Video. Marche de la coalition des syndicats d'enseignants: Les enseignants haussent le ton...

  • Par : SenewebVideos | Le 28 mai, 2013 à 22:05:55 | Lu 5175 fois | 13 Commentaires
content_image

Video. Marche de la coalition des syndicats d'enseignants: Les enseignants haussent le ton...

Video. Marche de la coalition des syndicats d'enseignants: Les enseignants haussent le ton...

 




SenewebVideos

Commentaire (7)


Collègue En Mai, 2013 (22:58 PM) 0 FansN°: 1
Il est temps que le Président de la République réagisse. Les enseignants doivent bénéficier de conditions acceptables conformément aux recommandations OIT-UNESCO.
Sos- Ecole En Mai, 2013 (01:05 AM) 0 FansN°: 1
enseignants mercenaires you bonne yi vous sacrifiez l avenir de nos enfants pour des interets personnels et corporatistes. 40% du budget du pays va dans le secteur de l education .si c est des millions qui vous interessent dem len modou modou wala ambilant gnak guen fayda torop
Boy Mélax En Mai, 2013 (02:19 AM) 0 FansN°: 1
les premiers mercenaires sont les politiciens : ministres, députés, conseillers,... qui bouffent les millions du contribuables alors qu'ils ne foutent absolument rien.
Xeme En Mai, 2013 (09:43 AM) 0 FansN°: 1
les premiers mercenaires sont les journalistes.
Ablo En Mai, 2013 (23:43 PM) 0 FansN°: 2
Tous les régimes qui sont passés: de Senghor à Macky Sall, n'ont jamais eu de respect pour les enseignants !

Sinon nous dépassé ce tournant depuis belle lurette !
A.k. En Mai, 2013 (01:47 AM) 0 FansN°: 3
Enseignant/enseignement non respecté = peuple mal éduqué. Et c'est dommage que personne - à part leurs familles, et encore ! - ne se soucie d'eux : ni Etat, ni parents d'élèves, ni élèves. C'est le parent pauvre (au vrai sens du mot) de la société. Si telle situation continue, dans une décennie l'école sénégalaise ne vaudra plus rien, car cela commence déjà. Qui veut aujourd'hui que son enfant soit enseignant ? Pas même les enseignants eux-mêmes ! On dirait franchement que c'est le métier de tous les déboires. C'est le seul corps où la "misère", la frustration et la déconsidération semblent les réalités les plus partagées. Dommage !
Ndiguil Keng En Mai, 2013 (06:17 AM) 0 FansN°: 4
Hé les enseignants allez travaillez au lieu de vous comparer aux députés et ministres. Vous n'êtes pas plus méritants que leq policiers et militaires. pourtant on les entend pas. Si vous voulez être payé comme des hauts fonctionnaires, il fallait pas choisir l'Ecole Normal, si voous voulez être payé comme de s Doupoté engagez - vous en politique et si vous voulez être riche, faites du business.



Au boulot



Pffffff En Mai, 2013 (11:03 AM) 0 FansN°: 1
c'est sur que tu as fait les bancs? j'en doute car tu reflètes vraiment la constipation intellectuelle.
Rabbé Kék En Mai, 2013 (07:08 AM) 0 FansN°: 5
respire quand tu parles
Zetsfil En Mai, 2013 (08:28 AM) 0 FansN°: 1
c'est pas des enseignants mais des gens saignant car ils ne cherchent qu'à faire du mal c'est à dire sacrifier les enfants.ils savent bien que ce qu'ils demandent est impossible et wade l'avait signé uniquement pour se débarasser d'eux mais lui savait qiue c'était impossible. ils sont des gourmands et ils ne sont pas les seuls fonctionnaires.ils demandent trop et dans tout ça ils sont tellement nuls.iy'a meme des élèves qui sont plus forts que leur soit disant "ensaignant".si un élève leur demande quelque chose qu'ils ne connaissent pas ils répondent aux élèves il ne faut pas anticiper. rentrer à la maison ils fouillent sur les documents pour pouvoir répondre à lélève le lendemain. c'est nul ça.le grand problème auquel on dopit lutter nous parent est comment faire pour que ces gens saignant n'engrossent plus nos filles et les courtisent. dans les régions ils ne font que coucher avec les élèves.
@zetsfil En Mai, 2013 (11:21 AM) 0 FansN°: 1
ils les obligent ou bien ? parce que moi je ne comprends pas. je vois des élèves "traquer" littéralement des profs en jurant qu'elles les auront tôt ou tard "entre leurs jambes". par ailleurs j'habite à côté d'une école et d'une structure de santé, mais à l'heure de la pause, ce ne sont que des élèves qui viennent récupérer leurs provisions de contraceptifs. bon maintenant, la question : "à qui la faute" ? parce que je ne crois pas vraiment pas que ce soient les enseignants qui les envoient chercher leurs pilules et/ou préservatifs. a moins que l'élève ait le droit de faire l'amour à souhait - sauf avec son prof. et là c'est une autre affaire.
Pfff En Mai, 2013 (10:59 AM) 0 FansN°: 6
Dommage que le sénégal compte des connards de ton espèce. pffff
Republcain En Mai, 2013 (17:21 PM) 0 FansN°: 7
Il est temps que le ministre de l'éducation en accord avec le Président de la République, sévisse.Il faut donner un ultimatum d'une semaine aux enseignants et faire un pointage systématique dans les écoles de manière à identifier clairement les grévistes des non grévistes.



Ensuite il faudra radier tous les enseignants grévistes et ainsi notre système sera stabiliser au moins pour les 50 prochaines années.



C'est aussi ça la restauration des fondements d'une République que le Maire Khalifa SALL a du reste bien compris.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]