Mardi 25 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

[Présidentiables 2/19] Cheikh Tidiane Dièye : un technocrate au milieu des cercles d’influence

Single Post
[Présidentiables 2/19] Cheikh Tidiane Dièye : un technocrate au milieu des cercles d’influence
 
Il est le premier candidat à le faire au Sénégal. Le docteur Cheikh Tidiane Dièye a décidé de battre campagne pour un autre candidat. C’est une démarche singulière du président de ‘’Avenir Sénégal Bi Ñu Bëgg’’. Ce natif de la ville de Ziguinchor, au Sud du Sénégal a plusieurs points de convergence avec le leader de Pastef, Ousmane Sonko et le Projet.
 
Qui est le Docteur Cheikh Tidiane Dièye?
 
Le docteur Cheikh Tidiane a été d’abord une figure majeure de la société civile. Il avait comme champ d’action la lutte contre la mal gouvernance, la promotion de l’équité et de la transparence. Comme sous nos tropiques, on peut passer facilement de la société civile à la politique, il a décidé de franchir le pas. Ce candidat qui a vu le jour en 1972 à Ziguinchor a consacré sa carrière à défendre le développement du continent africain aussi bien dans le monde académique que sur la scène politique.

C’est à Ziguinchor, au Sud du Sénégal où ses parents venus du Nord se sont installés qu’il a fait ses études primaires et secondaires. Après le baccalauréat, il s’inscrit à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis pour poursuivre des études en sociologie du développement. La maîtrise en poche, il s’envole pour la Suisse pour suivre études supérieures à l'Institut des hautes études internationales et du développement de Genève, où il décroche un doctorat.
 
De l’université à l’engagement politique
 
Le parcours du président de la plateforme ‘’Avenir "Sénégal Bi Ñu Bëgg "est marqué par un engagement pour le développement du Sénégal et de l'Afrique.  Fort d'une solide carrière académique, il milite désormais pour un changement politique profond. C'est dans ce contexte qu'il a créé la plateforme ‘’Avenir Sénégal Bi Ñu Bëgg ".

Sa carrière a débuté au Centre international pour le commerce et le développement durable de Genève. C’est en 2002 qu’il rejoint l’ONG Enda Tiers-Monde à Dakar pour coordonner leurs programmes sur le commerce et les négociations commerciales internationales. En 2012, il fonda le Centre africain pour le commerce, l'intégration et le développement (CACID) dont il est toujours le directeur exécutif.
 
Parallèlement, "l'universitaire" comme il se décrit lui-même a enseigné dans de nombreuses universités africaines et même à l'étranger. De 2004 à 2020, il a été enseignant et directeur de cours à l'Institut des Nations unies pour la formation et la recherche (UNITAR). Il a également enseigné dans de nombreuses universités africaines, notamment à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Master PNCI), à l'Université Assane Seck de Ziguinchor, à l'Université Felix Houphouët Boigny d'Abidjan (Côte d'ivoire), à Trade Capacity Building and Training Centre (TRAPCA) à Arusha (Tanzanie), à l'Institut de la Francophonie de l'Université de Lyon 3 et à l'Université internationale de Rabat au Maroc.
 
Au-delà de son expertise reconnue dans le domaine du commerce et du développement, Cheikh Tidiane Dieye s'est engagé politiquement ces 20 dernières années pour défendre la démocratie et l'État de droit au Sénégal. Il a été membre fondateur et coordinateur de plusieurs mouvements citoyens et plateformes politiques indépendantes. En 2024, il se présente même comme candidat à l'élection présidentielle.
 
Un consultant à l’expertise avérée
 
Agé de 51 ans, Cheikh Tidiane Dièye est actif dans plusieurs comités techniques de la CEDEAO, notamment le comité régional de négociation de l'accord de partenariat économique (APE), la Task Force régionale sur le schéma de libéralisation des échanges, le comité de rédaction du programme communautaire de développement (PCD) de la CEDEAO et le comité scientifique de l'institut de l'Afrique de l'ouest.
 
Panafricain, convaincu, le candidat Cheikh Tidiane Dièye est aussi consultant senior et expert pour de nombreuses institutions internationales dont la Banque Africaine de Développement (BAD), la Commission Economique pour l'Afrique (CEA), l’Union Africaine (UA), le Centre du Commerce International (CCI), la Conférence des Nations Unies pour le Commerce et le Développement (CNUCED), l'Organisation Internationale de la Francophonie(OIF), l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC) entres autres.
 
Dr Dièye a accompagné de nombreux Etats, et institutions africaines dans l'élaboration, la conduite et l'évaluation de stratégies sectorielles et globales de développement (Sénégal, Mali, Gambie, Guinée Bissau, Côte d'Ivoire, République de Guinée, Nigeria, Niger, Ghana, Bénin, Togo, Burkina Faso, Comores, Madagascar. Sa compétence dans le domaine du commerce et des négociations internationales est reconnue.
 
 
  Une riche carrière politique  
 
 
Ses domaines de compétences de recherches et d'actions couvrent aussi les questions liées à la gouvernance, la redevabilité et la lutte contre la corruption. Son attachement à la lutte contre la corruption est d'ailleurs illustré dans son ouvrage intitulé "La corruption bureautique au Sénégal, paru en 2019 publié aux éditions l'harmattan à Dakar.

Militant engagé et acteur politique indépendant, ces vingt dernières années, il a été de tous ses combats pour la démocratie, la bonne gouvernance, l'Etat de droit, la justice et les droits et libertés civiles et politiques.
 
Son parcours politique et citoyen de plus de 20 ans force le respect. Le docteur Cheikh Tidiane Dièye a été membre du conseil d’administration du forum civil de 2002 à 2012,vice-président et rapporteur de la commission valeurs, éthiques et questions sociétales des assises nationales sous l’aile du président Cheikh Hamidou Kane en 2008, co-initiateur, organisateur et animateur en première ligne de la journée du 23 juin 2011,co-coordonnateur du secrétariat du mouvement du 23 juin (2011-2012), co-initiateur de la plateforme citoyenne "ci la bokk"qui a porté le plaidoyer pour la participation des candidats indépendants aux élections locales sans obligation d'être parrainé par un parti politique en 2014.  Il  a été aussi le coordonnateur de la campagne de la  coalition assemblée "bi Nu begg" lors des élections législatives de 2017,porte-parole, conseiller et membre de l'équipe de rédaction des discours du candidat Ousmane Sonko en 2019,membre fondateur de la coalition YAW en 2022 ,membre fondateur de la plateforme des forces vives du Sénégal F24 et des leaders alliés de Ousmane Sonko (LACOS) en 2023. En plus il est le deuxième vice-président du conseil départemental de Ziguinchor et enfin candidat à l'élection présidentielle de 2024.
 
Il sera l'exception de cette présidentielle puisque Cheikh Tidiane Dièye a décidé de maintenir sa candidature, mais en battant campagne pour le candidat Bassirou Diomaye Faye, choisi par le leader de Pastef, Ousmane Sonko.
 
« J’ai décidé de battre campagne aux côtés de nos équipes patriotiques et de tous ceux qui œuvreront pour la chute du système qui gouverne et pille le Sénégal depuis trop longtemps », a justifié le président de « Avenir, Sénégal Biñu Bëgg » qui annonce officiellement son alliance avec le candidat Bassirou Diomaye Faye.  Il compte concentrer son énergie pour le triomphe du projet comme le souhaite le Président Ousmane Sonko. C’est la conviction de ce membre actif de la coalition Yewwi Askan Wi.
 
« Ousmane Sonko a porté son choix sur Bassirou Diomaye Faye pour faire triompher, au soir de l’élection présidentielle du 25 février 2024, le Projet Souverainiste, Refondateur, Patriotique et Panafricaniste que nous partageons. La loyauté et la constance qui ont toujours commandé mon action politique et citoyenne m’autorisent à faire mien, avec fierté et responsabilité, le choix fait par le Président Ousmane Sonko » a juré le candidat.
 
L’apôtre de la promotion de la bonne gouvernance
 
Cheikh Tidiane Dièye est décrit par ses proches comme un militant de l'intégrité, du respect des valeurs républicaines et de la bonne gouvernance. Fort de son parcours universitaire et de son engagement politique, il se pose en défenseur d'un changement transformateur au Sénégal.
 
« Cheikh Tidiane Dièye est un homme respecté pour son intégrité morale, son assertivité, sa loyauté, son attachement ferme aux principes éthiques, aux valeurs de la république et de l'Etat de droit. Sa constance, sa patience, sa compétence et son intégrité sont ses principaux traits de caractère. C’est une personne modeste, généreuse et calme. Un homme courtois », témoigne Julien Sagna.
 
Générosité
 
Julien parle de sa générosité. C’est grâce au Dr Dièye, au détour d’une conférence à l’UCAO qu’il a intégré le monde du travail. Ce jour-là, c’est julien qui a introduit le thème de la conférence animée par Dr Dièye.
 
« On a tissé des liens. Après avoir décroché mon master, il m'a intégré à ENDA où il travaillait. Il m'a soutenu. J'ai effectué mon stage là-bas. J'étais assistant de programme et gestionnaire de projets. Je peux dire que j'ai démarré ma carrière professionnelle grâce à lui. Il a été mon premier patron" témoigne Julien Sagna.
 
Plusieurs points de convergence avec Pastef
 
Son alliance avec Pastef est une logique. Le Dr Dièye a plusieurs points de convergence avec le Projet et avec Ousmane Sonko. Pour lui, cette alliance est venue à point nommé afin d’apporter des réformes dans le système sénégalais.
 
« Cheikh Tidiane Dièye et Ousmane Sonko sont deux dignes fils de Ziguinchor qui ont fréquenté les mêmes écoles et l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. Je peux dire deux personnes qui se ressemblent et qui partagent les mêmes idées.  On a éliminé injustement notre candidat Ousmane Sonko de la course à la présidentielle et cela nous a permis de comprendre que si on souhaite se débarrasser de ce régime, il faut des stratégies et une solidarité solide. C’est pourquoi nous avons opté d'avoir plusieurs candidats à la candidature à l'élection présidentielle de 2024 », argumente Julien. C’est dans l’union que la coalition peut remporter la victoire. Il partage largement leur option de maintenir leur candidature et de battre campagne pour Bassirou Diomaye Faye.  

« Nous avons exécuté sans hésitation pour sauver le Projet. Nous assumons notre posture de maintenir notre candidature. Mais nous allons battre campagne pour le candidat Bassirou Diomaye Faye. C'est une situation exceptionnelle. Mais c'est en réponse à un contexte exceptionnel », a expliqué Julien Sarr, le mandataire de Cheikh Tidiane Dièye.



16 Commentaires

  1. Auteur

    Manam

    En Mars, 2024 (09:14 AM)
    Le politicien bipolaire du Sénégal.

    Un candidat qui a un candidat.

    Tout ça n'augure rien de bon dans ce pays, tout part en vrille.

    Macky est une calamité certes mais ce conglomérats de frustés est encore pire.
    Top Banner
    • Auteur

      Fatou

      En Mars, 2024 (10:02 AM)
      Vraiment c'est pathétique. Il attend qu'on vote pour lui ou pour Diomaye. Je ne comprends plus rien a ce pays. Et le pire. Tout le monde trouve cela normal. Son discours est nébuleux.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Omar

      En Mars, 2024 (11:17 AM)
      Un sympathisant du Pastef depuis l'Australie -  svp partagez nos sentiments et supports en ces moments décisifs du cours de notre nation abime par des décennies de gouvernances corruptives irresponsable machiavéliques et mafieuses  - it is now or never - we owe the repair to our children, to the next generations:  Keep sharing please with anyone you know - send it to the maximum number of Senegalese you can reach.
      Vote for the repair of Senegal
      Our country have been damaged heavily  -  let’s vote Diomay  Pastef  for a new Senegal  where our children will be included irrespective of their backgrounds ( riche , poor, ethnicity, religion, health status ( disabled or healthy and fit )  all should have equal opportunities in Senegal - then the merit will différenciate. 
      Let us remove if not minimise corruption if we want to embrace national and inclusive progress.
      This time is crucial - let’s believe on our capacities - all what it takes is to be serious, ethical. Honest and good citizen.
      Y’a que ceux qui ont peurs d’être incapable d’éthique et de morale citoyenne pour dire que le Sénégal s’aventure avec le Pastef. 
      Et si l’on parle de jeunesse - alors on restreint la valeur aux nombres d’années - ce qui est Non ( faux ).
      Il y’a de nombreuses expériences post coloniales qui ont cour avec success sans influence impériale ou néocoloniale  surtout de l’ex puissance colonisatrice:
      Toute l’Asie du Sud Est - on était mieux parti que la Corée du Sud , Singapore, le Vietnam 
      Répondons les valeurs, portons un sens de l’histoire , soyons fiers / confiants en nos capacités et vivons la senegalite  ( citizenhood ) a tout instant de notre vie :  voilà ce qu’un parlementaire de Singapore m’a dit un jour à propos des fondements sur lesquels les pères fondateurs de l’ère post coloniale ont basé la république de Singapore ( aujourd’hui un succès qui impressione les Européens ).
       
      Melbourne / Australia 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2024 (12:05 PM)
      Omar, trop de fautes sur ton texte et le fait que tu sois en Australie, on s'en tape! Voilà une preuve de votre "arrogance pastefienne"! Oui Diomaye pose aussi avec sa montre (rires)!
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2024 (13:58 PM)
      Mais toi aussi on dit "sur ton texte" mais on dit  "dans ton texte" .
      Tu prétends faire le prof de français 
    {comment_ads} {comment_ads}
  2. Auteur

    Free

    En Mars, 2024 (09:14 AM)
    Pour nous sénégalais le volet le plus important du programme de ce candidat fonctionnaire Amadou Ba  c'est nous d'expliquer d'ou viennent ces  multi-millards d'abord, ces biens mobiliers si extravavaguants, cette fortune inestimable. Les sénégalais ont besoin de savoir avant de faire confiance. Amadou Ba baptisé désormais "Amadou Ba le fonctionnaire multi milladaires" ! Rendons sa campagne inaudible avec cette nouvelle appellation tant qu'il ne  justifie pas cette fortune colossale . 
    {comment_ads} {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Saint Louisien

    En Mars, 2024 (09:36 AM)
    Ohhhh pseudo-technocrate kay!!! comment peut-on battre campagne pour un autre candidat en course comme toi au premier tour. Toute cette racaille d'apprentis sorciers politiciens vont nous mener au précipice. Attendons rek. tchipiri
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (09:47 AM)
    Ça m'étonne pas qu'il ait un CV aussi bon ,je le suis toujours dit qu'il était bon .Le pastef que des gens compétents bonne continuation !
    {comment_ads}
    • Auteur

      Issa

      En Mars, 2024 (10:04 AM)
      Comment le pastef peut avoir plusieurs candidats et la dispersion des voix au premier tour. Je trouve cela contre productif. Il doit renoncer à sa candidature pour se concentrer sur les potentiels voix de Diomaye. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2024 (11:38 AM)
      Plan A Sonko (Out pour 2024 et 2029)
      Plan B Diomaye Faye Candidat 
      Plan C  Cheikh Tidiane Dieye Candidat 
      Plan D Habib Sy Candidat
      Plan E   Déthie Fall  Candidat 
      Pffff.....UNE VRAIE  armée MEXICAINE
       
    {comment_ads} Top Banner
    Auteur

    Au Diable

    En Mars, 2024 (10:28 AM)
    Les sociologues sont les plus grands menteurs. 
    Top Banner
    Auteur

    Deug

    En Mars, 2024 (10:50 AM)
    un intellectuel certes , mais qui n'a aucun courage 
    {comment_ads}
    Auteur

    Senegal

    En Mars, 2024 (11:14 AM)
    Trop gamin pour être président du Sénégal. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Alwar

    En Mars, 2024 (11:15 AM)
    Son quartier, Alwar à Ziguinchor, nous étions des voisins et je l'ai retrouvé à l'UGB (Un peu arrogant comme souvent ces gens venus du nord et qui veulent nous prendre comme des nigauds, nous qui sommes du Sud)... Une preuve que la Casamance est un symbole de diversité et de vivre ensemble. 

    Cependant, politiquement, il est sans courage et sans projet. Il ferait mieux de se consacrer à sa carrière universitaire. On n'est pas obliger de tous faire de la politique!

    Sénégalaisement...et antipastef car contre la violence de cette jeunesse fougueuse et droguée à Internet!
    {comment_ads}
    Auteur

    Le Momo

    En Mars, 2024 (11:39 AM)
    C'est le candidat le plus ridicule de cette élection. Vraiment on aura tout vu au Sénégal.. Un candidat qui bat campagne pour un autre candidat il faut s'assumer
    Top Banner
    Auteur

    En Mars, 2024 (11:42 AM)
    Il faut ajouter il n'a jamais été élu.  Merci pour les 30 millions .🤣
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (12:33 PM)
    Ces titres de docteurs dans la politique, ca m irrite.

    Je sais pas comment a fait le maire de Thies pour etre docteur.

    Meme docteur en Philosophie, ca m etonne toujours

    Francais nul, Anglais a vomir,  une tete qui vous fait peur plus qu elle ne vous seduit ou attire...

    Franchement pas attirant et pas convaincan,t quant a son parcours scolaire....

    Les tetes pleines parlent d elles memes des le premier regard!

     

    Le Senegal a trop change'.
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (13:52 PM)
    Lui il se prend pour un inventeur dans la politique.

    Des gars qui n'ont personne pour voter pour eux et qui font semblant de représenter quelque chose. 

    un candidat qui bat campagne pour un autre ? 

    Le conseil constitutionnel devrait l'exclure si cela était encore possible. 

     
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (14:04 PM)
    Pourquoi au Sénégal, au 21ême siècle,on continue à admirer des littéraires ? C'est quoi un docteur en sociologie ? Rien toussss
    Top Banner
    Auteur

    Rama

    En Mars, 2024 (14:06 PM)
    Il bat campagne pour lui même et pas pour Diomaye. Je ne l'ai entendu a aucun moment dure "votez pour Diomaye". Attention à ce genre de discours 
    {comment_ads}
    Auteur

    Keur Madior

    En Mars, 2024 (14:14 PM)
    Un homme correct en tout cas J'ai eu un contact avec lui  sans le connaitre personnellement  : il n'est pas compliqué et il est courtois  

     
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (14:19 PM)
    C est la premiere fois qu un politicien senegalais m inspire confiance bien vrais que je ne connais pas Mr dieye
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email