Lundi 30 Novembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Mal Gouvernance : « Le quartier général de l’Apr est également le bureau de la Case des tout-petits », selon Omar Faye

Single Post
Mal Gouvernance : « Le quartier général de l’Apr est également le bureau de la Case des tout-petits », selon Omar Faye

Le patron du mouvement Leeral Askan wi, Omar Faye de dénoncer le fait que le quartier général de l’Apr situé sur la Vdn, soit également le bureau de la Case des tout-petits. D’après lui, la direction de la Case des tout-petits, a déjà payé un an de location et pris en charge toute la réfection de l’immeuble. « Cet amalgame est constaté au moment où l’on poursuit les gens pour des biens mal acquis », se désole Omar Faye, qui met cette situation sous le compte de la mal gouvernance. « Voila un pouvoir qui ne s’articule qu’autour des audits, de la traque des biens mal acquis, de la section de la Recherche de la Gendarmerie, de la Dic et des menaces », fustige Omar Faye du mouvement Leeral Askan Wi dans les colonnes de Direct Info.



27 Commentaires

  1. Auteur

    Opa

    En Janvier, 2013 (11:24 AM)
    NO COMMENT.
    • Auteur

      Xeme

      En Janvier, 2013 (13:04 PM)
      c'est en faite 10 milliards blanchis dans une case des tout-petits. macky rendra compte quand il quittera le pouvoir.
  2. Auteur

    Ngor

    En Janvier, 2013 (11:24 AM)
    thioye bakhoul si réw,macky ndite dafaye dawal yeurmandé.  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :-D 
    Auteur

    Direct

    En Janvier, 2013 (11:48 AM)
    Bayil saga moris
    Auteur

    Chic

    En Janvier, 2013 (12:20 PM)
    O faite moi s ki m'étonne s gas là est toujours dans les radios et journaux entrain de pillaller, c koi s pays ou ceux ki gueule plus bénéficient de plus de mérite et de considération.

    Il est temps k ces gens là changent de systéme c pas kom sa k'on devrait gérer sa notoriété
    Auteur

    Mdrrrrrrr

    En Janvier, 2013 (13:00 PM)
    o faite il paye les journalistes pour qu'ils passent ces informations. c'est un grand traitre ce gas. il insulte les gens pour y avoir apres un gain c'est le cas de sa voiture offert par bara tall

     :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Auteur

    Sam

    En Janvier, 2013 (13:11 PM)
    Tant que Macky Sall sera President, IL SERA TOUJOURS MIDI au Senegal. Mensonges, manipulations, menaces, delation, extorsion, cynisme, abus du pouvoir, racket politique, inquisition rek. Le Senegal democratique sera en hibernation jusqu'au retour de veritables republicains imbus des regles de l'enjeu democratique et capables de satisfaire la demande sociale en lieu et place de ces imposteurs de l'apr.
    • Auteur

      Mamy

      En Janvier, 2013 (14:37 PM)
      si jété agent de la case de tou peti jalé porté plainte pour diffamation ce oumar veu juste atiré latention pour etre nommé mai c peine perdu lé gens le conné maitenan on a tou compri oumar
    Auteur

    Na Leer

    En Janvier, 2013 (13:12 PM)
    si l'info est verifié c dangereux,et on risk de doné raison a XEME,un dementi ou des pursuite pur diffamation,en tout cas les senegalai notent.
    Auteur

    Cdt Colombo

    En Janvier, 2013 (13:16 PM)
    C'est quoi son occupation professionnelle,,,. J'ai vu conduire une 4x4?????
    • Auteur

      Feuz

      En Janvier, 2013 (13:41 PM)
      le gars ne veu qe se fer de le pub c le journaliiste ki dever verifier lionfo avan de le publier
    • Auteur

      Feuz

      En Janvier, 2013 (13:58 PM)
      oumar na rien fi apar se fer de la pub et du promo se son lé journaliste ki ont été nul car il devé vérifié l' info avan de le publié c mieu qe de se refugié connard il non mém pa denié signé les articles
    Auteur

    Zamio

    En Janvier, 2013 (13:43 PM)
    MACKY LE PATISSIER VOLEUR A ROULER TOUS LES SENEGALAIS DANS LA FARINE. AU LIEU DE TRAVAILLER, IL SE FICHE DE NOTRE GUEULE.
    Auteur

    Yatt

    En Janvier, 2013 (14:11 PM)
    Au rythme où vont les interventions publics de ce Monsieur, il risque la névrose.

    Ceci étant, si ce qu'il dénonce est vrai, l'APR et la Direction de la Case des tous petits devront en répondre et de suite !

    Sur un autre registre, n'est-ce pas lui que WADE faisait arrêter systématiquement à chaque fois qu'il devait traverser Rufisque ? Parce que s'il s'agit de la même personne, il risque d'être le prochain à s'immoler "par le feu" devant les grilles du palais : il aura "disjoncté".

    Auteur

    Misse

    En Janvier, 2013 (14:15 PM)
    leeral presse bi et non leral askane wi
    Auteur

    Mbaye Cheikh

    En Janvier, 2013 (14:25 PM)
    Il veut qu'on lui fassse de la publicitè en lui accordant une importance qu'il n'a et n'aura jamais. Des gueulards de son espèce ne seront jamais pris en consideration par le régime actuel. JE SUIS RUFISQUOIS ET J'AI HONTE QUE VOUS SOYEZ AINSI : OPPORTUNISTE

    Auteur

    De Dakar

    En Janvier, 2013 (14:40 PM)
    Jusqu'au dementi de l'information par l'APR on considére que c'est vrai et que la gabegie a de beaux jours à vivre au senegal.
    Auteur

    Maïmoune

    En Janvier, 2013 (14:40 PM)
    A
    Auteur

    Lokho

    En Janvier, 2013 (14:48 PM)
    Au fait c quoi sa profession ce mec ,on veut son Cv.Je le vois tout le temps dans les médias.

    Auteur

    Apr

    En Janvier, 2013 (15:10 PM)
    wa yaw APR amoul di wéddi wala di degueul la PERMANANCE de l' APR sé toujour trouvé sur la VDN à coté é cimetier SAINT LAZAR depui la formation de leur parti lé aperiste se réunissé laba mém lorsk limeuble don on parle été le QG 2012 de kampagne de MACKY 2012. Personnélma je penss qe ce son lé dirigen la case dé tou peti ki doi éclairé lé gens

    Auteur

    Presijules32

    En Janvier, 2013 (15:26 PM)
    que des bla bla! ce monsieur est un grand menteur!
    Auteur

    Dacs

    En Janvier, 2013 (15:33 PM)
    wa case dé tou peti vou pouvé louer la ou vou voulé dé linstan qe vou pouvé payé mane mom je préfer de loin la ou vouz étes ojordui par raport a vos ancienn locaux c plus acéssible donc ala porté de tou le monde pour une meilleur prise en charge des tout petits
    Auteur

    Seck Malik

    En Janvier, 2013 (15:36 PM)
    Et en plus li guén ci khamoul ya des gens la ba dans l' immeuble ki commentent chake jr dan les sites pour defendre APR . ILS sont o nombres de je crois dizaines ou... di na lér tot ou tard .Senegal di na yekha devolopé parcek touss des menteurs et chaqu'un son intérét rek je ne sui pa d'akor :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet: 
    Auteur

    Presijules32

    En Janvier, 2013 (15:46 PM)
    li ka nekh way! ki mome khana da départ?
    Auteur

    Tiely

    En Janvier, 2013 (15:58 PM)
    franchement sans classe ce type là
    Auteur

    Only One

    En Janvier, 2013 (17:28 PM)
    QUE Macky nous dise« La seule condition pour que



    le mal puisse triompher, c’est que



    les bons ne fassent rien »



    Edmund BURKE



    Ce n’est ni par sentiment de haine ni par esprit de parti. Ce n’est pas non plus par soif de vengeance. Macky Sall a nourri pendant trois ans la horde de plumitifs du journal « Il est midi » qui ont fait déferler leurs baves injurieuses sur d’honnêtes citoyens et sur moi-même. Son homme de main, Ndiogou Wack Seck, dans ses meilleurs jours, avait même bénéficié d’un groupe électrogène acheté par la Primature que dirigeait Macky Sall, qui indiquait lui-même la voie à suivre en s’attaquant à des hommes honorables comme Mamadou Dia et Amath Dansokho. Malgré tout, quand ses frères libéraux se sont vengés de ses attaques et quand Abdoulaye Wade a voulu l’humilier, j’ai été parmi ses plus grands défenseurs, l’enjoignant de quitter le Pds. Je ne peux donc être accusé de parti-pris. C’est une nécessité qu’arrivés à ce point dans la marche de notre pays, confrontés à des échéances qui seront décisives pour son avenir, nous exigions de chaque prétendant à la Magistrature suprême un minimum de vérité. Le leader de l’Apr en avait lui-même fait une exigence, qui avait convoqué le corps diplomatique accrédité à Dakar dans un hôtel, pour mettre en accusation son prédécesseur à la Primature, en violation flagrante de la présomption d’innocence.



    Nous sommes donc effarés de découvrir que pendant qu’Idrissa Seck était inculpé et envoyé en prison, pendant que les missions rogatoires enquêtaient à l’étranger pour trouver les preuves de sa culpabilité, se manigançait un gigantesque détournement de fonds publics sur lequel Macky Sall est aujourd’hui interpellé. C’était en effet pendant la même période de l’année, à l’été 2005, que sept milliards de francs taïwanais destinés aux populations démunies ont été détournés par Pierre Aïm, ami du président Abdoulaye Wade, qui a lui-même avoué qu’il avait mis un milliard de francs dans sa poche et logé le reste dans un compte d’un prétendu ami de Karim Wade, à la demande du chef de l’Etat. Poursuivi par la clameur, le chef de l’Etat avait fini par déclarer, dans un communiqué du Conseil des ministres, qu’un de ses amis lui avait « offert » de l’argent qu’il voulait remettre dans les comptes du Trésor. C’était la première fois que dans l’histoire de ce pays, un communiqué du Conseil des ministres, celui du jeudi 5 janvier 2006, contenait un mensonge aussi grave.



    Selon l’explication de Macky Sall, l’argent, celui de Taïwan bien sûr, a été restitué et distribué à différents ministres. Une explication qui ne peut pas suffire. Comment a-t-il été restitué, dans quels comptes, par qui, et pourquoi avoir versé de l’argent d’un obscur ami du chef de l’Etat dans des comptes du Trésor, sans aucune loi de finances rectificatives, sans dire dans quel compte cet argent a été viré ? Quel que soit le bout par lequel on prend cette affaire, il s’agit d’un détournement de fonds publics et Macky Sall ne peut pas s’en laver les mains avec ses réfutations captieuses. C’est trop gros pour être avalé et la réponse qu’il donne face à une affaire d’une telle gravité est simplement scandaleuse !



    Au même moment, toujours pendant l’arrestation d’Idrissa Seck, se déroulait un autre détournement sur lequel des preuves évidentes ont été fournies, au moins concernant le virement de 26 milliards de francs qui ont disparu dans la nature, qui devaient servir à la construction de villas présidentielles elles-mêmes introuvables. Mais là aussi survient un curieux retournement de situation. Interrogé sur la question de savoir s’il allait convoquer Karim Wade dans les mêmes termes, Macky Sall s’est rebiffé, déclarant que s’il devait le refaire, il demanderait l’avis d’Abdoulaye Wade avant de convoquer son fils, ne sachant pas que « c’était si important ». Monsieur ne se donne aucune limite, sur le chemin de la repentance. Il peut même accueillir Karim Wade dans une équipe qu’il va diriger.



    Il s’agit d’une absolution choquante. Et quand même on penserait qu’il en voudrait à celui qui lui a causé tant de souffrances, il dit que non. Le président aurait été « abusé ». Monsieur Sall est donc tombé des grandeurs, par ce qu’il avoue être une maladresse qu’il ne répétera plus. Que n’a-t-il pas ajouté un merci à ses bienfaiteurs puisque de ses propres aveux, il n’est redevable des honneurs qu’il a reçus et de sa haute fortune qu’à la bonté des Wade et à leur générosité.



    Soit ! Il doit au peuple qu’il appelle à l’élire, des réponses précises sur ses actes de gestion. Les Wade ne nous aideront jamais dans ce sens, puisqu’ils sont les instigateurs de tous ces scandales. C’est le cas de cette licence attribuée aux trafiquants de drogue de Ndangane Samba alors que Macky Sall était Premier ministre et Djibo Kâ ministre de la Pêche. Idrissa Seck a été interpellé sur sa gestion de la plus violente des façons, jeté en prison, alors que la moindre preuve de sa culpabilité n’avait été produite par ses accusateurs. Il serait donc injuste que l’on se taise devant tant de faits accablants et de mensonges évidents. A Macky Sall, nous demandons la vérité sur cette affaire. Nous ne pouvons déroger à cette règle sans être injustes. Il louait un modeste appartement à Derklé. Il possède maintenant une radio qui vaut 200 millions de francs, un appartement plus coûteux à Huston, une maison qui vaut un milliard de francs dans laquelle il vient de déménager avec un parc automobile que personne ne possède dans ce pays. Qu’il nous dise comment il s’est bâti cette fortune colossale en six ans. Nous osons aussi lui demander, lui qui a fait nommer sa sœur à l’ambassade du Sénégal à Paris, son frère à l’ambassade du Sénégal en Chine, son beau-frère au Consulat à New-York, s’il ne souffre pas des mêmes maux dont il accable l’actuel régime. Et que ceux qui ont eu la patience de me lire me disent s’ils ont vu dans mes écrits une volonté de nuire ou un souci de vérité. Qu’ils me disent, dans ce qui vient d’être dit, une seule chose qui ne méritait pas d’être sue par mes concitoyens. Qu’ils me disent ensuite si un homme qui figure dans un rapport d’une institution comme l’Onel, pour avoir voté de force dans une élection, sans pièce d’identité, qui a fait nommer les membres de sa famille dans nos ambassades et consulats alors qu’ils n’ont jamais été diplomates, qui, parti de rien, s’est bâti une fortune colossale en six ans, ne mérite pas que l’on s’interroge sur ses prétentions.



    SJD



    !
    Auteur

    Pierro

    En Janvier, 2013 (18:21 PM)
    c'est de la pure diffamation mon gar. le gouvernement de Macky est conscient des souffrances de son peuple. FAYE tu n'es pas intègre change de comportement et d'attitudes. Tes propos sont blasphématoires et tu dois s'excuser auprès des concernés.

    Mme la directrice de la case des tout-petits fonce et n'écoute point ce dévergogné de 1er degré.
    Auteur

    Derrrt

    En Janvier, 2013 (18:38 PM)
    ha oumar il a des problémes psychique serieux c fou passe tout son temp a dire des betises feneu rek lay defff

    aussi les medias donnent de l'importance a ce gars de con
    Auteur

    M,baye

    En Janvier, 2013 (20:33 PM)
    jai honte pour ma ville de rufisque . ya des dignes fils de rufisque qui son dans l'ombre car l'espace politique est occupé par la médiocrité de toute nature.en effet les grandes valeurs morale et intellectuelles ne truvent pas leurs , places dans la gestion des affaires de la ville. RUFISQUE ; qui fuit la fierté du du gouvernement colonial avec ses grands boulevards,son wakh qui fut le port qui servait à transiter l’Économie locale vers la france; rufisque en fin, dont les plages faisait le centre touristique pour les français qui s'y promenait en amoureux bras dessus brades-sous. RUFISQUE, de NGALANDOU DIOUF MAURICE GEUYE, OUSMANE SOSSHê DIOP . ALIOUNE BADARA ?MBEGUE. JE SUIS EN FRANCE DEPUIS 40ANS. c'est une fois arriver sur la palge que je me suis rendu compte du délabrement de la ville. c'est dommage que des gens comme omar faye occupe une grande place dans vie de cité.
    Auteur

    [email protected]

    En Janvier, 2013 (21:02 PM)
    reviens a ta ville aussi pour voir la realite Omar faye n est pas Rufisque et des gens comme toi doivent revenir sauver cette ville c est facile de critiquer je pense il faut participer au developpement du pays
    Auteur

    Omar

    En Janvier, 2013 (21:51 PM)
    vive omar faye

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email