Catalogne: attention aux fausses images qui circulent

  • Source: : 7sur7.be | Le 03 octobre, 2017 à 11:10:34 | Lu 2496 fois | 1 Commentaires
content_image

Circulation de fausses images

Si les violences policières et la répression de l'État espagnol indignent à raison la communauté internationale, il convient d'analyser les "preuves" de ces exactions avec prudence et discernement. De nombreux témoignages des violences de la Guardia Civil espagnole en Catalogne ont été publiés sur les réseaux sociaux ce dimanche sous la forme de vidéos ou de photos.

Ces dénonciations continuent d'ailleurs à affluer cette semaine mais, attention, ces "pièces à conviction" ne sont pas toujours authentiques ou du moins pertinentes. Ainsi, différentes méthodes sont appliquées pour alimenter la désinformation et grossir le trait d'un conflit qui n'en a pas besoin tant les preuves formelles existent déjà en abondance. Comme le décryptent Les Décodeurs (Le Monde), certaines images ou documents vidéo n'ont rien à voir avec les incidents liés à l'organisation du référendum indépendantiste catalan.

Voici trois exemples.

1) Cette séquence (voir ci-dessous) prétend dénoncer l'agression d'un membre de la Guardia Civil sur un électeur, or il s'agit d'une manifestation contre l'austérité organisée à Tarragone (Catalogne) le 14 novembre 2012. Détail important: il ne s'agit pas d'un policier de la Guardia Civil (État espagnol) mais de membres des Mossos d'Esquadra (police catalane).

2) Cette publication Facebook montre l'intervention d'un policier sur une personne visiblement handicapée et en profite pour condamner avec virulence l'attitude des forces de l'ordre. Malheureusement, aussi indéfendable soit-il, l'assaut du policier date de 2011 et d'une manifestation des "indignés" catalans.

3) Ce tweet partagé 13.000 fois et approuvé 12.000 fois est un photo-montage. Un drapeau catalan y a été ajouté pour lui accorder une dimension symbolique encore plus forte. Voici la photo originale et elle n'avait nullement besoin d'un trucage.

Et là réside le paradoxe de l'intox ici présente: la répression policière orchestrée par Madrid à Barcelone s'est avérée suffisamment grave et déplorable pour avoir à subir les conséquences négatives de "fake news" sur les réseaux sociaux. Des documents qui prennent dès lors le risque de faire passer ces violences pour de la désinformation...


Auteur: 7sur7.be - 7sur7.be






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]