Dimanche 25 Février, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Restrictions des libertés, arrestations tous azimuts… : Amnesty, RADDHO, LSDH et Cie rappellent l’État à ses devoirs

Single Post
Restrictions des libertés, arrestations tous azimuts… : Amnesty, RADDHO, LSDH et Cie rappellent l’État à ses devoirs

La ligue Sénégalaise des droits de l'homme, la RADDHO, Amnesty International section Sénégal et Article 19 ont élevé leurs voix pour dénoncer les nombreuses “violations des libertés” notées dernièrement au Sénégal, des droits civils et politiques qui sont garantis par la Constitution de même que "la liberté d’association". D'après ces organisations, "au nom de l’Etat de droit, cette disposition constitutionnelle doit être scrupuleusement respectée".

Dans un communiqué, elles disent être "fortement préoccupées par les innombrables actes qui dénotent d’un véritable recul démocratique et d’incessantes violations des droits humains : restrictions de libertés imposées sans aucune base légale, barricades des sièges de partis politiques, interdictions de rassemblement de militants politiques, arrestations tous azimuts de journalistes, d’activistes, d’opposants politiques et la dissolution précipitée du parti politique Pastef, suite à l’arrestation de son leader, présumé innocent jusqu’à ce qu’une décision de justice le condamne de façon définitive". 

Tout en rappelant "le cercle de feu" qui entoure le Sénégal avec le contexte "marqué par le terrorisme et les coups d’Etat militaires", ces organisations qui s'inquiètent pour la paix et la stabilité du pays invitent "l’Etat à éviter toute décision pouvant entrainer un exercice des droits civils et politiques dans la clandestinité comme à l’époque des indépendances".

"Nous encourageons l’Etat à faire preuve de lucidité dans la célérité des procédures judiciaires en respectant la déclaration universelle des droits de l’homme et le pacte international relatif aux droits civils et politiques qui garantissent le procès équitable et le droit de la défense à tous", écrivent-elles

Ces organisations regrettent par ailleurs "les pertes en vie humaine enregistrées suite aux manifestations à Ziguinchor et à Dakar et dont une par balle". Des morts par balle qui "deviennent récurrentes à chaque fois qu’il y a des manifestations". 

Les quatre organisations ont  aussi condamné "l’acte criminel exercé sur les passagers d’un bus Tata à Yarakh et ayant entraîné la mort de deux personnes et des blessés graves" tout en exigeant "des enquêtes de la part des autorités pour situer les responsabilités et traduire les auteurs devant la justice". La société civile a réitéré son appel "à toutes les formations politiques du pays, pouvoir comme opposition à toujours mener leur lutte démocratique de façon pacifique tout en invitant les autorités administratives à veiller au respect scrupuleux des libertés qui constituent le fondement de l’expression démocratique et de l’engagement politique et citoyen qui constituent une exigence pour la construction d’un Etat de droit". 




13 Commentaires

  1. Auteur

    En Août, 2023 (10:52 AM)
    Parlez au moins une fois de ces délinquants, vous serez un peu plus crédible.

    En ce moment CRÉDIBILITÉ ZÉRO 
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2023 (11:11 AM)
      Quand tu as un délinquants comme macky qui massacrent des sénégalais qui ne sont pas avec lui, le petit délinquant qui pille les magazins passe inaperçu.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Ndiago

      En Août, 2023 (11:42 AM)
      Alioune Tine, Seydy Gassama et autres "droit de l'hommistes" sont les premiers a tirer a boulet rouge contre l'Etat, en faveur de Sonko et du Pastef, mais vous le les entendrez pas denoncer les attentats terroristes contre les bus Tata, contre Dakar Dem dik, contre l'universite, contre les stations d'essence, contre les magasins Auchan, etc...Ces gens sont trop partisans et ils ont perdu toute credibilite.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Der

      En Août, 2023 (12:37 PM)
      Personne ne peut prévoir le kao ou va tout droit notre cher Sénégal qui est transformé en Sénésall
      Conformément à l'article ... de la contitution qui donne plein pouvoir à sa magesté macky premier le Sénégal devient désormais Sénésall, les sénégalais sont désormais des sénésallais.
      Signé Antoine sall Dione ! 
      Conformément à l'article... de la constitution, désormais tous les sénégalais devrait désormais intarcaller le nom Sall entre leur nom et prénom.
      Ceux qui se nomment sall devront faire pareil pour se distinguer de sa majesté , exemple si tu t'appelles Omar Sall, ce sera Omar sall Sall. 
      Signé Antoine sall Dione.
  2. Auteur

    Saint Louisien

    En Août, 2023 (10:53 AM)
    Ces ONGs n'ont de civil que de nom!!! leur côté partisan ne fait l'objet d'aucun doute. Elles devraient être les plus enclines à condamner ces actes odieux qui se passent au Sénégal mais bouche cousue et vous osez nous parler de restrictions. LA SECURITE D'ABORD AVANT L'ECONOMIE!!!
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (10:54 AM)
    On s en fou de vous, les pastefiens tuent les senegalais et vous dites quoi?

    Vous n osez meme pas denoncer les actes terroristes des traitres pastefiens.

    Vous etes la honte du Senegal.

    Vous ne defendez jamais di bien peut etre les lobbistes et les homos 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (11:01 AM)
    Des ONG de merde qui ne sont bons qu'à tirer sur l'Etat. Allez vous faire foutre. Dénoncez ces apprentis terroristes et rebelles.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (11:14 AM)
    Nous vous défions tout se qui arrivera à SONKO a Sébikotan en guise d'empoisonnement Macky Moussa Fall seront responsable. Moustapha Diakhaté , Ahmed Souzaan Camara avaient insisté de liquider SONKO. Nous savons que vous allez l'empoissonner. comme imam Alioune Badara Ndaw . Seule la lutte libère. 
    Auteur

    En Août, 2023 (11:18 AM)
    Encore les ong et organisations maléfiques financées par le goordjiguénes et les 2 puces, défenseurs des mouvements lgbt+, vous perdez votre temps.

    Vous n'aurez jamais gain de cause dans ce pays par la puissance du Seigneur dont la gloire est infinie.

    Bamba protège
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (11:32 AM)
    Nous sommes dans un pays de droit. Toutes personnes vivantes au Sénégal doivent vaquer à ces besoins sans crainte. S’il y a certains sénégalais qui pensent réussir dans la violence, l’état du Sénégal et certains sénégalais digne de soit feront face à ces délinquants. Nous savons tous que ces soient disant organisme de droit de l’homme, sont plutôt des organismes de droit de leur poche. Ces organismes et ceux qui les dirigent travaillent avec les terroristes pour déstabiliser les pays pour se faire du travail et se faire payer.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (11:58 AM)
    Ces ONG sont dans leur rôle qui consiste à tirer sur les gouvernements pour justifier leurs financement. Ce qui est bizarre avec ces ONG c'est qu'elles ne font pas de prévention, ne font pas de discours d'appaisement pour éviter le pire. Au contraire, elles encouragent les malfaiteurs et les casseurs pour evennimer la situation, puis tirer sur l'état. C'est comme des vendeurs de cercueils. Ils n'ont jamais exigé aux d'arrêter de s'attaquer aux biens privés. Mais ils demandent à l'état d'arrêter de protéger les populations. Ils sont malhonnêtes. Ils ne reçoivent pas de financement s'il n'y a pas de troubles politiques. Ils n'aiment pas leur pays. Ce sont des ONG alimentaires. l'Occident leur donne beaucoup d'argent. Il n'y a que quelques ONG qui font bien leur travail en Afrique. La grande majorité des ONG ne font qu'organiser des séminaires et conférences qui n'ont jamais eu d'impect sur les populations. Ils ont leur part de responsabilité dans le retard de l'Afrique. Ils sont contents quand il y a des troubles puisqu'ils pourront justifier les dépenses pour leurs voitures, leurs locaux et leurs salaires. Sen ligguéey dafa yomb té bari khaaliss.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (12:01 PM)
    Ces ONG partisanes doivent être dissoutes.

    Au pire des cas, il leur faut exiger de changer de dirigeants avec des élections internes. Mais toujours les mêmes salopards qui veulent parler au nom de toute une population alors qu'ils sont enfermés dans leurs bureaux ou les hôtels pour des séminaires!!!!
    Auteur

    En Août, 2023 (12:18 PM)
    Si vous aviez rappelé Sonko à l'ordre lorsqu'il a déclaré le Thiookii Final pour déloger le président de la république du Sénégal et trainer comme Samuel Do, on n'en serait pas là.

    Un leader d'un parti politique qui défit l'état, la justice, la police et la gendarmerie. Quelqu'un qui dit à ses moutons. On voit que vous êtes bien en forme, si on vous donne des armes vous pouvez résister. Des armes contre qui ? Les FDS ? Les populations ?

    Mais nos droits de l'hommistes sont restés aphones. S'ils étaient honnêtes et épris de paix, ils allaient dire à Sonko d'arrêter ses discours qui mènent à la confrontation qui n'est pas en leur faveur et qu'un politicien doit éviter des discours de ce genre. Il fallait appeler au calme. C'est ça votre devoir en tant que des Sénégalais qui aiment la paix dans leur pays.

    Mais vous êtes des lâches, des opportunistes. Vous ne faites aucun effort pour éviter le feu, mais vous attendez l'incendie pour jouer aux sapeurs pompiers et justifier vos salaires et privilèges. Médecin après la mort. Vous êtes de vrais vendeurs de cercueils.

    Vous faites honte à l'Afrique. Vous et les chefs sont tous responsables du retard de l'Afrique. Vous avez vendu l'Afrique pour vos intérêts personnels. Pour des sous, le confort et les privilèges.
    {comment_ads}
    Auteur

    The Therapist

    En Août, 2023 (15:35 PM)
    Tous les terroristes infiltrés dans l'équipe de Sonko seront traqués, jugés et emprisonnés. L'amnistie Sénégal, RADDHO, LSDH et CIE gaspillent leur énergie. Le moment est venu de remettre ces terroristes responsables à leur place. De plus, ces prétendues ONG des droits de l'homme doivent être surveillées de près, car elles ne soutiennent pas le peuple sénégalais, sinon elles parleraient de l'attaque du bus qui a fait 2 morts et plusieurs blessés. Les dirigeants de ces ONG doivent enlever leurs masques et montrer au monde qui ils sont vraiment
    {comment_ads}
    Auteur

    Mor Wade

    En Août, 2023 (15:37 PM)
    C'est reegrettable même de prononcé le nom de ses groupes. Ils restent bouche cousue pour les morst et nous parlent d'arrêstation
    {comment_ads}
    Auteur

    Mor Wade

    En Août, 2023 (15:37 PM)
    C'est reegrettable même de prononcé le nom de ses groupes. Ils restent bouche cousue pour les morst et nous parlent d'arrêstation

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email