CONCURRENCE INTERNE ET SAUVAGE DANS LE MACKY-PARRAINAGE

Blogs

CONCURRENCE INTERNE ET SAUVAGE DANS LE MACKY-PARRAINAGE

La loi de parrainage sera appliquée lors de la Présidentielle  prévue le 24 février 2019. Tout candidat doit soumettre une liste de parrains fixée à un minimum de 0,8 % de l’ensemble des électeurs, inscrits sur le fichier électoral, dont 2000 signatures valides dans 7 des 14  régions du pays. Le maximum de cette liste est établi à 1 % de le l’ensemble des électeurs.

La collecte des signatures pour le parrainage démarrée le lundi 27 Aout 2018 s’effectue dans une véritable boulimie. Chaque responsable politique de l’Apr  essaie de se fixer un objectif maximal de parrains.

Pour la seule journée de ce mercredi 5 septembre 2018, Farba Ngom, responsable politique de l'Alliance pour la République (Apr), a enregistré plus de 3 000 parrains dans son arrondissement où  il est le maire.

À Thiès, le ministre Tine y a élevé la barre à 130 962 parrains tandis qu’à Touba, elle est de 26 000 parrains. Certains  partisans de Macky  avancent  un objectif  général déclaré de 3 millions de parrains.

Chacun cherche à plaire à tout prix  au Président Macky Sall.  Il s’instaure une véritable concurrence  sauvage, sans foi ni  loi.

Professeur Gningue Youssou

Mathematics and Computer Science Department

Laurentian University, Ontario, Canada

Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

Vous pouvez lire aussi

Yoffois - #1

Le Chroniqueur De Lutte à La Rts, Khadim Samb Ne Veut Pas être En Reste Dans La Collecte Des Signatures Pour Parrainer La Candidature De Macky Sall à L'élection Présidentielle De Février 2019. Il A Révélé Qu'il Compte Engranger 50 Mille Signatures Pour Le Parrainage Du Candidat Macky Sall.

le Jeudi 13 Septembre, 2018 à 20:13:19RépondreAlerter

Commentez cet article

Pseudo *

Votre commentaire :

Pseudo *

Mon commentaire *