Samedi 22 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Societe

Dialogue politique : L’Archevêque de Dakar presse pouvoir et opposition à s’accorder

Single Post
Dialogue politique : L’Archevêque de Dakar presse pouvoir et opposition à s’accorder

L’opposition et le pouvoir devraient davantage s’efforcer de relancer le dialogue politique, dans le but de parvenir à des consensus concernant la marche du pays, a déclaré l’archevêque de Dakar, le cardinal Théodore Adrien Sarr.
 
S’exprimant mardi 4 avril à l’issue d’une audience qu’il a accordée au Collectif des jeunes guides religieux du Sénégal dirigé par Serigne Modou Bousso Dieng, Mgr Sarr a déploré l’ineffectivité du dialogue politique au Sénégal, malgré les appels régulièrement lancés dans ce sens par les familles religieuses.
« J’avais appelé au dialogue mais j’ai remarqué que les choses ne bougent pas », a-t-il  déclaré, avant d’ajouter : «Il faut que les uns et les autres fassent l’effort de dialoguer pour trouver un consensus.»

«J’avais tout simplement lancé un appel au dialogue mais je ne suis pas allé personnellement avec les hommes politiques. C’était  notamment  à la veille de la fête de Noël », a cependant précisé l’Archevêque de Dakar.

En dépit de la bonne volonté affichée de part et d’autre, le dialogue politique peine à être relancé. L’opposition et le pouvoir ne parviennent pas à s’accorder sur certaines modalités relatives notamment au choix du modérateur.

Interrogé à propos, le garde ses Sceaux, ministre de la Justice a déclaré que plus que le fait de voir le président Wade accepter la proposition de l’opposition de nommer le professeur Babacar Guèye comme médiateur, la volonté présidentielle de parvenir à une situation politique apaisée est ‘’le plus important’’.

La disposition au dialogue affichée par l’opposition constitue déjà « avancée significative », a dit Me El Hadj Amadou Sall, cité dimanche 2 mai par des médias sénégalais.

Récemment, la rencontre africaine pour la défense des droits de l’Homme (RADDHO) a invité le président de la République Me Abdoulaye Wade à entériner le choix du constitutionnaliste sénégalais Babacar Guèye comme médiateur.

Cela permettra au pouvoir et à l’opposition d’avancer dans le sens de l’effectivité du dialogue politique dont les bases ont été déjà établies, selon cette ONG sénégalaise



0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email