Jeudi 19 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Sécurité

Accidents en haute mer : De nouveaux types de pirogue proposés aux pêcheurs artisanaux

Single Post
Accidents en haute mer : De nouveaux types de pirogue proposés aux pêcheurs artisanaux

Des acteurs du Projet de Construction navale (Pcn), initié par la Société des Infrastructures et de réparation navale (Sirn), ont garanti, au cours d'un séminaire, que « des échanges d'expériences vécues et d'observations formulées par les acteurs ayant participé aux essais effectués permettront à terme de disposer de modèles de pirogue ». Des pirogues qui seront adaptées à la pêche artisanale au Sénégal et dans la sous-région. Nos confrères de La Tribune de rapporter que les participants au séminaire de présentation tenu, hier, ont fait savoir qu'au vu des performances enregistrées au cours des dix premières années, qui ont vu la réparation navale relancée et consolidée, en rapport avec le concessionnaire, l'Etat du Sénégal a initié le projet de construction navale (Pcn). Le renouvellement de la flotte des pirogues en bois, qui constitue la première phase de ce projet, devrait résoudre bien des difficultés auxquelles les acteurs de la pêche ont longtemps été confrontés. Ces difficultés étant, selon eux, ces cas, souvent dramatiques, d'accidents en haute mer, ainsi que le problème de rentabilité de la pêcha artisanale, entre autres.

Article_similaires

4 Commentaires

  1. Auteur

    Ok

    En Avril, 2013 (14:46 PM)
    J'espere que ce seront pas des pirogues importées ou des pirogues qui ne rapportent rien pour sa construction ni a l'artisanat, ni à l'industrie quasi inexistante au Sénégal ...

    Produisons des pirogues sénégalaises qui repondent aux normes de securité et mettre des moyens pour les faire respecter ...
  2. Auteur

    N'importe Quoi !

    En Avril, 2013 (14:57 PM)
    Il faut qu'on arrête de se prendre la tête avec les histoires de pêche artisanale.



    L'Afrique de l'Ouest a une superficie plus grande que celle des USA.



    Il faut imaginer que les gens qui vivent loin des côtes veulent aussi du poisson frais.



    On a aussi besoin de développer une véritable industrie de transformation des produits de la mer.

    Il y a beaucoup d'emplois à créer.



    les pêcheurs devraient se regrouper, trouver des investisseurs et faire un crédit bancaire pour acheter de véritables bateaux de pêche ! Dans ce model l'état pourrait proposer un système de caution ou de garantie bancaire !



    Il faut arrêter le bricolage !



    Auteur

    Ibu Gueye

    En Avril, 2013 (22:00 PM)
    bien parlé mon gars je pense que qu'ils `prennent les djoolofman pour des fous si on veut vraiment on dois copier les regles du monde actuel c.a.d doter nos pauvres pecheurs de veritables ambarquations les inities au monde digital g.p.s etc... pour quils piussent se auver aumoins au cas de pepin et leur faire savoir qu'on peut devenir pecheur et riche et aussi pendre les gens qui vendes les licences aux pilleurs et oser leur dire no et merde

    Auteur

    Snoopy1

    En Avril, 2013 (15:20 PM)
    Le gouvernement a deja passe la commande pour 10000 pirogues a une societe italienne, alors qu'il existe deja trois societes senegalaise capables de d'honorer le contrat. Mais pour des problemes d'interets personnels et de commission les societes senegalaises nauront rien.

    Quand le president parle de 100 000 emplois, la le discours du politicien est bien visible.



    C'est dommage

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR