Lundi 25 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Sante

Propagation du coronavirus à Ryad : L’Oms recommande plus de vigilance

Single Post
Propagation du coronavirus à Ryad : L’Oms recommande plus de vigilance

«Surveiller la situation épidémiologique, faire des évaluations du risque sur la base des informations les plus récentes», c’est la recommandation de l’Oms aux Etats membres pour prévenir les infections liées au coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (Mers-Cov) dont la propagation a été notée dans un hôpital à Ryad (Arabie Saoudite).

A quelques semaines du Hajj, l’on assiste à une propagation du coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (Mers-Cov) en Arabie Saoudite. Dans un communiqué, l’Organisation mondiale de la santé (Oms) informe qu’«entre le 19 et le 20 juin 2016, le point focal national Rsi pour le royaume d’Arabie Saoudite a notifié à l’Oms six cas supplémentaires d’infection par le coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (Mers-Cov)» dont les quatre sont associés aux infections notées à l’hôpital de Ryad. Dans ce document rendu public, on renseigne que «le Mers-Cov provoque chez l’homme une infection sévère à l’origine d’une forte mortalité, et on a constaté qu’une transmission interhumaine était possible». Toutefois, on précise que «jusqu’à présent, les cas de transmission interhumaine sont survenus principalement dans des établissements de soins». l’Oms qui «s’attend à ce que de nouveaux cas d’infection soient notifiés au Moyen-Orient et à ce que des personnes qui pourraient contracter l’infection après avoir été exposées à des animaux (par exemple à des dromadaires), à des produits d’origine animale ou à une source humaine (par exemple dans un établissement de soins) continuent à propager l’infection vers d’autres pays» appelle à plus de vigilance pour parer à une telle situation. Ainsi, elle recommande de continuer à surveiller «la situation épidémiologique et de faire des évaluations du risque sur la base des informations les plus récentes». 

Dans la même veine, l’Oms «encourage tous les Etats membres à poursuivre leur surveillance des infections respiratoires aiguës et à examiner avec soin toute présentation inhabituelle», car d’après cette organisation, «l’application des mesures de prévention et de lutte contre l’infection est essentielle pour éviter la propagation éventuelle du Mers-Cov dans les établissements de soins». «Il n’est pas toujours possible d’identifier rapidement les patients porteurs de ce virus, car comme pour d’autres infections respiratoires, les premiers symptômes ne sont pas spécifiques. Les soignants devront donc toujours appliquer systématiquement les précautions standard à tous les patients, quel que soit leur diagnostic», a-t-on recommandé. 

Concernant toujours les mesures préventives à adopter pour éviter cette infection, l’Oms souligne que «jusqu’à ce que l’on en sache plus sur le Mers-Cov, les personnes atteintes de diabète, d’insuffisance rénale ou de maladies pulmonaires chroniques ou encore les individus immunodéprimés seront considérés comme à haut risque de maladie grave en cas d’infection» par ce virus. «Par conséquent, ces personnes devront éviter les contacts rapprochés avec des animaux, en particulier les chameaux, lorsqu’elles se rendent dans des fermes, des marchés ou des étables, des écuries où l’on sait que le virus circule potentiellement. On appliquera également des mesures générales d’hygiène comme se laver systématiquement les mains avant et après avoir touché un animal et éviter les contacts avec des animaux malades», a-t-on ajouté. L’observation «des règles d’hygiène alimentaire» est aussi préconisée. Ainsi, on recommande d’éviter «de boire du lait cru de chamelle ou de l’urine de chameau, ou encore de consommer de la viande qui n’est pas assez cuite». 


liiiiiiiaffaire_de_malade

12 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2016 (08:07 AM)
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2016 (08:12 AM)
      on propage ebola en afrique, on experimente le zika en amerique latine pour mieux l'infliger à l'afrique et corona virus en arabie pour mieux le propager dans le monde musulman... c'est calculé
  2. Auteur

    Sambajuuf

    En Juillet, 2016 (12:35 PM)
    Ce virus est pire qu'Ebola, on n'en parle pas assez parceque c'est l'Arabie Saoudite et non pas le Liberia! Le hajj va se tenir avec tous ces risques liés à ce virus! Des musulmans m'ont même dit qu'ils souhaiteraient mourir et être entérrés chez le Prophète Mouhamed!!!!



    wa salam
    Auteur

    Lamine Ndiaye

    En Février, 2020 (09:56 AM)
    Pourquoi faire référence à un article qui date de 2016 ? Pour stigmatiser l’Arabie Saoudite et faire capoter le hadji de 2020 en semant la zizanie dans la tète des lecteurs.

    Bref l'OMS est responsable de ce qui arrive dans le monde. Elle a tergiversé longtemps en déclarant que c'est une affaire de chinois je revis encore son représentant Éthiopien (un grand peuple mais ce monsieur est très petit) déclarait que c'est une "affaire de chinois". Il n'y avait que 20 morts en chine et ce sont tous des chinois. J'étais dégoûte. Aujourd'hui la chine a cent fois plus de morts, mais la pandémie est déclaré . L'OMS est out, elle n'a pas su anticiper ni prévoir ce qui arrive maintenant. Gouverner c'est prévoir.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2020 (14:37 PM)
      important cette reference car des senegalais ont dit que corona serait virus du coran parce que chinois pas croyants. que dire de ce pays et de l'iran aujourd'hui?
    Auteur

    En Mars, 2020 (17:39 PM)
    Il venait de Paris où le coronavirus est bien present.
    Auteur

    En Mars, 2020 (14:12 PM)
    lisez la date de publication juillet 2016 SENEWEB pourquoi revenir sur ce qui s 'est passé en 2016 l'actualité c'est le COVID 19 et non le MERS COV

    soyez pro

    Auteur

    En Mars, 2020 (14:39 PM)
    lisez la date de publication juillet 2016 SENEWEB pourquoi revenir sur ce qui s 'est passé en 2016 l'actualité c'est le COVID 19 et non le MERS COV

    soyez pro

    Auteur

    En Mars, 2020 (08:57 AM)
    Se rasrr et ne pas porter d'habits aussi .Les conneries sur seneweb n'ont pas de limites.
    Auteur

    Laye

    En Mars, 2020 (19:36 PM)
    Bizarre j'ai vu un article de 2014 qui parlait deja du Corona virus ...ici meme sur seneweb
    Auteur

    En Mars, 2020 (14:41 PM)
    Donc coronavirus existait en 2016 ?
    Auteur

    Le Veridique.

    En Avril, 2020 (16:57 PM)
    LES VIRus à éradiquer sont :

    Etre un faux médecin

    Un faux personnel de santé qui ne maîtrise pas le système sanitaire.

    Un faux ingénieur

    Un faux directeur nommé par décret politique.

    Un faux ministre qui ne maîtrise pas le poste qu' on lui a confié.
    Auteur

    Kani

    En Avril, 2020 (17:31 PM)
    Le Sénégal ne donne pas le vrai chiffres du nombre de mort dû au covid 19 bon ça regarde à et seul.
    Auteur

    Kaghan

    En Avril, 2020 (00:06 AM)
    Moi je crois que seneweb.com a raison de rappeler que le Coronavirus avait une version ancienne appelée mers cov qui avait des similitudes avec le covid 19 mais aussi des différences.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email