Dimanche 14 Juillet, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Intronisé dauphin de Macky Sall : Amadou Bâ et la difficile quête de l'unité

Single Post
Intronisé dauphin de Macky Sall : Amadou Bâ et la difficile quête de l'unité

Que mijotent-ils ? C’est la grande question que beaucoup d’observateurs se posent, constatant le mutisme de certains candidats malheureux à la candidature et autres responsables de la coalition Benno bokk yaakar (Bby) après la désignation d’Amadou Ba, comme candidat de la majorité.

Après l’annonce solennelle du choix porté sur Amadou Ba pour représenter la coalition présidentielle à l’élection du 25 février 2024, place aux prolongations au sein de Benno Bokk Yaakar (Bby). Mais, en dépit des motions de soutien qui pleuvent d’un peu partout, il est tout aussi constant que le Premier ministre, considéré par Macky Sall comme un « leader rassembleur au sein de son parti, de la coalition et au-delà », ne fait pas l'unanimité. En effet sur une dizaine, seuls deux à trois se sont signalés après la désignation de l’actuel premier ministre, Amadou Ba, comme candidat de la majorité présidentielle. Il s’agit d’Aly Ngouille Ndiaye qui a manifesté son désaccord, en quittant le gouvernement, pour donner rendez-vous aux Sénégalais dans les jours à venir, et d’Abdoulaye Diouf Sarr, qui s’est tout simplement aligné.

Cité dans la presse comme prétendant sérieux à la succession de Macky Sall, le président de l’Assemblée nationale, Dr. Amadou Mame Diop a également adopté la même posture. Quant à l’ancien ministre Mouhamadou Makhtar Cissé, il n’a pas encore réagi, même si ses proches continuent de réclamer l’officialisation de sa candidature.  

D’autres candidats à la candidature ont également choisi de garder le silence. Si Mame Boye Diao, directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations (Cdc) compte briser le silence, ce mardi, au cours d’un point de presse, le président du Conseil économique, social et environnemental (Cese), Abdoulaye Daouda Diallo, l’ancien Premier ministre, Boune Abdallah Dionne, et l’actuel ministre de l’Industrie, Moustapha Diop, eux, continuent de de s’emmurer dans un silence bruissant.

Mais au-delà de ces ténors prétendants au fauteuil présidentiel, d’autres responsables sont dans une position « indélicate », se sentant très « gênés » par le choix porté sur une personne autre que celui qu’ils auraient souhaité. En coulisse, un directeur général d’une société étatique, proche du maire de Linguère, nous signale, par exemple, qu’il ne supporte pas la candidature du Parcellois.

« Les adversaires internes d’Amadou Ba seront un véritable casse-tête. Des leaders bien connus au sein de Benno Bokk Yakaar vont s’opposer au candidat de Macky. Contrairement à la bande à Aly Ngouille Ndiaye, ces personnes vont attaquer le Premier ministre de l’intérieur. Toute action qu’il posera sera sujet à discussion. Elles trouveront toujours le moyen de taper là où ça fait mal », prévient un autre haut responsable de l’Apr.

"Amadou Ba croit que tout peut s’obtenir avec l’argent"

Pour sa part, Abdoulaye Khouma, responsable Apr à Kaolack, dit préférer quitter le parti que de soutenir l'actuel chef du gouvernement qui, selon lui, n'a pas fait ses preuves sur le terrain politique. 

"Moi, je suis pour certains candidats comme Abdoulaye Daouda Diallo, Aly Ngouille Ndiaye, Boume Abdallah Dionne ou Moustapha Diop. Voilà des responsables qui ont fait leurs preuves contrairement à Amadou Ba qui croit que tout peut s’obtenir avec l’argent", a-t-il dit sur walfnet. 

"Nous serons battus au premier tour si on le maintient. Et moi j’ai décidé de démissionner de l’Apr et de Benno si c’est Amadou Ba le candidat", a-t-il juré. 

Du côté des alliés, le constat reste le même. En effet, si dans les rangs de l’Alliance des forces du progrès (Afp), le leader, Moustapha Niasse, a salué ce choix présidentiel, tel n’est pas le cas au sein du Parti socialiste, où aucun communiqué officiel n’est encore rendu public pour soutenir la candidature d’Amadou Ba. Au contraire, le porte-parole dudit parti, Abdoulaye Willane, a partagé, ce dimanche, une note sur les réseaux sociaux pour appeler militants et sympathisants socialistes à collecter « dès à présent » les parrainages citoyens « partout à travers le pays et dans la diaspora », les invitant à la « vigilance et à la détermination pour parer à toutes éventualités », afin, dit-il, de ne pas être « surpris, ni pris au dépourvu ». Une phrase surprenante qui, combinée avec le mutisme d’Aminata Mbengue Ndiaye, Secrétaire générale du Ps,  prouve qu’au sein du Parti socialiste, tous les signaux ne sont pas encore au vert.




4 Commentaires

  1. Auteur

    En Septembre, 2023 (09:28 AM)
    Lui la il n'aura pas 5% il n'est pas compétent ni charismatique pour être président !
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2023 (10:13 AM)
      moi je suis pas de l'apr ni aucun de ses candidats et je souhaitent fortement que ce parti de malheur quitte le pouvoir en 2024. mais force est de reconnaitre que amadou ba est plus charismatique et plus compétent que macky sall lui meme .
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2023 (20:38 PM)
      Que vaut Amadou Ba ?. S'il valait quelque chose d'exceptionnel, on l'aurait su. Il sectait oarce qu'il na en vérité rien dire si ce n'est Vive Macky. Vide comme un tonneau.  Sa parole n'a et n'aura jamais aucun aucun poids. Idy, Bouna Dionne, Aminata Touré, Khalifa ou Ngouille Ndiaye sont beaucoup plus crédibles et affûtés que Amadou Ba. il sera platement battu au 1er tour.
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Telecentre Plus

    En Septembre, 2023 (10:02 AM)
    Puisque ils ont mis en prison leur terrible adversaire, ils ont Toutes Les chances de gagner.
    {comment_ads}
    Auteur

    Game Over...

    En Septembre, 2023 (10:06 AM)
    Amadou ba risque de jeter l'éponge à la dernière minute. 

    Il va bientôt comprendre qu'il a été sacrifié par maky, et que les candidats malheureux à la candidature vont lui barrer la route. 

    Maky comprendra ainsi qu'on ne se dresse pas contre son propre peuple. 

    Ils paieront très chers leurs crimes...
    {comment_ads}
    Auteur

    Dj Lebou

    En Septembre, 2023 (10:13 AM)
    Qui va voter pour eux ? Ils tirent a balles reelles sur sa population. Les jeunes qui prennent Les routes de l impossible pour rejoindre l Europe. Ils ont echoue sur route la ligne
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email