Mardi 25 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

SERIGNE MBACKE MADINA, JEUNE CHEF RELIGIEUX : « Serigne Modou Bousso Dieng n'a pas de jeunes marabouts derrière lui»

Single Post
SERIGNE MBACKE MADINA, JEUNE CHEF RELIGIEUX : « Serigne Modou Bousso Dieng n'a pas de jeunes marabouts derrière lui»

Serigne Modou Bousso Dieng doit arrêter de se servir des jeunes marabouts, qui ne le connaissent pas, pour se faire de la publicité. C'est la mise en garde lancée par ce jeune chef religieux, fils de Moustapha Abdoul Aziz Bara Mbacké.

Quelques jours après la sortie du président de l'Association des jeunes chefs religieux, Serigne Modou Bousso Dieng, qui annonce sa candidature aux prochaines élections de 2012, les réactions ne se font pas attendre. C'est un jeune marabout, comme lui, qui nous a rendu visite pour dénoncer cette initiative. Serigne Mbacké Madina de son nom, 35 ans, se démarque. D'abord, le petit-fils de Bamba précise n'être pas membre de cette soi-disant association dont se recommande le pourfendeur du régime de Wade : «Je ne connais pas un seul mbacké-mbacké membre de ce groupement. Je parle sous le contrôle de beaucoup de mes parents.» Mieux défie le Serigne Mbacké, « demandez-lui de vous montrer son récépissé. En tout cas, à Gouye mbind où j'habite, je ne connais pas une seule personne qui y a adhéré.»

En ce qui concerne la candidature que Dieng compte présenter pour briguer le suffrage des Sénégalais, Mbacké estime qu'il a le droit, en tant que citoyen. Cependant, dénonce le cultivateur de Garki Diaw (Louga), «je ne partage pas son avis de vouloir utiliser son manteau de patron des jeunes chefs religieux. Je me démarque pour crier haut et fort que je ne le soutiens pas. Et il faut que les autres dont il se sert des noms pour faire des déclarations le dénoncent. Sa candidature n'engage que lui. Qu'il arrête de parler au nom des jeunes marabouts.»

Tout comme Serigne Modou Bousso Dieng, ce jeune marabout ne soutiendra non plus la candidature du président Abdoulaye Wade, dont il dit qu'il l'a déçu. La raison, il l'explique par le fait que «rien ne marche dans notre village Garki Diaw. Nous avons toujours les routes construites par le régime socialiste. On ne fait plus confiance aux politiques. Une fois au pouvoir, ils tournent le dos au peuple. Nous travaillons pour le départ de Wade.»

Ndèye Awa LO
Source Walf Grand Place



0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email