Mardi 28 Mai, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Affaire ARTP : Le Cardinal et Serigne Bara appelés à la rescousse, le Palais redoute une réaction de protestation des chrétiens

Single Post
Affaire ARTP : Le Cardinal et Serigne Bara appelés à la rescousse, le Palais redoute une réaction de protestation des chrétiens
L'affaire de détournement de 1,6 milliard de francs Cfa, représentant 2% des 80 milliards de francs Cfa issus de la vente de la troisième licence de téléphonie à Sudatel et qui vaut à Daniel Seck, ancien Directeur général de l'Agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp), un séjour carcéral, prend une nouvelle tournure avec une ramification religieuse. Et pour cause, deux chefs religieux ont été sensibilisés par des proches de Daniel Seck. Il s'agit de Serigne Mouhamadou Lamine Bara Mbacké, Khalife général des Mourides et du Cardinal Théodore Adrien Sarr, Archevêque de Dakar.

En effet, selon nos sources, les proches de la famille de l'ancien Directeur de l'Artp ont briefé le Cardinal Sarr, hier. Ce dernier a même joint le président Wade pour s'enquérir de la situation de M. Seck. «C'est pour lui demander pourquoi Daniel Seck est seul à aller en prison», souffle-t-on du côté de la famille de l'ex-Dg de l'Artp. En plus du Cardinal Sarr, Daniel Seck peut également compter sur le soutien du Khalife général des Mourides, Serigne Bara Mbacké qui, a été mis au parfum de cette affaire.

Du côté du Palais, on redoute la colère de la communauté chrétienne, surtout au regard des derniers développements. En effet, au moment où Daniel Seck croupit en prison, les autres personnes citées et auditionnées par le Doyen des juges ont bénéficié d'une liberté provisoire. Ce qui a eu le don d'exaspérer certains chrétiens qui ont vite fait de crier à «la politique de deux poids, deux mesures». Même si les conseils de Daniel Seck se gardent de franchir ce pas, il n'en demeure pas moins que c'est un fait troublant. «Je n'ose pas penser que c'est cela», a tempéré Me Alassane Cissé, au moment où son confrère Baboucar Cissé n'en pense pas moins que toutes les personnes citées doivent être entendues. «Quand on est dans une procédure de détournement de deniers publics, tous ceux qui sont cités doivent être entendus et placés sous mandat de dépôt. Daniel Seck n'est pas le seul à devoir aller en prison, même le planton de l'Artp doit être inculpé», a déclaré Me Baboucar Cissé.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email