Les hommes politique: Les fonds occultes et l argent sale

Blogs

Les hommes politique: Les fonds occultes et l argent sale

Tous les partis politique représentatifs de ce pays ont eu a bénéficié en un moment de leur existence de financement occulte venant de l'extérieur. Tout l'argent que ses partis politique gaspille pendant les campagnes électorales vous croyez qu'il venait des cotisations de ses membres ou d'une autre activité licite reconnue par la loi? Je ne suis pas sur du tout. Du temps des socialistes vous avez certainement entendu le fameux compte K2 qui était alimenté de façon douteuse mais aussi l'affaire du fameux bateau taïwanais qui a fait couler beaucoup d'encre et de salive. Sous Wade se sont les pétrodollars qui étaient derrière lui pour l'appuyer pour sa réélection en 2007. Et comme ses bienfaiteurs ne faisaient rien gratuitement ils ont exigé le retour de l'ascenseur qui s'est matérialisé par l'arrivée de Dubaï World au niveau du port autonome de Dakar mais aussi du groupe Bin Laden qui s'octroie l'aéroport Blaise Diagne de Ndiass. Les Aperistes n'ont pas été en reste ils ont été soutenus par des multinationales françaises non content du président Wade qui avaient favorise les pays arabes à leur détriment. Aujourd'hui on a vu le retour en force des multinationales françaises:  Bolore au niveau du port de Dakar mais aussi NECOTRANS, Effage, SENAC et j'en passe. 


Même les français qui sont prompts à donner des leçons de bonne gouvernance sont passés à la caisse, de Giscard d'Estaing en passant par François Miterrand, Jacque Chirac et Nicola Sarkosy ont tous bénéficie dès largesses de certains pays africains comme Le Centrafrique  sous Bokassa, le Gabon sous Omar Bongo mais surtout la Libye qui a financé toute la campagne de Sarkosy et qui a été par la suite trahi par dernier. 


Donc cessons de crier comme si ce qui se passe aujourd'hui je veux parler de l'affaire Lamine Diack était nouveau, pas du tout. Les hommes politiques sont à quelques exceptions près tous égaux. Ne vous querellez pas pour eux ils ne valent pas la peine. Beaucoup d'entre eux ont un passé douteux et veulent se faire une nouvelle santé à présent pour ensuite vouloir nous embarquer dans un futur incertain, nous refusons et nous disons NON.

Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

Vous pouvez lire aussi

Commentez cet article

Pseudo *

Votre commentaire :

Pseudo *

Mon commentaire *