Mercredi 17 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Politique

Macky Sall : «Si j’avais voulu prolonger, j’aurais tout simplement brigué un 3e mandat»

Single Post
Macky Sall : «Si j’avais voulu prolonger, j’aurais tout simplement brigué un 3e mandat»

Au Sénégal, pas moins de 16 candidats sur 19 en lice ont regretté « un refus du président de la République de prendre en charge sa mission régalienne d'organisation d'une élection libre et transparente ». Mais en réalité, Macky Sall ne serait pas en train de jouer les prolongations. C’est en tout cas ce qu’a fait savoir le directeur de publication de « Jeune Afrique ». Marwane Ben Yahmed écrit que le chef de l’Etat sortant est même « pressé d’en finir » avec le pouvoir.

« Las d’être pilonné à longueur de journée, Macky Sall est pressé d’en finir, contrairement à la réputation qui lui colle à la peau. 'On ne peut pas me faire ce procès, nous a-t-il expliqué lors d’un entretien au palais, mi-février. Si j’avais voulu jouer les prolongations, j’aurais tout simplement brigué un troisième mandat, comme la Constitution me le permettait. J’ai dit et répété que j’y renonçais. Ce n’est pas pour me dédire aujourd’hui ! Il était, en revanche, irresponsable d’aller à l’élection dans les conditions qui prévalaient à la veille du début de la campagne. J’ai pris mes responsabilités…''', a notamment rapporté le journaliste franco-tunisien dans son éditorial. 

« Reste à savoir s’il parviendra à imposer son (dernier) choix ou s’il cédera à la pression générale », a ajouté M. Yahmed. 






68 Commentaires

  1. Auteur

    Diop Sénégal

    En Février, 2024 (13:06 PM)
    Organises nos élections avant le 2 avril, c'est tout ce qu'on te demande
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (13:13 PM)
      Macky laisse les sénégalais prendre leurs responsabilités sur leur président à élire. tu vas droit sur le mur dans cette dérive et tu seras trahi par tes plus proches colloborateurs et défenseurs.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (13:15 PM)
      Monsieur le chef de la junte, Reporter l'élection présidentielle est pire qu'une candidature à un troisième mandat.
       
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply

      En Février, 2024 (13:24 PM)
      On s'en fiche de ces mercenaires ralayeurs d'informations destinées à sonder l'opinion. Celà prouve à quel point vous êtes très en retard sur le niveau de maturité du peuple sénégalais aujourd'hui, ni les marabouts, les chefs coutumiers, ni les mercenaires ralayeurs d'info intox ne pourront te sortir d'affaire. Ce peuple n'a pas changé, le même qui t'a obligé à surseoir à ton projet funeste de troisième mandat, le même qui t'a poussé à mette de l'eau dans ton vin en parlant d'apaisement, le même qui t'avait poussé en 2021 à se cacher ce sera le même qui sera mobilisé et te chasser du palais. Amène l'armée la plus puissante du monde, rien arrêtera ce peuple digne et qui veut le changement. Ton seul salut c'est d'être un peu lucide, de ne pas écouter ceux qui t'enfoncent pour leurs intérêts et d'organiser les élections ce 03 ou ce 10 mars. Tous ceux qui t'aiment et te respectent te le demanderons
    Top Banner
    • Auteur

      Nnn

      En Février, 2024 (13:28 PM)
      Fen nga deh lolou nga beugone et la rue t'a contraint à abandonner.
       
      Bagnal nek nit rek daga rep je crois
    {comment_ads}
    • Auteur

      Le Drone Furtif De Fimela

      En Février, 2024 (13:31 PM)
      Finalement est ce que  mou présentéwone 3éme mandat sakh gueunoul wone diémeu reporté ay Présidentielles?
      Bernoo trop clivant 
      Ex Pastef trop clivant 
      De toute façon Khalifa Ababacar Sall est l'homme qui faut au Sénégal actuellement .
       
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (14:29 PM)
      C'est possible uniquement dans une dictature et oui vous avez failli le faire, vous avez détruit ce pays 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Minne Tampi Deh !

      En Février, 2024 (15:11 PM)
      Macky Sall, fini le passé. Le passé restera toujours le passé. Ce n'est pas une grandeur naturelle qui vous a empêché de lâcher ce honteux troisième mandat mais le Peuple et le monde entier. Idem aujourd'hui, prépare tes bagages et prie pour le prochain Président du Sénégal . Plus de bavardages hurlants dans ce Pays de grâces, nous voulons la Paix no stress. Depuis Ngaparou Saly en autarcie. Les touristes sont partis, marre de pays diappal bayil.
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (16:17 PM)
      Pensons à l'industrialisation du pays avant de penser à un pseudo politicien.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (16:33 PM)
      Macky a eu le soutien de l'oppostion pour ne pas voir le pastef prendre le pouvoir
      Le pds, taxawou, ils sont toujours dans le deal
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (16:37 PM)
      Mon cher Président votre discours ne passe plus . Il faut rendre la tablier .
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Saloum

      En Février, 2024 (16:49 PM)
      Non Mr sall ce n est pas vrai vous n avez  pas droit a un 3 mandat, c est archifaud malgre toutes vos realisations jamais un President n a etait aussi meprise par sa population que vous.
      pourquoi ? parceque vous n etes bon,vous n estes pas juste le ngor ,kollore ,yeurmande sont de vagues mots pour vous c est la consequence de la haine des senegalais envers vous faites un sondage vous serez surpris.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (14:07 PM)
       Jeune Afrique doit changer de nom ce n'est plus le journal des africains mais français, nous suivons depuis  Bechir, Marwane Ben Yahmed se considère comme héritier il est français et pour l'intérêt de la France 
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Février, 2024 (13:09 PM)
    Si tu pense que tu es plus intelligent 🧠 que les sénégalais tu te trompes on te demande d'appliquer la loi dite par le conseil constitutionnel c'est tout 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (13:13 PM)
    Bien sûr mais bon tu sais Macky les sénégalais ils sont cons ils comprennent rien et quand tu seras plus là ils se plaindront encore en pleurant comme c'est tout ce qu'ils savent faire 
    {comment_ads}
    Auteur

    Mane Mi

    En Février, 2024 (13:21 PM)
    autin,nul,menteur,voleurs,,tueur d'etudiants,manipulateur,mechant etc .. etc!

    Tous les maux le suivent ET le suiverons encore longtemps!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (13:21 PM)
    Nul ne peut échapper à son destin fut il funeste ou tragique. on s' y met pas à pas jusqu ' à executer son sort.
    Top Banner
    Auteur

    Vu Hui Weed

    En Février, 2024 (13:21 PM)
    Le problème Macky c'est que tu n'as jamais respecté ta parole, et le journaliste qui écrit comme toi vous êtes deux esclaves de la France impérialiste 
    {comment_ads}
    Auteur

    Spain

    En Février, 2024 (13:21 PM)
    J aimerais que 'on interdise ces journaux occidentaux quand nous serons au pouvoi quítate a nous taxer de dictateur je veux parler de jeune 
    {comment_ads}
    Auteur

    Vérité

    En Février, 2024 (13:22 PM)
    Restez dans la vérité car elle vous afranchira. La vérité vous rendra libre. Je ressens la peur, l'inquiète la peur de partir, la peur du changement. Mais c'est le mouvement qui régit la vie. tout est mouvements. ce régime ne fait que retarder l'échéance. Pourquoi et à quelle prix. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Evariste

    En Février, 2024 (13:24 PM)
    A la conférence de presse d'hier, Aïssata Tall Sall, à la question relative aux participants au dialogue, a glissé une information non anodine qu'il faut considérer comme un ballon de sonde et qu'il faut savoir interpreter. En effet, elle a dit que les candidats ne seront pas les seuls conviés au dialogue, le PR voulant associer à cette rencontre toutes les forces vives de la nation.Le PR, toujours dans la certitude de pouvoir arriver, à force de manoeuvres, au bout de leur projet d'élections sans Bassirou Diomaye, veut jouer sur le temps en appelant à un dialogue inclusif, sachant que plus il yaura de participants à ce dit dialogue, plus le report des elections au-delà du 2 avril 2024 sera inévitable. Aussi, voudra-t-il mettre à profit ce temps pour faire passer, à travers divers canaux, l'idée d'une reprise de tout le processus pour la participation de tous dont Ousmane Sonko. Et à ce propos, certaines organes de presse, qui jusque-là ont eu une position objective sur la question, ont fait un virage à 180°; leurs journalistes et chroniqueurs les plus pertinents et objectifs, étant maintenant les défenseurs, on ne sait par QUELLE MAGIE, du "il faut reprendre le processus pour la participation de tous". Ces journalistes sont très futés dans leur manière d'enrober les choses, sont cependant trahis par le "mal à l'aise" qui se lit sur leur visage et l'expression "tout le monde est libre d'exprimer sa position". Le PR et son groupe pensent que l'idée de la participation de Sonko aux élections suscitera l'adhésion de la population à un report. Ousmane Sonko n'est pas interessé à participer à des élections, son parti ou ex parti ayant déjà un candidat.Ce que le PR et les acteurs de mise en oeuvre de son projet (PDS, BBY, Une certaine presse et quelques recalés) savent mais font fi de ne pas savoir, c'est que les populations, partis politiques et les organisations de la société civile qui sont sortis dans la rue, ceux qui y ont laissé leur vie, ne réclamaient rien d'autre que le RESPECT DU CALENDRIER REPUBLICAIN.Donc pourquoi un dialogue?Pour permettre, au terme de manipulations, de reprendre le processus avec comme objectif d'éliminer Bassirou (d'ici le 15 décembre, en mode fast track, ne peuvent-ils pas juger Bassirou et le condamner? au juriste d'apprécier) et choisir un autre candidat pour BBY. Qui sait? Peut-être que le PR lui même, ayant la certitude d'avoir droit à un 3ème mandat, pourrait présenter sa candidature.Un dialogue autour de quoi?On ne sait pas. Mais le seul point à l'ordre du jour de concertations est LE CHOX D'UNE DATE DE TENUE DES ELECTIONS POUR QU'AU 2 AVRIL, LE PROCHAIN PRESIDENT DU SENEGAL SOIT CONNU. Tout autre sujet de dialogue ne sera que dilatoire. Les problèmes du pays pourront faire l'objet de dialogue, concertation, conférence nationale .... après l'installation du prochain PR. Et qu'on ne nous mette surtout pas sur la table les supposées insuffisances du Conseil Constitutionnel dans la gestion des candidatures, la loi est dure mais c'est la loi. Des insuffisances du Conseil Constitutionnel, le cas échéant, seront prises en compte pour les joutes electorales futures; tout système étant perfectible.Si le PR était réellement animé d'une intention sincère de se conformer à l'invite du Conseil Constitutionnel, il réunirait tous les candidats, avec au besoin les organisations de la société civiles, dans les 48h qui ont suivi la décision du Conseil Constitutionnel pour arrêter la date des élections. Malheureusement, avec ses associés (BBY, PDS, Certains recalés et lobbies), il est aveuglé par son aversion à l'eventualité de voir son candidat perdre au profit Diomaye FAYE et trompé par la certitude chronique qu'avec une manipulation orchestrée à grande échelle, il peut renverser la tendance et avoir à nouveau la main.A tous ceux qui s'étaient élevés contre le report, ne baissez surtout pas la garde, redoublons la pression pour AMENER LE PR ET SES COMPLICES AU CHOIX D'UNE DATE POUR L'ELECTION DU PROCHAIN PRESIDENT AVANT LE 2 AVRIL, les adversaires d'en face, ayant perdu toute lucidité, ne lésineront devant rien pour perturber le processus.
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2024 (13:25 PM)
    non Mr le president vous ne pouviez pas briguer un 3ème mandat car la constitution vous l interdit formellement , la sagesse voudrait que vous quittiez le pouvoir au plus tard le 02 avril et j espère que vous le ferez en reconnaissance de tout ce que le senegal aura fait pour vous, cordialement son exellence
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (13:25 PM)
    Tout ça pour ne pas aller en prison il va démissionner et fuir mais n'oublie pas que tu auras des mandats d'arrêt international dans tous les pays démocratiques .Les plaintes sont déjà déposées et tu seras jugé aussi au Sénégal pour tout ces morts et hautes trahisons aux plus hautes institutions de ce pays quelqu'il soit le président élu prochainement.

    Il est plus avantageux pour toi de libérer Sonko et Diomay et fixer la date des élections pour apaiser les sénégalais et négocier après .
    {comment_ads}
    Auteur

    Kong-kong

    En Février, 2024 (13:26 PM)
    Ton papa Abdoulaye Wade avait aussi tenté va lui demander qui sommes nous sénégalais 
    {comment_ads}
    Auteur

    Le Temoin

    En Février, 2024 (13:26 PM)
    Votre piètre "je" est un parmi 18 millions autres "je", sachez que président de la république ne signifie pas royauté. On vous demande de quitter le pouvoir, on n'a pas envie d'entendre vos remords. Nous avons accepté quand le conseil constitutionnel a invalidé la candidature de SONKO, c'est ce même conseil constitutionnel qui vous ordonne de fixer la date des élections et qui vous rappelle dans sa décision le fait que votre mandat ne peut être prolongé. On ne va pas se laisser tenté par ta proposition de réintégrer SONKO à l'issu d'un dialogue. Non le Sénégal est au dessus même de OUSMANE SONKO. Lui même n'acceptera ce genre de compromis, grand homme de proncipes qu'il est. 

    Macky Sall même si vous réussissez à transmettre à votre propre fils Amadou Sall, il sera obligé de vous poursuivre pour avoir la légitimité de pouvoir gouverner. Personne ne peut sauver le soldat Macky, vous avez commis l'irréparable en termes de violations et de maltraitances humaines 
    Top Banner
    Auteur

    Kong-kong

    En Février, 2024 (13:26 PM)
    Ton papa Abdoulaye Wade avait aussi tenté va lui demander qui sommes nous sénégalais 
    {comment_ads}
    Auteur

    Diaby

    En Février, 2024 (13:27 PM)
    3eme mandat ou 2eme quinquennat? On s'y retrouve plus avec ces gens de l'Alliance Contre la Republique
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (13:29 PM)
    Quelle arrogance.Voilà comment nos présidents nous traitent comme des moins que rien!Il veut faire ce qu'il veut!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (13:33 PM)
    Macky Machoudo Sall badola khamoul ndiowane ... This prick is still talking ? 
    Top Banner
    Auteur

    On Verra

    En Février, 2024 (13:34 PM)
    "j’aurais tout simplement brigué un troisième mandat, comme la Constitution me le permettait " faux archi faux nul ne peut faireplus de 2mandats successifs 
    {comment_ads}
    Auteur

    Deed

    En Février, 2024 (13:36 PM)
    Tu es aux affaires depuis prés de 24ans (2000 avec Wade) presque sans discontinuité. Au moment de débarasser le plancher tu nous sors: on ne peut pas organiser l'élection dans ces conditions! Qu'est ce que tu as foutu pendant tout ce temps? Non macky casse toi et plus jamais de types de ton genre à la tête de notre pays!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (13:37 PM)
    "Pressé d'en finir" ? Ce qu'on voit, entend et sent c'est qu'il est loin de se presser 
    {comment_ads}
    Auteur

    Mohamed Lo

    En Février, 2024 (13:38 PM)
    Ce sont des tappalés et des mensonges, transpressés par le plus grand imbécile de patron de presstitution du monde. Mais, le peuple se dressera fermement devant cette forfaiture, cette abomination, ce vol et ce braquage indignes d'un honnéte homme, d'un gorrrrr et d'un goooooor. Seuls les ésclaves traitres devraient se comporter comme il le fait mais, c'est juré, on ne le laissera pas faire et qu'il se le tienne pour dit!   
    Top Banner
    Auteur

    Sakho

    En Février, 2024 (13:40 PM)
    Ah bon ! Un 3eme mandat t'etait permis? , c'est ecris ou dans la constitution? Il fallait essayer, tu verras les Senegalais dehors pour defendre ce qui est leur. Degage Macky
    {comment_ads}
    Auteur

    Albouri

    En Février, 2024 (13:46 PM)
    Que faire de la proposition du conseil constitutionnel? que faire du 02 Avril attestant la fin du mandat de MACKY SALL,? Que faire de l'article 103 de la constitution?
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (13:46 PM)
    Ndeyssan,  une personne victime d'une maladie incurable ....voila ou l'on conduit son entourage.....il se croit Indispensable!.....
    {comment_ads}
    Auteur

    Ndamli

    En Février, 2024 (13:47 PM)
    Sauf que ce que tu as fait est pire. Prendre in décret anti constitutionnel sur la base d'une proposition de loi, ni votée ni promulguée, elle même anti constitutionnelle pour abroger un autre décret qui lui en soi est un acte lié. Ceci est de fait un acte de parjure et de trahison du serment présidentiel. Traductible en haute trahison. 

    Désolé mais Macky ne connaît même pas le sens de la sauvegarde de l'état de droit. En fait les récriminations timorés qu'il voit vient du fait que les gens veulent simplement qu'il organise les élections quitte à rester encore PR, même si l'acte qu'il a pris suffit à le destituer. Il l'interprète comme un plébiscite. Les dictateurs ont toujours les mêmes réactions megalo.  

    Mon cher il ne sert à rien de se justifier ou se défendre. Tout le monde a compris tu ne veux pas quitter le pouvoir. On fera les élections sans toi, loumou niouy wandji!
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2024 (13:47 PM)
    y'a pas meilleur président que Déthié Fall
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (13:49 PM)
    Sa stratégie depuis son coup d'état foiré c'est de corrompre certaines de l'opposition et candidat recalés de venir soit disant dialoguer et confirmer le report donc il respecte pas la décision du conseil constitutionnel.. .Il va certainement démissionner mais il sera traduit devant la justice pour haute trahison et sera emprisonner.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (13:50 PM)
    Proposition 

    - 1er tour dimanche 17 mars 2024

    - 2eme tour dimanche 7 avril 2024

    - demarrage campagne 1er tour le 25 février à 0 heure pour 21 jours donc jusqu'au samedi 16 mars à 0 heure 

    - campagne 2ème tour du 31 mars à 0 heure au 6 avril à 0 heure 

    - prestatation de serment du vainqueur le 16 avril 2024

    - le PR actuel assure jusqu'à l'installation de son successeur la continuité de l'Etat entre le 2 et le 16 avril 2024, date de la passation de service 

     
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (13:52 PM)
      Il part le 2 avril il se débrouille dans ce pays on respecte nos institutions !
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (13:51 PM)
    Je ne sais vraiment pas pour qui se prend Macky ou alors à t'il une réelle lecture de la réalité Senegalaise.

    Macky Sall dit que s'il avait voulu prolonger son pouvoir il aurait tout simplement briguer un 3eme mandat.

    Sans tergiverser, concédons dans ses chimères qu'il puisse briguer un 3eme mandat et qu'effectivement il le fasse.

    Macky Sall, croit il, seulement, un court instant, que les Senegalais qui l'ont refusé à Ablaye Wade, son mentor, celui grâce à qui nous l'avons connu, allait le lui accorder lui ?
    Top Banner
    Auteur

    3ieme Mandat

    En Février, 2024 (14:06 PM)
    Tu as toujours voulu briguer un troisième, juste tu n'a pas le choix pour le moment et tu es entrain tout et tout pour fausser ces élections. On te connaît oohhhh notre gnangual international. Ce qui est irresponsable une institution ne dit "NI OUI NI NON". Les Sénégalais ont joué avec ça mais c'est un scandale.
    {comment_ads}
    Auteur

    Jambaar

    En Février, 2024 (14:07 PM)
    Les pestiférés qui infestent les sites avec leurs manipulations et leurs violents discours va t'en guerre perdent leur temps parce que lois de ce pays sont faites pour être appliquées strictement en temps normal ou en crise. Le PR Macky Sall a le devoir et aussi le droit de rester PRÉSIDENT jusqu'à l'installation de son successeur : c'est ça la constitution Jaajeufati 
    {comment_ads}
    Auteur

    Pauvre Institutions

    En Février, 2024 (14:13 PM)
    je pleure mon pays
    {comment_ads}
    Auteur

    Daoma

    En Février, 2024 (14:14 PM)
    Si t'avais osé un troisième mandat , on t'aurais pendu 
    Top Banner
    Auteur

    Diaraaf

    En Février, 2024 (14:20 PM)
    essaie rek khol
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (14:20 PM)
    Voilà ce qui arrive à un pays quand on choisit un président qui n'est pas noble et qui a des problèmes mentaux 🤥
    {comment_ads}
    Auteur

    Tikki

    En Février, 2024 (14:25 PM)
    Tu n'aurais eu aucune chance de faire passer ta candidature et même validée tu serais balayé d un revers de main.
    {comment_ads}
    Auteur

    Mamour

    En Février, 2024 (14:25 PM)
    fixez une date, organisez les élections et partez.  C'est tout ce que le peuple vous demande.
    Top Banner
    • Auteur

      Micky

      En Février, 2024 (16:04 PM)
      Exactement! Hold the elections quickly instead of giving these absurd interviews and talking nonsense about a dialogue. No one is interested in it anymore. All people want is to see you go. The faster, the better!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (14:29 PM)
    C'est actée macky va finir mal
    {comment_ads}
    Auteur

    Khal

    En Février, 2024 (14:34 PM)
    Il y a ce que l'on dit/souhaite et les actes que l'on pose.
    {comment_ads}
    Auteur

    P

    En Février, 2024 (14:35 PM)
    Macky Sall n'organisera pas les élections, il préfère céder le pouvoir au président de l'assemblée nationale et à ce dernier d'organiser les élections entre 60 et 90 jours. Pendant ce temps le général Fall se prépare pour prendre le pouvoir car les faucons et tous ceux qui sont du régime en place ont peur d'être poursuivis.

    Donc c'est clair pour le monde, la source de l'info vient des proches du président.
    {comment_ads}
    Auteur

    Coundan

    En Février, 2024 (14:37 PM)
    MAcky, tu veux jouer à quoi au juste. Il faut laisser notre pays en paix. Ça suffit, tu termines ton mandat le 02 Avril, puis tu nous laisses le pouvoir, heureusement la cour constitutionnelle ne te permettra pas.

    Nous voulons un pays de paix, unis, fort ensemble, d'exemplaire... 
    Top Banner
    Auteur

    Kika

    En Février, 2024 (14:37 PM)
    waye waye brigrel 3em manda waay ba khame
    {comment_ads}
    Auteur

    Ismaila Madior Fall

    En Février, 2024 (14:37 PM)
    Macky est tout simplement un traître et criminel au pouvoir. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Wata-watt !!!

    En Février, 2024 (14:44 PM)
    Wata-Watt !!! Dow thia bangay ami tank ! 
    {comment_ads}
    Auteur

    Hamidine

    En Février, 2024 (14:45 PM)
    Dans vos rêves !!!

    Plutôt  3ème candidature !!!

    Vous seriez humilié par une sévère défaite au 1er tour. 

    Vous êtes entrain d'utiliser le seul moyen qui vous reste pour un bonus minimum 🤣

    C'est pathétique ndeysane 

    La voie que vous 
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2024 (14:47 PM)
    Toute cette haine aveugle qui suinte des réseaux sociaux pour diaboliser Macky à tort...Arrêtez s'il vous plaît. Arrêtez cette haine.  Arrêtez la manipulation.  Ressaisissons-nous. De par vos mensonges, immaturité et naive crédulité vous finirez par réduire ce pays en cendre. Ce qui nous emportera tous. 
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (14:49 PM)
    Ça aurait alors fait de nombreux morts à ta charge devant Dieu.
    {comment_ads}
    Auteur

    Badou

    En Février, 2024 (14:50 PM)
    Non t'avais pas droit a un troisième mandat et on ne t'aurait pas laissé faire comme tu le crois. Juste va t-en. On ne veut plus de toi, 3e ou 10e mandat. On ne veut plus te voir. Tu nous rendrais service si tu pouvais quitter le pays tant qu'à y être. C'est sous toi et seulement toi qu'on a vécu ce qu'on a vécu les 3 dernières années avec son cortège d'asssssinats, d'agressions sexuelles de mineurs embastillés sans raison, de journalistes violentes et même de handicapés arrachés de leurs fauteuils et aggresses par TA police.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (14:59 PM)
    Avec le nouveau processus électoral il y'aura pas Amadou Ba ,il veut le remplacer ni Sonko ni Diomay parce qu'il va pas les libérer.Par contre Karim oui 
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2024 (15:00 PM)
    Macky tu es fini 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (15:14 PM)
    Proposition de sortie  de crise respectant la Constitution et le Code  électoral pour l’essentiel:

     

    - 1er tour dimanche 17 mars 2024

     

    - 2eme tour dimanche 7 avril 2024

    ( Le CC aura du 18 mars au 5 avril pour les résultats définitifs du premier tour)

    - démarrage campagne 1er tour le 25 février à 0 heure pour 21 jours conformément au Code électoral donc jusqu'au samedi 16 mars à 0 heure 

     

    - campagne 2ème tour  à compter du jour de l'affichage de la liste des deux candidats admis au second tour au niveau du Greffe du Conseil constitutionnel au 6 avril à 0 heure 

     

    - prestatation de serment du vainqueur le 16 avril 2024

     

    - le PR actuel assure jusqu'à l'installation de son successeur la continuité de l'État entre le 2 et le 16 avril 2024, date de la passation de service 
    {comment_ads}
    Auteur

    Fuerte Toubab

    En Février, 2024 (15:18 PM)
    Il est le MEILLEUR PRÉSIDENT de l'histoire du Sénégal.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (15:23 PM)
    Tu mets le pays à genou ensuite tu nous parles de prendre tes responsabilités. Comment on a fait pour élire un pareil crétin. Je déteste ce gars au point de lui souhaiter la pire des souffrances. 
    Top Banner
    Auteur

    Ndoféne

    En Février, 2024 (15:30 PM)
    La MAJORITÉ silencieuse le SOUTIENT, c'est cela le plus important. Nous sommes 18 millions de Sénégalais.
    {comment_ads}
    Auteur

    Leuk Daour

    En Février, 2024 (15:37 PM)
    Il a raison, puisque l'histoire nous enseigne qu'il (Pr Macky Sall) n'a jamais perdu une élection legislative où Présidentielle.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (15:58 PM)
    dethie fall 2024

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Lapin Flingueur

    En Février, 2024 (16:45 PM)
    Tu n avais qu à essayer...
    Top Banner
    Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Février, 2024 (16:49 PM)
    hahahaha ! il n'a pas oubliè son fameux 3em mandat...il va essayer de le faire...il n'est plus normal......
    {comment_ads}
    Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Février, 2024 (16:49 PM)
    hahahaha ! il n'a pas oubliè son fameux 3em mandat...il va essayer de le faire...il n'est plus normal......
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (17:11 PM)
    Président même si vous vous étiez présenté vous auriez perdu et la prison vous aurait ouvert ses portes par la suite, vous êtes entouré de très mauvais conseiller, je ne vous déteste pas mr le président mais vous avez très mal dirigé le pays, construire des infrastructures est à ma portée de tout le monde si l'argent est là et grâce au pétrole et gaz l'argent était disponible mais côté justice mr le président ne croyez vous que vous avez été foncièrement injuste ? Les morts pendant les dernières manifestations sont clairement de votre faute, si vous aviez voulu encadrer les manifestations et les autoriser il y aurait pas eu ces parents qui pleurent leur enfants ! Honte à vous Mr le président mais le jour du jugement vous rendrez compte
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (22:46 PM)
    À être têtu comme une mule on  devient franchement débile. Tu sais très bien, mieux que quiconque, que le peuple sénégalais ne t'aurait pas donné, ne serait-ce qu'une journée de plus au Palais, si tu as avais commis l'outrecuidance de vouloir briguer un 3e mandat anticonstitutionnel. Il t'aurait jeté dehors comme un malpropre, même au prix d'un ultime sacrifice de vies humaines qu'auraient assassinées tes sbires tapies au sein des FDS. Tu devrais faire profil bas , organiser les élections «dans les plus brefs délais» entendus comme exonérés de tout dilatoire et de calculs politiciens pour rester à la tête de notre pays au delà du 02 avril. Kou khamoul sour naa niou teuyé sa lokho. À bon entendeur...
    Top Banner
    Auteur

    L'homme De Houston

    En Février, 2024 (01:17 AM)
    Macky, tu as sauve ton honneur en ne te presentant pas bien que pousse par la population. si toute fois tu te presentais, tu seras humilie et chasse du palais comme un chien qui entre dans une mosquee. Tu insistes mais le peuple ne te veut plus, ne te respecte plus. La plus grande erreur que ce peuple a fait est de t'elire en 2012. Mesurant ton incapicite et ton manque de lucidite (comme Djibo Ka l'avait dit), le peuple te dit de juste partir afin qu'on puisse remettre les pendules a l'heure.

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Weuz

    En Février, 2024 (07:23 AM)
    Si on avait des militaires et juges patriotes c'è cinema n aurait jamais existé

    Des soit disants musulman pas prets à donner leur vie pour Allah swt des marabouts qui changent de femme  comme ils veulent et qui vivent de facilitè
    {comment_ads}
    Auteur

    Jo

    En Février, 2024 (13:46 PM)
    Tout ce que MS veut c'est de ne pas passer le pouvoir à quelqu'un de Pastef. C'est pourquoi il fait du dilatoire et des subterfuges pour parvenir à reprendre la sélection des candidats. Je ne sais pas d'où lui vient cette haine du Pastef? Il a peur de quoi? Avant tout c'est aux sénégalais que revient le choix de leur président! C'est angaçant à la fin.
    {comment_ads}
    Auteur

    Bathie

    En Février, 2024 (15:09 PM)
    MS joue sur deux fronts, il veut sauver sa personne et sa famille (biologique et politique) et aussi sauver les pratiques criminelles, racistes qui nous maintiennent dans la pauvreté. Il a peur du prochain président qui le poursuivra pour ses délits et crimes mais se soucie aussi du leg de la FrancAfrique qu'il souhaite céder en de bonnes mains!! Voilà son dilemme !! Qui vivra verra!

    Au Niger, la France achetait le kilo d'uranium à 80 cents soit moins de 500f, la "Junte" va actuellement ce même kilo à 200 dollars soit près de 120000f. Ce qui propulsé le Niger de pays pauvre à économie la plus vitale de l'Afrique en moins de 6 mois (aout-fev.)!

    Aussi longtemps que la France imposera ses pions, nous serons pauvre! 
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2024 (17:50 PM)
    La verite nous africains ont a des problemes avec le pouvoir wade avec son fils ouattara en cote d ivoire yaya diame en gambie bongo biya nguema ...mais li diamela 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (18:03 PM)
    Si tu ne comprends pas français.... La constitution dit : 2 mandats au maximum pour une président ---- Pas 1mn de PLUS. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Diouf

    En Février, 2024 (09:36 AM)
    Parmi la vingtaine de candidats déclarés, qui parmis eux à l'étoffe présidentielle ? Aucun. Que de petits chômeurs, des démagogues, des solliciteurs et des aventuriers ratés. Savez-vous que Diomaye Faye était vendeur de café touba avant de devenir coquesseur à Yoff, et finalement tomber par hasard dans l'arène politique. . ? Mon Presi, il n'y a pas deux solutions, vous vous representerez.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email