Vendredi 18 Juin, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Réservations de billets d'avion en ligne : attention aux pièges !

Single Post
Le prix définitif doit être affiché dès les premiers résultats de recherche. La loi est d'ailleurs très claire sur ce point, mais pas toujours respectée à la lettre... LP

Les tarifs affichés au début de votre recherche en ligne changent parfois au moment de la validation du vol, selon la carte de paiement utilisée.

C'est l'époque pour réserver un billet d'avion. Mais attention : pièges en vue! Imaginez : vous repérez en vitrine une paire de chaussures à 80 €, mais au moment de présenter votre carte de paiement le vendeur vous annonce que le prix passe à.

.. 120 €. Evidemment, c'est impossible. Impossible, sauf chez les voyagistes d'Internet. Le billet d'avion que vous avez débusqué, et dont vous êtes sûr qu'il est le moins cher, réserve souvent de mauvaises surprises au moment de le payer. Car le montant réclamé au bout du processus peut (lui aussi) s'envoler en fonction du mode de paiement.

Ces frais de carte ou réductions de frais de paiement, comme les appellent ces voyagistes inventifs que sont Opodo, Govoyages, Lastminute, Gotogate,Rumbo, Bravofly, eDreams ou encore Promovacances, sont-ils normaux ? Pas du tout : « C'est une pratique trompeuse, analyse Justine Massera, juriste à l'association de défense des consommateurs UFC-Que choisir. Le prix définitif doit être affiché dès les premiers résultats de recherche. » La loi est d'ailleurs très claire sur ce point, mais pas toujours respectée à la lettre...



Des frais qui se multiplient 

Ces vendeurs de rêves ont en stock d'autres surprises. Puisque vous avez trouvé un supertarif pour votre voyage, autant emmener la famille, pensez-vous. Et là, nouvelle déconvenue lors du règlement : les frais de carte bancaire peuvent se multiplier avec le nombre de passagers, bien qu'il n'y ait qu'un seul dossier de réservation. C'est le cas, par exemple, chez Opodo et eDreams. On croit rêver ! Ainsi, sur un même site, notre testing pour un voyage en Martinique peut coûter pour une famille de trois personnes entre 1 176 EUR et 1 868 EUR, selon la carte de paiement utilisée.

Des sites en mal de visibilité 

Pour les voyagistes en ligne, il s'agit avant tout, dans un contexte très concurrentiel, d'attirer le client, de se faire remarquer sur la Toile. Et, pour cela, il y a les comparateurs : Liligo, Kayak, Jetcost... La recette pour le voyagiste est simple : pour afficher le prix le plus bas, il suffit de négocier une remise avec un éditeur de cartes bancaires. Chez Govoyages, sur neuf cartes, une seule donne accès au prix le plus bas. Le problème, c'est que les voyagistes se sont vite copiés et que, dorénavant, tout est faussé.

Des remises opaques... 

Allez savoir pourquoi, le montant des frais affectés aux différentes cartes varie considérablement d'un site à l'autre. Chez Opodo, la différence de tarif si l'on paie avec une American Express atteint 200 € de plus par personne. Chez Rumbo, par exemple, la même carte « pénalise » de 16 €. Chez Ebookers, la différence de prix par billet est de 6 €. D'ici à ce que ces frais de carte cachent des faux frais...

... et sur des cartes confidentielles 

Légitimement, vous pensez que votre carte Visa ou Mastercard vous épargnera des frais, puisque ce sont les plus répandues. Vous n'y êtes pas ! La plupart des tarifs les moins élevés sont obtenus avec des cartes disons confidentielles : Viabuy Prepaid Mastercard ou encore Visa Entropay. Alors, faut-il préférer ces cartes ? En fait, elles sont souvent soumises à accord de paiement préalable d'une part et, d'autre part, les remises ne valent que « pour un achat par mois », précisent les sites des voyagistes (en tout petit...).

Le trou d'air de l'information 

A l'exception de rares sites qui jouent la transparence, tels Expedia, Voyages-sncf et la très grande majorité des compagnies aériennes, les e-voyagistes ont trouvé comment contourner la loi discrètement : ils donnent l'information sur les frais... mais bien cachée ! Ainsi, Gotogate n'informe qu'en toute fin de processus d'achat. Les autres ont glissé des fonctions, souvent en pied de page, « calculateur de frais » (Lastminute), « filtrer par moyen de paiement » ou tout simplement « moyen de paiement » (Govoyages, Opodo). Certains affichent (en gros et gras) un prix « avec réduction » et (en grisé) le prix « sans réduction » (Ebooker, Promovacances...), sans plus d'explication...

Nos conseils 

Au choix : repérez le voyagiste qui fait la meilleure ristourne sur votre carte de paiement, mais, pour stopper ces pratiques, allez sur les sites qui jouent la transparence, voire préférez les sites des compagnies aériennes, les prix n'y sont pas forcément plus élevés et sont, dans la grande majorité, sans surprises.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email