Dimanche 21 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Video

LA VISION DU CANDIDAT ALIOUNE SARR POUR «UN SÉNÉGAL MODERNE, NOUVEAU, POUR TOUS»

Single Post
LA VISION DU CANDIDAT ALIOUNE SARR POUR «UN SÉNÉGAL MODERNE, NOUVEAU, POUR TOUS»
Le maire de Notto Diobass, ancien ministre du Tourisme, Alioune Sarr, a présidé, ce week-end à Thiès, une rencontre d’échange autour du programme de gouvernance de la Cap2024, coalition dont il est le candidat à l’élection présidentielle du 25 février 2024. Une vision qui repose sur cinq piliers programmatiques, pour «Un Sénégal moderne, nouveau, pour tous».

Parlant de « gouvernance et refondation de la République », le leader de la Cap2024 évoque les « réformes institutionnelles et politiques », « la refondation de la République par une mise en œuvre de conclusions de la charte de gouvernance démocratique des assises nationales ».

Le président Alioune Sarr a évoqué « l’adoption d'une nouvelle constitution qui applique la charte des assises nationales », une « meilleure représentation des groupes vulnérables à l'Assemblée nationale », la « mise en place d'un organe indépendant de gestion des élections », l’« adoption d'un nouveau code électoral qui donne plus de 50 % des investis sur les listes électorales (législatives, territoriales et locales au scrutin proportionnel) », l’« adoption d'une loi consensuelle sur financement public des partis politiques », l’« interdiction du cumul entre les fonctions de chef de partie et de chef d'État », la « réforme de la fiscalité locale et l’approfondissement de la décentralisation », la « réforme du Conseil supérieur de la magistrature » et la « mise en place de la Cour constitutionnelle ».

Par rapport au volet « gouvernance politique, Administration publique, finances publiques », Alioune Sarr d’insister sur la promotion de la bonne gouvernance » à travers l’« adoption d'un cadre juridique consensuel pour une presse libre, pluriel, professionnel et viable », la nécessité de « garantir un accès équitable du service public, la généralisation des contrats de performance dans l'Administration, l’indépendance des corps de contrôle de l'exécutif et du législatif ; ce qui encadre l'action publique, y compris les services rattachés à la présidence de la République, la digitalisation intégrale de l'Administration centrale et locale et le contrôle des performances, l'appel à candidatures pour certains postes de la haute fonction publique et du secteur parapublic, la réduction des comptes et le renforcement des organes de contrôle, la rationalisation des effectifs dans la fonction publique, l’obligation de déclaration de patrimoine pour les membres du gouvernement et tous les ordinateurs ».

Sur la « promotion du capital humain et l’économie du savoir », l’objectif du candidat à la prochaine présidentielle durant son mandat vise à « former un million de jeunes ». Il s’agira de « bâtir une vraie école sénégalaise » autour d’« un système éducatif et de formation adaptée. De mettre aussi en place un véritable ministère de l'Éducation qui prend en charge l’ensemble des curriculums, de la maternelle jusqu'au supérieur, et qui donne un profil en adéquation avec les besoins en formation, de la recherche à l'employabilité », d’« élaborer un programme quinquennal d'alphabétisation, de priorisation des branches professionnelles techniques et les formations d'excellence », de « la redynamisation de l'enseignement des sciences, de la technologie, de l'ingénierie et des mathématiques », de « la mise en œuvre des conclusions de la concertation nationale sur l'enseignement supérieur (CNAES) », de « la cartographie de la distribution des établissements d'enseignement sur le territoire ».

Le volet « formation supérieure, recherche et innovation » du programme de la Cap2024 devra permettre aux universités et aux grandes écoles de « diversifier leurs sources de financement (possibilités de création de filiales universitaires, capacités d'emprunt ou encore les partenariats public-privé) ». Sur le plan « emploi et entrepreneuriat », il s'agira de « créer un environnement socioéconomique apte à générer des emplois ». Il y a aussi l’« économie numérique et l’intelligence artificielle », la « dividende démographique ».

Par rapport au volet « développement économique, social, culturel et sportif », Alioune Sarr de faire état d’un « développement économique intégré » ; « logistique et infrastructures portuaires » ; « agriculture, agroalimentaire et industrialisation » ; de « pépinières industrielles de transformation des produits locaux » ; de « santé, handicap et actions sociales » ; d’« infrastructures de santé, télémédecine, médecine à domicile » ; d’« arts, culture et médias ». Il a insisté sur « la culture au cœur du développement économique » ; « la jeunesse, les sports et les loisirs ».

Parmi les priorités du candidat figurent « l’environnement et les changements climatiques », « le développement durable », notamment les « mesures d’atténuation », sans compter la « diplomatie, la coopération internationale (Affaires étrangères) et la sécurité ».

   


1 Commentaires

  1. Auteur

    En Novembre, 2023 (20:14 PM)
    On jouit des privilèges du gouvernement et quand on en sort, on devient très lucide 
    Top Banner
    • Auteur

      La Force Tranquille !

      En Novembre, 2023 (07:48 AM)
      Monsieur Sarr, vous faites un très bon candidat surprise. Vous avez fait une formidable déclaration de candidature avec un bon programme. Revoyez cependant un peu le dossier des Terres irritables du Nord. La SAED ne bosse pas, sinon l'objectif des 250 000ha qui lui était fixé par le gouvernement ....de Diouf serait déjà atteint. Plus nombreux financement internationaux partis en " fumée ". Cependant, ne lâchez rien, soyez plus présent sur le terrain et soyez plus offensif. Il faut y croire parmi les 250 autres candidats. Il n'y aura que 2 finalistes.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email