Mardi 10 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

100 MANDATS DE 40 000 PAR COMMUNE, 3 000 MANDATS DANS SA MAIRIE : Khalifa Sall casse sa tirelire pour les indigents dakarois

Single Post
100 MANDATS DE 40 000 PAR COMMUNE, 3 000 MANDATS DANS SA MAIRIE : Khalifa Sall casse sa tirelire pour les indigents dakarois

La mairie de Dakar est venue en solidarité aux indigents de la ville. Ce, malgré la conjoncture et la crise qui secoue les Sénégalais. Une centaine de mandats de 40 000 FCfa ont été envoyés à chacun des 19 communes d’arrondissement que compte la ville de Dakar. Ce qui n’a rien à voir avec les demandes déposées à la mairie de Dakar, qui sont estimées à plus de sept mille, dont plus de 3 000 ont déjà été satisfaites.

Les familles dakaroises sont très fatiguées. Il faut en juger par le nombre de demandes de secours reçues dans les communes d’arrondissement et à la mairie de Dakar. Cela s’explique aussi par la faiblesse des revenues et par la baisse des sommes envoyées chaque année, et surtout durant les fêtes, par les émigrés sénégalais. Pour certains, leur seul espoir pour avoir de quoi fêter dignement la Tabaski reste les secours distribués lors des fêtes par les mairies d’arrondissement et la mairie de Dakar. Pour cette année, la somme est estimée à 40 000 FCfa. Et d’après M. Cheikh Guèye, premier adjoint au maire de Dakar, cette année, l’aide que la mairie de la ville accorde aux indigents dans le cadre de la solidarité municipale se déroule sous deux formes. Il y a, d’une part, l’enveloppe que la mairie de Dakar a mise à la disposition des 19 communes d’arrondissement de la ville. A ce sujet, il s’agit de 100 mandats de 40 000 FCfa que la mairie de Dakar a remis aux communes d’arrondissement qui vont se charger de redistribuer ces aides à leurs indigents. D’autre part, il y a les demandes déposées à la mairie de Dakar qui sont plus de 7 mille.

A ce propos, l’adjoint au maire de Dakar estime les signatures entre 3 et 4 mille. Il explique, cependant, que les demandes sont déposées au niveau de la Direction de l’action sociale et sanitaire (Dass). Les dossiers sont ensuite transmis au niveau du Centre de promotion et de réinsertion sociale (Cprs) pour enquête : voir si effectivement les personnes qui ont sollicité cette aide la mérite vraiment. C’est à l’issue de cette enquête que des dossiers seront retenus et renvoyés à la Dass. Après avoir fait l’état des lieux, la Dass établit les chèques qu’elle envoie au maire Khalifa Sall pour signature. Et c’est au niveau de la Perception municipale que les chèques sont retirés.

A propos de l’encaissement des sommes qui ont commencé à faire bouger certaines personnes au niveau des communes d’arrondissement, comme c’est le cas à chaque fois qu’il s’agit de partage d’argent, M. le maire confie que la distribution a commencé depuis deux jours. Alors qu’à la mairie de la ville, c’est la première tranche qui est sortie. Et d’ici lundi, la deuxième tranche suivra.


Article_similaires

2 Commentaires

  1. Auteur

    Fatfat

    En Novembre, 2010 (13:10 PM)
    excelent se khalifa sall

  2. Auteur

    Lebouc

    En Novembre, 2010 (13:25 PM)
    qui vivra verra louway def boppam

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email