Ces services bancaires gratuits que les banques nous vendent encore

Blogs

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

Le saviez-vous?

\r\n\r\n

En juillet 2014, la BCEAO avait rendu public une liste de 19 services dont les clients des banques et établissements financiers de l’UEMOA pouvaient accéder gratuitement. C'est le cas notamment de l’ouverture de compte, la délivrance de livret d’épargne, la tenue de compte sur livret d’épargne , la transmission de relevé de compte, le relevé récapitulatif des frais annuels, le dépôt d’espèces dans la banque du client quel que soit le guichet (hors acquittement de frais de timbre fiscal),le retrait d’espèces dans la banque du client quel que soit le guichet, à l’exception des opérations par chèques de guichet, de la domiciliation de salaire, du changement d’éléments constitutifs du dossier du client, notamment d’identification , de la mise en place d’une autorisation de prélèvement (ordre de prélèvement à partir du compte) ou de virement permanent (création du dossier) et de la clôture de compte. 
\r\nPlusieurs mois après l’entrée en vigueur de la mesure (le 1er octobre 2014), beaucoup de banques refusent encore d'appliquer ces mesures..
\r\nLa Commission bancaire de l’UEMOA mène actuellement un contrôle sur l'application de la gratuité des services bancaires décidée par la BCEAO. Espérons que ces banques qui ne respectent pas la réglementation en soutirant de l'argent illégalement au dos du peuple ouest africain soient durement sanctionnées!!!

\r\n
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :