Jeudi 17 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Incendie Fidak - La police disperse le sit-in du collectif des victimes

Single Post
Incendie Fidak - La police disperse le sit-in du collectif des victimes

Le Collectif des victimes du Pavillon vert du Cices hausse le ton et continue de réclamer une indemnisation d’un montant de 652 millions de FCfa. Ses membres ont tenu, ce matin, un sit-in dispersé par les forces de l’ordre qui ont arrêté puis relâché certains commerçants. 

Au nombre de 42, les sinistrés, victimes de l’incendie du pavillon vert de la Foire de Dakar (Fidak) en 2015, crient leur détresse devant les difficultés qu’ils vivent au quotidien. «On ne peut pas payer nos loyer, on ne peut pas inscrire nos enfants à l’école, les banques nous acculent. Ce que nous réclamons, ce sont nos droits. C’est inadmissible», fulmine leur porte-parole au micro de Sud Fm, ce midi.

Les Syriens et les Egyptiens ont été dédommagés, alors que les Sénégalais, les Togolais et Burkinabé, ne le sont pas, ont-ils fustigé, avant de menacer de bloquer la tenue de la foire prévue en décembre prochain.


Article_similaires

4 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (13:23 PM)
    Franchement, c'est de la dictature pure et simple. J'ai envie de voir Wade qui autorisera ce sit-in. Nous sommes déçus par ce régime.
  2. Auteur

    Ass

    En Novembre, 2016 (13:30 PM)
    Pourquoi l'Etat devrait les dédommager avec l'argent des contribuables?

    Ils devaient souscrire des polices d'assurances !

    Fini ces conneries de Abdoulaye Wade qui donnait l'argent des sénégalais à tout va , sous prétexte de dédommager des sinistrés uniquement pour obtenir la paix et gouverner en rond.

    S'ils sont pas contents, ils n'ont qu'à engager une action judiciaire contre le CICES, un démembrement de l'Etat et la justice tranchera!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2016 (14:50 PM)
      poste numéro 2 as tu un cœur , as tu des enfants es tu croyant . un bon croyant a toujours pitié aux autres car en les écoutant parlé ils disent qu ils on du mal à inscrire leurs enfant ni à payer leur loyers pour des responsables de famille . j ai pitié à mon peuple .
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2016 (18:56 PM)
      la pitié et l'humanitaire, c'est bien mais il faut qu'on apprenne à être rationnel dans ce pays! les marchés et les souks qui flambent doivent être couverts par des polices d'assurance incendie comme ça se fait partout dans les pays organisés ! encore une fois, c'est pas la collectivité qui doit payer!
      arrêtez votre émotivité à la con!
    Auteur

    Diop

    En Novembre, 2016 (13:42 PM)
    Ces gens payent des frais pour se faire garder leurs bagages alors, la FIDAK doit payer. C'est a la FIDAK de souscrire a une police d'assurance. Vu la lenteur des choses, c'est evident qu'elle n'en a pas.



    Remboursez a ces gens leurs dues.
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (05:22 AM)
    mais pourquoi tout ce bruit ?? faut poter plainte c'est tout,

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR