Samedi 06 Mars, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sante

Covid-19 : 18 décès, 143 nouveaux tests positifs et 52 cas graves en réa

Single Post
Covid-19 : 18 décès, 143 nouveaux tests positifs et 52 cas graves en réa
La campagne de vaccination contre la Covid-19 a démarré ce mardi 23 février. Une stratégie pour vaincre la maladie qui dicte sa loi au Sénégal. Pour preuve : les décès dus au coronavirus augmentent. Ainsi, 18 personnes ont succombé, hier lundi 22 février, dans les structures hospitalières. Au total, 832 morts sont dénombrés, depuis l’apparition de la pandémie au Sénégal, le 2 mars 2020, par les autorités sanitaires.

Pourtant, ce mardi 23 février, une baisse des nouveaux cas répertoriés au quotidien est constatée. En fait, le communiqué n°359 sur l’évolution de la pandémie de la Covid-19 au Sénégal indique que 143 nouvelles personnes sont testées positives au coronavirus sur un échantillon de 1 633 tests. Ceci, avec un taux de positivité de 8,75 %, suite aux résultats des examens virologiques.

Ces tests positifs sont répartis entre 49 cas contacts suivis par les services dudit ministère et 94 cas issus de la transmission communication. Ce second groupe de nouveaux infectés sont détectés dans les quartiers ou communes de Dakar-Plateau, Thiès, Ouakam, Kaolack, Kolda, Louga, Sédhiou, Fass, Liberté 6, Maristes, Rufisque, Grand-Yoff, Amitié 2, Zac Mbao, Foundiougne, Kédougou, Keur Momar Sarr, Passy, Touba, Liberté 1, Médina, Colobane, Gibraltar, Fann-Résidence, Ouagou Niayes, Yarakh, Point E, Almadies, Sacré-Cœur, Cité Damel, Keur Massar, Pikine, Yeumbeul, Bignona, Darou Mousty, Khombole, Mbour, Ndoffane, Saint-Louis, Vélingara, Liberté 3 et Liberté 5.

Les agents de la santé d’annoncer qu’actuellement, 52 patients sont pris en charge dans les services de réanimation.

Toutefois, 266 patients hospitalisés ont été contrôlés négatifs à deux reprises dans un intervalle de 48 heures, et donc déclarés guéris. Mieux, l’état de santé des autres malades est stable, selon les autorités sanitaires.

A ce jour, le Sénégal a enregistré 33 242 cas positifs au coronavirus dont 27 694 personnes guéries, 1 malade évacué (finalement décédé en France) et 4 715 malades sous traitement.

Le ministère de la Santé et de l’Action sociale d’exhorter les populations au respect strict des mesures de prévention individuelle et collective, surtout le port obligatoire du masque, la distanciation physique d’au moins un (1) mètre dans les lieux de rassemblement ou publics et le lavage fréquent des mains en vue pour freiner la propagation du coronavirus.


8 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 2 semaines (12:54 PM)
    CfIl y'a trop de deces. La prise en charge est déficiente!
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (13:02 PM)
      d'un autre coté c'est pas bizarre que le jour du début de la vaccination qu'on ait ce nombre de victimes inédit?
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (13:43 PM)
      dommage pour le côté folklorique du lancement du vaccin. ailleurs, on montre symboliquement , distanciation sociale oblige, les autorités se faire vacciner seules en direct à la télévision.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (17:47 PM)
      qui est ce malade mort en france? dans vos communiqué vous mettez toujours un malade finalement mort en france
    Top Banner
  2. Auteur

    Ndongo Daara

    il y a 2 semaines (12:58 PM)
    Yalla bahna,



    Yalna Yalla dolli Soutoura
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (13:09 PM)
    personne n'est force de se faire vacciner. Pourquoi tout ce brouhaha ? kou vaccine woul sa affair la
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (13:11 PM)
      vraiment ! ku bëg dem, ku bëggul took. du force. surtout qu'on en a pas assez bay forcé kenn.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (13:19 PM)
      on ne force personne c'est vrai mais des contraintes et interdictions vont progressivement être mises en place de sorte que si tu n'es pas vacciné tu ne pourras plus rien faire. tu seras obligé de te laisser vacciner la preuve pour commencer d'ici peu le carnet de vaccination sera nécessaire pour voyager à l'étranger ou entrer au sénégal.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (13:50 PM)
      on n'a pas ses moyens. même si on les avait, nos gouvernants préféreraient se gaver avec. ils n'ont pas été foutu de construire des hôpitaux pendant des années, tu crois vraiment que nos "petites vies" leur importent. on est en afrique mec. du respect, l'africain n'en a pas pour l'autre. arrête de rêver.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (13:50 PM)
      on n'a pas ses moyens. même si on les avait, nos gouvernants préféreraient se gaver avec. ils n'ont pas été foutu de construire des hôpitaux pendant des années, tu crois vraiment que nos "petites vies" leur importent. on est en afrique mec. du respect, l'africain n'en a pas pour l'autre. arrête de rêver.
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Shaytanovirus

    il y a 2 semaines (13:29 PM)
    En acceptant le vaccin pour une pandémie « virtuelle », une pandémie d’une grippe que même la chloroquine peut soigner, deux scénarios se dessinent :

    1er scénario : Le vaccin contiendrait des agents pathogènes qui ont pour but d’affaiblir notre système immunitaire pour un prochain virus qui sera plus meurtrier, toujours dans la logique de l’élite sataniste de réduire la population mondiale.

    2e scénario : le vaccin contiendrait des poisons qui affecteront notre système nerveux et/ou notre appareil reproducteur dans le but de créer une baisse totale de la croissance démographique et d’empêcher la population d’avoir un esprit critique face aux tentatives de manipulation.

    Un virus qui n’est pas plus dangereux que l’alcool, le tabac, les drogues, les maladies chroniques, en sachant que l’OMS ne fait rien pour ces maladies qui tuent chaque année des millions de personnes, il veut vacciner le monde entier pour une grippe, Réfléchissez et ne succombez pas à la peur, la peur vous empêche de raisonner clairement.

    Acceptez la vaccination massive et vous donnerez raison à Antonio Guterres c’est-à-dire préparez-vous à avoir des millions de morts partout en Afrique.

    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (15:02 PM)
    Et vous allez vacciner qui? Tant pis pour les volontaires...

    Toute ma famille sera à l'abri de cette opération mondialiste d'empoisonnement de masse tant que nos pseudos professeurs agrégés de catégorie exceptionnelle et autres chercheurs du dimanche n'auront pas la dignité et l'intelligence minimale de produire un tout petit vaccin pour leur peuple 60 ans après que des goorgolus se sont saignés pour leur payer leurs longues études.
    Top Banner
    Auteur

    Away

    il y a 2 semaines (15:18 PM)
    Dayo Tané Wate
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (16:12 PM)
    Pas confiance aux vaccins. C est trop rapide
    {comment_ads}
    Auteur

    Dadis

    il y a 2 semaines (19:21 PM)
    Puisque le vaccin est là, laissez les gens circuler
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email