L'Africain parle!

Blogs
  • Article ajouté le : 21 Jeudi, 2014 à 23h31
  • Author: Usman TUREY

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

Le malheur dans mon continent (Afrique), ce n'est pas que les jeunes ne sont pas inventifs, créatifs ou innovants car ces profils de jeunes y font pléthore, mais c'est exactement le manque cruel de coordination entre leurs actions qui pose le véritable problème.


  Chacun part de son coté, introverti et convaincu, et mène ses activités dans l'isolement et la dissociation absolus! Ce qu'il revient aujourd'hui de revoir, ce n'est pas tant nos manières de gérer les situations que celles de pouvoir établir une atmosphère de dialogue et de communication effectifs pour coordonner harmonieusement nos projets et nos intentions!

    Je crois que la puissance et la richesse c'est la capacité à gérer les relations. J'en ai conviction parce que la puissance et la richesse en soi ne sont que des attributs finis d'une oeuvre de création, de gestion et d'exploitation d'un réseau de relations.

  Alors, Il ne servirait à absolument rien de devenir le Continent le plus puissant au monde si nous ne sommes pas capables de nous départir de notre posture de nains politiques dans la gestion de nos relations interpersonnelles.     

Que vous le croyez ou pas, Notre continent (Afrique) est l'origine de même que l'avenir du Monde. Tous les rapports d'aujourd'hui portant sur la situation de notre continent ont conjointement renforcé la croyance en cette réalité.   

  Il est temps pour nous africains d'inventer et de cultiver, si elles n'existent pas déjà, des relations qui puissent être en mesure de nous rapprocher davantage. C'est l'Heure de l'Unité et de la Communion. Tout le continent doit remuer et se mouiller dans cette dynamique.      Le temps de comprendre qu'on soit Marocain, Mauritanien, Sénégalais, Nigériens ou encore Togolais n'a aucune incidence sur nos rapports en tant que Peuple, en tant que Civilisation! Ayons conscience que tous nos pays confondus font l'Afrique!     

Frères et Sœurs africains, ne privilégions pas la scission au détriment de l'Union et de la solidarité. Je vous assure que je demeure convaincu que seule une convergence optimale de nos actions au niveau du continent est garante d'un développement conséquent!   

UNISSONS-NOUS!  
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :