Vendredi 22 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Le DG de l'ANAMA invite les marchands ambulants à "faire preuve de patriotisme"

Single Post
Le DG de l'ANAMA invite les marchands ambulants à "faire preuve de patriotisme"

Le directeur général de l’Agence nationale d’appui aux marchands ambulants (ANAMA), Salihou Keïta, a invité, lundi, les marchands ambulants tabliers déplacés du centre-ville de Dakar à ''faire preuve de patriotisme et de citoyenneté'', afin de coopérer à la réussite de l’opération de désengorgement de la ville.

‘’Notre mission consiste à appuyer les marchands ambulants prêts à formaliser leurs activités et de surcroit à participer au désengorgement de la voie publique. Pour cela, nous invitons les marchands ambulants tabliers déplacés à faire preuve de patriotisme et de citoyenneté ‘’, a-t-il dit, lors d’un point de presse.

Des agents de la ville de Dakar ont mené, samedi dernier, une opération dite de "désengorgement" à travers le centre-ville dakarois, quelques jours après la fin d’un ultimatum des autorités municipales invitant tabliers et autres occupants de la rue à dégager les principales artères de la capitale, avant le 30 avril, a constaté l’APS.

Des volontaires de la municipalité, encadrés des éléments de la police, ont conduit cette opération dès les premières heures de la matinée, en présence du maire de Dakar Khalifa Sall et du préfet de Dakar, Ibrahima Sakho.

Kiosques, tables de fortune et d’autres objets encombrants avec lesquels des commerçants et vendeurs à la sauvette squattaient la rue ont été récupérés et chargés dans des camions affrétés pour une destination non précisée.

‘’L’ANAMA continue à dérouler son programme d’appui dont l’un des projets majeurs est le recasement définitif des marchands ambulants dans des sites déjà identifiés’’, a expliqué M. Keita, soulignant que le recasement ne sera que provisoire. 

Salihou Keïta a également précisé que l’ANAMA ''accompagne la ville de Dakar pour un recasement des marchands ambulants et une meilleure insertion socio-professionnelle''.

Le deuxième adjoint au maire de Dakar, Ababacar Sadikh Seck, a indiqué pour sa part que la mairie ''n’a jamais parlé de déguerpissement mais plutôt de recasement''.

‘’Nous avons discuté de toutes les modalités de leur recasement depuis que l’idée a été émise par le maire jusqu’à la finalisation des trois sites identifiés. Ils (marchands ambulants) nous ont dit tout ce qu’ils voulaient et ce qu’ils ne voulaient pas’’, a-t-il rappelé.

''C’est au dernier moment, a-t-il poursuivi, que les marchands ambulants ont émis un désistement disant que les sites ne les convenaient pas''.

Selon M. Seck un quatrième site a été identifié à côté du Camp de Lat Dior. Il vient s’ajouter des sites de Peytavin, Jean Jaurès et de Ponty. ‘’Un terrain d’une valeur d’un milliard de francs CFA est acheté par la ville de Dakar à Felix Eboué’’, a-t-il indiqué.

SDI/AD



3 Commentaires

  1. Auteur

    Ndakarois

    En Mai, 2013 (20:33 PM)
    Va te faire voir petit con
  2. Auteur

    Xeme

    En Mai, 2013 (09:40 AM)
    Messieurs les marchands ambulants, faites preuve de patriotisme. Cessez de manger.
    Auteur

    Wa Ndakarou

    En Mai, 2013 (14:49 PM)


    Mo gueune si yow dé, sinon on te renvoie au mali

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email