Mercredi 28 Septembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Ousmane Sonko : Attention au message du peuple !

Single Post
Ousmane Sonko : Attention au message du peuple !
Le pouvoir a beau jubiler, le message du peuple sénégalais a été sans équivoque, au soir du 31 juillet 2022. À travers les élections législatives, l’électorat a rejeté la gouvernance de Macky Sall, comme il avait annoncé la couleur en janvier dernier avec les Locales. Pour la première fois dans l’histoire politique du pays, le pouvoir se retrouve minoritaire à l’Assemblée nationale, même si c’est à un député près (82 pour la majorité présidentielle contre 83 pour l’opposition réunie).

Pour l’instant, l’Apr et ses alliés de Benno bokk Yaakaar préfèrent voir la bouteille à moitié pleine. Mais ils seront obligés de regarder la moitié vide de la bouteille. L’erreur a déjà été commise par le président Macky Sall à l’issue des Locales. Il y a donc peu de chance que cela se répète. Et le prochain gouvernement va, à coup sûr, indiquer qu’il a tiré, sinon toutes les leçons qui s’imposent, du moins, certaines d’entre elles. Le DG de la Sicap montre déjà la voie à ses camarades. “BBY mène la course en tête, mais nous avons perdu du terrain qu’il faut reconquérir…”, déclare Mamadou Kassé.

Cependant, le pouvoir n’est pas le seul à devoir décrypter le message du peuple. L’opposition doit aussi se livrer à cet exercice, en particulier la coalition Yewwi Askan wi, singulièrement Ousmane Sonko. Ce dernier a intérêt à s’arrêter sur ce qui s’est passé ces dernières semaines pour comprendre la posture des Sénégalais, la majorité silencieuse en particulier.

Réponse à Sonko et Macky

En effet, au sein de l’intercoalition, le Pds est quasi absent. Quant à Khalifa Sall, il a certes participé à la campagne électorale, il est aussi là lors des sorties médiatiques, mais il est sans doute le présent le plus absent. Il est avare en parole et peu agressif, ce qui fait que ses propos sont peu relayés par la presse. A l’inverse, Ousmane Sonko est omniprésent. Il a été presque seul durant toute la campagne, à ses risques et périls. C’est lui qui,  au nom de la coalition, lance toujours les mots d’ordre en direction de l’opinion, la jeunesse en particulier.

Et c’est là qu’intervient la nécessité pour lui d’être plus prudent et d’être davantage à l’écoute du peuple. En effet, à la veille de la proclamation des résultats des Législatives, l’opposition a crié au bourrage des urnes dans le Nord du pays. Lors d’une conférence des leaders, Ousmane Sonko a demandé au peuple d’être à l’écoute de la coalition pour des mots d’ordre à venir. Ce qui veut dire que Sonko et Cie comptent demander aux jeunes de sortir encore dans les rues pour des manifestations.

Une stratégie non seulement risquée, mais qui pourrait être contreproductive.  Un coup d’œil dans le rétroviseur permet de mieux comprendre. À quelques semaines des Législatives, Yaw a initié une manifestation et des concerts de casseroles pour protester contre l’invalidation de la liste des titulaires de la coalition. Non seulement, la marche n’a pas eu lieu, mais il y a eu 3 morts que le pouvoir et le camp de Sonko se rejettent. Il est important, sur ce point, de souligner que le régime ne pointe jamais la responsabilité des autres leaders de l’opposition. Sonko reste toujours leur unique cible à qui ils veulent imputer la responsabilité de la mort de ces jeunes.

A propos des concerts, le peuple a répondu massivement au premier appel. A la seconde tentative, les Sénégalais n’ont pas suivi. Ce boycott était donc une façon pour l’opinion de demander à Ousmane Sonko d’arrêter de donner des mots d’ordre et de la laisser agir à sa manière. La sanction infligée à Macky Sall en est une parfaite illustration.

Les risques d'un échec personnel de Sonko

Aujourd’hui, l’opposition voudrait avoir quelques sièges de plus pour déstabiliser le pouvoir à l’hémicycle. Il faut méconnaitre la réalité politique du Sénégal pour penser que le régime n’aura pas de majorité à l’Assemblée nationale. Même s’il restait 10 députés à Macky Sall, le chéquier et le pouvoir de nomination lui permettraient de faire le plein.

La transhumance de certains maires comme Bamba Fall entre les Locales et les Législatives est la preuve de ce que les politiciens sont capables sous nos cieux. Ousmane Sonko lui-même en sait quelque chose lorsqu’il déclare que  Macky Sall a certainement eu des assurances du côté des autres coalitions ou bien même de leur propre coalition.

Il ne sert donc à rien d’appeler à manifester pour contester les résultats des élections dans une partie du pays. Car, en cas de réussite, le risque est grand de voir des jeunes se faire tuer. Macky Sall en portera certainement la responsabilité, mais Sonko sera aussi pointé du doigt. En cas de fiasco, ce sera un échec personnel de Sonko, au vu de l’attitude du Pds et de Khalifa Sall.

Or, le risque de fiasco dans ce contexte est grand. En effet, avec les fortes pluies qui se sont abattues dans la capitale, les Dakarois sont fortement affectés par les inondations. Ils n’ont donc pas la tête à des manifestations politiques. Ils ont besoin plus de soutien face à cette épreuve que d'un bras de fer.

Ainsi, la posture la plus responsable pour l’intercoalition et la moins risquée pour Ousmane Sonko consiste à se satisfaire des 80 sièges et de retenir ce qu’il y a d’essentiel : la perte de vitesse de Macky Sall et l’éloignement du troisième mandat. Toute autre posture pourrait se retourner contre le leader du Pastef qui doit être très vigilent durant ces 18 mois qui le séparent de la présidentielle de 2024. L’horizon tant convoité !


35 Commentaires

  1. Auteur

    En Août, 2022 (09:04 AM)
    Tres objectif. Mais Sonko fzit de la com donc il va toujours sortir des verbatims qui doivent choquer. Un communiquant disait qu il faut toujours occuper l attention des votants meme par des inepties.
    Top Banner
    • Auteur

      Kou Moun Na Deff.

      En Août, 2022 (11:05 AM)
      Sonko dongh mo yor marsandise bou baax bi askan wi di wërr. Moon dongh mo fi am thièp ak diouline bi  ñippa soxlo. Prix bouko neex la kay jayé, ak réwandé bouko nééx. kou yakamti dém, wiri wiri dangha dikaat !
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2022 (11:09 AM)
      Actualité : Le Dantec sera fermé définitivement ce 15 Août. Les fonctionnaires et contractuels seront mutés et plus de 500 pétitionnaires remerciés
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Août, 2022 (09:05 AM)
    Il ne faut pas s'inquiéter. 

    Ousmane Sonko n'ira nulle part.

    Il y aura un procès pour Adji Sarr et Sonko sera obligé d'éclairer la lanterne des sénégalais. 

    Et il sait ce qui l'attend. C'est pourquoi vu ses agissements, on sent qu'il ne veut pas de procès 

    Qui vivra verra !
    {comment_ads}
    • Auteur

      Tba

      En Août, 2022 (10:36 AM)
      Vous perdez votre temps, les sénégalais ont jugé cette affaire en mars 2021.
       
       
      Macky et l'institution judiciaire perdront plus que des plumes s'ils persistent dans le dénie en refusant de dire le droit.
       
      Un procès ne fera que renforcer la popularité de Sonko et le dégoût des autorités actuelles.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2022 (13:21 PM)
      L'affaire a ete portee devant la justice qui decidera de la suite a donner a l'affaire Adji Sarr. Le peuple s'est prononce sur des elections legislatives.
    {comment_ads}
    Auteur

    Zozo

    En Août, 2022 (09:05 AM)
    Belle analyse!

     
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Jeune

    En Août, 2022 (09:09 AM)
    Donnez du travail et de la dignité aux jeunes diplômés.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (09:23 AM)
    Il y a saturation, exagération evidente... on en a déjà marre de voir sa tronche tous les matins sur les sites d'infos avec son air de ne pas y toucher. Le président des casseroles devrait s'occuper du procès qui l'attend et de sa commune au lieu de faire la malin à Dakar et à Touba. S'il n'est pas capable d'être un bon maire, qu'il ne prétende pas devenir un bon président. 
    Top Banner
    Auteur

    En Août, 2022 (09:24 AM)
    Qui est l'auteur de cet article ?  Il faut continuer a cogner Macky notamment par les enquetes parlementaires et continuer a denoncer ce qu'il y a denoncer. La confrontation systematique dans la rue doit etre evitee et je pense qu'elle n'aura plus lieu. La justice n'est pas impartiale il faut la pousser a l'etre car c'est le talon d'achile de notre democratie.
    {comment_ads}
    Auteur

    Verite

    En Août, 2022 (09:26 AM)
    Le cas de Sonko contre Macky je suis persuade qu'Allah le reglerera definitivement et vous allez comprendre que lui Allah est avec les endurants, les justes, les pieux. Wa salam
    {comment_ads}
    Auteur

    Waaw Goor

    En Août, 2022 (09:35 AM)
    Sitor en prison pour viol et Sonkolait vaque a ses préoccupations.. C'est du 2poids 2 mesures que Adji est entrain de vivre. Il faut mettre ce fils de p en prison.
    {comment_ads}
    Auteur

    Eric Nguyen

    En Août, 2022 (09:35 AM)
    ouarzazate see you vidal defeant yi ba taye fayagouma 
    Top Banner
    Auteur

    En Août, 2022 (09:48 AM)
    Une tres grande partie de 54 % s'etant abstenue avec qui j'ai conversé ont dit regretté de n'avoir pas voté pour macky (benno) pensant que de toute facon il allait gagner aisement et que si aujourd'hui devenait hier,ils iraient aux urnes ,au moins 9 personnes sur 10 et j'en ai vu beaucoup.Toutes assurent que desormais elles prendraient le temps de voter surtout pour la presidentielle. D'autres m'ont dit avoir fait le meme constat .
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Macky Inondations ?

      En Août, 2022 (11:27 AM)
      Déjà dans les bureaux de vote les bulletin Yéwi partaient comme des bouts de pain.. Si les éléctions étaient repoussées après les inondations malgré 760 milliards, même avec les vols, benno n'aurait pas eu 40.
    {comment_ads}
    Auteur

    Me

    En Août, 2022 (09:57 AM)
    Je ne sais pas pourquoi le sénégalais est si bavard? Un article court, concis dense, des mots et expressions bien choisis bien articulés permettraient aux lecteurs de rapidement le parcourir et passer à autre chose. TIME IS MONEY BROTHER.
    {comment_ads}
    Auteur

    Dictature

    En Août, 2022 (10:03 AM)
    En cette même période en 2011 Abdoulaye Wade tenait sa écrasante majorité parlementaire et était plus populaire que Macky malgré tout il a chuté en 2012.Macky à tuer politiquement tous ses dauphins et est obligé de faire un forcing pour un 3e mandat,il sait qu'il ne peut plus gagner une élection démocratiquement dans ce pays et veut tenter le tout pour le tout en arrêtant Sonko et Barthélemy qui seront devant pour contester son 3e mandat, il veut les coller le délit d'appel a l'insurrection et de terroriste.Macky veut à tout prix empêcher Sonko d'être candidat en 2024 il a peur de la reddition des comptes 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (10:08 AM)
    Justice pour Adji Sarr et même pour Sonko. La première est tjrs enfermée pour des raisons de sécurité et le deuxième est un homme politique. Intérêts pour les deux. 
    Top Banner
    Auteur

    En Août, 2022 (10:13 AM)
     tu n'es  pas député alors ferme là et va travailler ta mairie. Délinquant sexuel va. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Djibson

    En Août, 2022 (10:23 AM)
    L'article aurait dû s'intituler " Mes conseils à Ousmane Sonko  de la meilleure stratégie à adopter dans son projet d'accession à la présidence de la République " 

     
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (10:26 AM)
    Sonko: le dernier espoir du peuple senegalais
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (10:38 AM)
    Sonko le dernier espoir des insulteurs de guides religieux de ce pays !!!!!
    Top Banner
    Auteur

    Le Secret De Sonko

    En Août, 2022 (10:42 AM)
    Ne vous fatiguez pas pour Sonko. Tant que lui seul détiendra le secret de ce que souhaite le peuple, Sonko ira toujours de l'avant.  Les autres n'y croient pas au vrai patriotisme  " le pays, le peuple, avant mes interets et ceux de l'étranger" 
    {comment_ads}
    Auteur

    Foulbes!!!

    En Août, 2022 (10:45 AM)
    Quel peuple? Les parrains de l'ex Diola pure Souche, le mesquin-menteur-falficateur-tricheur-usurpateur-magouilleur-comploteur-manipulateur-corrompu-arrogant-insolent-impoli-vulgaire-violeur-traitre sonko a avalé encore des tonnes de foutaises, après sa rencontre avec ces parrains là, visant à destabiliser notre éternellement CHER SENEGAL Vous ne savez pas ou vous faites mesquinement semblant de ne pas savoir les évidemment évidentes réalités réellement réelles concerant les dignes-nobles-Peuples sénégalais à jamais INcertainisables. NOUS, NOUS SOMMES ARCHI-PRÊTS-ES DEPUIS LONGTEMPS ET POUR TOUJOURS. Plus jamais NOUS laisserons les minables "êtres" s'adonner à coeurs souillés à leurs basses-immorales qui souillent-déchirent-humilient-abîment notre éternellement CCHER SENEGAL et cela depuis le 01.01.1963. Si l'ex Diola pure Souche, le traitre sonko, est ses parrains déguisés en ceci-cela, sont sûrement sûrs d'être "majoritaires", ils n'ont qu'à se comporter en conséquence conséquente. NOUS VERRONS BIEN. NOUS, dignes-nobles-courageux-Humbles Patriotes authentiques, qui adorent viscéralement notre éternellement CHER SENEGAL, sommes archi-prêts-es à tout pour sauver les bonheurs-honneurs de notre pays. NOUS exigeons que les sauvages minables "êtres", arrogants-insolents-impolis-ignorants-incultes-vulgaires-corrompus-prédateurs-trafiquants-magouilleurs-mafieux-haineux-racistes déguisés, respectent strictement la Constitution de la République laïque, démocratique, sociale du Sénégal, ainsi que ses lois, règlements, règles en vigueur, également tous les dignes-nobles Peuples sénégalais à jamais INcertainisables.

    FOULBES!!!

     
    {comment_ads}
    • Auteur

      Parlons Inondations.

      En Août, 2022 (11:37 AM)
      750 milliards jetés à la fenêtre et 3 morts. Quand est ce que l'état indemnisera les impactés sans maison, meubles, électroménager, véhicule, électricité ?
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (10:56 AM)
    Celui qui a fait cette analyse a très mal décrypté la situation de Sonko . Il a même très sous estimé Sonko . Sonko est bcp plus politique et plus stable que ce que l'auteur du texte pense . Sonko va prendre désormais (a moins qu'on veuille le mettre en prison ou chercher à l'écarter par leurs habituelles méthodes ) la posture d'un challenger avec de très grandes chances d'arriver au pouvoir en 2024. Le pouvoir de Maky est aujourd'hui très finissant . Le mouvement est enclenché et il est irréversible .,Sonko a juste besoin de maintenir la pression pour pousser à la roue . Même si aujourd'hui Sonko renonce ou quitte la scène politique par extraordinaire , pour une raison ou une autre , cela ne changera en rien à la dégringolade inarretable de ce régime . Ce sont les sénégalais qui ne veulent plus de Maky Sall. En conclusion ce n'est pas finalement Sonko qui est le préféré des sénégalais il a juste bénéficié d'un ras le bol des sénégalais de Maky Sall et de son régime . Si ce n'est pas Sonko , ce sera un autre mais en tout état , l'ère Maky Sall est finie et définitivement finie . 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2022 (15:10 PM)
      merci pour votre texte.cest qui est vrai,sonko ou pas,macky est fini.jai la meme vision que toi
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (11:13 AM)
    Màcky s'est auto-proclamé Président en 2019, alors le peuple attendait bcp de lui mais il n'a rien foutu et a déçu tout le monde.

    Le peuple sénégalais n'attend plus rien de Macky car les sénégalais savent que quelqu'un qui n'a rien fait pendant 15 ans ne pourra pas faire grand chose en 18 mois qui lui reste à la tête du pays.

    Et surtout lâchez Sonko car il n'a aucun moyen pour aider les sénégalais. 
    Top Banner
    Auteur

    Koldois De Kolda

    En Août, 2022 (11:18 AM)
    le remplaçant de Macky ne sera pas Sonko. les diolas peuvent déchanter. ce pays à des réalités. nous ne voulons pas que  le senegal soit comme la Gambie d'avant. tout les diolas sont des dictateurs des clanistes. alte à la république des rebelles.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (12:18 PM)
    à rebrousse poil de cet article , je dirais que SONKO a perdu ces élections législatives pour les raisons suivantes :

    1/ plus de la moitié des sénéalais inscrits ne sont pas sortis pour voter, bien malin qui dira pour qui ils voteraient en majorité . Pour ma part , je pense que si Macky était si impopulaire et SONKO le choix du peuple, ce dernier allait voter massivement pour sa coalition , alors que c'est le contraire qui s'est passé car sur les 80 députés de " l'opposition " , 10 représente la diaspora qui comptait près de 300.000 inscrits et très peu de votants : 

    2/ SONKO était sur le terrain pendant toute la durée de la camapgne électorale sur un thème principal qui était d'obliger Macky à la cohabitation pour mettre fin définitivement à son " souhait" de se présenter pour un troisème mandat . Au vu des résultats , SONKO a échoué car de cohabitation, il n'y en aura pas et les résultats o btenus par chaque coalition ne permettent à personne de faire des projections sur ceux de la présidentielle de 2024 surtout que si Macky est candiadat et mène campagne le taux de participation serait l'un des plus élevés car chaque camp ira à cette présidentielle comme une finale de coupe de Monde .

    3/ sur les 56 députés de YAW , 10 que l'on peut attribuer à PASTEF ont été obtenus à l'étranger sur une très faible population, la Casamance a surement voté pour SONKO, mais les populations de Dakar restent les bastions du PS et meme du Grand Parti et l'on peut sans se tromper que sur les 18 députés de Dakar , PASTEF peut avoir entre deux ou trois députés . En y ajoutant tous les députés de Thiès et du Département de Saint Louis , PASTEF ne dépasserait pas 25 députés dont 10 de la Diaspora . Avec les rivalités qui surgiront de l'inter-coalition pour la présidentielle, il n'est pas sur que SONKO arriverait meme en deuxième position dans une élection présidentielle tant sa représentativité territoriale est très faible face à un candidat de BBY.

    4/ l'auteur de l'article a oublié l'affaire Adji Sarr que les partisans de SONKO semblent avoir classé alors qu'elle reste une épée de Damoclès sur la tete de SONKO d'ici 2024. En effet, tant que SONKO et ses partisans continuent à parler de complot et n'exigent pas un procès pour faire la lumière sur cette sordide affaire de viol , le doute restera pour beaucoup de citoyens sur la capacité de SONKO a dirigé le pays .

    5. / là je sais beaucoup de lecteurs vont m'insulter car c'est devenu le sport préféré des sénagalais de refuser que l'on puisse dire certains choses . Eh bien, je dirais que contrairement a toute la littérature que l'onlit chaque jour le vote sénégalais est très fortement affectif et les legislatives passées ne me démentiront pas . A ce sujet, je vois mal les sénégalais voter massivement pour un ressortissant de la Casamance et de surcrot d'ethnie Diola car chat echaudé craint l'eau froide et l'expérience de la Gambie de Jameh sert de repoussoir . Aussi , je persiste et signe qu'un soninké, socé, bassari, manding et diola n'a aucune chance d'accèder au pouvoir au Sénégal. Seul un Serere, Wolof ou Peul ( Hal Poular) peuvent gagner une élection présidentielle du fait du poids numérique de ces trois ethnies et des alliances possibles entre elles . 
    {comment_ads}
    Auteur

    Senegal Rek

    En Août, 2022 (12:28 PM)
    On ne peut pas éternellement faire la Politique. S'il ya un article à écrire sur SONKO, il doit etre relatif à lui demander de retourner en Casamance pour occuper ses fonctions de Maire de la Ville. C'est qu'il déambule à Dakar en laissant la population de Casamance à sa merci avec une équipe municipale complètement perdue. Rien ne bouge à la Mairie de Ziguinchor. Il faut que SONKo retourne travailler. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (13:19 PM)
    Arrêtez de dire que sonko est diola ! 
    Top Banner
    Auteur

    Ddr

    En Août, 2022 (14:07 PM)
    L'intercoalition n'a pas 80 députés. Parmi les élus de l'intercoalition, il faut enlever Cheikh Abdou Bara Dolly élu sur la liste nationale de Wallu, la dame élue sur la liste Wallu de Pikine, les deux élus de Bess du gnak, et l"élu de Alternative générationnelle de Me Moussa Diop. ça fait déjà 4 députés perdus. Il ne faut pas oublier la hurisprudence de Déthié Fall démissionnaire de REWMI de Idrissa Seck et celle de l'autre Dolli, borom tagal bi, démissionnaire de Bokk Giss Giss vers la fin de la 13e législature.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (16:48 PM)
    un fruit doit d abord murir
    {comment_ads}
    Auteur

    Patriote Mali

    En Août, 2022 (18:40 PM)
    On s'en fout de cette analyse
    {comment_ads}
    Auteur

    Patriote Mali

    En Août, 2022 (18:40 PM)
    On s'en fout de cette analyse
    Top Banner
    Auteur

    Dinno

    En Août, 2022 (19:42 PM)
    Les élections ont terminé maintenant on attend un seul mot de toi yolom c'est OUI AU PROCES, adji attend depuis longtemp
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (09:05 AM)
    Cet article ne manque pas de sens. Il me rappelle ce que disait Cheikh Bara Ndiaye: " Quand vous battez votre adversaire jusqu'à lui causer une hémorragie interne, inutile d'en rajouter. Laisse-le, il va s'écrouler de lui-même". 

    Effectivement, 80 sièges, c'est plus qu'honorable ; c'est une ascension fulgurante qui va irrémédiablement déboucher là où nous savons tous. 

    Quand tu as largement le vent en poupe, il est inutile de pousser! 
    {comment_ads}
    Auteur

    Aissata Kol

    En Août, 2022 (10:48 AM)
    Les mensonges de Sonko vont finir par lui retomber dessus. C'est une question de temps
    {comment_ads}
    Auteur

    Oussama

    En Août, 2022 (10:50 AM)
    Si une chose est sur c'est que le peuple ne votera jamais pour Sonko en 2024. A chaque fois que je vois son nom dans les nouvelles j'ai des frissons a savoir ce qu'il a encore combine.. Il nous a habituer au pire. 
    Top Banner
    Auteur

    Side

    En Août, 2022 (10:54 AM)
    Sonko ferait mieux a se refocaliser sur les choses qui comptent pour le Senegal et pas pour son propre interet. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (10:56 AM)
    bby reste le plus grand parti au Senegal, et la majorite du peuple le soutient. C'est le seul vrai parti qui a prouve son efficacite et ca devotion pour le pays. 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email