pour administrer et diriger nos régions et nos communes. Il y a trop de bureaucratie et elle nuit à notre société.
    {comment_ads}
    Auteur

    Aliou

    En Septembre, 2023 (10:18 AM)
    Je ne comprends pas cet acharnement sur Gakou. Laisser les membres de l'opposition faire leurs tournées en toute quietude. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Domou Banlieu

    En Septembre, 2023 (10:24 AM)
    Gakou rek mofi nekke di ko diayantek ak regime Macky Sall bi. On est de tout coeur avec toi.
    Top Banner
    Auteur

    Gatsa Gatsa

    En Septembre, 2023 (10:28 AM)
    Bon courage et bonne continuation à Gakou. La route pour le palais est parsemé d'embuches. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Saliou

    En Septembre, 2023 (10:38 AM)
    Ca c'est de la pure dictature. Gakou est un honnete citoyen qui vaque à ces occupations. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Diallo

    En Septembre, 2023 (10:46 AM)
    Les Forces de l'Ordre oeuvrent pour l'APR. On n'a pas un ministre de l'interieur au Senegal. Vivement Fevrier 2024.
    {comment_ads}
    Auteur

    Suzanne

    En Septembre, 2023 (10:52 AM)
    Donc les membres de l'opposition n'ont pas droit a leurs activités politiques. Malick Gakou Futur President
    Top Banner
    Auteur

    Fatou Sy

    En Septembre, 2023 (10:59 AM)
    J'ai de l'ampathie pour Gakou à force que ce régime lui mette des batons dans les roues. Tu as mon soutien et mar carte pour les prochaines élections. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Mame

    En Septembre, 2023 (11:04 AM)
    La democratie a atteint une limite extraordinaire sous la magistrature de Macky Sall
    {comment_ads}
    Auteur

    Gueye

    En Septembre, 2023 (12:31 PM)
    Gakou futur Président en 2024
    {comment_ads}
    Auteur

    Bassirou

    En Septembre, 2023 (14:45 PM)
    Mais bon sang laissons le faire sa tournée en paix. 
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email