Mercredi 24 Avril, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
International

Elections en RDC: l'UA «reporte» sa visite prévue lundi à Kinshasa

Single Post
Elections en RDC: l'UA «reporte» sa visite prévue lundi à Kinshasa

L'Union africaine renonce a envoyer une délégation de chefs d'Etat à Kinshasa ce lundi, comme elle l'avait annoncé. Dans une récente déclaration, plusieurs membres de l'organisation dont son président en exercice le Rwandais Paul Kagamé avaient souhaité la « suspension » de la proclamation des résultats définitifs de la présidentielle en RDC et exprimé des « doutes sérieux » sur les résultats provisoires. Mais en passant outre en validant samedi soir la réélection de Félix Tshisekedi, la Cour constitutionnelle de RDC les a pris de court.

Officiellement, la mission de l'Union africaine est reportée sine die selon un communiqué publié en fin d'après-midi par la commission de l'Union africaine. Mais plusieurs sources au sein de l'organisation panafricaine parlent bien d'une « annulation ». Il faut dire que les résultats de l'élection désormais validés par le Cour constitutionnelle de RDC, la marge de manoeuvre de l'UA s'était réduite comme peau de chagrin.

« La Commission de l'Union africaine prend note de la proclamation par la Cour constitutionnelle de la République démocratique du Congo des résultats définitifs des élections présidentielle, législatives nationales et provinciales du 30 décembre 2018 », écrit l'UA dans son communiqué. La délégation de l'UA devait être conduite par son président en exercice, le chef de l'Etat rwandais Paul Kagamé, et le président de la Commission de l'UA, le Tchadien Moussa Faki Mahamat.

« L'Union africaine est mise devant le fait accompli » explique un diplomate pour qui cette mission « n'avait plus véritablement de sujet ».

Dissensions sur le continent

C'est donc un revers pour le président en exercice de l'UA, le Rwandais Paul Kagamé, mais aussi le président de la commission, Moussa Faki Mahamat. Eux qui avaient déjà eu du mal jeudi dernier à convaincre les chefs d'Etat du continent à afficher ainsi publiquement leurs doutes sur la crédibilité de l'élection.

Une position - il faut le dire - rare au sein de l'organisation. Ce dimanche, les tiraillements qui agitent d'ailleurs les pays afrcains sur le dossier congolais n'ont d'ailleurs pas tardé à réapparaître ce dimanche. Si dans son communiqué la commission de l'UA se contente de « prendre note » des résultats proclamés par la Cour, dans un autre communiqué publié quelques heures plus tôt, les pays de l'Afrique australe réunis au sein de la SADC n'ont pas hésité eux à « féliciter » Félix Tshisekedi.

Sans oublier les messages de félicitations individuels adressés notamment par l'Afrique du Sud et la Tanzanie. « Le président Cyril Ramaphosa a félicité M. Félix Tshisekedi Tshilombo », annonce un communiqué de la présidence sud-africaine appelant « toutes les parties prenantes en RDC à respecter la décision de la Cour constitutionnelle » annoncée à Kinshasa dans la nuit de samedi à dimanche.


Article_similaires

2 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (23:39 PM)
    Bien fait pour vous!
  2. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (05:38 AM)
    L'UA ne represente pas grand chose parce que aucun president africain ne peut faire la lecon a d'autres.Ils sont presque tous issus d'elections truquees.Kabila a encore de beaux jours devant lui.Tout le monde sait que Tshisekedi=Kabila.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Top Banner
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR