Mardi 22 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Transport

SENEGAL AIRLINES - Dépôt de bilan annoncé dans 48 heures : Crash !

Single Post
SENEGAL AIRLINES - Dépôt de bilan annoncé dans 48 heures : Crash !

Les propos du ministre Oumar Guèye faisant état des difficultés financières qui plombent la situation de la compagnie aérienne Senegal Airlines ne refléteraient qu’un petit bout de la réalité. Les travailleurs de la compagnie, qui se sont exprimés devant la presse hier, assurent que la situation est encore plus préoccupante, si bien qu’une cessation totale d’activités n’est pas à écarter dans moins de 48 heures.

La compagnie nationale, Senegal Airlines est dans une zone de fortes turbulences. Un crash financier serait même envisageable dans les jours ou heures à venir si rien n’est fait pour changer les choses. C’est du moins, l’avis des travailleurs du pavillon national. Ils assurent que la compagnie risque à brève échéance de connaître le sort de la sénégalo-marocaine Air Senegal international (Asi), qu’elle a remplacé.

Dans le hangar de l’aéroport qui abritait le face à face avec la presse, le décor masqué le Kaymor, l’un des avions de la compagnie cloué à terre depuis longtemps pour défaut de pièces de rechanges, renseigne éloquemment sur le mal être que vit la compagnie sénégalaise, lancée en grande pompe sous le régime de Abdoulaye Wade, il y a moins de quatre ans. Confirmant les propos du ministre des Transports aériens, Oumar Guèye, qui a affirmé face aux députés la semaine dernière que «l’entreprise était proche du dépôt de bilan», le coordonnateur du syndicat des travailleurs, Badara Fall, prédit le pire. «Si cette compagnie n’est pas restructurée d’urgence, elle risque d’aller d’ici 48 heures à la cessation de ses activités, parce qu’elle n’arrive plus à supporter ses charges financières. L’activité de la compagnie peut s’arrêter à tout moment si l’Etat ne réagit pas très vite», a t-il lâché devant les journalistes. Et l’inquiétude se lisait nettement sur les visages des employés venus répondre massivement à l’Assemblée générale suivie du point de presse.

Même s’ils nourrissent un grand espoir à l’idée de la recapitalisation annoncée par la tutelle, celle-ci ne serait d’aucune utilité si elle ne venait pas à temps, à savoir, avant le dépôt de bilan. Car, les signes prémonitoires d’une cessation prochaine d’activités sont de plus en plus évidents : retards ou annulations de vols, défaut de pièces de rechange, arriérés de salaires, entre autres. «Les retards qu’on constate ces derniers temps, sont des conséquences des problèmes financiers que traverse la compagnie. Parce que pour commander des pièces de rechange, il faut des fonds, pour le kérosène aussi… Nous avons rencontré la tutelle à plusieurs reprises pour lui faire part de ces difficultés», renseigne Badara Fall, qui ajoute que c’est toujours le flou total sur les résultats de l’audit de la compagnie, qui devait situer le nœud des difficultés que traverse Senegal Airlines. Pis, renseigne Badara Fall, «certains actionnaires n’ont toujours pas libéré les capitaux dus à l’entreprise».

A ce titre, selon lui, les dispositions sont claires : Il faudrait «vendre leurs actions à d’autres» afin d’assurer la pérennité des activités de la compagnie dont l’Etat envisage de reprendre 51% du capital. En attendant la matérialisation de cet engagement des pouvoirs publics, les travailleurs croisent les doigts en priant qu’une cessation des activités ne vienne compromettre leur outil de travail.

Les difficultés de la compagnie Senegal Airlines ont été longuement et depuis longtemps, relatés dans la presse, notamment par Le Quoti­dien. Les causes en sont quasiment congénitales. Entre le tour de table mal inspiré de Karim Wade, qui a fait que de nombreux actionnaires semblent avoir plus été des prête-noms qu’autre chose, au business-plan mal inspiré, qui a poussé à la location d’aéronefs d’un modèle dépassé, et fortement consommateurs de carburant, le choix des difficultés n’est pas difficile à trouver. Et cela n’est qu’une mince partie du problème. Est-ce cela qui pousse l’Etat à se hâter très lentement à mettre en œuvre sa stratégie de relance ?

Article_similaires

55 Commentaires

  1. Auteur

    Qlr

    En Décembre, 2013 (11:10 AM)
    Incroyable !
    • Auteur

      Dialgaty

      En Décembre, 2013 (12:13 PM)
      y a t'il quelqu'un qui soit surpris que cette compagnie se casse la g...  :hun: :hun
      a la creation de cette compagnie, j'avais dit tantot que la creation de cette compagnie répondait à une logique d'arnaquer les actionnaires (akon et autres) :down:  :down:  :sad: 
    • Auteur

      Airyakalma

      En Décembre, 2013 (16:07 PM)
      je me rappelle la première fois que j'ouvrais le site internet de la compagnie, je pouvais y lire: "a l'origine, une vision du président wade..." ah quelle vision !
    • Auteur

      Airyakalma

      En Décembre, 2013 (16:58 PM)
      pour faire vivre notre compagnie nationale, la solution est là :

      1. l'etat doit accepter de renoncer à une grande partie des taxes aéroportuaires, pour amener la compagnie à réduire ses tarifs de sorte que même les baol-baol auront de quoi se payer un billet (résultat : augmentation du taux de remplissage et du rendement pour faire face aux différentes charges y compris le kérosène et le leasing) ;

      2. réduction des charges de l'entreprise par la baisse des salaires à des niveaux raisonnables ;


      3. acquisition en leasing d'avions régionaux de nouvelle génération moins gourmand en kérosène (de préférence des avions équipés de sharklets) et plus adaptés au traffic de vols court et moyen courrier ;

      4. se doter d'un véritable business plan avec l'ambition d'augmenter la flotte de façon progressive mais raisonnable ;

      5. cibler principalement le marché régional en usant de la position géographique intéressante de dakar pour servir de relai à de grandes compagnies européennes, américaines et africaines et ne pas chercher à les concurrencer (laisser à ces compagnies les vols longs courriers) ;

      6. avoir une stratégie commerciale plus agressive ( ex: le site internet doit donner plus d'info et être plus dynamique, car en la visitant même après plusieurs mois, on y trouve toujours les mêmes images et les mêmes infos) ;

      7. arrêter les recrutements clientélistes et fantaisistes et surtout chercher des dirigeants patriotes qui apportent leur savoir faire et ne cherchent pas systématiquement à se sucrer sur le dos de la compagnie ;

      8. nouer un partenariat avec les avionneurs de la gamme des avions régionaux comme embraer ( avec la gamme des e 190), bombardier (avec les c-series ou les q400), fokker (fokker 100) ou mitsubishi (mrj) qui font actuellement des avions sûrs et à bon marché et dotés des nouvelles technologies. sinon, on peut toujours essayer avec les géants comme boeing (737 max ou les ng), airbus (avec la gamme des a320-neo) pour jouer sur la réduction de la consommation. evidemment, à défaut d'acheter, le leasing est un moyen efficace surtout quand les atouts pour la réussite sont bien là.

      bref, avec une flotte étoffée et neuve ainsi que des dirigeants et des pnt compétents, on donne une meilleure image et une confiance plus accrue pour capter une clientèle de plus en plus nombreuse à voyager en afrique, en raison d'un regain économique indéniable. si on ne le fait, surtout avec un aéroport neuf et attirant, on va passer à côté des grandes opportunités que d’autres pays moins bien placés vont saisir et cela pour plusieurs décennies...
    • Auteur

      Pilote Dkr

      En Décembre, 2013 (18:54 PM)
      cette compagnie est à l'image du sénégal............géré par des voleurs. je ne suis pas surpris par ce crash de la compagnie et du sénégal en général. a la tête il y a des voleurs.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2013 (11:11 AM)
    thiey... :down: 
    Auteur

    Www.chelectro.com

    En Décembre, 2013 (11:12 AM)


    P r o m o t i o n s s u r p l u s i e u r s p r o d u i t s! ç a s e p a s s e c h e z w w w.c h e l e c t r o.c o m!
    Auteur

    Passager

    En Décembre, 2013 (11:12 AM)
    BRAVO AU SYNDICAT DE SÉNÉGAL AIRLINES . SEUL LE PERSONNEL PEUT SORTIR SA COMPAGNIE DE CETTE SITUATION.

    BON COURAGE ON EST AVEC VOUS.
    • Auteur

      Xxxl

      En Décembre, 2013 (11:19 AM)
      l'état doit arrÊter de collaborer avec ce directeur qui a montrÉ ses limites.
      il faut changer l'Équipe sinon l'argent que va mettre letat sera dÉpense
      comme dans le passe. ensuite faire une bonne politique commerciale pour
      retenir les clients qui ont assez soufferts avec les retards et annulations
      de vols.
    • Auteur

      Nts--

      En Décembre, 2013 (15:31 PM)
      faire une bonne politique commerciale pour retenir les clients qui ont assez souffert avec les retards et annulations de vols.
      bravo !!! tu as dit l'essentiel.
      les sénégalais sont déçus par la cie.
      il y'a des ministres et des patrons d'entreprises qui disent à leurs assistantes : "ne réserves surtout pas sur sénégal airlines". en clair : tout sauf asi.
      cette cie ne récolte que ce qu'elle a semé : les retards et annulations de vol vont contribuer à couler la maison.
    Auteur

    Faillitegenerale

    En Décembre, 2013 (11:18 AM)
    C'est la faillite generale...Les fleurons de l'industrie s'ecroulent. L'universite en ebullition. Les gens n'ont plus de quoi manger a leur faim. La morosite FEPP. Les politiciens plus chiens que jamais. Moustapha Cisse BATTRE Lo seme la terreur. Macky est dans les airs, perdu. Tanor devient son chiot. BBY dans la panade. APR n'est plus qu'un bootay sans direction. Le pays, sans pilote, Les marabouts et les populations deboussoles. Les partis politiques de l'oppsosition, surtout du PDS a Rewmi, un nid de voleurs de deniers publics promise a la gehenne carcerale. Le Senegal va mal. Il est en voie d'etre recolonise. C'est la MACKRISE generalisee. Ou allons nous? Le crash n'est pas que celui d'Air Senegal. C'est le crash du SENEGAL. La galere.
    • Auteur

      Xyz

      En Décembre, 2013 (16:10 PM)
      Ça n'a malheureusement rien à voir avec macky sall. le vrai problème c'est que les sénégalais ont beau se ruer sur des masters en gestion, aucun sénégalais ne sait gérer une entreprise. toutes elles se cassent la figure parce qu'il y a un problème de mentalité. les patrons passent leur temps à détourner les fonds et l'objet de leur entreprise; on croit plus au surnaturel et aux marabouts qu'au travail bien fait, et on tente de fonctionner sur la base de relations d'affaires déloyales dans un pays où les contrats ne valent rien, même pas pour le système judiciaire.

      d'ici quelques temps c'est l'économie du sénégal en entier qui va rejoindre le bal des pays en faillites. le sénégal est déjà en faillite technique depuis deux décennies, mais il survit grâce aux effacements réguliers de sa dette.

      mon propos ici ne vise pas à insulter mais à ouvrir les yeux. le problème du sénégal est profondément culturel et pour s'en sortir il va falloir faire un sérieux auto-examen.
    • Auteur

      Pamoussa2000

      En Décembre, 2013 (16:12 PM)
      sans oublier les ics, la sar, les pme/pmi qui opéraient dans le port. bientôt on va assister à un crash général.
    Auteur

    Ciel

    En Décembre, 2013 (11:22 AM)
    POURQUOI LES RESPONSABLES DE LA SITUATION DE AIR SÉNÉGAL NE SONT PAS AUDITES PUIS

    TRADUITS EN JUSTICE?
    • Auteur

      Ciel Et Terre

      En Décembre, 2013 (10:16 AM)
      parce que les vrais responsables de cette faillite annoncée ne peuvent plus alimenter la caisse de la compagnie, ils sont déjà en prison...
    Auteur

    Babs1

    En Décembre, 2013 (11:25 AM)
    Depuis la disparution de SAI,je savais que rien de bon ne pouvait renaitre a sa place.Au Senegal quand quelque chose marche on se presse de le vendre a des etrangers et apres c'est le depot de bilan:ASI aux marocains ou ICS aux indiens. Il faut que cela cesse,ce n'est pas normal qu 'un pays independant depuis plus de 50 ans n'arrive pas a posseder aucune societe publique digne de ce nom.C'est une honte.Cessez les beaux discours et mettez vous au travail.
    Auteur

    Roplane

    En Décembre, 2013 (11:27 AM)
    METTEZ DES AVIONS NEUFS ET CHANGER LA TÊTE ET ÇA VA MARCHER.

    AU MOINS ON A ENFIN DES DÉLÉGUÉS QUI PRENNENT LES CHOSES EN MAIN.

    N'AYEZ PAS PEUR CELUI QUI VOUS TOUCHE NOUS VERRA SUR SON CHEMIN.

    BADOU AK ÉRIC MOM WOLOU NALEEN. BOU DARRA SEEDE
    Auteur

    Maccky

    En Décembre, 2013 (11:30 AM)
    Si LE PERSONNEL CONTINUE LE COMBAT LES ACTIONNAIRES VONT COMPRENDRE QUE LA FIN APPROCHE ET QU'IL FAUT RÉAGIR AVANT DEMAIN.

    VIVE SÉNÉGAL AIRLINES
    Auteur

    Nul Prési!

    En Décembre, 2013 (11:31 AM)
    Maky SALL ? le CRASH
    Auteur

    Lou

    En Décembre, 2013 (11:35 AM)
    Quel est LE CHIFFRE D'AFFAIRE DE AIR SENEGAL ?

    Pourquoi VOUS NE DEMANDEZ PAS AU MAROCAINS DE REPRENDRE LA COMPAGNIE.?
    • Auteur

      Re-lou

      En Décembre, 2013 (11:53 AM)
      lou c'est les marocains eux même qui ont coulé air sénégal..comment peut on confier sa compagnie nationale à un concurrent direct ???. on faisait les mêmes destinations. donc logiquement pourquoi aider air sénégal alors que eux même devaient augmenter leur chiffre d'affaires .exemple : en bon sénégalais tu viens acheter un biller pour rentrer à dakar.la ram te dit que air senegal affiche complet..naturellement tu te rabats sur la ram qui quand elle atterrit à dakar est plein à craquer ..
    • Auteur

      Ma Ko Wax

      En Décembre, 2013 (19:32 PM)
      le "chiffre d'affaires" n'est pas plus indicateur que le "resutat net", le bas de bilan ou "bottom line"! si tu fais 2 milliards de chiffre d'affaires ou "annual sales", mais tes depenses depassent largement ce chiffre de 2 milliards, tu vas finir par te retrouver dans le "rouge" comme resultat net, ce qui est plus indicteur de ta situation financiere!

      l'autre probleme avec les marocains, c'est que karim wade et son pere leur avaient donne une carte blanche sur la gestion de senegal airlines! si le contrat d'exploitation etait "air tight", les marocains ne l'auraient pas pillee a volonte pour remettre une carcasse a l'etat! tout depend de comment le contrat est structure et quelles guaranties sont demandees!
    Auteur

    J&r

    En Décembre, 2013 (11:38 AM)
    PNC compétent et un commandant Badji dont je garde un excellent souvenir (ponctuel et efficace).

    Par contre les billets sont hors de prix

    revoir la stratégie de la compagnie est primordial.

    IL FAUT SAUVER CE PAVILLON!!!!!

    Je suis tjrs fier de voir ces couleurs sur un tarmac quand je voyage.
    • Auteur

      Airafricain Moomsa Reewe

      En Décembre, 2013 (12:31 PM)
      depot de bilan prelude a une liquidation judiciaire....a suvire.
    Auteur

    Nooon !

    En Décembre, 2013 (11:41 AM)
    L'Etat doit réagir dès maintenant, nous ne voulons pas encore une fois perdre une compagnie nationale. dommage ! ! ! :dedet: 
    Auteur

    Aerocondor

    En Décembre, 2013 (11:50 AM)
    En tant que citoyen je ne veux pas que l'om mette 1 centime de ma contribution dans ce troup a argent qu'est senegal airlines. On a vu comment elle a ete monte et l'incompetence des gens qui le dirige.

    Une solution pourrait etre trouver un partenariat avec l'armee de l'air comme en cote d'ivoire. Cela empechera a la compagnie d'avoir a souffrir des depenses de fonctionnements...pour ensuite demander a l'etat d'injecter des millard..et bonjour le cercle vicieux
    Auteur

    Nts--

    En Décembre, 2013 (11:55 AM)
    Encore un constat d'échec.

    Une Cie aérienne n'est pas du tout facile à gérer.

    Il faut des moyens : de bons avions AVANT TOUT.

    Des campagnes publicitaires internationales : ça coûte très cher.

    Une destination connue : le Sénégal. Il n'attire plus beaucoup de touristes. La cie ne peut prospérer uniquement avec les émigrés sénégalais et la diaspora.

    Un personnel compétent : ça on l'a déjà.



    Air France a de gros problèmes. L'Etat Français la soutient.

    L'Etat du Sénégal doit être l'actionnaire majoritaire de Sénégal Airlines et le soutenir.

     :sn: 
    • Auteur

      Gut

      En Décembre, 2013 (14:20 PM)
      la solution est simple: privatiser. le fait que l'etat soit actionnaire majoritaire et decideur dans un secteur aussi competitif est exactement pourquoi ca ne marchera pas. cette industrie est hypercompetitive et c'est extremement difficile de faire du profit. si ils ont un avion immobilisé qu'ils n'ont pas reparé quand on sait combien un avion coute et comment c'est crucial de maximiser l'utilisation de l'appareil, vraiment c'est mieux s'ils font faillite et laissent la place a ds gens plus competents.
    • Auteur

      Ethiopian

      En Décembre, 2013 (06:55 AM)
      ethiopian n'a aucun de ces atouts mais marche a merveilles, pourquoi ?
      reponse: le patriotisme
    Auteur

    Senrégal

    En Décembre, 2013 (11:57 AM)
    moi je navais meme pas confiance en leurs avions....
    Auteur

    Maïmoune

    En Décembre, 2013 (12:01 PM)
    Tous les peuples ayant un sens très élevé de leur dignité, de leur souveraineté nationale, ont leur propre Compagnie aérienne! De petits et de tout petits pays de la planète ont leur compagnie aérienne dont ils sont actionnaire à 100%00 et qu'ils gèrent avec au moins 98% de nationaux. Comment un pays comme, le nôtre qui se vante partout dans les rassemblements internationaux d'avoir de hauts cadres dont l'expertise est reconnue ait été incapable de gérer une seule compagnie aérienne ? Je soupçonnerais même que des étrangers : Maroc, France aient poussé à la roue pour que le Sénégal n'ait pas sa propre Compagnie Aérienne pour desservir à eux seuls les lignes Dakar-Extérieur-Dakar! C'est une honte pour nous tous il fallait demander aux Burkina, au Cameroun, au Rwanda, aux Ivoiriens et à tous les autres peuples d'Afrique et D'ASIE COMMENT IL EST POSSIBLE D’avoir UNE COMPAGNIE AERIENNE qui fonctionne convenablement
    Auteur

    Aérien

    En Décembre, 2013 (12:02 PM)
    Air Afrique fermer par Wade , Air Sénégal International fermer par Wade , Sénégal airlines sauver par Macky  :up: 
    • Auteur

      Qdsq

      En Décembre, 2013 (00:53 AM)
      cesse de mentir wade n a pas ferme air afrique en 2000 air afrique était déjà out
    Auteur

    Crache Wade

    En Décembre, 2013 (12:10 PM)
    Encore l'ombre de ce français Karim Wade  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">   sénégalisé pour la circonstance :-D  :-D .



    Il a atterri à Rebeuss :down:  :down:  :down:  Qu'il y reste. Il a fait trop de mal au peuple sénégalais authentique: sn:



    Quant à son ouran outang de géniteur  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">  on lui fera sa fête s'il fout les pattes chez nous.
    Auteur

    Badou

    En Décembre, 2013 (12:11 PM)
    Cette compagnie ferait mieux d’être recertifiée. Tous les membres des organismes internationaux sont interdits sur ces vols.

    Le Sénégal regorge de personnels compétents à tous les niveaux; ces messieurs de l'ANACIM devraient jouer leur role et signaler le maux dont souffre cette compagne car,la sécurité est compromise,mais ils sont carents et ne respectent meme pas leur propre reglementation qui interdit à une compagnie non solvable de voler

    .L'Aviation ce ne sont pas des bavardages mais de la pratique .

    L'Autorité est aussi nulle que ceux qui dirigent cette compagnie.Pauvre Sénégal

    Auteur

    Aprèsasi

    En Décembre, 2013 (12:12 PM)
    Voilà ce qui arrive quand on confie la direction du pays à des médiocres de la trempe de Karim Wade. La politique c'est pas de la plaisanterie, on fait des choix qui ont un impact sur des milliers de personnes. Aujourd'hui une centaine de père de familles risquent de se retrouver au tapis parce que lors de la création de la compagnie son altesse karim n'en faisait qu'à sa tête et faisait des choix des plus malheureux.

    Seulement bcp parmi les travailleurs qui se plaignent aujourd'hui étaient bien contents que ce soit Karim qui monte cette entreprise, sachant que grâce au clientélisme politique ils ont ttes les chances de se faire recrutés. Les sénégalais doivent cesser de voir le gain immédiat et penser plus au long terme et à la pérennité.
    Auteur

    Normal

    En Décembre, 2013 (12:12 PM)
    C'est normal fallait s'y attendre , ils pensaient qu'ils s'en sortiraient avec Karim Wade , virer le personnel compétent d'Air Senegal International , en faisant du copinage pour les postes à pourvoir . L'Etat doit laisser cette compagnie mourir de sa belle mort et remettre sur pied une nouvelle compagnie ; il ne sert à rien de recapitaliser , une entreprise dont le personnel dans sa majorité est incompétent . A commencer par le top management , le DG a bon dos , où sont le DF seydou Danfakha , le DC Dominique Taylor , etc. , des gens qui ont profité de la fermeture d'ASI pour se proclamer chefs et faire la bamboula . Le problème majeur est les ressources humaines , remettre de l'argent c'est differer la mort inévitable de la compagnie .
    Auteur

    Ma Waru

    En Décembre, 2013 (12:21 PM)
    pourkoi senegalais sokhor  :hun: 
    • Auteur

      Boul Waru

      En Décembre, 2013 (12:24 PM)
      sénégalais sokhor = ceux qui se prennent pour le cœur du sunugal, suivez mon regard
    Auteur

    Gege

    En Décembre, 2013 (12:22 PM)
    hahahaha cela étonne qui , j ' avais mis un post la dessus il y a quelques jours ...prémonition pas très difficile . pays d ' incapables ........
    Auteur

    Ndeyssane

    En Décembre, 2013 (12:37 PM)
    Aucune continuité de l’état et on nous parle sans cesse de traque des bien mal acquis toujours pour mieux nous endormir. rebelote sans arret on est mal barre les choses ne sont pas prêts de s'arranger a tous les niveau et comme le presi le moins charismatique de notre histoire est concentré sur des elections de 2017 pauvre peuple devra attendre tres longtemps pour espérer se développé 'enfin'
    Auteur

    Iso

    En Décembre, 2013 (12:41 PM)
    Personnellement, meme si cela m'attriste profondément , surtout pour le personnel, cela ne surprend guère!

    Senegal Airlines a une tare congénitale, car conduite sur les fonds batismaux par un Karim Wade qui a exactement les memes défauts que son pére Abalaye Wade et commet les memes fautes!

    Voilà quelque chose d'inoui et de quasiment unique, Senegal a été créé:

    - sans aucune vision, aucune ambition, aucun programme,

    - en mobilisant une pléthore d'actionnaires aussi divers que disparates,

    - avec un capital dérisoire, voire ridicule de moins de 6 milliards cfa et non totalement libérés,

    - sans Business plan au départ!

    C'est tout simplement incroyable et l'on nous dit que Karim Wade, est un banquier, un Business man!

    Pour mieux comprendre, il faut savoir ce qui a été pour Asky Airlines, basée à Lomé et créée à dans la meme période!

    Asky a été créée par Mr Gervais Koffi Djondo, qui est aussi administrateur d'Ecobank: une fois la volonté de créer une Cie aérienne exprimée, avec une vision trés claire de ce que l'on vouloir faire, Mr Djondo qui avait mandat de ses pairs, a réui des spéciailistes africains , tous issus de la défunte Compagnie aérienne , Air Afrique et d'un ancien de l'Asecna pour plancher pendant plusieurs mois, à Lome, au siége de la Bidc, sur un Business plan!

    Le Business plan a tout défini : programmes de vols, type d'avion, flotte pour les 5 premiéres années!

    C'est alors seulement que le capital de 120 millions de Us dollars soit environ 60 millards cfa a été arrete et souscrit par essentiellement un fonds d'investissement japonais et sudafricain!

    Avec Senegal Airlines, o a mis la charrue avant les boeufs et c'était de l'exhibitionisme que du rationnel et du réflechi!

    C'est bien triste!
    Auteur

    Sokore 2

    En Décembre, 2013 (12:47 PM)
    c'est quoi sokhore , soyez objectifs mes chèrs amis , vous pompez l'argent du contribuable . Pour guérir un mal il faut faire un diagnostique sans complaisance , vous croyez que l'Etat a de l'argent a jeté à la fenetre , il y'a d'autres priorités , revoyez votre personnel à commencer par votre top management nul , monsieur Badiali n'est que le dindon de la farce , où sont le DF et le DC .
    Auteur

    Basta!

    En Décembre, 2013 (12:52 PM)
    ON PASSE SON TEMP A NOUS TYMPANISER AVEC WADE A DÉTRUIT WADE A DÉTRUIT AVANT WADE Y AVAIT QUOI? VOUS VOUS EN SOUVENEZ ENCORE? WADE LUI AU MOINS A OSER CONSTRUIRE, CREER, MAIS LES DIRIGEANTS ACTUELS PASSENT LEUR TEMPS A TOUT DIABOLISER C'EST DONC POUR CA QU'ON LES A ELU BORDEL? SI TOUS CES PROBLÈMES SONT VRAIS OU SONT DONC BON SANG LES SOLUTIONS? CA ALORS POURQUOI L'AFRICAIN DOIT RESTER ÉTERNELLEMENT UN ANIMAL SANS CERVEAU, QUAND QUELQU'UN CONSTRUIT QUELQUE CHOSE TU PRÉFÈRE LE VOIR MOURIR ET T'EN REJUIRE JUSTE PARCE QUE CA NE VIENT PAS DE TOI PLUTOT QUE DE L'AIDER A ALLER DE L'AVANT PUTAINS DE DEMEURES  :tala-sylla: 
    Auteur

    Sudafs

    En Décembre, 2013 (12:52 PM)
    Macky veut il fourguer notre compagnie nationale a ses nouveaux 'amis', les Sudafs? Pas impossible. Deal Rekk.
    • Auteur

      Jayjay

      En Décembre, 2013 (14:20 PM)
      les sud af ont deja envahi l'aviation au sn... on fait tout pour bloquer les petites compagnies locales ayant des avions immatriculés ici et on laisse la porte ouvertes a ces sud af' (avions pilotes techniciens etc...)
    • Auteur

      Gut

      En Décembre, 2013 (14:26 PM)
      pourquoi pas, si ils arrivent a mieux gerer et que l'etat y trouve son compte au bout je suis de tout coeur pour ca.
    • Auteur

      Gut

      En Décembre, 2013 (14:27 PM)
      pourquoi pas, si ils arrivent a mieux gerer et que l'etat y trouve son compte au bout je suis de tout coeur pour ca
    Auteur

    @iso

    En Décembre, 2013 (12:53 PM)
    Dumber
    Auteur

    Bvhgf

    En Décembre, 2013 (13:55 PM)
    Tiens, c'est embêtant. Cette fois-ci, on peut pas dire "c'est la faute des Marocains" ou "c'est la faute des Français". Dur dur.
    Auteur

    Maïmoune

    En Décembre, 2013 (14:13 PM)
    Rien n'empêche au Président MACKY SALL et son régime de nous créer une COMPÄGNIE meilleure que ce que nous a laissé Wade, c'est aussi simple que cela ! Malte, la Croatie, l'Irlande, le Cap-Vert sont plus petits que le Sénégal et pourtant ....! C'est inutile de nous rappeler que Sénégal Air Line n'est pas fiable, il faut corriger ce qui ne va pas et aider les actionnaires nationaux à s'en approprier à plus de 60% du capital. Nous avons au moins plus de 200 milliardaires qui pourraient constituer une majorité dans le capital
    Auteur

    Realist

    En Décembre, 2013 (14:35 PM)
    Vous êtes naïfs si vous croyez qu' il y' a des gens qui vont jeter leur argent par la fenêtre en investissant sur cette compagnie? Cette compagnie a été une erreur car elle n' est pas viable. A l' heure ou les grandes compagnies des pays développes peinent a gagner de l' argent comment peut-on prétendre qu' une petite compagnie d' un misérable pays comme le Sénégal puisse-t-elle survivre?





    Auteur

    M Loum

    En Décembre, 2013 (14:44 PM)
    Je saisie cette occasion pour dire au ministre OMAR GUEYE de prier pour le repos de l ame de feu INSA SANKHARE suite à l anniversaire de son décé.Par ailleure je dis au président maki sall de bien tenir OMAR GUEYE car c est un homme d une gentillesse hors du commun .un homme disponible .serviable et capable de gerer toute sorte de responsabilité.Nous sommes des compagnons de premiere heure du PROFESSEUR SANKHARE et parmi tous les compagnons de idy.OMAR GUEYE est le meilleur.c est pourquoi nous rendons ici un hommage merité.Pour rapel je ne suis meme pas au sénégal et que peut etre OMAR GUEYE m a complement oublier.ceci pour ecarter toute sorte commentaire négatif sur mon message.

    Monsieur le MINISTRE sachez que les compagnons du PROFESSEUR sont derriere vous et avec vous et pour toujour.
    Auteur

    Iso

    En Décembre, 2013 (15:01 PM)
    Je disais que Asky Airlines a été créée, elle , avec un de 120 millions de Us dollars , soit environ 60 milliards de CFA souscrits par un fonds d'investissements japonais et des fonds Sud-africains!

    Le capital de Asky est donc de 10 fois celui de Sénégal Airlines : comment peut on , un seul instant , imaginer , compte tenu des prix d'acquisition d'avions, le prix d'un A320 tourne autour de 30 milliards CFA, ou les coûts de location d'avion , même sur le 2nd marche, sans compter les coûts de carburant, de Handling,les taxes aéro, comment peut on imaginer avec un capital si ridicule, faire face a un tantième des frais de structures?

    Il fallait vraiment être extrêmement naïf et ne strictement comprendre dans l'aviation pour croire que cette aventure qu'est Sénégal Airlines allait dure!

    Rien a été fait l'endroit et a bon escient!

    Quel gâchis, quand on connait toutes les compétences et dans tous les domaines des métiers de l'aérien dont le Sénégal compte: mais on a manque de sérieux, on a même été ridicule, et on a aussi manque de rigueur,de méthode, qui font que de beaux projets peuvent être portés a maturation et réalisés avec bonheur, car conduits par ceux, mais ceux ceux qui doivent les conduire, mais pas par des politiciens,des exhibitionnistes, des amateurs, mais par tout simplement des professionnels du métier : c'est souvent le cas partout ailleurs, sauf au Sénégal!
    Auteur

    Sénégalais = Danger

    En Décembre, 2013 (15:24 PM)
    De toute façon je préfère Corsair, vu comme rien ne fonctionne correctement au Sénégal je ne mettrais pas ma vie dans les mains d une compagnie Sénégalaise. rien que pour le visa ca ne marche pas, tu payes tu fais le pré enrôlement et ensuite plus rien et lorsque tu arrives a joindre la snedai on te répond qu'ils sont débordés et que tu peux partir sans l autorisation de débarquer. Bref une fois les 50 euros empochés ils en ont plus rien a foutre, ca donne une image du Sénégal lamentable, en plus une fois a l aéroport un flic tente de te racketter. Le Sénégal pays magnifique qui pourrait attirer des millions de touristes s enfonce chaque jour un peu plus dans le sous développement.
    Auteur

    Haut_parleur

    En Décembre, 2013 (15:50 PM)
    Moi je pense que l'etat doit arreter de s"engager sur une compagnie aerienne"nationale" ,le temps des petites compagnies aériennes est révolu.Faudrait juste créer une compagnie pour desservir les lignes intérieurs ziguinchor,cap skirring, kedougou.Si les pays de la CEDEAO creent une compagnie le sSénégal pourra participer mais sinon faudrait faire de l'open sky et que les prix baissent mais aussi le total des taxes augmmenteront et tout le monde sera content!
    Auteur

    Reveur

    En Décembre, 2013 (16:13 PM)
    Qu'ils arrêtent de rêver les agents de Senegal Airlines . Cette compagnie n'est pas viable , l'environnement du transport aérien est en crise . L'Etat ne peut pas réinjecter des sous à jeter par la fenêtre , à moins qu'il le veuille juste pour le prestige .
    Auteur

    Lino Ba

    En Décembre, 2013 (16:40 PM)
    C est une fierté que d avoir une compagnie nationale cependant état doit vraiment réagir et très vite .salam
    Auteur

    Asien

    En Décembre, 2013 (16:52 PM)
    Attention aux syndicalistes,c eux qui ont mis Air senegal a terre.c des laches les diakhate et consorts
    Auteur

    Fifi

    En Décembre, 2013 (18:45 PM)
    Arrêter de souhaiter que cette compagnie ferme, car ce souhait n'est que celui des aigris qui n'ont pas intégrés cette compagnie

    Ce qu'il faut retenir c'est très simple cette compagnie a besoin d’être soutenue par l’état et les partenaires ,car croyez moi si jamais elle tombe elle va emporter avec elle beaucoup de structures comme AHS, SERVAIR ,SMCADY, ADS etc... et ce sera une bombe sociale que le sénégal n'ait jamais connue

    Encore une fois ce sera une honte pour tous ceux qui se réclame Expert au Sénégal et Dieu sait qu'il y en a la tonne

    Une autre donne à intégrer ,la bataille qui s'est declenché montre des infiltrations de certains Lobbyies comme Corsaire qui savent que si l’état passe majoritaire dans le capital la compagnie devient nationale de faite et tous les droits de trafic deviennent sa propriété

    ADS qui tiennent coute que coute à justifier l'objectif de faire débarquer Xpax dans l'aeroport de Dakar ,sauf qu' ils oublient que l'attraction d'un Aéroport ce n'est pas de tuer sa Compagnie Nationale ,mais plutôt qu'a baisser les taxes d’aéroport ,à l’amélioration des infrastructures à l'instar de Conakry qui à l'air des Finghers



    Auteur

    Agent

    En Décembre, 2013 (18:45 PM)
    c est vrament dommage mais senegal airlines a trahi les ex a s si en leur donnant espoir

    il etait convenu que 150ex agents esraient repris des la creation de la nvlle compagnie devany radio et tele

    finalement c est du tass yakar des peres et meres de famille qui ont bcp souffert

    des agent tres qualifie et bcp d experience en transport aerien

    des recrutements copinages ou fille de telle personnalite ou copine de tel

    Tqnt que les pro ne sont recrus cest tjrs et vous n avez rien vu encore
    Auteur

    Tsar

    En Décembre, 2013 (18:48 PM)
    Toutes les companies aeriennes du monde ont connu des hauts et des bas.C'est pas la fin du monde.Rien n'est impossible,l'essentiel est d'avoir des hommes competents et qui savent au moins ce qu'est une compagnie aerienne pour ainsi resoudre le problem.
    • Auteur

      Banquier

      En Décembre, 2013 (19:17 PM)
      tu sais combien de milliards ont été engloutis puis volé dans asi alors que la faim nous ronge?
      le vrai mal du sénégal c'est la corruption.nous pouvons ouvrir autant de compagnie ou entreprises que nous voulon tant que les gens ne pensent qu'à détourner rien ne pourra durer.regarder l'état du secteur privé tenu par des sénégalais ils font faillitte en moins de 2 ans.il y a un problème culturel.seuls les étranger peuvent faire durer des entreprises chez nous.imaginez une boutique où le propriétaire se sert tout le temps dans la caisse elle va bien sûr fermer au bout de quelques mois parce que le profit s'il y en a est mangé ou alors une poule aux oeux d'or qui finit par être mangé bien sûr que les oeuf d'or vont disparaitre avec la poule.le business c'est simple c'est gérer les ressources à disposition et faire du profit.si tu manges les ressource y aura pas de profit.tu feras faillitte comme senegal airline des nullards.salam
    Auteur

    M

    En Décembre, 2013 (18:48 PM)
    Que signifie " se hâter très lentement..." , qui peut éclairer ma lanterne?

    Auteur

    Diagne Meteo

    En Décembre, 2013 (19:00 PM)
    C´est avec beaucoup de regret que je viens de lire cette nouvelle concernant l´aéronautique du Sénégal..

    Un Etat ne doit pas annoncer la faillite d'une fierté nationale.

    Wade a quitté le pouvoir depuis avril 2012. Cela fait plus de 20 mois.

    Je ne pense pas que les travailleurs de Senegal Airlines ne se soient pas battus pour sauver leur gagne pain.

    Le régime actuel doit TOUT faire pour qu’une cessation des activités ne vienne pas compromettre cet outil de travail et pousser les travailleurs de cette compagnie aérienne au chômage.



    Il faut que le régime (pour montrer qu´il est capable de relever les défits et gagner l´estime des sénégalais pour les prochaines élections) sauve ou nous crée une Compagnie Aérienne meilleure que celle de Wade.

    Corrigez donc ce qui ne va pas et montrez nous que vous êtes capables de mener le GAL à bon Port (°°)



    Tous les pays qui pensent a leur souveraineté et dignité ont leur propre Compagnie aérienne

    Je suis convaincu que les sénégalais compétents de toutes les convictions politiques et un personnel qualifié pourront sortir SENEGAL Airlines notre seule compagnie aérienne de cette situation.



    il y a des solutions pour régler le probléme....



    Diagne Meteo

    God bless SeneGambia

    Auteur

    Wilaax

    En Décembre, 2013 (19:40 PM)
    LE SENEGAL , un des pays les plus pauvres au monde, n 'a pas les moyens de se payer une compagnie aérienne , soyez realistes et faites appel à Papa Hollande.
    Auteur

    Legitime

    En Décembre, 2013 (21:14 PM)
    je pense qu'il ne faut pas se voiler la face. il faut virer ce pauvre directeur qui est d'une incompétence hors du commun. comment une compagnies qui ne paie aucune redevances sur Dakar ni aéronautiques ni extra aéronautique peut t elle être en cessation de paiement ces responsables ont battis cette compagnie dans un mensonge financier indescriptible. senegal airline doit plus de 10 milliards à ADS sans compter les autres redevances et cet argent constitue de la trésorerie pure que les salaires et sursalaires du personnel de cette compagnie a noyé. alors chassez vos dirigeants et mettez vous dans un environnement concurrentiel loyal pour bâtir une compagnie compétitive. Payez vos redevances.
    Auteur

    Farba

    En Décembre, 2013 (21:17 PM)
    C'est clair,cette Cie appartient à la famille WADE avec des actionnaires PRETE-NOM.



    Vivre sur le malheur des autres,tot ou tard tu paies
    Auteur

    Vrp

    En Décembre, 2013 (23:29 PM)
    Rejoignez la page officiel du ministre sur twitter @oumargueye_sn
    Auteur

    Benewaye5

    En Décembre, 2013 (02:30 AM)
    L'incompetence et la mechancete vont perdre ce pays!



    Ces dirigeants ne recrutent jamais les cadres du pays sur le merite!



    Si tu n'es pas fils d'1 poltichien, un talibe d'1 marre a bout ou 1 doungourou, alors pas d'espoir!



    Allez-y ce pays va enfer!
    Auteur

    Hotesses De L'air

    En Décembre, 2013 (08:50 AM)
    Les hotesses de senegal airlines mom gnane rék la gnou meune, samba mbayane rék ak mineunté ak passager yi. Gnak class ba déé, comme ay habillage chinois. Sénégal dou déme :dedet: 
    Auteur

    Senegal First

    En Décembre, 2013 (11:16 AM)
    Dans cette affaire il faut laisser nos égaux de côté et penser Senegal.

    Ne l'oublions pas, le Senegal a investi des milliards pour la construction d'un aéroport dernier cri et qui lui permettrait de donner un coup de fouet à son économie et à ses emplois. Pour arriver à obtenir une cohérence dans cette démarché le Senegal à besoin d'adosser a cet aéroport une compagnie aérienne forte forte soutenue par son Etat.

    Pour permettre à l'Etat Sénégalais de disposer d'une compagnie aérienne viable, il faut avoir un subtil équilibre entre les marchés domestique, voisinage, régional et long courrier. Je parle d’économie d’échelle , de taille critique , de subvention croisée.......

    Les marchés Africains sont exigus compte tenu des niveaux de trafic et de la pléthore de compagnies dans le marché intra Afrique, le long courrier est à ce titre une solution de survie pour son apport non négligeable sur les continuations sur le marché intra Afrique.

    Il ne faut pas investir le long courrier après avoir consolidé l’intra Afrique comme les pseudos experts semblent vouloir nous l’insinuer, détrompons nous le long courrier est la condition nécessaire pour consolider le marché intra Afrique. De plus une flotte régional jet ne peut être justifiable que dans ce contexte, avec une vision assumé de Dakar comme véritable hub ou contrairement à votre vision, les régional jets feraient du feeding/défeeding pour le module long courrier de la compagnie nationale idéalement un A330 qui portera haut l’étendard National

    Auteur

    Le Ziguinchorois

    En Décembre, 2013 (11:25 AM)
    LAISSEZ LES LIGNES INTERIEURES A LA COMPAGNIE TRANSAIR ET TOUT IRA POUR LE MIEUX
    Auteur

    Ngoun

    En Décembre, 2013 (11:29 AM)
    Pour les Dem Maka

    Au lieu d'utiliser Air Senegal comme tout les pays qui envoient des pèlerins et qui se respecte

    ils préfèrent utiliser des compagnies Étranger

    Normal cette situation

     :sn: 
    Auteur

    Ecouter

    En Décembre, 2013 (11:46 AM)
    Quand vous suivez le délégué de Senegal Airlines sur la TFM vous comprenez pourquoi cette compagnie peine à décoller . Des explications à l'emporte pièce , décousues , aucune vision . Un délégué doit maitriser de fond en comble les dossiers pour pouvoir servir d'alerte , face à un repreneur potentiel ce monsieur n'aurait pu convaincre ce dernier . La sagesse voudrait que l'Etat laisse couler cette boite et en créer une nouvelle car devoir hériter de tout le passif se serait que differer les choses .

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR