Mardi 23 Juillet, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Kara, Ndella,… et le prochain scandale

Single Post
Kara, Ndella,… et le prochain scandale
La pouponnière de Ndella Madior Diouf s’appelle ‘’Keur Yeurmandé’’ et jusqu’à récemment, elle passait pour un havre de paix pour les nouveau-nés, grâce à une communication bien menée par la fondatrice. Mais depuis la publication de vidéos montrant des enfants malades et chétifs, la pouponnière passe pour un purgatoire pour nourrissons.

En plus des bébés en très mauvais état, le journal L’Observateur qui parlait de deux morts dans ses précédentes éditions, annonce une liste de victimes beaucoup plus longue de six morts portant les noms de personnalités. Ndella signait les actes de décès et à travers sa structure SOS Santé et El Sène, animateur à Saphir Fm, se chargeait de l’inhumation. Aujourd’hui, la pouponnière est fermée et les 48 bébés évacués dans des structures de santé.

Depuis que les vidéos ont été publiées et la section de recherche activée, l’affaire défraie la chronique. Les révélations se succèdent les unes après les autres et chacun exprime sa rage, sa révolte, son indignation. Mais ce sera pour un instant d’émotion et l’opinion ainsi que l'État passeront à autre chose.

Certes entretemps, Ndella Madior Diouf sera certainement envoyée en prison ainsi que ses complices. Mais quid de ceux qui souffrent actuellement dans un isolement parfait, parce que l’Etat a oublié sa mission de contrôle. Des structures peuvent ainsi opérer en toute illégalité dans des conditions nébuleuses sans que les autorités compétentes ne pensent à aller jeter un coup d’œil.

Il y a quelques années, c’est Serigne Modou Kara qui était à la Une. En fin 2020, ‘’l’horreur’’ a été découvert dans 4 centres de redressement du guide religieux. La gendarmerie qui avait sorti un communiqué parlait « de séquestration, de maltraitances, voire de torture » sur un groupe d’individus âgés entre 17 et 42 ans dont une majorité de jeunes. «Les stigmates des sévices corporels sont visibles sur les corps des victimes, dont certains semblaient avoir perdu la raison », ajoutait le gendarmerie. Comme chez Ndella, chez Kara aussi, il était question de plusieurs morts (17, selon la presse) durant les deux dernières années précédant la découverte, avec une dernière victime enregistrée trois jours avant l’intervention des hommes en bleu.  

Mais contrairement à Ndella, Kara n’a jamais été inquiété. Il a été mis hors de cause, en dehors du fait qu'il est le responsable moral. Le journal L’Obs parlait même de pression sur les enquêteurs.  

En fait, au-delà même de ces cas de scandale, l’Etat donne l’impression de ne mener aucune politique de protection des enfants. On réagit en fonction des critiques venues de l’extérieur généralement, le gouvernement américain en particulier. Ainsi, on procède de temps à autre à des opérations qui visent essentiellement les enfants dans les rues, que l’on qualifie d’ailleurs abusivement d’enfants-talibés, si l’on sait que tous ne sont pas des talibés.

Sur des milliers d’enfants, la Direction de la protection de la petite enfance en capture quelques dizaines devant les caméras. Ils sont soit rapatriés chez eux, lorsqu’il s’agit d’étrangers, soit rendus à leur famille ou placés sous protection. Une poignée de maîtres coraniques se déclarent candidats à un retour au village avec riz, sucre et matelas. Et l’affaire au close, jusqu’à la prochaine médiatisation.

Il faudrait sans doute rappeler à l’Etat que la prise en charge des droits de l’enfant est plus complexe qu’une opération de communication ou un coup médiatique ciblant les enfants dans la rue. Il faut des structures publiques de prise en charge. Et lorsque des entités privées sont autorisées, un contrôle strict doit se faire.

Ndella Madior est certainement coupable, mais l’Etat ne l’est pas moins. Or, cette responsabilité étatique n’est pas suffisamment pointée du doigt sur cette affaire de pouponnière. Et tant que la puissance publique ne joue pas son rôle, les scandales se suivront les uns après les autres. L’Affaire Ndella sera juste une parmi tant d’autres. Juste plus actuelle pour occuper nos médias et nos grands-places, en attendant d’être oubliée dans un premier temps et suivie d’une autre… plus tard.  


6 Commentaires

  1. Auteur

    Magui

    En Décembre, 2023 (17:16 PM)
    Et si Ndella dévoilait le nom des Papas de ces bébé?
    Top Banner
  2. Auteur

    En Décembre, 2023 (18:27 PM)
    M Mbaye Sadikh le scandale il est permanent. Ces gosses en haillons pieds nus qui vadrouillent par tous les temps dès potron minet à la quête de deniers et de pitance on s´y est tellement habitué que l´on y prête plus attention. Beaucoup en ont fait une source stable de revenus à tel point que des enfants sont convoyés depuis les pays limitrophes pour venir mendier sous couvert d´apprendre le quran. L´état a laché prise depuis longtemps. Malgré les cas d´abus de meurtres de tortures le problème reste entier. C´est à se demander si c´est pas culturel. 

    Muhammad salalahu aleyhi wa salaam n´a jamais prôné la mendicité des jeunes apprenants. C´est une des nombreuses dérives de nos pratiques religieuses. 

    Quand l´Etat ne joue plus son rôle de garant du service public de l´éducation de protection des jeunes cette situation ne peut être une incongruité. A force de prendre tout de l´occident notre modèle étatique n´épouse pas notre modèle de société. L´éducation religieuse est une réalité qu´il convient d´incorporer dans le système éducatif national. 

    Pour en revenir à Ndella Madior, elle n´a fait que profiter du capharnaüm national pour faire prospèrer son lugubre projet. Avec les moyens de surveillance importants, les indics, les rg, l´Etat ne pouvait ignorer ce que cette dame faisait. Pour bien moins que ça combien sont ils en prison ou sous bracelets électroniques voire exilés? La charger elle seule ne résoudra pas le problème. Tous les responsables étatiques ( service sociaux médicaux d´éducation de justice de sécurité) doivent rendre compte et au besoin de têtes devraient tomber. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Macky Korr Marieme Faye

    En Décembre, 2023 (18:31 PM)
    Merci Mbaye Sadikh pour cet excellent article. Si mes souvenirs sont bons je pense que Macky avait dit " qu'il y 'a des personnes qu 'on ne peut pas jeter en prison sur l'affaire Kara 
    {comment_ads}
    Auteur

    Inspecteur Columbo

    En Décembre, 2023 (20:14 PM)
    Mbaye Sadekh, t'es vraiment un con. Comment peux-tu comparer deux cas différents ? Les centres de serigne KARA aidaient les jeunes que leurs parents voulaient sévrer de la drogue

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Mbaye Sadikh, t'es vraiment un con. Comment peux-tu comparer les centres de Serigne Kara où des parents envoyaient leurs propres fils pour se sévrer de la drogue, à cette sinistre pouponnière ?

     

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Moom

    En Décembre, 2023 (20:25 PM)
    l'État ne peut pas se mettre derrière tout le monde. C'est au citoyen de respecter les règles prescrites. On interdit le vol mais chaque jour on attrape des voleurs. C'est au citoyen d'avoir un bon comportement.  D'autres pouponnières sont là et font un excellent travail. C'est ndella qui a déçu et elle n'a qu'à assumer.
    Top Banner
    Auteur

    Bodody

    En Décembre, 2023 (20:32 PM)
    Le prochain scandale: "Doudou ka l'amant d'une femme mariée, " ou " Doudou ka un pervers sexuel au cœur de la République ". Sortie du livre pour bientôt 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email