JUSTICE SENEGALAISE: Je m\ inquiéte

International
  • Article ajouté il y a 17 octobre 2012
  • Author: Just ndiaye

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

Hier, Macky Sall et les militants du l’APR ont accusé, d’enrichissement illicite, un militant du PDS karim Wade qui fut arrêté,  et condamné à 6 ans de prison. Aujourd’hui, Omar Sarr militant du PDS accuse Macky sall militant de l’APR et chef de parti, d’avoir bénéficié de l’argent illicite lorsqu’il était dans l’opposition. Omar Sarr est arrêté et mis en prison.  Force est de constater qu’il y a deux poids  deux mesures.

Sur les propos d’Omar Sarr, il n’y a nullement offense au chef de l’Etat.  Omar Sarr n’a pas accusé le président Macky Sall durant sa présidence de bénéficier d’argent illicite, mais lorsque ce dernier était dans l’opposition, encore que, il s’est fonder sur une publication d’un journal. S’il y a offense, alors le journal « Le Monde » a offensé le président la République du Sénégal.

La CREI devrait s’autosaisir pour mener une enquête minutieuse  sur le financement de l’opposition lors des élections 2009 et 2012 parce que l’enrichissement illicite est manifeste sur certains membres de l’opposition de Youssou ndour en passant par khalifa Sall, au mouvement « y’en a marre ». Si le procureur ne s’autosaisit pas, il y a alors problème pour la justice sénégalaise. Et cette manière de mener une justice des plus forts, est une menace pour notre démocratie et notre république.

 

PS : je ne suis pas pour le PDS ni contre APR mais pour le Sénégal

Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :