Mercredi 28 Février, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Crise en Casamance et système éducatif : l’inspecteur Alphousseyni Gassama partage les pages sombres et le modèle pédagogique réinventé

Single Post
Crise en Casamance et système éducatif : l’inspecteur Alphousseyni Gassama partage les pages sombres et le modèle pédagogique réinventé
"Quel que soit le contexte. Quelle que soit la situation, les acteurs que nous sommes conscients des enjeux réels de l'école, devons pouvoir trouver un consensus minimal pour la faire fonctionner sur la base de règles, de normes et de standards ". C'est la conviction de l'inspecteur de l'éducation à la retraite, Alphouseyni Gassama. Ce dernier a réagi ainsi, lors de la présentation de son livre intitulé " l'école en Casamance, des hommes et des valeurs ".

L’ouvrage consacre un ensemble de stratégies et/ou dispositifs éducatifs qui ont fait leurs preuves, comme le projet de pionniers bénévoles. Il partage ses expériences pédagogiques en période de crise. Il a partagé des cas pratiques dans le nord Sindian au plus fort période de la crise.

Durant cette période de crise, les écoles ont été fermées, des localités se sont vidées, des enseignants manquaient à l’appel. Il fallait faire respecter le droit à l'éducation des élèves, des modèles complémentaires d'éducation ont été préconisés durant cette crise. Une question donc d'équité et de justice, qu'il a fallu faire comprendre aux différentes parties, chose réussie avec des bénévoles pionniers.

La crise a inspiré des solutions pour faire respecter le droit à l’éducation. L'auteur veut inviter les jeunes générations à s'approprier ces dispositions adaptables, car selon lui " les crises, il y en a toujours. Et les crises, il faut y faire face ".

 Des crises, qui de l'avis de l'inspecteur ne sont pas pire que celles vécues par les enseignements et l'école du temps où le conflit a été très intense. Période où " la présence du fonctionnaire était sujette à danger, des enseignants assassinés ". Ces crises actuelles notées dans le secteur éducatif, comme récemment à Ziguinchor avec des saccages et incendies subis par des écoles, et liés à des manifestations politiques, et les déficits d'enseignants chroniques, on doit trouver des réponses durables.



1 Commentaires

  1. Auteur

    Saliou

    En Novembre, 2023 (10:49 AM)
    Il faut que les hordes sauvages arrêtent la méchanceté et l'insulte.  Ce Monsieur Gassama  n'a pas besoin de buzz et sait de quoi il parle. Il a  servi son pays de façon exemplaire et est un excellent consultant en Education. 
    • Auteur

      Racteur De L'éducation

      En Novembre, 2023 (11:10 AM)
      Une bonne contribution sur le système éducatif a améliorer mais tous les problèmes des 2 cotés doivent être énumérées comme ma fermeture des universités. Une première au Sénégal.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email