Mardi 04 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Sécurité

Sindian : des champs de chanvre indien détruits, 3 tonnes de drogue saisies (armée)

Single Post
Sindian : des champs de chanvre indien détruits, 3 tonnes de drogue saisies (armée)
Des militaires ont détruit des champs de chanvre indien et saisi quelque 3 tonnes de cette drogue à l'issue d'une opération de sécurisation dans le nord-Sindian, dans le département de Bignona (sud), a-t-on appris lundi du commandant de la zone militaire 5 de Ziguinchor, le colonel Cheikh Wade.

"C'est une opération qui s'est déroulée (dimanche) dans des zones où le chanvre indien est cultivé à grande échelle. Elle a duré de 8 h à 18h pour détruire des champs qui s'étendaient à perte de vue et saisir des quantités de graines de chanvre indien", a-t-il déclaré lors d'un point de presse.

La quantité de drogue saisie, comprise entre 2,5 et 3 tonnes, a été acheminée dans un camion jusqu'à l'état-major du commandement de la zone militaire 5. 

Aucune personne n'a été interpellée lors de cette opération de sécurisation menée dans des localités situées dans le nord du département de Bignona, à Diondji, Elole, Badionka, etc., a-t-il précisé.

"C'est une vallée humide qui est très propice à la culture de chanvre indien. Une plante qui fait beaucoup de tort au Sénégal, à la Casamance et aux populations", a souligné le commandant de la zone militaire 5.

"L'enjeu financier est énorme. Le trafic de drogue commence à déstructurer le tissu socio-économique de la région", a déploré Cheikh Wade.

Selon lui, cette opération vise à "montrer aux populations, à travers ces échantillons, l'ampleur de la culture et du trafic du chanvre indien qui constituent une préoccupation majeure pour la paix dans la région sud du pays".

Les populations vivant dans cette zone "sont aujourd'hui tentées par la culture de chanvre indien au détriment des autres spéculations traditionnelles, vivrières et commerciales bien connues dans la région", a-t-il dit.

Il a déploré l'action de certaines bandes armées qui "manipulent et exploitent les populations afin qu'elles s'adonnent à la culture de chanvre indien''.

"En tout cas, nous ne baisserons jamais la garde. Nous mettrons la pression de façon constante sur les gens qui s'adonnent à ces activités illicites", a assuré le commandant de la zone militaire 5.

liiiiiiiaffaire_de_malade

11 Commentaires

  1. Auteur

    Guey

    En Mars, 2015 (02:59 AM)
    Nos pays francophones toujours les français qui décident
    • Auteur

      Pierro Gomis

      En Mars, 2015 (03:23 AM)
      hypocrites les sénégalais  :down:  au même moment sa flambe contre l'armée sénégalaise en casamance. deux soldats sénégalais ont été tués et trois autres grièvement blessés hier lors d’une attaque des forces combattantes du mouvement des forces démocratiques de la casamance (mfdc) contre des positions de l’armée sénégalaise campée dans le village de diongui dans le nord-ouest de la casamance. ce matin, les combattants du mfdc sont toujours sur les lieux où une aml (automitrailleuse légère) de l’armée sénégalaise est toujours en fumée.
    • Auteur

      Pierre Gomis

      En Mars, 2015 (13:41 PM)
      merci pour la propagande mais c'est faux ça sert a quoi de distiller de fausse nouvelle tu y gagne quoi???? dis le nous stp peut etre que nous aussi on aimerai faire comme toi
  2. Auteur

    Goor

    En Mars, 2015 (03:50 AM)
    AH wé les drones ont commencé à faire leur job. IL n y pas de rebelles au Sénégal, ceux qui s'activent dans le sud sont les cultivateurs de drogue. Point final. A ce rythme bientôt les populations de la Casamance ne marcheront plus sur les mines qui permettent d'isoler la population de ces champs de drogue.

     :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: : :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Casa 2

    En Mars, 2015 (09:09 AM)
    Pierro Gomis. tu es dans la propagande mensongère pour remettre en cause les brillants résultats de nos militaires.Lles rebelles qui s adonnent a cette culture et protègent ces champs ont été contraints de fuir comme des lapins. après quelques échanges de coups de feux. c est cela la vérité.
    Auteur

    Merc

    En Mars, 2015 (09:25 AM)
    Ce sont ces bandes armées qui sont à l'origine de cette situation ni paix ni guerre; ça ne les arrange pas qu'il y ait la paix mais ils ne font le poids pour faire la guerre; donc ils manipulent des chômeurs et des voleurs pour créer ce statu-quo propice à leur business.

    Merci à l'armée et à la population de Casamance naturelle pour la collaboration.



    Auteur

    Dreyin

    En Mars, 2015 (10:04 AM)
    Bravo au commandant Wade qui fait du bon travail. Il faut aussi démanteler les trafiquants de bois. Good
    Auteur

    Ris

    En Mars, 2015 (11:01 AM)
    JE PRIE ALLAH QUE LA PAIX REVIENNE DS CETTE ZONE DE CASAMANCE
    Auteur

    Iracasa

    En Mars, 2015 (11:12 AM)
    Tous nos encouragements a nos vaillants Jambaars!

    Vive la Paix tant désirée par l écrasante majorité des populations de notre très chère et belle région
    Auteur

    Gandja-man

    En Mars, 2015 (19:19 PM)
    C´EST DU GACHIS......

    C´EST UNE PERTE ÉNORME.....

    LAISSEZ-NOUS FUMER NOTRE HERBE.....

     :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 

      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">  
    Auteur

    Alba

    En Mars, 2015 (20:10 PM)
    Es militaires qui brulent di cannabis  :dedet: 
    Auteur

    Li Di Batanssé

    En Mars, 2015 (22:05 PM)
     :-D 
    Auteur

    Méf

    En Mars, 2015 (21:59 PM)
    je croit k c un mank de responsabilité de la part du gouvernement ils savent bien la ou se cultivent le chanvre dc si cette situation continue a perdué au senegal c parck kil sont en phase avec ceux ki le cultivent pourkoi pa ne pas faire une operation de destruction totale

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email