Vendredi 17 Mai, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

[Casting]Ousmane Sonko, Abdourahmane Diouf…: Le Top 5 des premier-ministrables

Single Post
[Casting]Ousmane Sonko, Abdourahmane Diouf…: Le Top 5 des premier-ministrables

 

Après sa prise de fonction officielle le mardi 2 avril, les choses sérieuses commencent pour le nouveau président de la République Bassirou Diomaye Faye qui dévoilera sans tarder les membres de son premier gouvernement. En attendant que le successeur de Macky Sall annonce le nom de son futur chef de gouvernement, Seneweb a procédé au casting des potentiels premier-ministrables. Voici la shortlist !

 

 

Exit l’euphorie et la liesse postélectorale. Place maintenant à la réalité -quelques fois ‘’ingrate’’- de l’exercice du pouvoir. Élu au premier tour, dimanche dernier 24 mars, à l’issue d’un véritable raz-de-marée électoral avec plus de 54% des suffrages soit près de 2,5 millions de voix, le nouveau président de la République Bassirou Diomaye Diakhar Faye devra, dès sa prise de pouvoir officielle mardi prochain 2 avril, enfiler le bleu de chauffe. Ceci, pour mettre ses mains dans le cambouis afin de s’attaquer, en urgence et sérieusement, aux chantiers prioritaires qui l’attendent à la tête de la magistrature suprême et qui ont pour noms : vie chère, flambée du loyer, inaccessibilité des services sanitaires, emploi des jeunes, autonomisation des femmes, émigration clandestine, autosuffisance alimentaire, souveraineté monétaire, justice, entre autres.

 

Pour prendre à bras le corps toutes ces urgences qui attendent d’être rapidement atténuées de manière efficiente à défaut d’être définitivement réglées, le choix de l’équipe gouvernementale chargée de s’en occuper revêt une importance capitale. Celle-ci, le nouveau Chef de l’État qui promeut la rupture radicale la veut réduite mais efficace. Il en a d’ailleurs tracé les contours lors de son premier discours de président élu, le lundi 25 mars. « Il (le gouvernement, NDLR) sera composé d’hommes et de femmes de valeur et de vertu. De Sénégalaises et de Sénégalais, de l’intérieur et de la diaspora, connus pour leur compétence, leur intégrité et leur patriotisme », a-t-il esquissé.

 

Dans ce sillage, le premier dilemme de Bassirou Diomaye Faye en tant que président sera le choix d’un chef d’équipe capable de mettre tout le monde au travail et de tirer le meilleur de chaque membre du futur gouvernement. Diomaye a certainement drafté sa shortlist qu’il garde jalousement depuis la validation de sa candidature. Seneweb, de son côté, s’est également amusé à faire le top 5 des potentiels premier-ministrables. Les 5 profils qui sortent du lot sont les suivants :

 

Ousmane Sonko


 

Pour beaucoup d’observateurs de la scène politique, le leader de Pastef n’allait pas tarder à s’éclipser au lendemain de la flamboyante victoire du 24 mars pour laisser son poulain dérouler. Mais, Sonko ‘’couve’’ toujours son ‘’jeune frère et ami’’ avec qui il évolue en tandem depuis la campagne électorale. Sa présence remarquée au Palais de la République, jeudi 28 mars, lors de la visite de courtoisie que le néo-président a rendu à son prédécesseur à quelques jours de la passation de pouvoir, en dit long sur les intentions de Sonko à participer à la gestion du pouvoir aux côtés de Diomaye. Ainsi, le voir occuper le poste de premier ministre ne surprendrait guère.

 

L’homme a plus que le profil de l’emploi. Il est l’artisan du ‘’projet’’ dont Bassirou Diomaye Faye est le porteur et est donc la personne la mieux indiquée pour le mettre en œuvre dans le cadre d’un gouvernement, en fixant les orientations et politiques essentielles. Une position qui va permettre au maire de Ziguinchor de surveiller son poulain comme il l’a promis lors du meeting de clôture à Mbour pour éviter qu’il ne dévie de la ligne tracée.  Seulement, le poste de Premier ministre a son côté ingrat car étant traditionnellement un bouclier du Chef de l’État, un fusible qui est appelé à sauter pour le protéger. Se sacrifier une nouvelle fois pour son poulain ne gênerait certainement pas Ousmane Sonko.

 

Cheikh Tidiane Dièye


 

A l’instar de Bassirou Diomaye Faye, Cheikh Tidiane Dièye aurait pu être le porteur du ‘’projet’’ et devenir tout nouveau président de la République si Ousmane Sonko avait porté son choix sur lui. Le candidat du mouvement Avenir Sénégal bi ñu bëgg est l’une des exceptions de cette présidentielle pour avoir décidé de se ranger derrière le candidat choisi par le leader de Pastef et de battre campagne pour lui. Un candidat qui retire sa candidature (retrait refusé par le conseil Constitutionnel) pour soutenir un autre candidat.

 

Cette figure de proue de la société civile a joué un rôle avant-gardiste dans plusieurs initiatives citoyennes comme politiques. Il a été membre du conseil d’administration du Forum civil de 2002 à 2012. Puis, vice-président et rapporteur de la commission valeurs, éthiques et questions sociétales des assises nationales dirigées par Cheikh Hamidou Kane en 2008. L’ancien conseiller du candidat Ousmane Sonko en 2019, qui a toujours été loyal au leader de Pastef, pourrait aussi gérer le poste de premier ministre.

 

Moustapha Mamba Guirassy


 

Son engagement au sein de la coalition « DiomayePrésident » plaide largement en sa faveur. Le directeur de campagne, Moustapha Mamba Guirassy, est sans nul doute l’un des artisans de la victoire de Bassirou Diomaye Faye. Il a tenu la baraque et drivé la campagne à un moment crucial où le candidat (Diomaye) et son mentor (Sonko) étaient encore en prison. Un poste de premier ministre serait une belle récompense de son engagement. Mais ça, c’est au nouveau chef de l’État d’en décider.

 

Ses parcours professionnel et politique ne lui font également pas défaut puisque l’ancien ministre de la communication, des télécommunications et des TIC sous Wade est un ingénieur en génie électrique diplômé de l’université du Québec à Chicoutimi (Canada). Le fondateur de l’Institut Africain de Management (IAM) -pionnier de l’enseignement supérieur privé au Sénégal- est également diplômé en administration des affaires à l’université Laval du Québec.

 

Abdourahmane Diouf


 

Il est l’un des derniers à rejoindre le train en marche mais il reste une valeur sûre sur qui miser. Candidat recalé à l’étape du parrainage, Abdourahmane Diouf n’est peut-être pas un foudre de guerre en politique mais son génie et ses compétences sont connus et reconnus au Sénégal et au-delà de nos frontières. Son choix de soutenir la coalition DiomayePrésident « sans condition » n’est pas sous-tendu par une quelconque idée de partage du gâteau mais par des similitudes dans le programme de Awalé et celui du Pastef porté par Bassirou Diomaye Faye.

 

L’ancien numéro 2 du Rewmi de Idrissa Seck est un homme politique multitâche doublé d’un brillant intellectuel. Consultant international, son expertise en Droit Commercial est certifiée dans le monde entier. Le Docteur en Droit International économique de l’Université de Berne en suisse a été Directeur général de la Sones (moins d’un an) sous Macky Sall et Directeur exécutif du Club des investisseurs sénégalais (CIS) pendant 15 mois.

 

Moussa Balla Fofana


 

 

Dernier de la shortlist des premier-ministrables et pas des moindres : Moussa Balla Fofana. Il est l’un des plus redoutables débatteurs du Pastef avec des idées d’une clarté à nulle autre pareille. Le banquier et ancien conseiller technique du gouvernement Moussa Balla Fofana maîtrise avec perfection les données de l’économie sénégalaise et les nombreux goulots qui l'étranglent. Cela ne suffit certainement pas pour faire un bon premier ministre, mais M. Fofana reste un des cadres les plus en vue dans les médias. Arrivera-t-il à faire basculer la balance de son côté. Le temps édifiera.

 




85 Commentaires

  1. Auteur

    En Mars, 2024 (10:19 AM)
    Et pas de femmes dans les 5 premier ministrable de Pastef ? 

    Surprenant 
    Top Banner
    • Auteur

      Zam Zam

      En Mars, 2024 (10:29 AM)
      En tout cas PAS MIMI TOURÉ !!!!! 
      Je ne lui fais pas confiance. En plus elle a quitté le régime de Maki quand elle n'a pas pu avoir le poste qu'elle voulait
      Elle ne doit pas diriger notre assemblée nationale aussi ! Nous les patriotes ne voulons pas de ça !!
    {comment_ads} {comment_ads} {comment_ads}
  2. Auteur

    Nabess

    En Mars, 2024 (10:20 AM)
    Je ne suis pas Pastefien, mais la meilleure posture pour avoir une réelle rupture est de ne pas recycler ceux qui ont déjà exrcer, amenez-nous de nouvelles têtes empreinte de vertu pour assurer la bonne gouvernance
    {comment_ads}
    Auteur

    Citoyen

    En Mars, 2024 (10:22 AM)
    Surtou pas abdourahmane DIOUF
    {comment_ads}
    Auteur

    X

    En Mars, 2024 (10:24 AM)
    En tout cas si le gouvernement diomaye savait la quantité de milliers de milliards engloutis par le régime des faysall, ils allaient recruter des experts aguerris dans la haute finance et le foncier pour les débusquer. Toutes les agences immobilières créées depuis 2012 doivent être scrutées à la loupe, ainsi que des banques comme bdk, outarde, crois bank etc .

    Le Sénégal a perdu des centaines de milliards avec ces gens 
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Modoumodou

    En Mars, 2024 (10:24 AM)
    Sonko doit être dircab c'est mieux. On ne veut pas de dualité entre Diomaye et Sonko. 
    Top Banner
    Auteur

    Pastefien

    En Mars, 2024 (10:27 AM)
    Wa apr, pleurez bien. bandes dimbe3
    {comment_ads}
    Auteur

    Lll

    En Mars, 2024 (10:28 AM)
    Un audit du foncier depuis 2012 s'impose dans les communes du nord comme gandiol ( ils ont tous des yerryde 500m2) face à la mer, la famille de Marieme Faye en a des dizaines), diama ( des centaines d'hectares pour certains membres de ce régime) , gnith, ronkh, fass ngom.... même à kolda ( Sare bidji) , certains comme Abdoulaye Daouda Diallo y cahent des centaines d'hectares....ils n'ont laissé aucun centimètre du territoire national 
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Sokhna

    En Mars, 2024 (10:41 AM)
    Pas de Guirassy
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (10:42 AM)
    surtout pas abdourakhmane diouf et guirassy, qui était dans le système

    je n'ai d'ailleurs jamais compris pourquoi diomaye a fait de lui son directeur de campagne

    ne reconduisez personne, qui a été dans le système si vous voulez garder votre crédibilité
    Top Banner
    Auteur

    En Mars, 2024 (10:44 AM)
    Je pense que Sonko ferait un excellent Premier Ministre qui imprimerait un bon rythme de travail aux ministres et à l'administration. Il aiderait Diomaye à diriger l'exécutif.  Il faut faire revenir l'article 35, avec des pouvoirs renforcés du Premier Ministre au lieu de créer le poste de vice-président. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Abdullah

    En Mars, 2024 (10:48 AM)
    Il faut vraiment être un amateur pour proposer M. Sonko comme premier ministre. C'est le poste le plus exposé et il faut éviter de griller l'homme.

    M. Diouf a les compétences et le profil et tant d'autres. Le Sénégal regorge d'hommes de cette trempe.

    Par contre, M. Sonko doit être le DirCab de M. le Président. Là, cela a du sens.
    {comment_ads}
    Auteur

    Repl

    En Mars, 2024 (10:49 AM)
    Et il ne peut pas prendre une femme dal 😂 

    bref on a parlé de rupture donc pas de partage du gateau ! 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Mettez Mimi Touré Pm

      En Mars, 2024 (15:40 PM)
      Pourquoi pas une Dame ? Ce serait quoi la contre-indication ??? Pouvez-vous argumenter ? Merci 🙏 
    {comment_ads}
    Auteur

    Sans Comm

    En Mars, 2024 (10:52 AM)
    Il y a un risque d'implosion de mettre Sonko Premier Ministre dés le début. On sait tous que les PM sont appelés à sauter d'un moment à l'autre. Pastef est à l'apprentissage c'est sur que le premier gouvernement ne sera pas à la hauteur et il faudra le relooker et dans ce cas Sonko va sauter dans 1 ou 2ans et bonjour les proSonkos et proDiomaye.... Il gagnerait à occuper un poste stratégique pour revenir à la primature plus fort dans 3ans aprés l'apprentissage.Mieux vaut mettre un technocrate inconnu du public
    Top Banner
    Auteur

    En Mars, 2024 (10:58 AM)
    Le pouvoir est jaloux. On souhaite à Diomaye plein succès mais des problèmes vont surgir avec les PRO XY. Chaque région , ethnie va revendiquer des postes et c'est là qu'il faudra faire très attention car lés opportunistes vont jouer à l'émeute intellectuelle pour se faire entendre.
    {comment_ads}
    Auteur

    Gorsi

    En Mars, 2024 (11:00 AM)
    Surtout pas de banquier

    Les choses sont claires SONKO doit d abord diriger ce premier gouvernemt pour eviter les guerre de leadership et pour proteger le Pr des coup bas.

     
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (11:03 AM)
    Moi je pense 🧐 que Sonko doit être vice président Guirassy ou Dieye premier ministre et Diouf ministre ,Habib S'y ministre conseiller etc 

    Il faut dissoudre l'assemblée nationale aussi !
    {comment_ads}
    Auteur

    Dinguene Ko Degg Deh

    En Mars, 2024 (11:03 AM)
    Ce ne serait en tout cas pas logique pour un parti qui veut supprimer le poste de PM de faire de son président le PM. Ousmane Sonko a déjà la Mairie de Ziguinchor à gérer. Il doit maintenant se cantonnerà un rôle officieux, dans l'ombre, Dircab avec rang de ministre sera largement suffisant. Dans deux ans, quand BDF aura déroulé, il pourra revenir occuper le poste de vice-président. A ce moment soit BDf démissionne et organise de nouvelles élections avec Sonko comme candidat de Sostef, soit ill attend son tour en 2029. Il arura 54 ans! 
    Top Banner
    Auteur

    Gorsi

    En Mars, 2024 (11:03 AM)
    Un banquier n est pas fait pour gouverner on a vu l experience du premier gouvernement de Macky. Ca ne bougeait pas  car l argent ne circuler pas
    {comment_ads}
    Auteur

    Dc

    En Mars, 2024 (11:05 AM)
    Il est temps pour nous de changer de régime politique. Le Sénégal est prêt pour un régime parlementaire. Un PM qui conduise la politique de la Nation en étant responsable devant l'Assemblee. Le contexte est favorable en plus. Sonko en cas de victoire pourra ainsi dérouler le programme. Faye sera le grand arbitre, le Gardien et la clé de voûte des Institutions.
    {comment_ads}
    Auteur

    Xippi

    En Mars, 2024 (11:14 AM)
    Pour moi, le meilleur à ce poste est Boubacar Camara.  Il a toutes les compétences et il est très intègre et travailleur.  Son parcours le démontre à souhait.  Ousmane Sonko, on a besoin de lui ailleurs.  Il est de facto le vice président du Sénégal. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      @xippi, Tu Te Fiches De Qui ??

      En Mars, 2024 (11:57 AM)
      Quelqu'un qui pendant la campagne disait qu'il ne fallait pas donner ce pays à des INCAPABLES AVENTURIERS, tu crois qu'il visait qui quand il parlait d'INCAPABLES ou D'INEXPERIENCE ou D'AVENTURISME ? Il doit aller prendre son poste au Bénin, c'est mieux pour lui ! Nous n'avons pas besoin d'un méchant fourbe versatile 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2024 (12:37 PM)
      intégre ? tu le connais quand il était directeur de la douanes ? quand il était à l'aeroport LSS ?
      un Douanier intégre ? j'en ai connu qu'un seul Feu Ibrahima Diallo.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Faattèh Khadjoufi ! C’était Le

      En Mars, 2024 (15:45 PM)

      19 mars 2024 à 21:03:08


      Invité de Walfadjri, le candidat Boubacar Camara a lancé des piques déguisées à certains de ses concurrents à la Présidentielle. Des tacles qui semblent directement destinés aux patriotes Ousmane Sonko et Bassirou Diomaye Faye. 
       
      "Il y a des candidats qui n'ont jamais été au pouvoir et qui appellent au changement, à la rupture. Ces gens-là, il y en a qui font beaucoup de bruit, mais ce sont des incapables. Ils ne connaissent que la violence et les mauvaises paroles. C'est un risque de leur donner le pays. Ce sont des aventuriers. Ils doivent encore rester sur la touche pour apprendre. Tu peux avoir un pouvoir politique sans être capable de gérer un pays. Ils doivent aller apprendre. C'est ça la réalité", a déclaré le candidat à la Présidentielle. 
       
      "Le Sénégal est appelé à passer d'un pays pauvre à un pays pétrolier. Et on veut donner ce pays à des jeunes qui sont encore en formation. Moi, je ne le ferai jamais. Je suis le meilleur candidat pour gérer tout ceci et permettre à ces apprentis impulsifs (Sonko et Diomaye) de mieux se préparer. Ils aiment leur pays, c'est vrai, ils ont des valeurs et ont fait des efforts, mais s'ils viennent, je leur apprendrai comment gérer un pays", ajoute-t-il.
    Top Banner
    Auteur

    Bakari Kanté

    En Mars, 2024 (11:24 AM)
    Il faut y ajouter Habib Sy pour son Expérience et son Expertise qui vont aider à la rapidité de la mise en œuvre du Projet. 
    Top Banner
    Auteur

    Deug Rek

    En Mars, 2024 (11:24 AM)
    Au ministère vde l'économie et des finances il y a le binôme Allé Nar Diop et Ablaye Samb rrecptivement SG Économie Plan et Coopération et SG Économie Finance.

    Le premier est connu pour son honnêteté je ne dis pas que M. Samb ne l'est pas. Soyez clair. De plus iil connais l'éeconomie car il est aagrégé et c'est un praticien étant ingénieur statisticien économiste et ancien DG de L'ANSD.
    {comment_ads} {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (11:25 AM)
    Vous croyez que PASTEF va basarder ce prestigieux poste de 1er Ministre à des alliés  ou à des militant qui ont rejoint trop tard! Vous n'avez rien compris! Sonko sera DC de dources sûres! Le PM vidndra de la diaspora. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Djimbo

    En Mars, 2024 (11:26 AM)
    Mouhamadou Makhtar Cisse pour leur guider 
    {comment_ads}
    Auteur

    Disapora

    En Mars, 2024 (11:27 AM)
    Ousmane Sonko, premier ministre avec un portefeuille clair pour concrétiser le Projet qui est à la base de l' élection du président Diomaye. Tout autre choix serait un pari risqué. Un premier ministre c'est avant tout la confiance. Diomaye gagnerait mieux d' avoir Sonko comme son chef du gouvernement. 
    Top Banner {comment_ads}
    Auteur

    Blaseur

    En Mars, 2024 (11:27 AM)
    Il faut ajouter Mimi Tourè 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (11:36 AM)
    Un vrai casse tête: Sonko pourrait occuper ce poste pour coordonner, contrôler, superviser booster l'acction du gouvernement. Il a une obligation de résultats vu que les Sénégalais ont voté pour lui. En même temps il doit très proche physiquement du PR, meme si sa proximité pourrait géner son poulain. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (11:42 AM)
    Sonko ME conseiller Special . Président Part

    CT Dieye 1ier Ministre

    Les autres Ministres

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Badou

    En Mars, 2024 (11:42 AM)
    Sonko ministre de la femme ou bien chef de cabinet du président. Hier il s'est comporte en bon doungourou du Président Diomaye au palais je crois qui doit lui doit le poste de chef de protocole ou directeur de cabinet du Presi ou presi de l'assemblée pour bou démissionner mou remplacer ko. Thiey mou sell mi
    Top Banner
    Auteur

    Biudiou

    En Mars, 2024 (11:44 AM)
    Suis pas d'accord avec votre selection,Dame Mbodj devait figurer dans le Top 5
    {comment_ads}
    Auteur

    Sénégal

    En Mars, 2024 (11:52 AM)
    Cette minuscule fille qui tympanisait les gens sur les réseaux sociaux verra son cœur en crampe et deviendra plus amère et maigre a cause de sa jalousie. Ellle mesure 90 cm et pese 70 g, en tout cas son nom de famille est POMME 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (11:53 AM)
    Sonko mérite bien le poste de premier ministre parce que c'est lui qui a porté le projet. À part lui, Boubacar Camara a les compétences nécessaires pour diriger le gouvernement. Viviane Bambassy qui a été première femme gouverneure de région et plusieurs fois ministre a l'avantage d'être non seulement compétente mais d'être apolitique. Le juge Deme a aussi l'avantage d'être compétent et sobre et d'avoir une bonne expérience sur le national et l'international. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (11:56 AM)
    Il faut choisir quelqu'un qui a de l'expérience.

    Pour le poste de premier ministre, je vote :

    - Khalifa Ababacar SALL ou

    - Boubacar CAMARA
    Top Banner
    Auteur

    Moi

    En Mars, 2024 (11:58 AM)
    FOFANA JE LE voit au Ministére de l'économie et des  finances , 

    SONKO, Conseiller Spécial du Président dans toutes les Affaires de l'Etat.

    Abdourakhmane a prit le train an marche, amna gnouu ko fa djitou.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (11:59 AM)
    Il maîtrise tous le Projet waaye sama tànneef mooy Dieye
    {comment_ads}
    Auteur

    Mor

    En Mars, 2024 (12:01 PM)
    Les noms importent peu du moment qu'ils comprennent les objectifs du gouvernement. Il y'a rupture, n'importe quelle personne qui  rentre dans le prochain gouvernement, s'il n'a pas de résultats, c'est au revoir. Je préfère voir Sonko, hors de ce gouvernement, juste un conseiller qui restera proche de la population. Il ne faut surtout pas tomber dans le piège de vouloir satisfaire telle ou telle personne, ou commencer dés à présent à préparer les élections de 2029 comme l'avait fait Macky.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (12:08 PM)
    Sonko doit prendre le poste de conseiller special du president

    Comme ca il sera libre pour travailler
    Top Banner
    Auteur

    Sagesse

    En Mars, 2024 (12:10 PM)
    Le ministère le plus important sera celui chargé des finances, il faudra un technicien très expérimenté dans les finances publiques du Sénégal (pourquoi pas Boucal ?)

    Souleymane Telico comme ministre de la justice ou de l'intérieur, pourquoi pas ?

    Beaucoup se méfier des gens qui brassent du vent comme abdourahmane et Lansana.

     

    A bon entendeur ..,
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (12:22 PM)
    Ça risquerait de déboucher au seddo national. J'ai rejoint pastef , je dois forcément être ministre. Nous voulons des ministres patriotes qui adhèrent au projet pastef pas de voleurs de l'ancien système.
    {comment_ads}
    Auteur

    Os

    En Mars, 2024 (12:27 PM)
    Et Karim Wade?
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (12:30 PM)
    Barth mo perte. Ni la Sonko beuguewone. Daf la narone imposer comme 1er ministre trahison bakhoule.
    Top Banner
    Auteur

    Rethiou Fal Macky

    En Mars, 2024 (12:31 PM)
    Birame souley diop
    {comment_ads}
    Auteur

    Xamxam

    En Mars, 2024 (12:33 PM)
    Karim wade cooperation et affaires etrangeres, Daouda ngom ministre environnement,  Cheikh tidiane sy CUDIS et Moctar Kane conseillers religieux, Diouma kobor ministre de l'energie, dethie fall amenagement/urbanisme, habib Mimi Mari teuw et Guirassi tous des conseillers, Diop Gueye ministre, 

    je reviens......
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (12:40 PM)
    Mais dites moi. 

    Tant qu'il ne dissout pas l'assemblée, il n'a pas la majorité donc ne devait pas pouvoir former un gouvernement. Le gouvernement actuel devait rester en place jusqu'aux législatives 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (12:49 PM)
    mettre abdourahmane diouf sur la liste et omettre biram souley diop , el malick ndiaye , abib diop ..etc est une farce de maucais goût et une insulte à pastef 
    Top Banner
    Auteur

    En Mars, 2024 (12:53 PM)
    ass diouf ne mérite même pas d'être nommé ministre , c'est un rallié de la 25 ième heure par opportunisme et il deteste sonko par dessus tout 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (12:54 PM)
    Ministère de la Justice : Mimi Touré 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2024 (12:58 PM)
      Je fais pas confiance à cette dame, je ne sais pas pourquoi. Je dirais plutôt Juge Deme à ce poste : sobre, mesuré et compétent. Sa démission de la justice à ouvert les yeux de plusieurs sénégalais. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2024 (12:58 PM)
      Je fais pas confiance à cette dame, je ne sais pas pourquoi. Je dirais plutôt Juge Deme à ce poste : sobre, mesuré et compétent. Sa démission de la justice à ouvert les yeux de plusieurs sénégalais. 
    {comment_ads} Top Banner
    Auteur

    En Mars, 2024 (12:57 PM)
    il faut retrousser les manches et travailler. Ceci n est pas une jeu pour trouver le 11 de départ. Ces jeunes nous épaterons par leur lucidité. Sonko doit continuer a dérouler dans l éthique, prendre ses responsabilités et prendre la tête du gouvernement. Il y a de grands combats devant nous: l industrialisation du pays, la renaissance de l agriculture, la pêche, le tourisme et la culture.... et l éthique dans la justice et les fds. Que chacun s y mette et qu on arrête de trop papoter...
    {comment_ads}
    Auteur

    Touba -touba

    En Mars, 2024 (13:01 PM)
    Bonjour chers internautes , je pense qu' il faut vous rappeler le syndrôme Senghor et Mamadou DIA comme Président du Conseil , l'équivalent du Premier ministre avec même plus de pouvoir que le Président . L'autre argument de taille reste les clivages politiques et ethniques : seereer / joolaa même s'il existe le cousinage entre les deux ; car faut pas oublier que nous sommes en politique et que le pouvoir rend fou et métamorphose l'individu. Admettons Sonko ( l'homme-lige à l'origine du plébiscite du Président Bassirou ) répondre devant lui en termes de reddition des comptes , de responsabilité pour certains dossiers qui ne marchent pas . Donc , ce poste de PM est conflictogène pour la stabilité de PASTEF .  Ousmane Sonko doit rester en arrière-plan et prodiguer des conseils au Président FAYE .  
    Top Banner
    Auteur

    Dof

    En Mars, 2024 (13:09 PM)
    Voilà nak . La réalité du pouvoir : la jalousie , la prétention , les coups bas .

    Bonne chance
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (13:12 PM)
    Ousmane Sonko peut être premier ministre , pour le moment, mais je le vois plus tard prédident de l'assemblée nationale pour dirriger les futures réformes de l'état 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (13:14 PM)
    Abdourahmane Diouf n'est même pas légitime pour être simple ministre dans ce premier gouvernement diomaye , il doit faire ses preuves aux législatives et locales d'abord, y a d'autres plus compétents et légitimes
    {comment_ads}
    Auteur

    Laye

    En Mars, 2024 (13:20 PM)
    Le premier ministre c'est pour gagner les législatives et faire les réformes 
    Top Banner
    Auteur

    En Mars, 2024 (13:26 PM)
    Syndicat des impôts et domaines 

    Parlez nous du Titre Foncier: 4407 , de Mr Dupont
    {comment_ads}
    Auteur

    Sunugal De Berne

    En Mars, 2024 (14:16 PM)
    Abdourahmane Diouf était un incompétent 

    En dehors de son poste à la Sones de quelques mois, CIS (Les patrons vous diront qu'il n'a rien réalisé. A part parler) et directeur d'une petite ONG ici en suisse Il n'a rien de probant à son actif. Il se dit consultant C'est de Ka poudre.  Par contre il parle bien.,,, Mais que du vent.  Faites une petite enquête au niveau de compatriotes ici en suisse ou les anciens d'ici vous serez édifié.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (14:36 PM)
    Ass Diouf est une arnaque intellectuelle et politique, un vrai discipline de Idy , beau parleur mais incompétent avec des idées saugrenues 
    {comment_ads}
    Auteur

    Macky Korr Marieme Faye

    En Mars, 2024 (14:41 PM)
    Pas de dualité Diomaye - Sonko. Diomaye moye Sonko Sonko moye Diomaye 
    Top Banner
    Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Mars, 2024 (14:46 PM)
    C'est Aminata TOURE elle est à la hauteur , bilingue , am foula am fayda , aimèe et respectèe.....ou Fofana experimentè.....
    {comment_ads}
    Auteur

    Talibe Tiit Torokh

    En Mars, 2024 (14:51 PM)
    Je verrais bien Mr. Sonko a la tete de l'assemblee nationale apres dissolution..

    En attendant, il pourrit bien etre un conseiller special. Je le vois mal au poste de premier ministre;

    En terme d'envergure et de charisme, Sonko est tellement au dessus de la melee qu'il ferait fatalement 

    de l'ombre au Presi Diomaye.

    Pour le poste de premier ministre, j'hesite entre Moussa Fofana et Dr. Cheikh Tidiane Dieye. Comme l'a dit quelqu'un, Dr. Diouf est un allie (opportuniste?) de la derniere heure. A la limite, Je prefererais meme Mdme Mimi Toure s'il faut choisir un non Pastef..voire Mr. Guirrasy..

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Xalass

    En Mars, 2024 (14:55 PM)
    mon choix, Aminata Touré ou Boubacar Camara
    {comment_ads} {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (14:57 PM)
    Il faut un profi ld economiste.

    Aucun des 5 personnes citées est un économiste.

    Sonko- Juriste

    Diouf- Juriste

    Dieye- anthropologue spécialisé en développement 

    Guirassy-  Spécialiste communication

    Fofana- Sociologue spécialiste de l aménagement du territoire.

     
    Top Banner
    Auteur

    Bounkhatab

    En Mars, 2024 (15:04 PM)
    Sonko premier ministre ? Ce serait meilleur moyen de sonner le glas de leur separation. Ministre d etat sans porte feuille aupres du president de la republique serait plus payant. Le plus premier ministrable, c est cheikh tidiane dieye et je crois que c est lui qui sera choisi.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2024 (15:09 PM)
      Je vois Me Abdoulaye Tine Ministre de la justice, ou aux affaires étrangères, c'est internationaliste pur et dure sérieux et compétent. En tant spécialiste des questions de sécurité internationales et de terrorisme il pourrait faire un bon ministre de l'intérieur respectueux des droits de l'homme...
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2024 (15:12 PM)
      Parfaitement d'accord il a joué un rôle décisif dans la défaite de Macky à travers ces actions judiciaires et surtout la mobilisation de l'opinion public à travers les débats avec les journalistes...
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (15:18 PM)
    Thierno Alassane Sall le propre l'honnête l'éthique et le compétent 
    {comment_ads}
    Auteur

    Sousmarin

    En Mars, 2024 (16:31 PM)
    Je propose Mame Mbaye Niang comme 1er ministre.
    {comment_ads}
    Auteur

    Laye

    En Mars, 2024 (17:37 PM)
    Abdourahmane Diouf c'est du verbiage et de la rhétorique rien ne peut justifier sa présence au poste de premier ministre encore moins de poste de ministre en plus d'être un profitard 
    Top Banner
    Auteur

    En Mars, 2024 (17:44 PM)
    Abdourakhman diouf😅, balla moussa fofana,. Arrêtez un peu 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (20:16 PM)
    Si j etais sonko je n accepterai pas ce poste. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (21:01 PM)
    Arrêtez les blagues. On a déjà un Président inexpérimenté, indiscutablement et il ne faut pas en rajouter.  
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (21:29 PM)
    Bougazelli ou Mamadou nikeur de putes tiennent le haut du pavé....de source sûre !!
    Top Banner
    Auteur

    En Mars, 2024 (21:47 PM)
    Arrêtez vos conneries. Diomaye n'est pas fou pour nommer l'un de ces gens là au poste de PM qui exige une vraie compétence. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Damel

    En Mars, 2024 (23:00 PM)
    Du sang neuf si possible !!!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Momar Seck

    En Mars, 2024 (00:21 AM)
    Franchement que de belle tête. Tout le monde es premier ministrable. Mais a part sonko. Je verrais bien Guirassy pour et surtout son sérieux et sa fidélité. Il ne va jamais trahir. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (01:10 AM)
    Je mise sur Dame...!👍
    Top Banner
    Auteur

    Expérience Et Honnêteté

    En Mars, 2024 (02:40 AM)
    Je pense que Mimi ferait un bon premier ministre dans un premier temps.Il faut un expérimenté à ce poste d'autant plus que Fiomaye et Sonko sont des novices .Wa salam
    {comment_ads}
    Auteur

    Am

    En Mars, 2024 (09:43 AM)
    Moi mon problème,c'est les président des conseils d'administration nommé par décret avec beaucoup d'avantage alors il ne foute rien .

    Pour régler sa ,le président Diomaye doit mettre en place une direction générale des conseils d'administration pour l'ensemble des institutions.

    Le même directeur s'occupera d'administrer l'ensemble des conseils d'administration et de rendre compte au ministre de tutelle concerné.

    Comme sa les procédures administratives seront accélérer.
    {comment_ads}
    Auteur

    Alain Gomis

    En Mars, 2024 (12:10 PM)
    Pourquoi pas Aliou Mamadou Dia du pur
    {comment_ads}
    Auteur

    Dd

    En Mars, 2024 (14:19 PM)
    Il faut un gouvernement restreint de 15 ministres avec une moyenne d'age de 45 ans maximum 50 ans avec Sonko comme ministre d'etat sans portefeuille. Il doit s'occuper des grandes orientations, par example la sortie du CFA et la nouvelle monnaie, la renegotiation des grands contrats miniers et autres, les grandes orientations sur les revenues du petrole et du gaz, la restructuration et l'industialisation ainsi que les grandes reformes. Il doit etre la tete pensante du regime avec une approche transversalle.  
    Top Banner
    Auteur

    Dd

    En Mars, 2024 (14:19 PM)
    Il faut un gouvernement restreint de 15 ministres avec une moyenne d'age de 45 ans maximum 50 ans avec Sonko comme ministre d'etat sans portefeuille. Il doit s'occuper des grandes orientations, par example la sortie du CFA et la nouvelle monnaie, la renegotiation des grands contrats miniers et autres, les grandes orientations sur les revenues du petrole et du gaz, la restructuration et l'industialisation ainsi que les grandes reformes. Il doit etre la tete pensante du regime avec une approche transversalle.  
    {comment_ads}
    Auteur

    Verite

    En Mars, 2024 (15:12 PM)
    moussa balla fofana est un des rares cadres issue du pastef qui est a la fois tres technique mais egalement à une dimension politique.Le pastef doit le proteger cr ce n'est que le debut d'une grande bataille.il peut occuper un poste prestigieux au sein de l'etat, de meme que sonko mais ils doivent etre dans la bataille politique car elle ne fait que commencer 
    {comment_ads}
    Auteur

    Seck Youssou

    En Mars, 2024 (16:41 PM)
    Abdourahman Diouf un faux type

    Membre de l'ancien régime.

    Il n'arrive pas a bien gérer son entreprise et ne respecte pas ses salaries

     
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (00:21 AM)
    Abdourahmane Diouf, n'a pas le niveau pour être un directeur.  Il faut être très vigilant à ces partenariats de la 25ème heure
    Top Banner
    Auteur

    En Mars, 2024 (13:18 PM)
    surtout pas d'anciens ministres de Wade !!! il faut changer le système économique et les ministres de Wade étzient ultra libéraux ! ce sont eux qui ont amené le fric ,la corruption, le gaspillage !  

    aucune tête du libéralisme économique! autrement rien ne va changer ! 
    {comment_ads}
    Auteur

    Niantio

    En Mars, 2024 (18:54 PM)
    On a vu:

    Wade - Idy

    Sall - Mimi

    Sankara .....
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (01:47 AM)
    Il faut faire attention sur  l entourage de Abdourahmane diouf
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (18:43 PM)
    le vrais bandits se battent qu'au moment du partage du butin thioky fin
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email