Vendredi 01 Mars, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Quatorze blessés graves dans les affrontements à Khossanto et à Mama Khono

Single Post
Quatorze blessés graves dans les affrontements à Khossanto et à Mama Khono
Quatorze personnes présentent des blessures graves suite aux affrontements qui ont éclaté lundi entre les forces de défense et de sécurité la commune de Khossanto et le village de Mama Khono où les jeunes protestent contre la modification de l’arrêté du préfet du département de Saraya (Kédougou, est) sur le recrutement de la main d’œuvre locale non qualifiée, a appris l’APS de l’Infirmier chef de Poste (ICP) de Khossanto Abdoul Camara.

« Il y a 14 blessés graves (…) certains ont été évacués au niveau de l’hôpital régional Amath Dansokho de Kédougou. D’autres sont pris en charge actuellement par le service médical de la société minière Endeavour Mining de Sabodala », a expliqué M. Camara.

Plutôt dans la journée deux personnes ont été tuées lundi lors de ces manifestations qui ont éclaté dans la commune de Khossanto.

Lundi, à la tombée de la nuit, un calme précaire règne dans la commune de Khossanto et au village de Mama Khono après de fortes échauffourées tout au long de la journée.

Les affrontement entre les forces de l’ordre et les manifestants ont considérablement baissé d’intensité, même si les principales rues restent barrées dans presque toute la zone.

Les manifestants ont barré la route reliant Sabodala à Bembou à l’aide de débris de briques, de branches et de troncs d’arbre, bloquant toute circulation dans la zone.




1 Commentaires

  1. Auteur

    L'anarchie Dans Cette Région

    En Septembre, 2023 (20:09 PM)
    Pourquoi le Ministre a abrogé cet arrêté ainsi brutalement ! Il aurait pû demander une notre explicative au sous Préfet qui a bien sûr du transmettre des copies au Gouverneur et au Préfet. Et il semble avoir raison, il fait office de représentant de l'inspection régionale du travail, vu la main mise exclusive et très certainement complaisante de ces gens qui veulent gérer mafieusement le recrutement des travailleurs de cette zone. En plus d'écarter abusivement les employeurs de cette obligation. Nous ne sommes pas dans la jungle. Cette région sensible est laissée aux mains des étrangers sans aucun papier et qui y font ce qu'ils veulent : dégradation sauvage de l'environnement, déversement d'eaux chimiques dans le fleuve Sénégal, prostitution organisée par des mafieux du sexe. Que le Ministre relise lui même l'arrêté. Ce document est bon pour l'ordre et la République. Et encore Merci citoyen Mr le sous préfet. Vous avez votre job réel, vous n'êtes pas là uniquement pour interdire l'expression des libertés de l'opposition.

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email