Vendredi 24 Mai, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Video

Seydi Gassama à Macky Sall : "vouloir la paix, c'est d'abord cesser les arrestations et libérer les détenus politiques"

Single Post
Seydi Gassama à Macky Sall : "vouloir la paix, c'est d'abord cesser les arrestations et libérer les détenus politiques"
Le collectif des familles des détenus ont fait face à la presse ce jeudi 15 février 2024 au siège d'Amnesty international à Sacré-Cœur pour se prononcer sur la loi d'amnistie annoncée par le Président de la République aux fins de libérer les détenus dits politiques.

A cet effet, Seydi Gassama a signé sa présence pour apporter son soutien au collectif. S'exprimant sur la crise politique actuelle du pays, le directeur exécutif d'Amnesty International Sénégal a d'abord fait part de sa préoccupation sur la situation du pays notamment les nombreuses arrestations de jeunes durant les manifestations avant de soumettre son point de vue pour sortir de cette crise. En effet, le défenseur des droits de l'homme exhorte le Président de la République Macky Sall à « cesser les arrestations et la répression sur les manifestants et à libérer tous les détenus politiques ». Seydi Gassama estime que c'est « la seule chose qui va instaurer la paix, la stabilité et l'apaisement dans le pays ».

Poursuivant, le représentant d'Amnesty international au Sénégal informe que 250 personnes ont été arrêtées durant les manifestations de vendredi. Selon lui, Dakar fait l'exception par les chiffres inquiétants de mineurs arrêtés. Dans cette dynamique, il a dénoncé fermement le placement de beaucoup de détenus précisément des mineurs en instruction. Seydi Gassama de soutenir: "ces détenus politiques doivent être jugés en flagrant délit et non en instruction ».

La robe noire des droits de l'homme accuse l'Etat du Sénégal particulièrement le chef de l'Etat Macky Sall d'être le maître du jeu de tout ce qui se passe actuellement dans le pays. Se justifiant, il déclare « l'Etat utilise la justice pour persécuter les opposants surtout ceux qui pèsent lourd. Il le fait pour ne pas affronter un candidat important pendant la présidentielle ».

De plus, Seydi Gassama affirme que le Président Sall est « un habitué des faits ».

« il l'a essayée avec Karim Wade ça a passé. Il l’a refait avec Khalifa Sall, ça a marché. C'est ce même mécanisme qu'il a tenté de faire aujourd'hui avec Sonko et les choses ont éclaté parce que  les partisans d'Ousmane Sonko et les citoyens sénégalais qui ont bien compris le jeu, se sont levés pour dire non. C'est ce qui a fini de plonger le pays dans le chaos », a expliqué le responsable.

Seydi Gassama avance que l'annonce du report de la présidentielle a accentué le désespoir et la souffrance des détenus politiques qui attendaient impatiemment ce rendez-vous pour recouvrer la liberté ainsi que leurs parents.

Toutefois, le directeur exécutif de la section sénégalaise d'Amnesty a plaidé pour la libération de tous les détenus politiques avant la tenue de l'élection présidentielle sans passer par une loi d'amnistie, laquelle il oppose un niet catégorique.

«Avec tous les crimes qui ont été commis dans ce pays depuis mars 2021, plus de 60 jeunes sénégalais ont été tués et on nous parle d'amnistie. C'est inacceptable. Il y a d'autres moyens que l'Etat peut utiliser pour faire libérer ces jeunes sans passer par cette loi d'amnistie. C'est ce qu'on demande », a argumenté Mr Seydi.

Plus de détails dans cette vidéo.



5 Commentaires

  1. Auteur

    Observateur

    En Février, 2024 (17:40 PM)
    On ne veut pa d'amnistie  !!! Personne n'en veut  !!!

    Les familles des détenus politique disent Niet a une Amnistie     !!!

    Les patriotes et alliés disent Niet a un Dialogue  et réclament  le respect du calendrier électoral au pire des cas un décalage du scrutin  par rapport aux nombres de jour perdu pour la campagne électoral  !!! 
    Top Banner
    • Auteur

      Et Surtout Les Prisonniers Ord

      En Février, 2024 (17:57 PM)
      C'est entrain d'être fait très cher généreux Gassama. Une Main divine est entrain de guider pour une dernière fois le Président pour tous du Sénégal, pas seulement de Amadou ba ou de Benno. Il reste à libérer surtout les prisonniers les moins célèbres, ces centaines de jeunes qui n'ont fait que Manifester leur colère à l'égard de toutes les injustices faites par ce régime. Et bien sûr Diomaye, Keita le fils de l'amie IGE de Macky Sall. Quand à Sonko non demandeur, le Prochain Président réconciliateur le libérera dès prestation de serment... même s'il était du régime actuel, s'il est clairvoyant et s'il veut développer notre Sénégal fatigué et meurtri dans la Paix.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (17:57 PM)
      pas de dialogue, pas d,amnistie! le respect du calendrier électoral est le seul combat. Que macky s'en aille. il a fait beaucoup trop de mal.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Démocratie

      En Février, 2024 (17:57 PM)
      Toute la coalition Gueum Sa Bopp derrière le leader Bougane . Plaident pour des Élections libres , transparentes et inclusives . Cependant le combat continu pour le Non report de ces dernières . Continuons de battre campagne avec une opposition , unie , solide et stratège .
    Top Banner
  2. Auteur

    Ndella

    En Février, 2024 (17:59 PM)
    bougane 2024

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Malaw

    En Février, 2024 (19:39 PM)
    Soyez honnête il n'y a pas de détenus politiques au Sénégal.  L'atteinte à la sûreté de l'Etat c'est une affaire entre l'Etat et un citoyen. La corruption de jeunesse c'est entre un énergumène et une fille mineure. Certains ont commis des actes répréhensibles vis à vis de la société. D'autres ont détruit les biens d'autrui.  Un coupable doit payer pour sa faute.  Une victime mérite réparation. C'est aussi simple. Il n'ya pas de place pour des diatribes. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Malaw

    En Février, 2024 (19:39 PM)
    Soyez honnête il n'y a pas de détenus politiques au Sénégal.  L'atteinte à la sûreté de l'Etat c'est une affaire entre l'Etat et un citoyen. La corruption de jeunesse c'est entre un énergumène et une fille mineure. Certains ont commis des actes répréhensibles vis à vis de la société. D'autres ont détruit les biens d'autrui.  Un coupable doit payer pour sa faute.  Une victime mérite réparation. C'est aussi simple. Il n'ya pas de place pour des diatribes. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Arthur

    En Février, 2024 (21:31 PM)
    Waw kii dou kharitou Anita Diop bi? 
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email