Dimanche 25 Février, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Circulation du BRT : Les commerçants du rond-point Liberté 6 sommés de quitter les lieux

Single Post
Circulation du BRT : Les commerçants du rond-point Liberté 6 sommés de quitter les lieux
 L'opération de déguerpissement le long du tracé du Bus Rapid Transit (BRT) se poursuit au rond-point Liberté 6. Occupant les lieux depuis des années, les commerçants sont sommés d’emballer leurs marchandises et de quitter les lieux, laissant ainsi la place aux équipes de la Société nationale de gestion intégrée des déchets (Sonaged). Les éboueurs procèdent au nettoiement de cet endroit toujours bondé de monde, du fait de son marché de friperie, d'accessoires et de vente de produits cosmétiques.  



Prix au dépourvu, ces commerçants haussent le ton et appellent à l’aide. « Le constat est que c'est plus facile pour un étranger de réussir au Sénégal. C'est dur et triste ce qui se passe. Tu quittes le Sénégal des profondeurs pour venir travailler à Dakar, mais on nous déplace souvent à cause des déguerpissements. Avant d'investir dans des fleurs, il faut donner du travail à la jeunesse », lance Lamine Samb, vendeur trouvé sur place.

Au deuxième jour de l'opération de déguerpissement du rond-point 6, les tables et les bâches qui constituaient le décor du rond-point sont démolies, les commerçants assistent, impuissants, à la scène avec beaucoup de tristesse.

« On n'a pas reçu d'avertissements. Les autorités nous ont demandé de quitter tout simplement. C'est difficile. Nous sommes des pères de famille. Nous demandons à l'État d'aider cette jeunesse. Certains parmi nous ont pris la mer », se désolent-ils sur iRadio.


Déguerpis une nième fois, les commerçants demandent à l'État de les accompagner et de mettre à leur disposition un site de recasement. « Les autorités doivent avoir une autre vision. Elles doivent nous aider, nous assister. Nous n'avons pas fait d'études poussées, mais nous sommes obligés de trouver quelque chose à faire ».


Démarré depuis hier, le déguerpissement du rond-point Liberté 6 se poursuit jusqu'à la libération des alentours du BRT. L'opération se déroule sous la haute surveillance de la police.


13 Commentaires

  1. Auteur

    En Novembre, 2023 (15:09 PM)
    Ce n'est pas sérieux de les déguerpir, da niouy dane séne doolé rek. Yeurmandé way
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2023 (15:10 PM)
      même si on le déguerpit il serait plus humain de les recaser en ces temps de misère 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2023 (15:14 PM)
      dane sene dollé, dane sene dollé,
      Ce n'est pas une raison. 
      On ne peut pas vendre partout et n'importe ou. 
      Beaucoup dane leur dollé dans la légalité. 
      Il n'y a que les vendeurs qui se mettent partout sur la voie publique dans les bouchons  etc. 
       
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2023 (15:24 PM)
      Avec cette mentalité jamais on ne construira ce pays . Lu neex waay def sous prétexte de "da may daan sa ma doole"
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2023 (15:35 PM)
      doolé yémoul vous vous avez le confort mais il faut être solidaire. Le Sénégal perd ses valeurs. Ces gens vivent au jour le jour takalé ben 2000 pour ne pas mourir de faim.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2023 (17:07 PM)
      Je me tiens devant vous aujourd'hui, non pas en tant que simple vendeur ambulant, mais en tant qu'individu qui lutte pour sa survie, pour sa dignité et pour le droit fondamental de gagner son pain. Nous, les vendeurs ambulants, sommes des artisans de la vie quotidienne, des personnes qui, avec détermination et courage, cherchent à subvenir aux besoins de nos familles.
      Il est vrai que nos étals occupent l'espace public de manière anarchique, mais laissez-moi vous expliquer pourquoi nous en sommes arrivés là. Les opportunités de travail sont rares, les emplois formels sont limités, et pour beaucoup d'entre nous, l'unique voie pour survivre est de prendre place sur les trottoirs et les rues. Nous ne choisissons pas cette voie par plaisir, mais par nécessité. C'est un choix difficile dicté par des circonstances encore plus difficiles.
      Nous sommes des travailleurs acharnés, en quête de pitance quotidienne, des contributeurs à l'économie de ce pays. Nous ne sommes pas des criminels, mais des individus cherchant simplement à survivre. Nous sommes des pères, des mères, des frères et des sœurs, qui, malgré les obstacles, continuent à lutter pour assurer un avenir meilleur à nos enfants.
      Je comprends que l'ordre et la gestion de l'espace public soient importants pour le bon fonctionnement de notre société. Cependant, je vous implore de considérer l'aspect humain de cette situation. La réponse à notre présence dans les rues ne devrait pas être la répression, mais plutôt des solutions concrètes qui nous permettent de gagner notre vie de manière digne et légale.
      Nous demandons simplement des opportunités équitables, des alternatives viables pour exercer notre gagne-pain sans être constamment menacés de déguerpissement. Nous ne sommes pas vos ennemis, mais des citoyens cherchant à contribuer positivement à notre société pour ne pas tendre la main ou sombrer dans la délinquance.
      Je vous demande donc, au nom de tous les vendeurs ambulants du Sénégal, de considérer notre situation avec compassion et empathie. Travaillons ensemble pour trouver des solutions qui préservent à la fois l'ordre public et nos moyens de subsistance. Permettez-nous de continuer à gagner notre pain de manière décente, car au fond, tout ce que nous cherchons, c'est à vivre dignement.
      Je vous remercie.
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2023 (21:15 PM)
      dane sa dolé si rond point. trouver un marché et laisser la voie public et routiere .on essaye de nous developper. vous ne faites que salir devisager la nature et empecher la circulation. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2023 (21:31 PM)
      Doul yaw! Nous qui vivons ici savons l'insécurité à laquelle nous faisons face. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2023 (23:29 PM)
      tetus et anarchiques ces commercants. la rue n'est pas un marché. Des etales  a meme la route, bo wahé gnouné daane doolé. Boy daane dollé nga tekk ko ci yoone.
    {comment_ads} {comment_ads}
  2. Auteur

    Jololi

    En Novembre, 2023 (15:24 PM)
    Excellent.

    Maintenant faisons en sorte qu'ils ne s'installent pas le long de l'avenue qui mène à Liberté 6 et ce rôle est dévolu aux équipes municipales. Attendons de voir ce qu'elles vont faire Maintenant 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2023 (15:44 PM)
      Saway méy niou diameu momoulo Liberté VI. Ta libertés s'arrête là ou commence celle des autres. Laisse les gens gagner leur pain.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Novembre, 2023 (15:27 PM)
    Excellente nouvelle!!!!! Déguerpissement total 
    {comment_ads}
    Auteur

    Nex1

    En Novembre, 2023 (15:56 PM)
    Il ya bcp d'espace à Dakar pour ces gens mais ils sont occupés par les nderings. 

    Il faut faire retourner ces envahisseurs dans leur pays et redistribuer ces espaces, cantines, marchés ... au vrais enfants du pays et vous verrez Dakar se portera bien mieux. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Ceedo Patriote

    En Novembre, 2023 (16:05 PM)
    Doyna! Vous semez le Bordel partout! Vous avez gâté cette belle ville de Dakar! Vous vous installez n'importe où même dans un ROND POINT! Liberté 6 DOYNA! DOYNA! L'ETAT a trop laissé faire ce bordel! Dakar est devenue INVIVABLE! à cause de vous et de ces motos de MALHEUR! Vous êtes une vraie menace pour cette capitale. Le travail doit être Organisé! Doyna!
    Auteur

    Mascotte

    En Novembre, 2023 (16:27 PM)
    Comment peut on contruire avec vos idees bizzard c'est pas au bord des routes ,et surtoutils sont tellement sales pas possibles dakar par endroit est degoutant . on veut rentre la ville propre et attrayant ya certains qui parlent de dane dolé. le senegal n'est plus une reference tousles pays del'afrique de l'ouest le depasse par la discipline

    😬
    {comment_ads}
    Auteur

    En Novembre, 2023 (16:45 PM)
    C'est pas la première qu'ils ont été deguerpis mais ils reviennent toujours par petit groupe pour finalement en faire un marché 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Novembre, 2023 (17:31 PM)
    Être vendeur ambulant c'est manquer de jugeote et d'ambition. Sinon tout est opportunité dans le monde rural , mais les gens préfèrent s'entasser dans les banlieues de Dakar et y vivre dans la misère noire. 
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Julom

    En Novembre, 2023 (18:07 PM)
    C'est pas leurs premiere deguerpissement il ont tous etaient indemniser avant les traveaux mais refusent de partir zero yeurmande sinon zero realisation 
    Auteur

    En Novembre, 2023 (18:53 PM)
    C'est la mairie qui doit les empêcher d'occuper les 2 voies de liberté VI. Tous ces gens car il ne faut les appeler marchands ambulants ce sont des gens qui ont leurs tables bin installés.  un marchand ambulant il circule avec sa marchandise. Tous ces gens qui ont quitté leurs villages pour s'installer à Dakar sont des paysans et leurs parents ont la plupart du temps de la terre ou sont des éleveurs mais ces jeunes ne veulent plus rester au village pour travailler la terre. Il laissent leurs vieux parents seuls au village et viennent à Dakar avec leurs Charettes pour collecter des ordures ou vendre alors que les services qui s'occupent du ramassage des ordures sont là. Les parents de chacun  de ces jeunes villageois qui envahissent Dakar ont des champs. Mais ces jeunes ne veulent pas travailler la terre. Pourquoi ils ne font pas de la culture maraîchère après l'ivernage ? C'est pourquoi les toubab viennent dans les villages achètent ou louent les champs bèye Khale, bèye  légumes yobou Europe. Pourquoi sénégalais beugueu lou yomb ak lou sotti. Vraiment l'équipe municipale de liberté VI n'a deff liguèyame pour que ces déguerpis ne s'installent pas sur les 2 voies de liberté VI. Pour que liberté VI surtout le rond point de liberté VI redeviennent la place très propre qu'on connaissst avant. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Décembre, 2023 (02:23 AM)
    Vraiment je suis très déçu quand j ai visite dakar ces jours ci je me demande est-ce le maire de Dakar se promener ds les rues à Dakar. L avenue William pont et l des avenues ou rue et surtout derrière le port. 

    Une occupation anarchique impossible de circuler pour 1 piéton les cantines,les voitures estationes sur la chaussée au alentours de sandaga c est pure.

    A pikine surtout à l entrée et guediaway et poste courant jusqu'à au de là ds les rues partout ces  des cantines métalliques ou durs au abords des marchés c est purs( marché zinc. Ds tout ça on ns parlé du ministère de l environnement et cadre de vie. 

    Est les responsables des communs voient ça.vs qui résident à l etranger il faut aller se promener ds ces lieux pour voir la réalité.

    Quand je regarde les vidéos sur YouTube à certains endroits de Dakar et ces environs j étais fier et content et sans parler les routes recouvert de sable.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Décembre, 2023 (06:45 AM)
    On veut un Dakar propre, c'est marchand son sale rek..........
    {comment_ads}
    Auteur

    Am Lodia

    En Décembre, 2023 (07:24 AM)
    Bjr

    C l état qui est responsable de tout ça 

    Suis passé hier la police est la et il ya des marchands qui continuent à vendre .dane dole si on les laisse c sur le pont qu ils vont s installés allez faire un tour à la patte d oies ils vendent sur la passerelle qui traverse l autoroute quand le président doit passer la gendarmerie les deguerpi aussitôt après le cortège ça recommence. Allez voir le pont d allassane ouattara à Abidjan personne n ose vendre au alentours.ici y a trop de mascara

    Semaine prochaine la police va quitter ils vont revenir vendre .bilahi walahi talahi

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email