Lundi 30 Novembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Émigration clandestine : Ce que l'on sait sur l'interpellation à Joal de 59 personnes dont 18 femmes et un mineur

Single Post
Émigration clandestine : Ce que l'on sait sur l'interpellation à Joal de 59 personnes dont 18 femmes et un mineur
Les départs pour le périlleux voyage « Barça ou Barsak » se poursuivent malgré les nombreux décès liés à ce phénomène ces derniers mois. 59 personnes dont 52 candidats à l’émigration clandestine, 2 organisateurs et 5 présumés complices, ont été interceptées et arrêtées à Mbaling (Mbour), ce vendredi vers 3 heures du matin, par la gendarmerie de Joal.

Les hommes du capitaine Christelle Pauline Kantoussan, commandant la compagnie de gendarmerie de Mbour, ont, suite à une investigation, interceptés le véhicule qui transportait les migrants clandestins vers leur lieu d'embarquement. Le groupe de migrants (52 au total, dont 18 femmes et un mineur) est composé de 6 Sénégalais, 44 Maliens, un Gambien et un Gabonais.

Ils ont été arrêtés de même que les complices qui les avaient logés dans une maison de transit à Mbaling et toute la logistique et les provisions destinées au voyage ont été saisies par la gendarmerie.

Une enquête est ouverte par le parquet du tribunal d’instance de Mbour.


5 Commentaires

  1. Auteur

    Xxl

    il y a 1 semaine (00:39 AM)
    Excellent merci la gendarmerie pour notre jeunesse
  2. Auteur

    il y a 1 semaine (05:54 AM)
    Il devait arrêter plutôt les pilleurs des ressources du pays.
    Auteur

    The Truth

    il y a 1 semaine (07:18 AM)
    Ils devaient arrêter les genocidaires en premier ceux qui vendent nos ressources halieutiques et minières sont les principales cause de ce phénomène , ces jeunes ne sont que des victimes de la malgouvernance de nos dirigeant et surtout avec Macky qui reste toujours privilèger l'intérêt des français au profit du Sénégal
    Auteur

    Père Noël

    il y a 1 semaine (10:10 AM)
    Ils devraient remercier le bon Dieu d'avoir été interpelés car ils allaient tout droit vers la mort
    Auteur

    Nkhson

    il y a 1 semaine (11:24 AM)
    Il est malheureux de constater que tous ceux qui tentent cette aventure périlleuse sont déjà morts, on a tué en eux cette flamme brillante qui les motivait, les animait, les faisait vivre et qui s'appelle espoir. Ils ne voient plus que l'horizon assombri par les ténèbres, ils sont déjà morts et vivent l'enfer à travers cette traversée de la mer ou du désert marquée par des visions d'horreurs, hallucinantes et des sensations morbides . A ceux là en vérité il faudrait apporter assistance par ce qui les ressuscite, ranime cette flamme qui les fait revivre. Dans un premier temps, une prise en charge psychologique est nécessaire pour leur redonner le moral, ensuite on se charge de résoudre concrètement la raison fondamentale qui les a poussé à cette aventure périlleuse.

    Il est aisé pour l'état de jeter la faute sur les victimes, leurs parents et proches, mais on ne parle jamais des fonds dilapidés, gaspillés ou volés dans ce pays. Il y'a une grande injustice dans la redistribution des ressources financières de l'état qui consacrent souvent des postes de dépenses futiles justes pour satisfaire la bamboula de nos gouvernants.

    L'état est défaillant ses dirigeants demeurent insensibles à la souffrance des populations, qui voient leurs priorités et préoccupations vitales reléguées au second plan. Il appartient au peuple de s'engager résolument dans la lutte pour la prise en charge effective de leurs difficultés.

    A toute cette jeunesse désœuvrée, frustrée d'être des laisser pour compte dans les politiques iniques déroulées par cette classe dirigeante ayant une vision nombrilique de l'état, cessez l'émigration qui demeure une issue improbable. Restez au pays, regroupez vous, organisez vous afin de constituer un mouvement fort s'opposant à la politique de négligence coupable du gouvernement. Dans ce pays dirigé par des farfelus, seuls les rapports de force priment pour se faire respecter dans l'acquisition de ses droits. Eh oui luttez vigoureusement pour obtenir gain de cause, sortir définitivement de cette misère dont vous êtes victimes

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email